GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

si vous assassinez Trump, je déchaînerai l’enfer sur l’Amérique

Mise en garde de Poutine : si vous assassinez Trump, je déchaînerai l’enfer sur l’Amérique

 
TRUMP11.jpg


 
Un sombre et urgent rapport du ministère russe de la Défense (MoD), daté du 12/01/2017, affirme que le président Poutine a reçu un "avertissement grave" de son service de renseignements (SVR) indiquant que les éléments du «Deep State» (l’État Profond) des États-Unis s'apprêtent à assassiner le président élu Donald Trump afin de l'empêcher de prendre le pouvoir le 20 janvier et que la CIA accusera ensuite la Russie pour cet assassinat afin de justifier une déclaration de guerre contre la Russie. Suite à cela, le Président Poutine a ordonné l’activation en alerte de combat de tous les systèmes de défense anti aérienne, dont les centaines de S-400.
TRUMP12.jpg

Le rapport indique que le président Poutine a reçu un briefing de haut niveau de l'ancien porte-parole de la défense allemande, Willy Wimmer, qui a déclaré : "Il y a un réseau de résistance contre le président (Trump qui sera en fonction le 20 janvier) ... et ce qui se passe à Washington sonne comme le début d'une guerre civile" - ce qui a amené Poutine à ordonner ce branle-bas-de-combat et a amené le Ministère russe de la Défense à déclarer sombrement:
"Les équipes de combat SAM des forces aérospatiales de la Région de Moscou ont mis en service le nouveau système de missiles de défense aérienne S-400 Triumph et sont mainenant en mission de combat pour la défense aérienne de Moscou et de la région industrielle centrale de Russie".
Se joignant à la fois au SVR et au porte-parole de la défense allemande Wimmer, l'écrivain et analyste Glenn Greenwald, a publié il y a quelques heures un article effrayant intitulé : « L'État profond se met en guerre contre le président élu, en utilisant des accusations non vérifiées, pendant que les Démocrates applaudissent. » et dans lequel il avertit que l'État profond américain «Est maintenant engagé dans une guerre ouverte contre le président dûment élu et déjà largement détesté, Donald Trump.. "
De son côté, le journaliste allemand, le Dr. Udo Ulfkotte a prévenu auparavant que «tous les médias dominants écrivent sous la pression directe de la CIA».
L'OTAN a directement répondu : dans une conférence de presse, les  militaires américains et de l'OTAN ont déclaré (vidéo) : "Préparez-vous à la 3ème guerre mondiale avec la Russie très prochainement".  L'OTAN et les forces américaines renforcent, heure après heur, leurs forces militaires à la frontière russe, en installant des systèmes et des équipements antimissiles balistiques dans le but de provoquer une guerre nucléaire avec la Russie. Vidéo

TRUMP13.jpg
 
L’organisation secrète américaine du «Deep State» a commencé ses opérations pour assassiner le président élu Trump cette semaine en fournissant à leurs médias mainstream de propagande et de "fausses nouvelles", un document complètement faux alléguant que Trump est une "marionnette russe" sous le contrôle du président Poutine. Or, il s’avère que ce vil et bas de gamme document a été écrit par un ex-agent britannique du Mi6 nommé Christopher Steele.
Ce grossier mensonge a néanmoins eu son effet espéré par la CIA sur les peuples américain et occidentaux sans méfiance. Des dizaines de millions d'entre eux croient que ces mensonges sont vrais. D’ailleurs, les chaînes de télévision françaises ont, dans leur totalité, diffusé ce mensonge dans leurs infos du 12 janvier, ce qui montre qu’elles sont toutes aussi serviles et mensongères que leurs collègues américaines.
Rappelons que, durant la campagne présidentielle américaine, les agents du renseignement du "Deep State" ont  cherché des mandats secrets pour espionner la campagne du président élu Trump, dont les ennemis ne comprennent pas seulement les extrémistes racistes soutenant la clique corrompue Obama-Clinton, mais inclut aussi des membres de son propre parti républicain. Le plus pernicieux d’entre eux est George Soros qui  a financé toute la carrière du faucon-guerrier, le sénateur John McCain.
On  note, en outre, que le président élu Trump a été aussi averti par le sénateur Chuck Schumer du parti démocrate, que la CIA "a des moyens de le renverser". Cependant, Trump a ignoré cet avertissement en comparant ces comploteurs du "Deep State" aux  nazis allemands.
Sachant que la CIA a déjà manipulé les élections dans 81 nations étrangères, sachant qu’elle assassiné le président JFK et réduit le président Reagan en loque humaine, il n’est pas douteux qu’elle puisse assassiner Trump (tout en en accusant la Russie) puis pour réinstaller Obama pour continuer le pouvoir sous la «règle de la loi martiale».
Et comme des milliers de chars américains, de véhicules blindés et de troupes continuent à inonder l'Europe toutes les heures, le ministère de la Défense a clairement averti ces monstres que «nous (Russes) interprétons cela comme une menace pour nous et comme des actions qui mettent en danger nos intérêts et notre sécurité ", et que si  le président élu Trump était assassiné par ces comploteurs du " Deep State ", la Russie n'aura plus d'autre choix que de lâcher "l'enfer sur l'Amérique
 
" pour empêcher ces élites globalistes occidentales sataniques de détruire notre planète entière.
[Note: Bien qu'il soit strictement interdit par la loi fédérale américaine de menacer la vie d'un président élu, et bien que nous ayons trouvé sur Twitter plus de 1.800 menaces américaines d’assassinat du président élu Trump, aucune personne n'a été inculpée aux États-Unis. Est-ce que quelqu'un sait pourquoi?]

VOIR AUSSI :



14/01/2017
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres