GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

GUERRE contre les extra-terrestres- projet pour mettre en place un gouvernement mondial

Poutine ordonne à tous les avions de chasse de rester à terre après qu’Obama ait rompu le "traité alien"

 
chevalier noir.jpg
 
 
Un nouveau rapport préparé par le ministère russe de la Défense (MoD), et ayant provoqué une sensation au Kremlin, affirme que le président Poutine a personnellement ordonné au Haut Commandement des Forces aérospatiales (AF)) et à tous avions de combat Sukhoi-27, les plus avancées de Russie, de rester à terre, après que 5 pilotes d'élite russes et américains,  ont été abattus avec leurs avions en une seule semaine. Cet ordre de Poutine est apparemment une réponse à Obama qui se prépare à lancer une attaque satellitaire contre l'objet le plus mystérieux jamais détecté au-dessus de notre planète et connu sous le nom de Black Knight Satellite, le  satellite "Chevalier Noir".
chevalier noir1.png

Selon ce rapport, à 17h51 GMT, aujourd'hui, l'organisme américain United Launch Alliance (ULA)  dit qu'il va lancer la Mission NROL-37pour le compte du Bureau très secret de reconnaissance nationale (National Reconnaissance Office (NRO)) et portant une charge explosive top secrète, et dont la véritable mission  est révélée par son logo "black knight". (Voir ci-dessous) [Note: Les États-Unis ne sontjamais subtils dans leur dénomination de ces choses comme, par exemple, leur principale base de défense planétaire en Australie est nommé Projet Wormwood « Armoise ».]
Logo de la Mission de United Launch Alliance pour NROL-37
Le Black Knight satellite, que la Mission NORL-37 veut détruire, ce rapport explique, a d'abord été détecté électroniquement en 1899 par l'un des plus grands esprits de l’Histoire, Nikola Tesla. Il a détecté des sons rythmiques étranges sur son récepteur radio dans son laboratoire de Colorado Springs. Ces signaux étaient dans un tel motif régulier qu'il a conclu qu'ils ne pouvaient qu’être un effort des extraterrestres pour communiquer avec la Terre .
En 1927, les signaux du satellite Black Knight ont été à nouveau détectés, et depuis lors, des astronomes du monde entier ont aussi signalé ces signaux radio étranges. Dans les années 1950, le satellite Black Knight a été localisé en Orbite Polaire et les astronomes et les scientifiques ont estimé son poids à plus de 10 tonnes. Le 3 Septembre 1960, sept mois après le satellite a  été détecté par radar, une caméra de suivi de la « Grumman Aircraft Corporation », de l’usine de long Island, a pris une photo de celui-ci.
 
Diverses photos prises de Black Knight Satellite
 
Il est important de noter à propos du Black Knight satellite, ce rapport continue, est que nombre de ses signaux ont été décodés depuis les années 1960, avec un opérateur radio HAM indiquant qu'un message a décrit ses origines comme étant du système d'étoiles Epsilon Boötis et qu’il tourne autour de la terre depuis 13.000 ans.
Bien que ce rapport MoD contient un fichier étendu de décodages des messages de Black Knight Satellite, datant de l’ère soviétique à nos jours, leur cote élevée de classification top secret  nous empêche d’en faire un rapport à part le strict minimum. À savoir que cet objet mystérieux de l'espace semble être un « signal rouge » adressé aux habitants de la Terre de ne jamais s’élever à plus de 11.748 km (7.300 miles) en altitude de la surface de la Terre.
Ce rapport élude aussi le fait que ces messages décodées d'avertissement de Black Knight Satellite ont été la raison sous-jacente pour laquelle l'Union soviétique et les États-Unis ont stoppé leurs vols spatiaux habités dans l'espace au milieu des 1960's-même si les Américains ont continué avec leur charade [1] disant qu’ils ont atterri sur la Lune en 1969, mais par le début des années 1970 arrêté leurs vols habités totalement aussi.
Il est curieux de noter, à propos de la mascarade de l'Amérique qu'ils ont débarqué sur la Lune en 1969, ce rapport dit, est que, en 2012, ils ont dû admettre que ce débarquement sur la lune n'a pas été possible,  avec l’ingénieur Kelly Smith la NASA qui déclarait: "Lorsque nous nous éloignons de la Terre, nous devons passer à travers les ceintures de Vann Allan, une zone de de rayonnement dangereux. Des radiations qui peuvent détruire les systèmes de guidage, les ordinateurs de bord, ou d'autres appareils électroniques sur Orion. Naturellement, nous devrions passer par cette zone de danger deux fois, une fois à l’aller, une fois au retour. Mais Orion a la protection, le blindage sera mis à l'épreuve des coupures dues aux vagues de rayonnement. Les capteurs à bord enregistreront des niveaux de rayonnement pour que les scientifiques les  étudient. Nous devons résoudre ces problèmes avant que nous soyons capables d’envoyer des gens à travers cette région de l'espace ".
Même pire que les ceintures de Vann Allan de rayonnement dangereux qu'aucun être humain ne peut passer à travers, ce rapport se poursuit, en 2014 un groupe de chercheurs dirigés par le professeur Daniel Baker de l'Université du laboratoire du Colorado pour l'atmosphère et la physique spatiale a découvert une barrièrequasi impénétrable située à 11.500 kilomètres (7146 miles) au-dessus de notre planète, qui avec ses «électrons tueurs», peut faire frire des satellites et dégrader les systèmes spatiaux pendant les tempêtes solaires intenses.
Le fait le plus critique à noter, à propos du Black Knight Satellite et de ses messages décodés, est que, en fait, il constitue un «traité tacite» entre ses créateurs et les Terriens, qui, dans nos temps modernes, n’a jamais été rompu par une nation, jusqu'à ce qu’Obama soit arrivé au pouvoir.
L’acte le plus dangereux du régime Obama consistant à violer ce «traité» entre notre Terre et le Black Knight satellite, ce rapport se poursuit, est qu’il a commencé lorsque le 28 la partie supérieure de la charge utile de l’arme secrète pour la Mission NORL-37 a été chargée sur un avion-cargo C-130 de l’US Air force à la base Wright Patterson à Dayton, Ohio, pour son vol à Cap Canaveral, en Floride, et qui cet objet mystérieux a envoyé une sonde vers le bas pour observer, et cela a été filmé. (voir vidéo)
 
Cinq jours plus tard, ce rapport poursuit, le 2 Juin, le Black Knight Satellite "éjecté libéré /" un objet mystérieux qui est entré dans l'atmosphère au-dessus de la région de l'Ouest des États-Unis qui, à son tour, a libéré un nombre inconnu de petits objets, dont le  corps principal a explosé au-dessus de l'Arizona. (voir vidéo)
 
