GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Humanité toujours plus proche de l'Apocalypse

Umanita’ sempre piu’ vicina alla Apocalisse?

 
 

Secondo i membri del Bulletin of the Atomic Scientists, la ‘mezzanotte’ dell’umanita’ sarebbe sempre piu’ vicina

Umanita’ sempre piu’ vicina alla Apocalisse? – L’ora x potrebbe avvicinarsi in maniera inesorabile. A sostenerlo sono alcuni membri del Bulletin of the Atomic Scientists,  pubblicazione che si occupa, tra le altre cose, di sicurezza globale. Sono state spostate avanti di due tacche le lancette del Doomsday Clock, l’Orologio dell’Apocalisse in cui la mezzanotte, appunto,  simboleggia la fine del mondo causata. Che dovrebbe coincidere con una terribile guerra atomica. Si tratta di uno strumento speciale le cui lancette vanno avanti indietro a seconda delle tensioni politiche internazionali: ieri hanno toccato le 11:57. In passato, in piena Guerra Fredda, fu impostato a 7 minuti dalla mezzanotte: era il 1947. Secondo gli esperti l’esasperarsi di alcune situazioni politiche, i cambiamenti climatici incontrollati, l’ammodernamento globale delle armi nucleari e gli arsenali atomici fuori misura stanno conducendo l’umanità verso l’apocalisse. E il 2015 dunque potrebbe essere davvero l’anno X.  L’ultimo salto avanti delle lancette risale al 2012, quando furono spostate avanti di un minuto arrivando a 5 minuti dalla mezzanotte.  Pubblichiamo, tratta da Wikipedia, la “timeline dell’Apocalisse”

La timeline della Apocalisse - foto www.slow-journalism.com

La timeline della Apocalisse – foto www.slow-journalism.com

1947 7 23:53 — Impostazione iniziale dell’orologio. 1949 3 23:57 +4 L’URSS effettua il suo primo test nucleare. Inizia la corsa agli armamenti[3]. 1953 2 23:58 +1 Si sviluppa la bomba all’idrogeno, prima da parte degli USA e nove mesi dopo dall’URSS. Nell’ottobre 1952 un test termonucleare distrugge un atollo nell’Oceano Pacifico. È il periodo in cui l’orologio è stato più vicino alla mezzanotte[3]. Test di armi nucleari “Ivy Mike” 1960 7 23:53 −5 L’opinione pubblica percepisce l’aumento di un pericolo nucleare. Le grandi potenze cercano, per la prima volta, un accordo diplomatico per non entrare in conflitto[3]. 1963 12 23:48 −5 Viene siglato il Partial Test Ban Treaty, il trattato sulla messa al bando dei test nucleari[3]. Firma del Partial Test Ban Treaty 1968 7 23:53 +5 La guerra del Vietnam si intensifica, la regione mediorientale diventa instabile: conflitto India-Pakistan del 1965 (Kashmir) e guerra arabo-israeliana del 1967. Cina e Francia si dotano di armamenti nucleari[3]. Guerra del Vietnam 1969 10 23:50 −3 Viene firmato il trattato di non proliferazione nucleare da molte nazioni del mondo. Non aderiscono Israele, India e Pakistan[3]. 1972 12 23:48 −2 Firmati i trattati SALT I ed il trattato anti missili balistici[3]. Firma del SALT I 1974 9 23:51 +3 Primo test nucleare da parte dell’India (Smiling Buddha)[3]. 1980 7 23:53 +2 Si interrompono i colloqui diplomatici fra USA e URSS. Si rafforza l’idea che un armamento nucleare è indispensabile alla sicurezza nazionale[3]. 1981 4 23:56 +3 L’URSS invade l’Afghanistan, gli USA boicottano i giochi olimpici di Mosca 1980. L’escalation della corsa alle armi e guerre in Afghanistan, Sud Africa e Polonia accrescono la tensione mondiale[3]. Invasione sovietica dell’Afganistan 1984 3 23:57 +1 Il dialogo fra le due super-potenze si interrompe. L’URSS boicotta i giochi olimpici di Los Angeles 1984. Il presidente Reagan spinge per un riarmo nucleare definendo i sovietici L’impero del male[3]. Olimpiadi di Los Angeles 1984 1988 6 23:54 −3 Dialogo fra Ronald Reagan e Mihail Gorbačëv. USA e URSS firmano il Intermediate-Range Nuclear Forces Treaty[3]. Firma del trattato INF 1990 10 23:50 −4 Cade il muro di Berlino. Alcune nazioni dell’Europa dell’est diventano indipendenti dall’URSS[3]. Il muro di Berlino 1991 17 23:43 −7 Viene firmato il trattato di riduzione delle armi strategiche. L’URSS viene sciolta, finisce la guerra fredda. È il periodo in cui le lancette hanno raggiunto la massima distanza dalla mezzanotte.[5][6] Firma dello START 1995 14 23:46 +3 Iniziano i problemi politici e sociali nelle repubbliche che hanno ottenuto l’indipendenza dall’URSS. La spesa militare non si è ridotta dopo la guerra fredda. Il governo russo non riesce a garantire la sicurezza totale sugli armamenti nucleari, che potrebbero quindi finire sul mercato nero.[7] 1998 9 23:51 +5 India e Pakistan effettuano test nucleari. USA e Russia mantengono 7000 testate nucleari pronte ad essere lanciate in 15 minuti.[8] 2002 7 23:53 +2 C’è un piccolo progresso nel disarmo nucleare globale, ma gli Stati Uniti rifiutano una serie di trattati sul controllo delle armi e annunciano la loro intenzione di uscire dall’Anti-Ballistic Missile Treaty; più organizzazioni di terroristi tentano di acquistare armi nucleari, vi è il tristemente noto 11 settembre, con l’attentato al Pentagono e al World Trade Center di New York.[9] Attacco alle torri gemelle di New York 2007 5 23:55 +2 La Corea del Nord effettua test nucleari. La comunità internazionale teme che anche l’Iran possa dotarsi di armi nucleari. USA e Russia mantengono testate nucleari pronte per essere lanciate in pochi minuti. Per la prima volta fra le motivazioni non vengono citati solo pericoli derivati dal nucleare, ma anche dai mutamenti climatici in atto nel nostro pianeta.[10] Temperatura media del globo 2010 6 23:54 −1 Si ravvisano accenni di collaborazione degli USA, della Russia, dell’Unione europea, dell’India, della Cina, del Brasile che testimoniano una crescente volontà politica di affrontare sia il terrore delle armi atomiche che il cambiamento climatico fuori controllo.[11] 2012 5 23:55 +1 Il promesso controllo politico sulle riserve di armi nucleari viene a mancare, aumenta il potenziale globale di una probabile guerra nucleare, diminuisce la sicurezza sul nucleare, aumentano e si aggravano i cambiamenti climatici.[12] 2015 3 23:57 +2 Il rapido cambiamento climatico, la proliferazione e modernizzazione globale degli armamenti atomici continuano a costituire un enorme rischio per l’esistenza dell’intera umanità, e i leader politici hanno fallito nell’agire per proteggere la popolazione dall’imminente catastrofe. Questi fallimenti minacciano ogni essere umano sulla Terra.

Humanité toujours plus proche de l'Apocalypse ?
23 janvier 2015-21:15
Selon les membres du Bulletin of the Atomic Scientists, l'humanité 'midnight' ' serait toujours plus proche de vous
Humanité toujours plus proche de l'Apocalypse ? – Le temps x en approche inexorable pourrait. Pour prendre en charge il y a des députés du Bulletin of the Atomic Scientists, publication qui traite, entre autres, de la sécurité mondiale. Ont été déplacés vers l'avant par deux encoches aux mains de la Doomsday Clock, l'horloge de l'Apocalypse dans lequel minuit, qui symbolise la fin du monde provoquée. Qui devrait coïncider avec une terrible guerre nucléaire. Il s'agit d'un instrument spécial, dont les mains allument sur Retour en fonction des tensions politiques internationales : hier, ils ont touchaient 11:57. Dans le passé, au plus fort de la guerre froide, a été fixé à 7 minutes depuis minuit : c'était le 1947. Selon les experts, l'esasperarsi de certaines situations politiques, le changement climatique incontrôlé, la modernisation globale des armes nucléaires et des arsenaux surdimensionnés atomiques dirigent l'humanité vers l'Apocalypse. Et il peut donc être 2015 vraiment l'année X. Le dernier saut avant les mains vers 2012, quand elles ont été déplacées vers l'avant d'une minute à 5 minutes écoulées depuis minuit. Nous publions, est de Wikipedia, le « calendrier de l'Apocalypse »
La chronologie de l'Apocalypse – photo www.slow-journalism.com
7 23:53 1947 — initiale Réglage d'horloge.
3 23:57 + 4 1949 l'URSS a effectué son premier essai nucléaire. Départ de la course aux armements [3].
1953 23:58 + 1 2 développe la première bombe à hydrogène par les Etats-Unis et les neuf mois plus tard par l'URSS. En octobre 1952, essai thermonucléaire détruit un atoll de l'océan Pacifique. Est le moment où l'horloge était plus près de minuit [3]. Armes nucléaires d'essai « Ivy Mike »
1960 23:53 7 5 − l'opinion publique perçoit l'augmentation du danger nucléaire. Les grandes puissances sont efforcent, pour la première fois, un accord diplomatique pour éviter un conflit [3].
12 23:48 1963 − 5 est signé le traité d'interdiction partielle, le traité sur l'interdiction des essais nucléaires [3]. Signature du traité d'interdiction partielle des essais
1968 23:53 + 5 7 The Vietnam-guerre s'intensifie, la région du Moyen-Orient devient instable : guerre indo-pakistanaise de 1965 (Cachemire) et de la guerre israélo-arabe de 1967. La Chine et la France aura des armes nucléaires [3]. Guerre du Viet Nam
10 1969 23:50 − 3 est signé le traité de non-prolifération nucléaire par plusieurs pays du monde. Ne pas joindre d'Israël, l'Inde et le Pakistan [3].
23:48 − 12 2 1972 a signé le traité SALT I et le missile balistique traité [3]. Signature du sel j'ai
9 23:51 + 3 1974 premier essai nucléaire par l'Inde (Bouddha souriant) [3].
7 23:53 + 2 1980 arrêter les pourparlers diplomatiques entre les États-Unis et l'URSS. Il renforce l'idée qu'un armement nucléaire est essentiel à la sécurité nationale [3].
23:56 + 3 4 1981 URSS envahit l'Afghanistan, les Etats-Unis boycotter les Jeux olympiques d'été de 1980 à Moscou. L'escalade de la course aux armements et de la guerre en Afghanistan, Afrique du Sud et Pologne augmente la tension mondiale [3]. Guerre soviétique en Afghanistan
1984 23:57 3 + 1 le dialogue entre les arrêts des deux superpuissances. L'Union soviétique, boycott des Jeux olympiques de Los Angeles 1984. Le Président Reagan a poussé pour un réarmement nucléaire en définissant les soviétiques, l'empire du mal [3]. Jeux olympiques d'été de 1984 à Los Angeles
6 23:54 dialogue 1988 3 − entre Ronald Reagan et Mihail Gorbachev. USA et l'URSS signent le traité de Forces nucléaires de portée intermédiaire [3]. Signature du traité INF
1990 23:50 10 − 4 tombe sur le mur de Berlin. Certaines Nations d'Europe orientale devenue indépendantes de l'URSS [3]. Le mur de Berlin
1991 23:43 7 − 17 est signé le traité stratégique réduction des armements. L'URSS a été dissoute, mettant fin à la guerre froide. Est la période où les mains ont atteint la distance maximale entre le minuit.[5][6] la signature de START
14 23:46 + 3 1995 commencent les problèmes politiques et sociaux dans les républiques qui a obtenu son indépendance de l'Union soviétique. Les dépenses militaires ont baissé après la guerre froide. Le gouvernement russe ne peut pas garantir une sécurité totale sur les armes nucléaires, qui pourraient ensuite se retrouver sur le marché noir.[7]
9 23:51 + 5 1998 l'Inde et le Pakistan a effectué des essais nucléaires. États-Unis et la Russie maintiennent ogives nucléaires 7000 prêt à être lancé en 15 minutes.[8]
2002 23:53 7 + 2 il y a un peu progresser sur le désarmement nucléaire mondial, mais le rejette aux États-Unis une série de traités de contrôle des armements et annoncent leur intention d'arrêter du traité ABM ; plusieurs organisations terroristes essaie d'acquérir des armes nucléaires, il y a le fameux 11 septembre, avec l'attaque contre le Pentagone et le World Trade Center à New York.[9] l'attaque contre les tours jumelles à New York
5 23:55 + 2 2007 la Corée du Nord effectue des essais nucléaires. Les craintes de la communauté internationale que l'Iran peut également dotés d'armes nucléaires. États-Unis et la Russie maintiennent des ogives nucléaires prêts à lancer en quelques minutes. Pour la première fois parmi les raisons invoquées ne sont pas seulement dérivés des dangers nucléaires, mais aussi par les changements climatiques qui se déroulent sur notre planète.[10] température moyenne du globe
6 23:54 − 1 2010 verra conseils de collaboration dans les Etats-Unis, la Russie, l'Union européenne, de l'Inde, la Chine, le Brésil qui témoignent d'une volonté politique grandissante d'aborder les deux la terreur des armes nucléaires que le climat change hors de contrôle.[11]
5 23:55 2012 + 1 les stocks d'armes le contrôle politique promis sur nucléaire échoue, il augmente le risque d'une guerre nucléaire mondiale, la sécurité nucléaire, augmenter et aggraver les changements climatiques.[12]
3 23:57 + 2 2015 changements climatiques rapides, de prolifération et de modernisation de l'armement nucléaire mondial continuent de poser une énorme menace pour l'existence de l'humanité et les dirigeants politiques n'ont pas d'intervenir pour protéger la population de catastrophe imminente. Ces défaillances menacent de tout être humain sur terre.


28/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres