GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Fukushima Radioactive Plume Hits U.S. California Coast in Three Years (Map)

Fukushima Radioactive Plume Hits U.S. California Coast in Three Years

 

 

 

: Aug 28, 2013
Ocean 
The radioactive ocean plume from the Fukushima nuclear plant disaster in 2011 is slowly drifting across the ocean, following the inevitable currents and tides of the Earth's waters. Now, scientists have discovered that this plume will reach U.S. shores within three years from the date of the incident. (Photo : Flickr/Mike Baird)

The radioactive ocean plume from the Fukushima nuclear plant disaster in 2011 is slowly drifting across the ocean, following the inevitable currents and tides of the Earth's waters. Now, scientists have discovered that this plume will reach U.S. shores within three years from the date of the incident.

Related Articles

Atmospheric radiation was detected on the U.S. west coast within days of the incident. Yet the radioactive particles in the ocean plume take significantly longer to travel the same distance. In order to find out exactly how long, though, researchers decided to perform a few calculations.

The scientists employed a range of ocean simulations in order to track the path of the radiation from the Fukushima incident.  After examining the data, the researchers were able to track where this plume would likely travel through the world's oceans for the next 10 years. More specifically, they discovered that the west coast of the U.S. will see a measurable increase in radioactive material about three years after the event. They also found that these concentrations of material, though, quickly drop below World Health Organization safety levels as soon as they leave Japanese waters.

The ocean itself is responsible for this drop in concentration. Two energetic currents, called the Kuroshio Current and the Kurushio Extension, accelerated the dilution of the radioactive material. Eddies and whirlpools continue this dilution process and direct the materials to different areas along the U.S. west coast rather than pushing it into one specific area.

"Although some uncertainties remain around the total amount released and the likely concentrations that would be observed, we have shown unambiguously that the contact with the north-west American coasts will not be identical everywhere," said Vincent Rossi, one of the researchers, in a news release. "Shelf waters north of 45°N will experience higher concentrations during a shorter period, when compared to the Californian coast. This late but prolonged exposure is due to the three-dimensional pathways of the plume. The plume will be forced down deeper into the ocean toward the subtropics before rising up against along the southern Californian shelf."

While quite a bit of the material will make it to California, though, most of it will stay in the North Pacific, with very little crossing south of the Equator in the first decade. Eventually, this material will spread into other ocean basins over a number of decades.

Want to see the plume for yourself? You can track the path of the radiation by clicking on an area of the ocean to examine how it's moving across the ocean. Check out the map here.

The findings are published in the journal Oceanographic Research Papers.

Fukushima panache radioactif Hits États-Unis côte californienne en trois ans



Catherine Griffin

 

Première publication: 28 août 2013 10:31 AM EDT




Le panache radioactif de l'océan de la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011 est lentement la dérive à travers l'océan, suite à l'inévitables courants et des marées des eaux de la terre. Maintenant, les scientifiques ont découvert que ce panache atteindra les côtes américaines dans les trois ans à compter de la date de l'incident. (Photo : Flickr/Mike Baird)

 

Le panache radioactif de l'océan de la catastrophe nucléaire de Fukushima en 2011 est lentement la dérive à travers l'océan, suite à l'inévitables courants et des marées des eaux de la terre. Maintenant, les scientifiques ont découvert que ce panache atteindra les côtes américaines dans les trois ans à compter de la date de l'incident.




Plus grande Extinction de masse de la terre a ouvert la voie à la montée des mammifères
Centaines de dauphins tués par le Virus sur la côte est

 

Rayonnement atmosphérique a été détecté sur la côte ouest des États-Unis dans les jours suivant l'incident. Encore des particules radioactives dans le panache de l'océan prennent significativement plus de temps pour parcourir la même distance. Afin de savoir exactement combien de temps, cependant, chercheurs a décidé de faire quelques calculs.

 

Les scientifiques ont employé une gamme de simulations de l'océan afin de suivre le chemin de la radiation de l'incident de Fukushima. Après avoir examiné les données, les chercheurs ont pu suivre où ce panache serait probablement traverser les océans du monde pour les dix prochaines années. Plus précisément, ils ont découvert que la côte ouest des États-Unis verront une augmentation mesurable de matières radioactives environ trois ans après l'événement. Ils ont également constaté que ces concentrations de matière, cependant, est rapidement tombent au-dessous des niveaux de sécurité Organisation mondiale de la santé dès qu'ils quittent les eaux japonaises.

 

L'océan lui-même est responsable de cette baisse de concentration. Deux courants énergétiques, appelés le courant de Kuroshio et le Kurushio Extension, accéléré la dilution des matières radioactives. Tourbillons et remous continuent ce processus de dilution et directement les matériaux à différents endroits le long de la côte ouest des États-Unis, plutôt que de pousser dans un domaine spécifique.

 

« Bien que certaines incertitudes demeurent autour de la quantité totale rejetée et les concentrations susceptibles qui seraient observées, nous avons montré sans ambiguïté que le contact avec les côtes américaines du Nord-Ouest ne soit pas identique partout, » a déclaré Vincent Rossi, un des chercheurs, dans un communiqué. "Les eaux du plateau continental au nord de 45 ° N testament expérience des concentrations plus élevées pendant une période plus courte, par rapport à la côte californienne. Cette exposition tardive mais prolongée est due à des voies en trois dimensions du panache. Le panache sera forcé en profondeur dans l'océan vers les régions subtropicales avant de se lever contre le long du plateau de Californie du Sud. »

 

Alors qu'un peu de la matière il fera en Californie, bien que, la plupart de celui-ci restera dans le Pacifique Nord, avec très peu de passage au sud de l'Équateur dans la première décennie. Finalement, ce matériau se répandra dans d'autres bassins océaniques pendant plusieurs décennies.

 

Vous voulez voir le panache pour vous-même ? Vous pouvez suivre le chemin d'accès du rayonnement en cliquant sur une zone de l'océan afin d'examiner comment il se déplace à travers l'océan. Découvrez la carte ici.

 

Les résultats sont publiés dans la revue des documents de recherche océanographique.

 



29/08/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres