GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Trump à la NASA: «Oubliez Mars. Je veux que vous trouviez des ÉTRANGERS!

a trump.jpg

 

 

Trump to NASA: 'Forget Mars. I want you to find ALIENS! Go to Jupiter's Moon Europa.' 15.2K During the presidential campaign, neither of the two candidates made space exploration or the American space exploration NASA a primary part of their agenda, and no questions were put to them on the topic during the presidential debates.Trump announces his plans for NASA: Space Exploration And MiningReporters working specifically in the field of space said that when they directed questions towards the two candidates that Hillary Clinton showed herself to be a keen supporter of NASA and was very knowledge on the topic. Donald Trump, on the other hand, was described as giving vague and perfunctory answers. However, now Trump has been declared the President-elect, he has come out with a more detailed plan for NASA’s activities for his time in office, and his agenda promises to be the most ambitious in recent decades.Trump has expressed his desire for NASA to move from a primarily Earth-monitoring agency to one that is more dedicated to space exploration. He has said that he would like NASA to be capable of exploring the farthest reaches of the solar system by the end of the century.Related ArticlesNASA will host a teleconference on 'strange activity' on the Moon Europa Next MondayNasa is confident about finding life on Europa in its next mission“I will free NASA from the restriction of serving primarily as a logistics agency for low Earth orbit activity… Instead we will refocus its mission on space exploration.”He has also spelled out specific plans for mining valuable minerals from the asteroid belt, visiting Europa (one of Jupiter’s moons which are believed to be a likely habitat for extra-terrestrial life) and perhaps even discovering planets close to our solar system which is home to alien life forms.Robert Walker, a Republican congressman who sat on the Science, Space, and Technology Committee in the 1990s, is believed to have been instrumental in drawing up Trump’s plans for NASA. In public statements, he has focused more on the kind of technology the Trump administration hope that NASA will be able to create. He said;“If you’re looking at technology that looks for the solar system, you are then likely to move toward plasma rockets, toward nuclear-powered rockets, certainly toward solar sails.”Trump’s ambitious program for American space exploration has been compared to the goals set by President Kennedy in 1961 when he expressed a desire for the United States to overtake the Soviet Union in the space race.“We choose to go to the moon in this decade and do the other things, not because they are easy, but because they are hard.”If the words of Jim Bridenstine, who has been shortlisted to take over as the head of the space agency, are anything to go by then this patriotic line of thought is also prevalent in Trump’s plans for NASA.“The United States of America is the only nation that can protect space for the free world and for responsible entities, and preserves space for generations to come, ”said Bridenstine,“America must forever be the preeminent spacefaring nation.”This article (Trump to NASA: 'Forget Mars. I want you to find ALIENS! Go to Jupiter's Moon Europa.') is free and open source. You have permission to republish this article under a Creative Commons license with full attribution and a link to the original source on Disclose.tv READ MORE: http://www.disclose.tv/news/trump_to_nasa_forget_mars_i_want_you_to_find_aliens_go_to_jupiters_moon_europa/136526?utm_source=facebook&utm_medium=fb_organic

 

Trump à la NASA: «Oubliez Mars. Je veux que vous trouviez des ÉTRANGERS! Allez à Jupiter's Moon Europa. 15.2K Au cours de la campagne présidentielle, aucun des deux candidats n'a fait de l'exploration spatiale ou de l'exploration spatiale américaine la NASA une partie essentielle de leur agenda et aucune question ne leur a été posée sur le sujet lors des débats présidentiels.Trump annonce ses plans pour la NASA: Exploration spatiale et exploitation minière Les journalistes travaillant spécifiquement dans le domaine de l'espace ont déclaré que lorsqu'ils ont posé des questions aux deux candidats, Hillary Clinton se montrait un fervent partisan de la NASA et connaissait très bien le sujet. Donald Trump, d'autre part, a été décrit comme donnant des réponses vagues et superficielles. Cependant, maintenant Trump a été déclaré le Président élu, il est sorti avec un plan plus détaillé pour les activités de la NASA pour son temps dans le bureau et son ordre du jour promet d'être le plus ambitieux dans les dernières décennies. Le Tump a exprimé son désir pour la NASA De passer d'une agence de surveillance de la Terre principalement à celle qui est plus dédiée à l'exploration spatiale. Il a dit qu'il aimerait que la NASA soit capable d'explorer les plus lointaines voies du système solaire d'ici la fin du siècle.Related ArticlesNASA tiendra une téléconférence sur 'l'activité étrange' sur la Moon Europa Next MondayNasa est confiant sur la recherche de la vie sur Europa dans sa prochaine mission «Je libérerai la NASA de la restriction de servir principalement d'agence de logistique pour l'activité de l'orbite terrestre basse ... Au lieu de cela, nous allons recentrer sa mission sur l'exploration spatiale». La ceinture d'astéroïde, visitant Europa (l'une des lunes de Jupiter qui sont censées être un habitat probable pour la vie extraterrestre) et peut-être même découvrir des planètes proches de notre système solaire qui abrite des formes de vie extraterrestres. Robert Walker, Sur le Comité des sciences, de l'espace et de la technologie dans les années 1990, aurait joué un rôle déterminant dans l'élaboration des plans de Trump pour la NASA. Dans les déclarations publiques, il s'est concentré davantage sur le type de technologie que l'administration Trump espère que la NASA sera en mesure de créer. Il a dit: «Si vous regardez la technologie qui cherche le système solaire, vous êtes alors susceptible de se déplacer vers des roquettes de plasma, vers des roquettes nucléaires, certainement vers les voiles solaires.» Trump programme ambitieux pour l'exploration spatiale américaine a été comparé Aux objectifs fixés par le président Kennedy en 1961 quand il a exprimé le désir pour les États-Unis de dépasser l'Union soviétique dans la course spatiale. "Nous choisissons d'aller à la lune dans cette décennie et faire les autres choses, non pas parce qu'ils sont faciles , Mais parce qu'ils sont durs. "Si les mots de Jim Bridenstine, qui a été présélectionné pour prendre la tête de l'agence spatiale, sont quelque chose pour aller à cette ligne de pensée patriotique est également répandue dans les plans de Trump pour la NASA. "Les États-Unis d'Amérique sont la seule nation qui peut protéger l'espace pour le monde libre et pour les entités responsables et préserve l'espace pour les générations à venir", a déclaré Bridenstine, "l'Amérique doit toujours être la nation spatiale prééminente. À la NASA: «Oubliez Mars. Je veux que vous trouviez des ÉTRANGERS! Aller à Jupiter's Moon Europa. ') Est libre et open source. Vous avez la permission de republier cet article sous une licence Creative Commons avec une attribution complète et un lien vers la source d'origine sur Disclose.tv LIRE LA SUITE: http://www.disclose.tv/news/trump_to_nasa_forget_mars_i_want_you_to_find_aliens_go_to_jupiters_moon_europa/136526?utm_source=facebook&utm_medium=fb_organic



19/01/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 135 autres membres