 
Dans les quelques heures durant lesquelles ces objets du Black Knight Satellite ont frappé les États-Unis, deux avions d’élite, unThunderbird de l’élite de l'US Air Force, et un autre de la Navy un Blue Angel, se sont écrasés ? Ce genre d’incident est arrivé pour le première fois dans toute l'histoire des Etats-Unis.
Le 3 Juin, le Black Knight Satellite, encore une fois, a "éjecté" un objet mystérieux qui est entré dans l'atmosphère au-dessus du Nord de l'Alaska, puis a explosé dans le ciel de l'Oregon. Trois jours plus tard, le 6 Juin, un autre de ces objets "éjectées" traversa le ciel de la quasi-totalité des régions de l’Est du Midwest de l'Amérique. (voirvidéo)
Dans les 24 heures suivants le déploiement de ces objets mystérieux éjectés par le Black Knight Satellite, ce rapport continue, deux avions de combat F-16CJ du 157e Escadron de chasse de l’US Air Force, de la Guarde Nationale de la Caroline du Sud, et dont les fonctions comprennent la protection du site de Cap Canaveral, site de lancement pour la Mission NORL-37 , se sont écrasés aussi.
Pire encore, ce rapport note sombrement, moins de 48 heures plus tard, le 9 Juin, le major Sergei Yeremenko de l'élite de l’Escadron des Chevaliers russes de la Voltige, a été tué lorsque son avion de combat, un Sukhoi-27, tout comme pour les Américains, son avion estinexplicablement tombé du ciel.
Deux plus tard, aux États-Unis, NORL-37 Mission a été annulée, et simultanément, en Russie, le président Poutine a ordonné à tous les avions de chasse Sukhoi-27 de ne pas décoller.
Quant à la communauté de la Fédération et des avions de combat américains que les objets déployés à partir de Black Knight satellite utilisé pour abattre ces avions, ce rapport reste silencieux.
En ce qui concerne la volonté du régime Obama de lancer sa Mission NORL-37 pour "tuer" le Black Knight Satellite, plus tard aujourd'hui, ce rapport ne spécule pas. Tout ce que nous pouvons dire c’est que cette Mission pourrait avoir des conséquences désastreuses pour des milliers d’Américains. que seront ébranlées à leur noyau.
 
source http://www.whatdoesitmean.com/index2054.htm
 Traduction Hannibal GENSERIC
 

 

 
 
Annexe : Le Chevalier Noir "Black knight"

Un légendaire et mystérieux satellite au-dessus de nos têtes !

 
L’histoire n’est pas nouvelle puisque c’est en 1899 que Nikola Tesla (le scientifique que l'on ne présente plus) l’a découvert en détectant des signaux inconnus à l’aide de son matériel radiophonique géant construit dans son laboratoire.
Mais c'est en 1954 que les premières observations apparaissent faisant état d'un mystérieux satellite décrivant une orbite Polaire et qui nécessite de ce même fait une capacité à se maintenir. Il est à noter que la mise en orbite du premier satellite artificiel (humain) a été réalisée par l’Union soviétique, en 1957.
Le journal "Time Magazine" publie un article dans les années soixante à son sujet.
 
La première question que l'on pourrait se poser est "mais pourquoi ne pas organiser une expédition pour aller l'observer de près ?" Il suffirait d'envoyer un petit satellite d'observation pour prélever des informations chimiques et visuelles. À cette question, pas la moindre réponse sur le web.
Voici le lien pour observer le vaisseau sur le site officiel de la NASA

Hannibal GENSERIC
VOIR AUSSI :

mardi 14 juin 2016

Barack Obama conseille aux Américains de se préparer à un désastre

 
Lorsque Barack Obama parle en public, il est très rare qu’il le fasse sans un but précis en tête. 
Alors pourquoi, tout d’un coup, a-t-il exhorté les Américains “de se préparer à une catastrophe” ? Le Vendredi 31 mai 2016, Obama a pris un peu de temps sur son emploi du temps extrêmement chargé pour prononcer un discours au centre de coordination de réponse nationale (FEMA), à Washington.
 
Barack-Obama-At-FEMA
Lors de son discours, il a souligné que tous les Américains doivent se préparer à un désastre, ce qui signifie d’avoir “un plan d’évacuation” et d’avoir “un kit d’alimentation bien approvisionné” en cas de catastrophe. Ce sont les premières consignes que j’ai toujours demandé aux gens d’appliquer et ce depuis des années. Mais s’ils ne veulent pas m’écouter, peut-être qu’ils écouteront l’homme qui réside actuellement à la Maison Blanche. L’extrait suivant du discours de Barack Obama vient directement du site officiel de la Maison Blanche
Ce que nous avons appris au cours des sept dernières années et demi, c’est que même si le gouvernement tient un rôle essentiel, c’est bien à chaque citoyen de se prendre en charge et de se préparer à une catastrophe. Et cela signifie prendre des mesures proactives, comme avoir un plan d’évacuation, avec un kit d’alimentation bien approvisionné en cas de désastre. Si les autorités locales vous demandent d’évacuer, alors vous devez le faire. N’attendez pas.
Ce discours avait été programmé pour coïncider avec le début de la saison des ouragans, bien qu’ils n’aient pas été une grande menace ces derniers temps.
 
Pour preuve, aucun ouragan majeur n’a touché les États-Unis depuis 127 mois consécutifs.
 
 
Mais, sans nul doute, nous devons tous nous prendre en charge afin de nous préparer au mieux à n’importe quelle catastrophe possible. Les ouragans peuvent créer une situation d’urgence à court terme qui peut durer quelques jours, mais il y a d’autres menaces qui pourraient créer une situation d’urgence majeure et sur une plus longue période de temps.
- une pandémie naturelle ou malveillante,
- un tsunami sur les côtes Est ou Ouest, 
- l’impact d’une météorite, ou d'extraterrestres, 
le terrorisme sous faux drapeau, souvent concocté par la CIA et le Mossad, comme les attentats du 11/9, de San Bernardino, ou celui , plus récent, d'Orlando,
- la guerre, qu'Obama prépare contre la Russie et la Chine, et qui pourrait réduire les USA en cendres radioactives,
une tempête solaire mettant en panne tous les systèmes électroniques, 
- une cyberguerre, un effondrement économique, et des troubles civils résultant de l’imposition du couvre-feu et de la loi martiale.
 
 
Bien sûr, les différents éléments que je viens de mentionner ne sont pas à exclure mutuellement. En fait, dans les différents scénarios, nous pourrions voir plusieurs de ces événements se produire à un rythme rapide.
 
Il est intéressant de souligner que lors de son discours, Barack Obama avait également noté que le peuple américain ne fait pas grand chose lorsqu’il s’agit se se préparer…
Et ce que nous avons vu est un endormissement citoyen, une grande partie des gens n’ont pas de kits de préparation, pas plus qu’ils n’ont de plans d’évacuation.
 
C’est exactement ce que j’avais remarqué aussi. Il semble que les citoyens américains s’endorment et qu’ils soient devenus apathiques, et peu de gens semblent vraiment ressentir l’urgence de se préparer à ces évènements monstrueux.
 
 
Tout comme nous l’avons vu au Venezuela, le temps pour se préparer peut éventuellement finir par manquer. Et un jour, il y aura des millions de parents qui seront absolument horrifiés face à leurs enfants criant de faim et ils n’auront rien à leur donner puisqu’ils n’auront pas tenu compte des avertissements et qu’ils n’auront pas su se préparer.
 
Quand ce jour arrivera, beaucoup de ces familles seront contraintes de se tourner vers l’aide que le gouvernement pourra leur offrir à ce moment là. Il y a autre chose que je trouve de particulièrement remarquable dans le discours d’Obama, c’est qu’il a expliqué qu’il existait une application “FEMA app” qui peut vous diriger vers le plus proche “abri FEMA” en cas d’urgence majeure.
abri-fema
Nous avons une application FEMA en anglais comme en espagnol pour vous aider à préparer votre famille à faire face à un désastre. Vous pouvez mettre à jour les alertes National Weather Service. Vous pouvez obtenir des conseils de sécurité pour plus de 20 sortes de dangers différents. Elle vous fournit des directions vers des abris à proximité.
Contrairement au Venezuela, il semble que nous allons bénéficier d’un peu plus de temps afin de mieux nous préparer à la période difficile qui vient. Malheureusement, certaines personnes utiliseront ce temps pour se reposer ou pour faire la fête, mais d’autres mettront à profit ce temps supplémentaire et feront ce qu’elles peuvent pour se préparer au mieux face aux événements difficiles qui se profilent.
 

 
 


15/06/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres