GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

FRANCE SYRIE CONTRE AVION RUSSE AVION ABATTU: LA RUSSIE A AVERTI ISRAËL

 

Avion abattu: la Russie a averti Israël de possibles représailles

Avion abattu: la Russie a averti Israël de possibles représailles
Photo non datée d'un avion IL-20 de l'armée russe

AFP, publié le mardi 18 septembre 2018 à 11h48

 

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a averti mardi son homologue israélien Avigdor Liberman que Moscou se réservait "le droit de riposter" après le crash d'un avion de reconnaissance russe au large de la Syrie, dont il juge Israël "totalement" responsable.

 

 

"Nous nous réservons le droit de riposter à l'avenir", a déclaré M. Choïgou à son homologue israélien par téléphone.

 

 

Il a ajouté que la "faute" pour la mort des 15 soldats russes "repose entièrement sur Israël" après le crash de cet avion abattu par la défense anti-aérienne syrienne après une attaque de F-16 israéliens contre la région de Lattaquié, le fief du président syrien Bachar al-Assad. 

 

 

L'Il-20 de l'armée russe a été abattu dans la nuit de lundi à mardi à une trentaine de kilomètres des côtes syriennes alors qu'il retournait vers la base aérienne russe de Hmeimim, en Syrie, quelques minutes après une attaque aérienne menée par quatre chasseurs israéliens F-16.

 

 

L'armée russe reproche notamment à Israël de l'avoir prévenue de l'attaque à venir "moins d'une minute" avant qu'elle survienne.

 

 

Les 15 membres d'équipage de cet avion de reconnaissance russe ont été tués.

 

 

Le porte-parole de Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, a indiqué aux journalistes que le Kremlin est "très préoccupé par la situation", se refusant à tout autre commentaire sur l'avenir des relations russo-israéliennes.

 

 

"La situation est en train d'être analysée", a-t-il simplement déclaré.

 

 

Dans un communiqué, le ministère russe de la Défense a précisé que l'épave de l'avion a été découverte à 27 kilomètres des côtes syriennes et que "des fragments de corps et des affaires personnelles" avaient été remontés.

 
 SYRIE  FRANCE.jpg

 
 
 

Pendant que l’Elysée nous enfume avec «traverser la rue pour trouver du travail» la frégate française Auvergne «aurait» effectué des tirs de missiles contre la ville de Lattaquié en Syrie.
Le ministère russe de la Défense a annoncé qu’un avion russe Il-20 avec 14 membres d’équipage à son bord a disparu lundi soir au-dessus de la Méditerranée. La perte de tout contact avec l’appareil a coïncidé avec le tir de missiles depuis une la frégate française. 
Quel jeu très dangereux joue Macron en Syrie en décidant de ce type d’attaque. La France est le seul pays au monde où le président peut décider seul de ce type d’attaque militaire !

 

Macron attaque la Russie en Méditerrannée?

 

Ilyushin_Il-20M_2.jpgMacron attaque la Russie en Méditerrannée? Franchement ça ne nous étonnerait pas, tellement empêtré dans des affaires intérieures, cette ordure peut avoir décidé de détourner l’attention des français! Et que foutent des navires de guerre français dans la zone? Sur qui tirent-ils leurs missiles? Finalement s’il était avéré que l’avion russe a été abattu par un navire français, que ce soit par erreur ou sur ordre direct de Macron, cela permettrait à la Russie de régler définitivement les comptes avec cette ordure!

Un Iliouchine-20M des Forces spatiales militaires (VKS) Russes avec 14 soldats à bord a disparu des écrans radar en Syrie hier soir vers 23h à 35 km de la côt. Au même moment des tirs de missiles de la frégate française Auvergne étaient détectés dans la même zone par les radars de surveillance de la région. En outre, au même moment également, 4 avions de combat israéliens F-16 ont mené des attaques dans la province de Lattaquié contre des installations syriennes. Les organisations militaires française et israélienne n’ont pour l’instant fait aucun commentaire sur la situation entourant la disparition de l’avion Russe.

Mise a jour: Le ministère russe de la Défense a déclaré que le Il-20, disparu en Syrie depuis lundi soir, avait été abattu par des systèmes syriens S-200 en raison des actions «irresponsables» et «provocatrices» d’Israël. Menant des frappes en Syrie, des pilotes israéliens se sont abrités derrière l’avion russe Il-20 qui s’est retrouvé sous le feu des systèmes de défense aérienne syriens S-200, a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov, qualifiant les actions de l’armée israélienne de «provocation». «Nous considérons ces actions provocatrices d’Israël comme hostiles. À la suite des actes irresponsables de l’armée israélienne, 15 militaires russes ont perdu la vie.», a déclaré M.Konachenkov, les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région». Les moyens israéliens de gestion de l’aviation et les pilotes des F-16 «ne pouvaient pas voir l’avion russe car il se présentait à l’atterrissage à une altitude de 5 km». «Néanmoins, il ont délibérément procédé à cette provocation», a-t-il souligné. Via la ligne rouge, l’armée israélienne a prévenu la Russie d’une opération militaire en Syrie seulement une minute avant de mener les frappes, ce qui n’a pas permis de faire revenir l’Il-20 dans une zone sécurisée.

La Défense russe se réserve le droit à une réponse adéquate après les actions hostiles d’Israël en Syrie, a souligné le porte-parole du ministère russe.

https://rusreinfo.ru/fr/2018/09/la-france-ou-israel-ont-ils-abattu-un-avion-militaire-russe/

 

Poutine au sujet de l'avion abattu : «Cela ressemble à une succession de circonstances tragiques»

Poutine au sujet de l'avion abattu : «Cela ressemble à une succession de circonstances tragiques»
 

Vladimir Poutine s'exprime à Moscou après le crash de l'avion russe en Syrie

https://francais.rt.com/international/53973-vladimir-poutine-viktor-orban-expriment-devant-presse-moscou   (voir la video)
 

Le président russe s’entretient ce 18 septembre avec le Premier ministre hongrois Viktor Orban à Moscou. Les deux dirigeants discuteront des relations bilatérales ainsi que des problématiques internationales.

Alors que Moscou accuse Israël d'être responsable du crash d'un avion militaire russe en Syrie, malencontreusement abattu par la défense aérienne de Damas, Vladimir Poutine et Viktor Orban tiennent une conférence de presse conjointe dans la capitale russe.

Avion abattu par Damas : Moscou dénonce les tirs israéliens et se «réserve le droit» de répondre

Avion abattu par Damas : Moscou dénonce les tirs israéliens et se «réserve le droit» de répondre© Défense russe
Iliouchine Il-20 (illustration).
 

Un avion russe Il-20 a été abattu avec 15 soldats à son bord. Selon Moscou, c'est un tir malheureux de son allié syrien qui en est responsable. La Russie met en cause Israël et la confusion semée par ses provocations dans la zone.

Mise à jour automatique
  • L'armée israélienne a réagi en disant «tenir le régime d'Assad, dont l'armée a abattu l'avion russe, pour entièrement responsable de cet incident». Israël a ajouté que l'Iran et «l'organisation terroriste du Hezbollah» étaient responsables de ce drame.

    Tsahal précise que ses avions n'étaient plus dans la zone lorsque les tirs syriens ont été effectués et que ceux-ci sont dus au caractère «imprécis» des systèmes anti-aériens syriens.

     

    Israël a également annoncé qu'il partagerait avec l'armée russe toutes les informations pertinentes dont il dispose pour mener à bien l'enquête.

     

     

  • La Russie a annoncé qu'elle convoquait l'ambassadeur d'Israël à Moscou. En Israël, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères a refusé de commenter cette convocation, assurant n'avoir «rien à dire» à ce sujet. 

  •  

     

     

  • L’opération de recherche des membres de l’équipage de l’avion russe Il-20 qui s'est abîmé près de la côte de Lattaquié comprend huit bateaux, destroyers et navires d’approvisionnement de la marine russe.

    Pour l'heure, seuls des fragments de corps des membres de l’équipage, des effets personnels, ainsi que des débris de l’avion ont été repêchés et stockés à bord des bateaux russes.

     

  • Le ministère russe de la Défense a publié une carte de l'incident retraçant ce qu'il estime être la trajectoire des différents acteurs présents dans la zone.

     

  • La Russie a averti Israël de possibles représailles lors d'un appel entre les ministres de la Défense des deux pays.

    Moscou rend directement responsable Israël de la perte de son appareil, précisant n’avoir été prévenu qu’«une minute avant le début des frappes».

  • D'après le ministère russe de la Défense, les avions israéliens «ont délibérément créé une situation dangereuse pour les navires de surface et les aéronefs dans la région».

    «En utilisant l’avion russe comme bouclier, les pilotes israéliens l’ont exposé au feu des systèmes de défense aérienne syriens : ainsi, l’Il-20 dont la surface est d’un ordre supérieure à celle du F-16, a été abattu par un missile du complexe S-200», a-t-il ajouté.

     

  • Après avoir pointé la responsabilité d'Israël dans la disparition de son aéronef militaire Il-20, la Russie a annoncé dans un communiqué qu'elle se réservait le droit de réagir : «Nous considérons cette action provocatrice de la part d'Israël comme hostile. Quinze membres de l'armée russe sont morts à cause des actes irresponsables d'Israël. Cela contrevient absolument au partenariat russo-israélien. Nous nous réservons le droit à une réplique adéquate.»

Le ministère russe de la Défense a fait savoir le 18 septembre au soir qu'un avion russe Il-20 avait disparu la veille au soir au-dessus de la Méditerranée avec 15 membres d'équipage à son bord. Moscou attribue ce tir à la défense anti-aérienne syrienne.

L'Il-20 aurait disparu des écrans radars lors de l'attaque de quatre avions israéliens de type F-16, lancée sur plusieurs cibles syriennes dans la région de Lattaquié : ces éléments conduisent Moscou à tenir Israël pour responsable en raison de ses actions «irresponsables» et «provocatrices», 

 

 

Tue Sep 18, 2018 2:54AM

 

La base aérienne russe Hmeimim en Syrie ©AFP
La base aérienne russe Hmeimim en Syrie ©AFP

Des cibles russes à Lattaquié ont été attaquées, lundi soir, par Israël secondé par la France. 

Des dernières informations, en provenance de la Syrie, font état d'une attaque balistique conjuguée France/Israël contre des cibles russes à Lattaquié. Selon le ministère russe de la Défense, peu après des frappes aux missiles, depuis quatre F-16 israéliens, contre la banlieue de Lattaquié, une frégate française a visé un avion russe au dessus de la Méditerranée avec 14 militaires à bord.

L'appareil, un II-20 a perdu tout contact avec la base aérienne russe Hmeimim vers 00h23 (Heure locale) après que la frégate française Auvergne a tiré des missiles. Il survolait la Méditerranée à 35 km de la côte syrienne. Pour la première fois depuis le début de la guerre contre la Syrie, Israël se fait accompagner de l'un des membres de l'Otan, la France pour frapper non seulement des sites militaires syriens mais aussi des cibles russes.

 

Le ministère russe de la Défense a affirmé dans un communiqué, émis le 17 septembre, que l’attaque de missiles sur la ville syrienne de Lattaquié a été réalisée depuis la mer parallèlement au tir de missiles israéliens contre des cibles russes à Lattaquié.

Le commandement central de l’armée syrienne a annoncé, dans un communiqué, que les chasseurs du régime israélien ont attaqué lundi soir un établissement des industries techniques à Lattaquié. L’attaque a causé des dégâts matériels et tué deux personnes qui étaient sur place.   

« L’ennemi veut ainsi rehausser le moral chez les groupes terroristes échoués à Idlib face aux victoires fulgurantes de l’armée. Cela affirme encore une fois de plus qu’Israël soutenait directement les terroristes en Syrie », indique le communiqué.

L’agence d’informations syrienne SANA a annoncé plutôt que les systèmes de défense antiaérienne de l'armée syrienne avaient repoussé lundi une attaque de missiles menée depuis" air et mer "contre la banlieue de la ville de Lattaquié.

Selon les premières informations, sept personnes ont été blessées dans cette frappe de missiles. La DCA syrienne a violemment repoussé cette attaque qui a visé la base aérienne de Hmeimim et le village de Boulad à Homs soit des cibles militaires et civiles, a annoncé l’agence SANA, ce lundi. 

Samedi 15 septembre, la défense antiaérienne syrienne a intercepté plusieurs missiles aux abords de l'aéroport international de Damas. Le raid a été effectué par deux avions israéliens depuis l'espace aérien libanais.

À suivre.....         

 

3 heures en arrière
L'Armée russe est en train de s'assurer de manière nette et précise que l'avion en question avait été abattue par une unité adverse clairement désignée.S'il s'avère que c'est une unité française ou israelienne ou autre, considérée pour le champ de guerre en question, comme force ennemie, je ne pense que l'armée russe va rester les bras croisés, et qu'elle va s'attaquer à ces cibles ennemies.
 
> ilias1 heure en arrière
L'Il-20 a été abattu par un S-200 Syrien qui visait les 4-F-16 Israélien, qui ont utilisé le transporteur Russe comme bouclier et couverture radar. La responsabilité est donc Israélienne, mais comme le tir provient indirectement des Syriens...
 
3 heures en arrière
Macron est vraiment un inconscient, il aura du sang Français sur les mains car les Russes répliqueront et ça fera mal, qu'il fasse bien attention à son (unique) porte avions qu'un sous marin Russe peut couler avec une seule de ses torpilles que l'on dit ultra-puissantes!
 
3 heures en arrière
mais bordel de merde nous n'en voulons pas de cette guerre , nous voulons la PAIX il va falloir que ça rentre dans la tête de tous ces militaires , ça retombe toujours sur celles des civils , je suis effaré en lisant certains commentaires d'analyse stratégique faite votre guerre sur des jeux vidéo si ça vous fait bander ..!
 
3 heures en arrière
Moi je me demande pourquoi la France agit de la sorte ,un pays qui, même les USA ont de réticences envers lui.
 
> Ibrahim1 heure en arrière
La France est gouvernée par un valet d Rothschild
 
4 heures en arrière
Si Poutine ne réagit pas cette fois-ci , ce sera très grave pour l'image de la grande Russie et de son peuple .
 
5 heures en arrière
@ internautes excités: La Russie vient d'annoncer que par erreur ce serait Damas qui aurait abattu son avion, dans une confusion générale suite aux attaques appuyées de missiles de la colonie terroriste israélienne... voilà pourquoi il fallait attendre avt toute réaction et ne pas se précipiter à envoyer la frégate française 'Auvergne' par le fond! Je répète, la guerre en Syrie n'est pas un jeu vidéo!!!
voir: https://francais.rt.com/international/53963-france-a-t-elle-procede-tir-large-syrie
 
> Danvhv4 heures en arrière
Tu prends la defense de la frégate français! L'armée française et une pourriture!
 
> Peace4 heures en arrière
Certainement pas... mes commentaires en témoignent depuis tjr,.. mais je m'en tiens aux faits... particulièrmt dans des situations aussi graves!
 
5 heures en arrière
10:45 09/18/2018

ISRAEL HAS NOTICED THE RF ABOUT THE PLANNED OPERATION IN SYRIA THROUGH THE HOT LINE FOR A MINUTE BEFORE THE STRIKE THAT HAS NOT ALLOWED TO LEAD IL-20 TO THE SAFE ZONE - MINORBORONS
Maintenant ceci n’exclue pas les tirs de la frégate française dans un opération conjuguée avec Israel !!!!
 
> expatri5 heures en arrière
Je pense, pour ma part, que le navire français a descendu l'avion russe pour permettre aux avions "israél" de s'approcher à portée de tir pour leur attaque contre Hmeimim, et certainement aussi pour se venger des (quasiment certaines) pertes qu'ils ont subis à Al Tanf et à Idlib.
Cela dit, il semble que l'attaque contre la base russe soit un échec (1 de plus).
Par contre, c'est la 2ème fois qu'un navire français se trouve à proximité de l'endroit de la perte d'un avion russe: le 1er ayant été l'avion qui transportait le cœur d'hommes de l'armée rouge qui s'est écrasé après son décollage de Crimée pour se rendre précisément à Hmeimim.
Si cet "accident" peut encore faire l'objet de "dénégations plausibles" de la part des français, il n'en n'est pas de même cette fois-çi car cette frégate a bien tiré des missiles, soit contre l'Ll-20, soit contre Hmeimim, soit les deux. 
Dans tous les cas, il s'agit d'un acte de guerre de la france contre la Russie et je pense qu'il ne restera pas sans suite.
Il semble que la france a déjà oublié les leçons de l'aventure napoléonienne.
 
6 heures en arrière
Apres avoir perdu la bataille La France à essayer de s'introduire en Syrie par les négociations sans succès, cela parce qu'elle a eu à faire des des états qui la connait très bien (Iran, Russie). Voila ce qui explique le comportement de la France. Un charognards au service des usa et Israël, tous charognards qui cherche à dévorer les autres, même s'il faut mettre en danger la vie de leur propre citoyen. La malédiction de Dieu cours sur les injustes.
 
> Mohamed dasse1 heure en arrière
Le dieu de Macron est Jahwe!
 
7 heures en arrière
Un avion militaire russe abattu par les missiles français et les Russes font typiquement rien!
 
> Gerd Walther6 heures en arrière
Rendez-vs compte des enjeux... les Russes ne vont pas se précipiter tête baissée sur tout ce qui bouge sans savoir exactement qui sont les responsables... et à ce moment-là, croyez bien que leur réponse ne passera pas inaperçue!
Ce n'est pas un jeu vidéo où il suffit d'appuyer sur une touche pour "tuer" son ennemi... dans de telles situations, il convient de garder son calme et la maîtrise de ses impulsions... à moins que vous vouliez nous précipiter tous dans un conflit mondial?!
 
 
> Danvhv2 heures en arrière
ça fait combien de fois vous vous imaginez. Si on suit vos raisonnements, dites aux Russes de faire allégeance et de cesser de nous faire rêver.
 
7 heures en arrière
L'arrogant prétentieux Macron se prend pour Napoléon !? A t-il les moyens de ses ambitions?
Travaille t-il pour la France ou pour Israël ?
Il serait grand temps que Poutine le replace là où il devrait rester, au lit avec une bouillotte !
 
> syrie libre2 heures en arrière
Macron travaille pour les Juifs et Poutine fait rien!
 
> syrie libre9 minutes en arrière
Conseillé par Attali .C'est bien le suppôt des Israëliens
 
7 heures en arrière
Les saloppards! Qu'ils bombardent le sénat et l'l'elysee et le parlement francais car il n'y a que de la racaille politiciens en france ! Dégagez en enfer
 
> Yas6 heures en arrière
Si les français estiment qu'ils doivent changer les personnes à la tête de leur Etat, c'est aux seuls français de le faire.
S'ils élisent de tels personnages, ou les tolèrent alors qu'ils ont été mis en place de manière frauduleuse, c'est qu'ils sont d'accord avec le principe.
Pour ce qui en est de ce que doit être la réponse russe à l'attaque conjointe sion-fr, c'est aux seuls russes d'en décider.
Elle sera probablement asymétrique et je crois que la frégate française va encore flotter un moment, mais je ne donne pas cher des "conseillers" français et des bases françaises en Syrie.
Et "israël" va certainement recevoir son dû.
 
9 heures en arrière
Le Régime Macron s' en mêle ! Attali, Fabius, BH Lévy, ......, et la clique poussent à la charrette !
 
9 heures en arrière
Tendez l 'autre joue...sinon descendez les avion Israël et français..visez bien ..Al Tanf...coulée le bateou français.

 



18/09/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 146 autres membres