GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Daesh brûle vif deux soldats turcs

Dans une épouvantable vidéo diffusée sur internet, Daesh brûle vif deux soldats turcs

Les deux soldats turcs, peu de temps avant leur mise à mort© capture d'écran de la vidéo de Daesh
Les deux soldats turcs, peu de temps avant leur mise à mort

Avec une nouvelle vidéo insoutenable, l'Etat islamique s'est encore tristement illustré. Cette fois, ce sont deux soldats turcs, enfermés dans une cage puis brûlés vifs qui font les frais de cette violence aveugle.

 

C'est pour punir Ankara de son implication dans «la guerre contre les musulmans » auraient affirmé les djihadistes de Daesh dans leur monstrueuse vidéo montrant deux soldats turcs brûlés vifs près d'Alep en Syrie.

 

Dans cette vidéo de 19 minutes dans laquelle l'agonie des soldats est montrée dans les moindres détails, le bourreau, qui s'exprime en turc, s'en prend au président Recep Tayyip Erdogan et appelle à «semer la destruction» en Turquie.

L'armée turque avait affirmé le mois dernier avoir perdu tout contact avec deux de ses soldats en Syrie. Amaq, l'agence de propagande du groupe avait revendiqué plus tôt l'enlèvement, mais les autorités turques n'ont jamais confirmé le rapt.

Un djihadiste montre l'endroit où les deux soldats ont été brûlés, dans la province d'Alep, en Syrie.© capture d'écran de la vidéo de Daesh
Un djihadiste montre l'endroit où les deux soldats ont été brûlés, dans la province d'Alep, en Syrie.

Après la diffusion de cette vidéo, la Turquie a bloqué l'accès à YouTube ainsi qu'à Twitter et Facebook. La publication de la vidéo survient au lendemain de la mort de 16 soldats turcs dans des combats autour d'Al Bab, un bastion de Daesh dans le nord de la Syrie, que les rebelles syriens, appuyés par les militaires turcs s'efforcent d'enlever depuis plusieurs semaines.

 

Selon un décompte de l'AFP, au moins 38 soldats turcs ont été tués en Syrie depuis le lancement, le 24 août, de l'opération turque «Bouclier de l'Euphrate», offensive menée dans la nord de la Syrie par Ankara et visant à lutter contre Daesh.

La diffusion de vidéos effrayantes est l'un des piliers de la communication de Daesh. En 2015, une autre vidéo publiée par le groupe terroriste avait également montré l'immolation par le feu d'un pilote jordanien qui avait été capturé par les djihadistes.

Lire aussi : Dans une vidéo choquante, des parents djihadistes envoient leurs filles se faire exploser en Syrie



23/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres