GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

CIA Pilot Presents Evidence qu'aucun avion Hit Towers Le 9/11

CIA Pilot Presents Evidence That No Planes Hit Towers On 9/11

 Saturday, 23 July 2016 13:59
Ibtissem Menad
Ibtissem Menad

Zon Staff

Ex-CIA and commercial jet pilot John Lear claims that the Twin Towers were not bought to the ground by planes crashing into them on 9/11, and now detailed information has been posted online corroborating his account.

In Lear’s expert opinion the official claim that two planes crashed into the towers is actually “physically impossible.”

With reports from the Kremlin that President Putin will release satellite images proving that the Twin Towers were destroyed by “controlled demolition” rather than by the force of two planes, enormous strides towards disproving the official 9/11 Commission version are taking place.

The grandson of Learjet founder Bill Lear, John Lear is a retired airline captain and former CIA pilot who has flown over 100 different types of plane during 40 years of active flying. He holds more FAA airman certificates than any other FAA certified pilot, and has flown secret CIA missions in Asia, Africa, Eastern Europe and the Middle East.

Basically, you don’t want to argue with John Lear about flying and planes. He is as close as you can come to being American intelligence and aerospace aristocracy.

9/11 Plane Hoax proves his theories:

THE PROOF THAT NO REAL PLANES WERE USED ON 9/11

We are supposed to believe that both planes were entirely inside the towers, with no pieces showing. A Boeing 767 is 156 feet wide and 159 feet long. The distance from: the outer perimeter of the North Tower at the alleged point of contact by AA Flight 11, to: the central 47 massive inner core beams that are cross-braced is 60 feet. The distance from: the outer surface of the South Tower at the alleged point of contact by UA Flight 175, to: the core structure of that building was 37 feet. The differential in length in relation to the North Tower with respect to plane length and a building length that is measured in terms of the distance to the core structure is about 99 feet. The differential length for the South Tower is approximately 122 feet. A 767 is 159 feet long so most of the plane has got to be outside of the tower in both cases since there is simply no room for the entire length of the plane to crumple into. Why didn’t we see 99 feet of AA Flight 11 sticking out of the North Tower or broken off, crumpled up, and/or crumbling to the ground below? Why didn’t we see 122 feet of UA Flight 175 sticking out of the South Tower or crumpled up, and/or crumbling to the WTC plaza below?

There is no plane or plane wreckage at all to be seen in the hole of either tower in any video or photos.

 

 

 

Of course, there are no planes to be seen in the holes of either tower or on the street below because there were no real planes.

We would expect a sharp deceleration as the plane crumpled to fit into the 60 feet of space (North Tower, Flight 11) and 35 feet of space (South Tower, Flight 175) from the perimeter to the central steel core. Instead, in the videos, both planes enter the towers entirely at uniform motion.

John Lear 9/11

CIA  Pilot Presents Evidence qu'aucun avion Hit Towers Le 9/11

  Samedi, 23 Juillet 2016 13:59
  
Ibtissem Menad
Ibtissem Menad
Zon personnel

 Partagez cet article:
Ex-CIA et pilote de jet commercial John Lear prétend que les Twin Towers ont pas été achetés sur le sol par des avions qui se brisent en eux le 9/11, et de l'information maintenant détaillé a été mis en ligne corroborant son compte.

Dans l'avis d'experts de Lear la demande officielle que deux avions se sont écrasés dans les tours est en fait «physiquement impossible».

Avec des rapports du Kremlin que le président Poutine libérera des images satellite prouvant que les tours jumelles ont été détruites par «démolition contrôlée» plutôt que par la force des deux plans, d'énormes progrès vers réfutant la version officielle de la Commission 9/11 ont lieu.

Le petit-fils du Learjet fondateur Bill Lear, John Lear est un capitaine de la compagnie aérienne à la retraite et ancien pilote de la CIA qui a volé plus de 100 différents types d'avion pendant 40 années de vol actif. Il détient plus de la FAA des certificats d'aviateur que tout autre pilote certifié FAA, et a volé des missions secrètes de la CIA en Asie, en Afrique, en Europe orientale et au Moyen-Orient.

Fondamentalement, vous ne voulez pas discuter avec John Lear au sujet du vol et des avions. Il est aussi proche que vous pouvez venir à être l'intelligence et de l'aérospatiale aristocratie américaine.

9/11 Avion Hoax prouve ses théories:
LA PREUVE QUE NO REAL AVIONS ONT SERVI SUR 9/11

Nous sommes censés croire que les deux avions étaient entièrement à l'intérieur des tours, sans pièces montrant. Un Boeing 767 est de 156 pieds de large et 159 pieds de long. La distance entre: le périmètre extérieur de la tour nord au point présumé de contact en AA Vol 11, pour: les centrales 47 poutres massives de noyau interne qui sont réticulée est de 60 pieds. La distance à partir de: la surface extérieure de la tour sud au point présumé de contact en UA Vol 175, pour: la structure de base de ce bâtiment était de 37 pieds. La différence de longueur par rapport à la Tour du Nord par rapport à la longueur de l'avion et une longueur de construction qui est mesurée en termes de distance par rapport à la structure de base est d'environ 99 pieds. La longueur différentielle pour la tour sud est d'environ 122 pieds. A 767 est de 159 pieds de long donc la plupart de l'avion a obtenu d'être en dehors de la tour dans les deux cas car il n'y a tout simplement pas de place pour toute la longueur de l'avion pour chiffonner en. Pourquoi avons-nous pas vu 99 pieds de AA Vol 11 qui sort de la Tour Nord ou cassée, froissé, et / ou l'effritement du sol ci-dessous? Pourquoi avons-nous pas vu 122 pieds UA Vol 175 qui sort de la tour sud ou froissé, et / ou l'effritement de la place WTC ci-dessous?

Il n'y a pas d'avion ou l'avion épave du tout à voir dans le trou de l'une tour de vidéos ou de photos.

 

Bien sûr, il n'y a pas de plans pour être vus dans les trous de l'une tour ou dans la rue ci-dessous parce qu'il n'y avait pas de véritables avions.

Nous nous attendons à une forte décélération alors que l'avion chiffonné pour entrer dans les 60 pieds de l'espace (Tour Nord, vol 11) et 35 pieds de l'espace (Tour Sud, Vol 175) à partir du périmètre du noyau central en acier. Au lieu de cela, dans les vidéos, les deux plans entrent dans les tours entièrement à un mouvement uniforme.

John Lear 9/11

Un Boeing 767 est de 156 pieds de large. La largeur du trou dans la tour sud était de 106 pieds de large et la largeur du trou dans la tour nord était de 125 pieds de large. 50 pieds du Boeing 767 qui aurait frappé la tour sud ne rentre pas dans la taille du trou qui se trouve dans la tour nord ... un trou qui aurait été créé par un Boeing 767 avec une envergure de 156 pieds. 31 pieds du Boeing 767 qui est dit avoir frappé la tour nord ne rentre pas dans la taille du trou qui se trouve dans la tour nord ... un trou qui aurait été créé par un Boeing 767 avec une envergure de 156 pieds. Certaines personnes peuvent dire que les ailes des Boeings simplement repliés comme la partie d'aluminium des ailes sont entrés en contact avec les colonnes extérieures en acier. Cependant, nous pouvons voir ce n'est pas ce qui se passe dans les vidéos. Même ainsi les ailes en aluminium ne seraient pas parfaitement replier, ils seraient arrachés.

Twin Towers torsion

Troisième loi du mouvement d'Isaac Newton: «Pour chaque action il y a une réaction égale et opposée." Physique du secondaire indique que la force un avion exerce sur un bâtiment est le même que la force d'un bâtiment exerce sur un avion. Appliquons la troisième loi de Newton au vol 175. Dans l'histoire 9/11, vol 175 frappe la Tour Sud à 450 m.p.h. Maintenant, imaginez que la Tour Sud déplacé à 450 m.p.h. et heurté un vol stationnaire 175. Nous ne prévoyons que le vol 175 serait en bon état. Nous ne prévoyons pas que ce serait tout simplement disparaître dans la tour sud. Toute vidéo qui montre un avion en aluminium avec un cône en fibre de verre de nez glissant dans un bâtiment en acier et le béton viole les lois du mouvement de Newton.

9/11 pas d'avions

Le diagramme ci-dessus montre que le vol 175 a été recoupant huit (8) étages qui se composait de fermes en acier reliées à une extrémité des colonnes de base et les colonnes de support externes à l'autre, où chaque étage était couvert de 4-8 "du béton , ce qui représente un acre de béton chacun, et posant une énorme résistance horizontale à la pénétration de tout avion dans le bâtiment.

Dans les vidéos d'impact, notamment le Hezarkhani, Luc Courchesne, Spiegel TV et vidéos Evan Fairbanks nous voyons ce qu'on nous dit est un avion passe cartoonishly à travers la face d'acier de la tour comme un fantôme. Comme le plan présumé est en contact avec la tour il n'y a pas de flexion, flambage ou la rupture de l'avion. Aucun ailes casser ou d'autres parties de l'avion se briser. Cela est impossible. Il est la physique de bande dessinée. Il se fond dans le côté de la tour comme un couteau dans du beurre. Un avion de passagers est un tube en aluminium et en plastique creux qui est très vulnérable aux impacts avec les oiseaux qui volent. Le "plan" nous dit-on est le vol 175 est représenté comme étant simultanément la moitié dans la tour sud et encore intacte, une paire de bâtiments fait avec 200.000 tonnes d'acier chacun. Lorsque la pointe du fuselage de l'avion frappe l'extérieur en acier de la tour sud du fuselage doit être briser. Cela causerait les ailes se détachent.

Des trous laissés dans les deux tours après «impact» que nous sommes censés croire que les ailes tranchées propre à travers les poutres en acier de 14 pouces, mais cela est tout simplement impossible. Les fragiles ailes d'aluminium principalement creuses ne seraient pas couper à travers toutes les colonnes des tours du WTC boîte en acier de 14 pouces et laisser un trou de style Wylie Coyote. Une aile d'avion peut être coupé en deux par un poteau de téléphone en bois:

 

ailes d'avion en aluminium ne sera pas coupé à travers l'acier de 14 pouces indépendamment de la vitesse et le poids. Non seulement il est impossible pour les ailes ont coupé à travers les colonnes d'acier, mais il est absolument impossible pour les bouts d'ailes fragiles ont également couper à travers les colonnes d'acier.

Twin Towers canular

9/11 vérité

9/11 John lear

Les ailes se détacher immédiatement au contact et le plan exploseraient. Il ne serait pas entrer dans la tour, puis exploser. L'avion serait simplement effacé en pièces par les colonnes de la boîte en acier 14 pouces et les poutres d'acier et de plancher en béton avant qu'il ne soit nulle part près de l'intérieur de la tour.

9/11 avion

Première loi du mouvement de Newton: «Un corps reste au repos ou en mouvement avec une vitesse constante, à moins sollicité par une force extérieure." L'avion n'a pas ralenti comme il a pris contact avec la tour. Comment l'avion peut voler à la même vitesse à travers l'acier / masque en béton de la tour comme il l'a fait dans l'air? Cela est impossible. Le "plan" viole également la première loi de Newton.

9/11 CNN

 

9/11 canular

 

WTC 9/11 avion

 

Le trou qui n'y était pas 9/11

 

9/11 impossible

Il n'y a pas REMPLIES PIÈCES D'AVION

Mis à part un ou deux accessoires placés là comme un peu de pneus et un peu de moteur ... pièces qui ne correspondent pas même un Boeing 767 et, comme le bit risible du moteur sur la pelouse du Pentagone il n'y avait pas de pièces d'avion réels ou des débris d'être vus et pas de boîtes noires n'a jamais été trouvé à zéro. En réalité, si un avion avait frappé la tour, il aurait écrasé comme une voiture qui frappe un mur et ses ailes aurait rompu et la majorité de l'avion serait tombé à la rue. La rue ci-dessous aurait été jonché de débris d'avion et les restes calcinés des passagers mais il n'a pas parce qu'il n'y avait pas d'avion.

NO RAPPORTS CRASH OFFICIELLES

FAA règlement 121 exige une enquête approfondie de tous les accidents de vols commerciaux réguliers mais il n'y a pas de rapports d'erreur officiels sur les 4 incidents parce qu'il n'y avait pas d'avions.

"L'AVION SERAIT LITTÉRALEMENT FALL OUT DU CIEL"

pilotes commerciaux et militaires expérimentés ont déclaré que la vitesse et les manœuvres des avions qui ont frappé le World Trade Center sont impossibles à avoir lieu. Ils affirment qu'ils ne pouvaient pas reproduire les vols présumés eux-mêmes. Deux pilotes expérimentés utilisant des simulateurs de vol le matin du 9/11 ne pouvait pas frapper les tours à 500 mph en six tentatives. En réalité, une mouche 767 ne peut pas voler aussi vite au niveau de la mer. Pilotes pour 9/11 Etat vérité que la vitesse et les manœuvres pointues auraient entraîné dans le plan rupture du stress sur le châssis de l'avion en raison de la pression de la vitesse et de l'air. Il serait extrêmement difficile pour le pilote réellement frappé la tour même si les ailes ne se détachent en raison du stress.

9/11 démystifié

Capt. Russ Wittenberg est un ancien pilote de chasse de la Force aérienne des Etats-Unis avec plus de 100 missions de combat. pilote professionnel à la retraite. Flew pour Pan Am et United Airlines pour 35 ans. Avions volé: Boeing 707, 720, 727, 737, 747, 757, 767 et 777. 30,000+ heures totales volé. Capt. Russ Wittenberg est un individu unique en ce qu'il avait déjà piloté le vol de deux avions United Airlines réelle 93 et ​​Flight 175.

Voici ce qu'il a à dire:

Interview vidéo 9/11 Ripple Effect 8/07:

«Je volais les deux avions réel qui ont été impliqués dans 9/11; le numéro de combat 175 et Vol 93, le 757 qui aurait descendu à Shanksville et Flight 175 est l'avion qui est accusé d'avoir frappé la tour sud.

Je ne crois pas qu'il soit possible pour, comme je l'ai dit, pour un terroriste, un terroriste que l'on appelle à former sur un [Cessna] 172, puis sauter dans un cockpit d'un poste de pilotage de classe 757-767, et vertical naviguer dans l'avion, latéral naviguer dans l'avion, et piloter l'avion à des vitesses dépassant son design vitesse limite par plus de 100 noeuds, faire des virages haute-bancarisées à grande vitesse, dépassant - tirant probablement 5, 6, 7 G de.

Et l'avion serait littéralement tomber du ciel. Je ne pouvais pas le faire et je suis absolument certain qu'ils ne pouvaient pas le faire ".

Article 17/07/05:

"L'histoire du gouvernement, ils nous ont remis environ 9/11 est B.S. totale pure et simple. "... Wittenberg convaincante a fait valoir qu'il n'y avait absolument aucune possibilité que le vol 77 pourrait avoir« descendu 7000 pieds en deux minutes, tout en effectuant une pente 280 degrés incliné tourner avant de s'écraser dans la première paroi de plancher du Pentagone sans toucher la pelouse. «...

«Je volais les deux avions réel qui ont été impliqués dans 9/11; le numéro de combat 175 et Vol 93, le 757 qui aurait descendu à Shanksville et Flight 175 est l'avion qui est accusé d'avoir frappé la tour sud.

Je ne crois pas qu'il soit possible pour, comme je l'ai dit, pour un terroriste, un terroriste que l'on appelle à former sur un [Cessna] 172, puis sauter dans un cockpit d'un poste de pilotage de classe 757-767, et vertical naviguer dans l'avion, latéral naviguer dans l'avion, et piloter l'avion à des vitesses dépassant son design vitesse limite par plus de 100 noeuds, faire des virages haute-bancarisées à grande vitesse, dépassant - tirant probablement 5, 6, 7 G de. Et l'avion serait littéralement tomber du ciel. Je ne pouvais pas le faire et je suis absolument certain qu'ils ne pouvaient pas le faire ".

"Pour un gars de simplement sauter dans le cockpit et voler comme un as est impossible - il n'y a pas une chance sur mille», a déclaré Wittenberg, rappelant que quand il a fait le saut de Boeing 727 de des caractéristiques informatiques très sophistiqués des 737 de à travers 767 de il lui a fallu beaucoup de temps pour se sentir voler confortable.

"L'avion ne pouvait pas voler à ces vitesses qui, selon eux, il l'a fait sans entrer dans ce qu'ils appellent un décrochage à haute vitesse.

L'avion ne sera pas aller aussi vite si vous commencez à tirer ces manœuvres de haute G à ces angles d'inclinaison. ... Pour attendre cet avion présumé pour exécuter ces manœuvres avec un total amateur aux commandes est tout simplement ridicule ...

Il est à peu près un avion de 100 tonnes. Et un avion qui pèse 100 tonnes tous assemblés va encore avoir 100 tonnes de déchets démonté et les pièces après avoir touché un bâtiment.

Il n'y avait aucune épave d'un 757 au Pentagone. ... Le véhicule qui a frappé le Pentagone n'a pas de vol 77. Nous pensons que, comme vous avez pu entendre auparavant, il était un missile de croisière. "

"AVIONS" ont une apparence de CGI

Dans toutes les images des avions présumés frapper les tours jumelles clairement ne regardent pas réel. Les avions ont une apparence générée par ordinateur. Dans les différentes images que nous voyons les avions changer de forme et de couleur, ailes manquantes, sont sans relief et floue. Pilot John Lear a fait observer que le plan n'a pas de lumières stroboscopiques. L'avion jette également pas d'ombre.

9/11 aile de fuite

9/11 plane pas d'ombre

NO RECORD DES VOLS Décoller

Selon les statistiques BTS, à la fois 11 et 77 officiellement n'a jamais eu d'arrêt sur 9/11. Les données méticuleux conservés sur chaque avion décollage dans tous les aéroports du pays ont également montré aucun temps écoulé exécution façon, le temps d'arrêt des roues et l'heure de taxi-out, sans parler de plusieurs autres catégories laissées en blanc sur 9/11 concernant les deux vols.

Bien que les vols 11 et 77 ont les données ci-dessus méticuleusement enregistrées sur 9/10, il était étrangement absent sur 9/11, même lorsque tous les autres avion qui a pris de ce jour avait été enregistré et connecté par la BTS. Le vol qui a été étiqueté vol 11 par le contrôle de la circulation aérienne était à 10 miles de Manhattan à 08h46. Si les vols AA 11 et AA 77 n'a jamais existé, alors il n'y a que deux avions, non pas quatre, pour être pris en compte. Les enquêteurs qui ont vérifié les numéros de queue pour les avions qui est parti de 93 UA et 175 UA sur 9/11 (à savoir N591UA et N612UA respectivement) estiment que ces avions sont encore en service. Si oui, et si AA 11 et AA 77 n'a jamais existé, alors le nombre de Boeing 757 et 767. détruits sur 9/11 était pas quatre, comme le gouvernement américain maintient, mais zéro.

Les deux 175 UA, numéro du plan N612UA et 93 UA, numéro du plan N591UA, ont été "encore enregistrés et valide plus de 4 ans après [leur] destruction présumée.

Les pilotes Pour 9/11 Truth, ont confirmé que United 175 a reçu un message au moins vingt minutes après qu'il se serait écrasé sur le World Trade Center. Cela prouve que le vol n'a jamais écrasé dans le centre mais a volé pendant un certain temps ce jour-là, un point avancé dans le livre «Avions Sans passagers: Le Faked Détournements de 9/11 '.

NON PLANES PARTOUT

La plupart des gens dans la communauté 9/11 Truth acceptent que pas d'avions ont été utilisés au Pentagone et Shanksville; la preuve montre pas de véritables avions ont été utilisés pour les tours soit.

9/11 pentagone aucun avion

 

9/11 pistolet fumant

En conclusion, nous pouvons être certains à 100% les avions étaient pas réel. En dehors de défier les lois de la physique avec la dynamique de l'accident impossibles les avions ne regardent même pas réel. La question est: sont les avions composites numériques (CGI) insérées dans vidéo réelle ou est-ce une 3D image projetée en utilisant la technologie de pointe pas connu du public? 3D analyse des données radar de Richard D Hall a confirmé que la trajectoire des «plans» dans toutes les vidéos correspondent avec les données radar. Si la vidéo fakery a été utilisé à savoir les avions étaient composites numériques, la question peut être demandé pourquoi seraient-ils aller à la peine de faire que toutes les vidéos "planes" correspondent avec les données radar, mais font un mauvais travail de rendre les avions qui ressembler à une mauvaise CGI de qualité, Pourquoi l'aile disparaître momentanément dans six vidéos différentes? Ceci est une image fixe de la vidéo Hezarkhani montrant un plan composite numérique sur le dessus et le "plan" d'origine de la vidéo Hezarkhani dessous: http://imageshack.com/a/img198/7545/n16q.jpg Les regards d'avion composites numériques plus réaliste. Voici une vidéo montrant combien il est facile de créer un plan composite numérique et l'insérer dans la vidéo réelle: https://www.youtube.com/watch?v=Rml2TL5N8ds Voici un autre exemple d'un plan composite numérique inséré dans le Evan Fairbanks vidéo: http://imageshack.com/a/img834/7263/qsm.gif Pourquoi auraient-ils créer de tels plans de CGI de mauvaise qualité qui semblent différentes dans différentes vidéos? Si les avions étaient un composite numérique, il devrait regarder le même dans chaque vidéo. Sur la base de l'analyse des données radar de Richard D Hall (http://www.youtube.com/watch?v=b5DgFcpsxes), le témoignage des témoins et le fait que l'aile gauche disparaît en 4 vidéos et l'aile droite en 2 vidéos les points de preuve le plan étant une projection 3D. Richard D Salle croit qu'il ya peut-être un objet solide, probablement un petit missile au centre de l ' «illusion», avec une image d'un Boeing 767 étant projetée autour de lui.

ADVANCED TECHNOLOGY HOLOGRAM?

Le projecteur holographique affiche une image visuelle en trois dimensions dans un emplacement souhaité, retiré du générateur d'affichage. Le projecteur peut être utilisé pour des opérations psychologiques et la gestion stratégique de la perception. Il est également utile pour la tromperie optique et cloaking, fournissant une distraction momentanée lors de l'engagement d'un adversaire peu sophistiqué ".

Cette technologie a été rapporté dans les médias avant le 9/11 se rapportant à des opérations psychologiques militaires (OPSPSY).

Washington post

"Quand voir et d'entendre est pas croire"

Par William M. Arkin

1 février 1999

Quelques citations notables (nous soulignons):

Selon un physicien militaire étant donné la tâche de regarder dans l'idée de l'hologramme, la faisabilité avait été établie de projeter des objets volumineux, en trois dimensions qui semblaient flotter dans l'air.

... Washingtonpost.com a appris qu'un programme secret super a été créé en 1994 pour poursuivre la technologie très pour l'application OPSPSY. Le «Projecteur Holographique» est décrit dans un document de travail Air classé comme un système de «pouvoir d'information sur le projet de l'espace ... pour des missions spéciales de déception des opérations."

Source: http: //yournewswire.com/cia-pilot-presents-evidence-that-no-planes-hit-towers-on-911/

 

 

A Boeing 767 is 156 feet wide. The width of the hole in the South Tower was 106 feet wide and the width of the hole in the North Tower was 125 feet wide. 50 feet of the Boeing 767 that allegedly struck the South Tower cannot fit into the size of the hole that is in the North Tower…a hole that was supposedly created by a Boeing 767 with a wingspan of 156 feet. 31 feet of the Boeing 767 that is said to have hit the North Tower cannot fit into the size of the hole that is in the North Tower…a hole that was supposedly created by a Boeing 767 with a wingspan of 156 feet. Some people may say that the wings of the Boeings merely folded back as the aluminum portion of the wings came in contact with the exterior steel columns. However we can see this is not what happens in the videos. Even so the aluminum wings would not neatly fold back they would be torn off.

Twin towers torsion

Isaac Newton’s Third Law of Motion: “For every action there is an equal and opposite reaction.” High school physics states that the force an airplane exerts on a building is the same as the force a building exerts on an airplane. Let’s apply Newton’s Third Law to Flight 175. In the 9/11 story, Flight 175 strikes the South Tower at 450 m.p.h. Now imagine that the South Tower moved at 450 m.p.h. and struck a stationary Flight 175. We would not expect that Flight 175 would be undamaged. We would not expect that it would simply disappear into the South Tower. Any video that shows an aluminum airplane with a fibreglass nose cone gliding through a steel and concrete building violates Newton’s Laws of Motion.

9/11 no planes

The above diagram shows that Flight 175 was intersecting with eight (8) floors that consisted of steel trusses connected at one end to the core columns and to the external support columns at the other, where each floor was covered with 4-8” of concrete, representing an acre of concrete apiece and posing enormous horizontal resistance to any airplane’s penetration into the building.

In the impact videos, notably the Hezarkhani, Luc Courchesne, Spiegel TV and Evan Fairbanks videos we see what we are told is a plane cartoonishly pass through the steel face of the tower like a ghost. As the alleged plane makes contact with the tower there is no bending, buckling or breaking of the plane. No wings breaking or other parts of the plane breaking apart. This is impossible. It is cartoon physics. It melts into the side of the tower like a knife through butter. A passenger jet is a hollow aluminum and plastic tube which is highly vulnerable to impacts with flying birds. The “plane” we are told is Flight 175 is depicted as being simultaneously both half in the South Tower and still completely intact, a pair of buildings made with 200,000 tons of steel each. When the tip of the plane’s fuselage hits the steel exterior of the South Tower the fuselage should be breaking up. That would cause the wings to break off.

From the holes left in both towers after “impact” we are supposed to believe the wings sliced clean through the 14 inch steel beams but this is simply impossible. The fragile mostly hollow aluminum wings would not slice through all the 14 inch steel box columns of the WTC towers and leave a Wylie Coyote style hole. An airplane wing can be sliced in half by a wooden telephone pole:

 

 

 

Aluminum plane wings will not cut through 14 inch steel regardless of speed and weight. Not only is it impossible for the wings to have cut through the steel columns but it is absolutely impossible for the fragile wing tips to have also cut through the steel columns.

Twin towers hoax

9/11 truth

9/11 John lear

The wings would break off immediately upon contact and the plane would explode. It would not enter the tower and then explode. The plane would simply be obliterated to pieces by the 14 inch steel box columns and the steel and concrete floor trusses before it got anywhere near the inside of the tower.

9/11 plane

Newton’s First Law of Motion: “A body remains at rest or in motion with a constant velocity unless acted upon by an external force.” The plane did not slow down as it made contact with the tower. How can the plane fly at the same speed through the steel/concrete face of the tower as it did through the air? This is impossible. The “plane” also violates Newton’s First Law.

9/11 CNN

 

9/11 hoax

 

WTC 9/11 plane

 

The hole that wasn't there 9/11

 

9/11 impossible

THERE ARE NO VERIFIED AIRPLANE PARTS

Apart from one or two props placed there like a bit of tire and a bit of engine…parts that didn’t even match a Boeing 767 and like the laughable bit of engine on the Pentagon lawn there were no real plane parts or debris to be seen and no black boxes were ever found at ground zero. In reality, if a plane had hit the tower it would have crushed up like a car hitting a wall and its wings would have broken off and the majority of the plane would have fallen to the street below. The street below would have been littered with plane debris and the charred remains of the passengers yet it wasn’t because there was no plane.

NO OFFICIAL CRASH REPORTS

FAA Regulation 121 requires a comprehensive investigation of all crashes of scheduled commercial flights yet there are no official crash reports on the 4 incidents because there were no planes.

“THE AIRCRAFT WOULD LITERALLY FALL OUT OF THE SKY”

Experienced commercial and military pilots have stated that the speed and manoeuvres of the planes that hit the World Trade Center are impossible to have happened. They state they could not replicate the alleged flights themselves. Two experienced pilots using flight simulators on the morning of 9/11 could not hit towers at 500 mph in six attempts. In reality a 767 fly can not fly that fast at sea level. Pilots For 9/11 Truth state that the speed and sharp manoeuvres would have resulted in the plane breaking up from the stress on the aircraft frame due to the the speed and air pressure. It would be extremely difficult for the pilot to actually hit the tower even if the wings didn’t break off due to the stress.

9/11 debunked

Capt. Russ Wittenberg is a former U.S. Air Force fighter pilot with over 100 combat missions. Retired commercial pilot. Flew for Pan Am and United Airlines for 35 years. Aircraft flown: Boeing 707, 720, 727, 737, 747, 757, 767, and 777. 30,000+ total hours flown. Capt. Russ Wittenberg is a unique individual in that he had previously flown the actual two United Airlines aircraft Flight 93 and Flight 175.

This is what he has to say:

Video interview 9/11 Ripple Effect 8/07:

“I flew the two actual aircraft which were involved in 9/11; the Fight number 175 and Flight 93, the 757 that allegedly went down in Shanksville and Flight 175 is the aircraft that’s alleged to have hit the South Tower.

I don’t believe it’s possible for, like I said, for a terrorist, a so-called terrorist to train on a [Cessna] 172, then jump in a cockpit of a 757-767 class cockpit, and vertical navigate the aircraft, lateral navigate the aircraft, and fly the airplane at speeds exceeding it’s design limit speed by well over 100 knots, make high-speed high-banked turns, exceeding — pulling probably 5, 6, 7 G’s.

And the aircraft would literally fall out of the sky. I couldn’t do it and I’m absolutely positive they couldn’t do it.”

Article 7/17/05:

“The government story they handed us about 9/11 is total B.S. plain and simple.” … Wittenberg convincingly argued there was absolutely no possibility that Flight 77 could have “descended 7,000 feet in two minutes, all the while performing a steep 280 degree banked turn before crashing into the Pentagon’s first floor wall without touching the lawn.”…

“I flew the two actual aircraft which were involved in 9/11; the Fight number 175 and Flight 93, the 757 that allegedly went down in Shanksville and Flight 175 is the aircraft that’s alleged to have hit the South Tower.

I don’t believe it’s possible for, like I said, for a terrorist, a so-called terrorist to train on a [Cessna] 172, then jump in a cockpit of a 757-767 class cockpit, and vertical navigate the aircraft, lateral navigate the aircraft, and fly the airplane at speeds exceeding it’s design limit speed by well over 100 knots, make high-speed high-banked turns, exceeding — pulling probably 5, 6, 7 G’s. And the aircraft would literally fall out of the sky. I couldn’t do it and I’m absolutely positive they couldn’t do it.”

“For a guy to just jump into the cockpit and fly like an ace is impossible – there is not one chance in a thousand,” said Wittenberg, recalling that when he made the jump from Boeing 727’s to the highly sophisticated computerized characteristics of the 737’s through 767’s it took him considerable time to feel comfortable flying.

“The airplane could not have flown at those speeds which they said it did without going into what they call a high speed stall.

The airplane won’t go that fast if you start pulling those high G maneuvers at those bank angles. … To expect this alleged airplane to run these maneuvers with a total amateur at the controls is simply ludicrous…

It’s roughly a 100 ton airplane. And an airplane that weighs 100 tons all assembled is still going to have 100 tons of disassembled trash and parts after it hits a building.

There was no wreckage from a 757 at the Pentagon. … The vehicle that hit the Pentagon was not Flight 77. We think, as you may have heard before, it was a cruise missile.”

“PLANES” HAVE A CGI APPEARANCE

In all of the footage the alleged planes hitting the twin towers clearly do not look real. The planes have a computer generated appearance. In the different footage we see the planes changing shape and color, missing wings, are featureless and blurred. Pilot John Lear made the observation that the plane has no strobe lights. The plane also casts no shadow.

9/11 vanishing wing

9/11 plane no shadow

NO RECORD OF FLIGHTS TAKING OFF

According to BTS statistics, both 11 and 77 officially never took-off on 9/11. The meticulous data kept on every airliner taking-off at every airport in the country also showed no elapsed run-way time, wheels-off time and taxi-out time, not to mention several other categories left blank on 9/11 concerning the two flights.

Although flights 11 and 77 have the above data meticulously logged on 9/10, it was suspiciously absent on 9/11, even when every other plane that took of that day had been recorded and logged by the BTS. The flight that was labelled flight 11 by air traffic control was 10 miles from Manhattan at 8:46am. If flights AA 11 and AA 77 never existed, then there are only two planes, not four, to be accounted for. Investigators who have checked the tail numbers for the planes which departed as UA 93 and UA 175 on 9/11 (namely N591UA and N612UA respectively) believe that these planes are still in service. If so, and if AA 11 and AA 77 never existed, then the number of Boeing 757s and 767s destroyed on 9/11 was not four, as the US government maintains, but rather zero.

Both UA 175, plane number N612UA and UA 93, plane number N591UA, were “still registered and valid more than 4 years after [their] alleged destruction.

Pilots For 9/11 Truth, have confirmed that United 175 received a message at least twenty minutes after it allegedly crashed into the World Trade Center. This proves that the flight never smashed into the Center but instead flew for some time that day, a point advanced in the book ‘Planes Without Passengers: The Faked Hijackings of 9/11’.

NO PLANES ANYWHERE

Most people in the 9/11 Truth community accept that no planes were used at the Pentagon and Shanksville; the evidence shows no real planes were used for the towers either.

9/11 pentagon no plane

 

9/11 smoking gun

In conclusion we can be 100% certain the planes were not real. Apart from defying the laws of physics with impossible crash dynamics the planes do not even look real. The question is: are the planes digital composites (CGI) inserted into real video or is it a 3D projected image using advanced technology not known to the public? Richard D Hall’s 3D radar data analysis has confirmed that the trajectory of the “planes” in all the videos match up with the radar data. If video fakery was used i.e the planes were digital composites, the question can be asked why would they go to the trouble of making sure all the “plane” videos match up with the radar data but do such a poor job of rendering the planes which look like poor quality CGI, Why does the wing momentarily disappear in six different videos? This is a still from the Hezarkhani video showing a digital composite plane on the top and the original “plane” from the Hezarkhani video underneath: http://imageshack.com/a/img198/7545/n16q.jpg The digital composite plane looks more realistic. Here is a video showing how easy it is to create a digital composite plane and insert it into real video: https://www.youtube.com/watch?v=Rml2TL5N8ds Here is another example of a digital composite plane inserted into the Evan Fairbanks video: http://imageshack.com/a/img834/7263/qsm.gif Why would they create such poor quality CGI planes that look different in different videos? If the planes were a digital composite it should look the same in every video. Based on Richard D Hall’s radar data analysis (http://www.youtube.com/watch?v=b5DgFcpsxes), the witness testimony and the fact the left wing disappears in 4 videos and the right wing in 2 videos the evidence points to the plane being a 3D projection. Richard D Hall believes there may have been a solid object, probably a small missile at the centre of the “illusion”, with an image of a Boeing 767 being projected around it.

ADVANCED HOLOGRAM TECHNOLOGY?

The holographic projector displays a three-dimensional visual image in a desired location, removed from the display generator. The projector can be used for psychological operations and strategic perception management. It is also useful for optical deception and cloaking, providing a momentary distraction when engaging an unsophisticated adversary.”

This technology was reported in the media before 9/11 pertaining to military psychological operations (PSYOPS).

Washington Post

“When Seeing and Hearing Isn’t Believing”

By William M. Arkin

February 1, 1999

A few notable quotes (emphasis added):

According to a military physicist given the task of looking into the hologram idea, the feasibility had been established of projecting large, three-dimensional objects that appeared to float in the air.

…washingtonpost.com has learned that a super secret program was established in 1994 to pursue the very technology for PSYOPS application. The “Holographic Projector” is described in a classified Air Force document as a system to “project information power from space … for special operations deception missions.”

Source:http://yournewswire.com/cia-pilot-presents-evidence-that-no-planes-hit-towers-on-911/



24/07/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres