GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

IMPOSE PEACE- CHANGER LE MONDE AVEC QUI ? IMPOSER LA PAIX ?

 

 

 

 

 

 

Gilbert Grondin depuis Décembre 1948 on voit que le monde n' a guerre évolué dans le sens que les guerres continuent ainsi que des conditions de vie - beaucoup vivent en dessous du seuil de la pauvreté ou même vivent dans la rue, meurent de faim, sont exploités sexuellement ou même exterminés pour pouvoir récupérer leurs territoires et les minerais divers qui s' y trouvent. Alors faut-il trouver d' autres moyens plus efficaces pour IMPOSER enfin la PAIX dans le monde, une véritable fraternité entre les peuples, une liberté car actuellement elle disparaît chaque jour un peu plus et que tous puisse avoir un lieu pour habiter et se nourir. Est-ce trop demander ? est-ce une utopie, j' affirme que NON et suis prêt a oeuvrer avec ceux qui le désirent pour CHANGER LE MONDE.
Fraternellement

since December 1948 one sees that the world does not have war advanced in the sense that the wars continue as well as living conditions - much live in lower part of the poverty line or even live in the street, die of hunger, are even exploited sexually or exterminated to be able to recover their territories and the various ores which are there. Then other means should be found more effective TO FINALLY IMPOSE PEACE in the world, a true fraternity between the people, a freedom bus currently it disappears each day a little more and that all can take place to live and to nourish itself. Is this too much to ask? this is a Utopia, I affirm that NOT and am ready A to work with those which wish it TO CHANGE Le Monde.
Fraternally


Gilbert Grondin يتلقّى حرب يتقدّم في الإحساس أنّ الحروب يستمرّون [أس ولّ س] يعيش يكيّف - كثير حيّة في [لوور برت] من الفقر خطّ [أر فن] يعيش في الشارع, قالب الحالة جوع, حتّى استغلّت جنسيّا أو أبدت أن يكون يمكن أن يستردّ أراضيهم والخام مختلفة أيّ يكون هناك. بعد ذلك أخرى [منس] سوفت كنت أسّست أكثر فعّالة أن أخيرا فرضت سلام في العالم, يصحّ أخويّة بين الالناس, حرية حافلة حاليّا يختفي هو كلّ يوم قليلا أكثر وأنّ كلّ يستطيع تممت أن يعيش وأن يغذّيبنفسي. يكون هذا [توو موش] أن يسأل? هذا [أوتوبيا], يؤكّد أنا أنّ لا وقبل الظّهر يهيّئ [ا] أن يعمل مع أنّ أيّ يتمنّى هو أن يغيّر [ل] [موند].
أخويّا

Gilbert Grondin seit Dezember 1948 sieht man, daß die Welt Krieg entwickelt im Sinn hat nur die Kriege andauern sowie Lebensbedingungen - viel leben unterhalb der Schwelle der Armut oder leben sogar in der Straße, stirbt an Hunger, sexuell oder sogar genutzt exterminés, um ihre Territorien und die unterschiedlichen Erze wiedergewinnen zu können, die sich dort befinden. Dann muß man andere wirksamere Mittel um schließlich den FRIEDEN in der Welt AUFZUDRÄNGEN, eine echte Brüderlichkeit zwischen den Völkern finden, eine Freiheit, denn momentan verschwindet sie jeder Tag ein wenig mehr, und daß alle einen Ort haben können, um zu wohnen und sich zu nähren. Ist es, zuviel zu verlangen? ist es eine Utopie, ich behaupte, daß NICHT und bereit seien, mit jenen zu arbeiten, die es wünschen, um LE MONDE ZU WECHSELN.
Brüderlich

Gilbert Grondin από το Δεκέμβριος το 1948 βλέπει ότι ο κόσμος δεν έχει τον πόλεμο évolué μέσα στο νόημα παρά οι πόλεμοι συνεχίζει καθώς επίσης προϋποθέσεις της ζωής - πολύ ζει κάτω από το κατώτατο όριο της φτώχειας ή ζει μάλιστα μέσα στην οδό, πεθαίνει της πείνας, χρησιμοποιείται σεξουαλικά ή μάλιστα εξολοθρευμένος να μπορέσει να ανακτήσει τα εδάφη τους και τα διάφορα μεταλλεύματα που εκεί βρίσκονται. Τότε είναι να βρεί άλλα πιό αποτελεσματικά μέσα ΝΑ ΕΠΙΒΆΛΕΙ τελικά την ΕΙΡΉΝΗ μέσα στον κόσμο, μια γνήσια αδελφοσύνη ανάμεσα στους λαούς, μια ελευθερία επειδή προς το παρόν εξαφανίζεται μια ένας ημέρα λίγο πιο και ότι όλοι μπορούν να έχει έναν τόπο να ζήσει και να τραφείτε. Είναι να ρωτήσει υπερβολικά; είναι μια ουτοπία, δηλώνω ότι ΌΧΙ και είναι έτοιμος για να εργαστεί με εκείνους που τον επιθυμούν ΝΑ ΑΛΛΆΞΟΥΝ τον ΚΌΣΜΟ.
Fraternellement


Gilbert Grondin Gilbert Grondin с декабря 1948 одно видит что мир не имеет войну выдвинутое в чувство что войны продолжаются так же, как жить подготовляет - много в реальном маштабе времени в нижней части черта бедности or even живет в улице, плашке голода, даже эксплуатирован сексуальн или искоренено возьмите их территории и различные штуфы которые там. После этого другие значения должны быть счесны эффективно ОКОНЧАТЕЛЬНО НАВЕСТИ МИР в мире, поистине братии между людьми, шина свободы в настоящее время она исчезает каждый день немного больше и что все могут осуществить для того чтобы жить и кормить. Это too much, котор нужно спросить? это будет Utopia, я подтверждаю то НЕ и am подготавливают a для работы с теми которые желают его для того чтобы ИЗМЕНИТЬ Le Monde.
По-братски

Gilbert Grondin Aralık 1948'ler biri bu dünya savaş detaylı bu pek de savaşları devam yanı yaşam koşulları - çok yaşıyor kesimini yoksulluk sınırı hatta yaşamak sokak, die, dahi cinsel sömürüye veya giderdiğini için de iyi topraklarını ve çeşitli cevherleri da var. Sonra başka yollarla bulunması gerektiğini daha etkili NIHAYET'ye EMPOZE BARIŞ, dünyada gerçek bir arasında işkencenin, bir otobüs anda yok her gün biraz daha ve sonuçta almak yerine canlı ve kendisini besliyor. Bu çok çok? Bu bir Ütopyayı, BEN diyor ve ben BIR hazır ile olan bu keşke bu DEĞIŞMESI Le Monde.
Fraternally


Gilbert Grondin Gilbert Grondin Aralık 1948'ler biri bu dünya savaş detaylı bu pek de savaşları devam yanı yaşam koşulları - çok yaşıyor kesimini yoksulluk sınırı hatta yaşamak sokak, die, dahi cinsel sömürüye veya giderdiğini için de iyi topraklarını ve çeşitli cevherleri da var. Sonra başka yollarla bulunması gerektiğini daha etkili NIHAYET'ye EMPOZE BARIŞ, dünyada gerçek bir arasında işkencenin, bir otobüs anda yok her gün biraz daha ve sonuçta almak yerine canlı ve kendisini besliyor. Bu çok çok? Bu bir Ütopyayı, BEN diyor ve ben BIR hazır ile olan bu keşke bu DEĞIŞMESI Le Monde.
 Fraternally 

 

 http://www.youtube.com/watch?v=suJCvkazrTc

 

 

 

 

Les campagnes militaires américaines se suivent et se ressemblent. Nousavions déjà évoqué la similarité entre les opérations « Tempêtes » en république serbe de Krajina en 1995 et « Jachère » en Ossétie du Sud en 2008. Mêmes objectifs de nettoyage ethnique, même soutien américain,même utilisation des armes lourdes sur les zones habitées pour faire fuir les populations civiles. Mais Vladimir Poutine et Dmitri Medvedevne sont pas Boris Eltsine et Slobodan Milosevic. La Russie a frappé vite et fort, à la grande surprise de l'OTAN, qui ne croyait pas capablel'armée russe de sortir de ses casernes.La problématique pour les Américains en Syrie est la même qu'au Kosovo.Leurs alliés, composés de bandes armées plus douées pour terroriser la population civile que pour faire la guerre à une armée régulière, sont sur le point de se faire battre. En 1999, l'intervention américaine auKosovo se fait en urgence, car l'UCK est battue. Pour justifier l'intervention, William Walker, agent de la CIA et chef de l'OSCE surplace fabrique de toutes pièces un « pseudo-massacre », celui de Racak.Devant la faiblesse du dossier, le TPY, par la décision de la chambre de première instance du 11 juillet 2006, renoncera d'ailleurs à utiliser le« pseudo-massacre » comme une charge contre les 9 officiels serbes accusés de crimes de guerre. Mais en 1999, peu importe alors ce que jugera le TPY sept ans après : l'essentiel est d'avoir un prétexte.*En Syrie le prétexte s'appelle Homs.* Les chiffres délirants, fournisuniquement par des ONG pro-occidentales et « l'armée syrienne libre »,s'épanchent dans la presse occidentale dans le seul but de retourner les opinions occidentales^*[1]* . Il est même étonnant que l'on ne nous ait pas encore parlé de viols de masse, accusation imaginaire et récurrente du Pentagone lorsqu'il souhaite raser un pays souverain en toute impunité. L'armée syrienne menant son offensive avec succès contre les opposants, la situation est grave pour le gouvernement américain. 15 ans en arrière, la Syrie serait depuis deux mois déjà, un champ de ruine, le pouvoir serait partagé entre la mafia et les bandes islamistes, allié straditionnels de la politique étrangère américaine. Comme en août 2008,la situation est cette fois différente pour le gouvernement américain.Sergei Lavrov a remplacé le très conciliant Viktor Tchernomyrdine et il a toutes les raisons de soutenir Bachar El Assad. Ce dernier est unallié loyal de la Russie qui n'a jamais tergiversé comme Milosevic ouKadhafi. C'est en outre l'occasion pour la Russie de faire respecter ledroit international et le principe de la souveraineté des États, qui sont au centre de sa politique étrangère. La Russie ne peut abandonner Assad, sous peine de ne plus avoir d'allié fiable.La véritable question aujourd'hui est de savoir si les États-Unis iront jusqu'à attaquer sans mandat de l'ONU. Au passage rappelonsque les opérations militaires américaines en Irak contre Falluja furent bien plus meurtrières pour les civils innocents que la répression syrienne ne l'est à Homs. Et ne parlons pas du terrorisme fabriqué par les services américains pour amener chiites et sunnites à s'auto détruire et mieux diviser l'Irak ainsi. Mais peu importe. Le troupeau bêlant des journalistes français incultes a oublié Falluja et, surtout, *veut l'oublier* car les crimes contre l' Humanité américains n'existent pas dans la pseudo-culture journalistique française.En 1999 à propos de la Serbie, aucun État n'avait sérieusement protesté contre le mépris affiché du droit international par le gouvernement américain. Aujourd'hui, la situation est différente. Militairement tout d'abord. La pierre angulaire d'une intervention américaine est le bombardement à haute altitude d'objectifs civils en toute impunité. La DCA syrienne pourrait fort bien limiter cette impunité, comme l'a fait la DCA serbe en 1999. De même, l'intervention au sol aussi serait délicate, l'armée syrienne dispose de plusieurs systèmes d'armes qui pourraient causer de lourdes pertes chez un envahisseur potentiel.Le gouvernement américain n'a que peu d'alternatives. Le matraquage médiatique a montré ses limites. Les réactions sentimentales et larmoyantes des ministres occidentaux semblent plutôt confirmer aux Russes et aux Chinois que l'Occident est à court d'idées pour faire tomber Assad. Si les États-Unis étaient un acteur international rationnel, nous pourrions prédire l'abandon de la tentative de déstabilisation de la Syrie. L'Histoire récente a cependant montré qu'il n'en était rien. Les États-Unis sont pris entre le puritanisme fanatiquedes républicains qui proclament, sans sourire, que Dieu a créé l'Amérique pour dominer le monde et le cynisme absolu des démocrates, et qui suivent aveuglement les préceptes primaires de Zbigniew Brzezinski. Ce qui est certain, c'est qu'aujourd'hui c'est bien la Russie de Poutine qui est en train de mettre en échec le mondialisme américain et ses caniches. Et là seul réside la raison de l'acharnement médiatique occidental contre Poutine. *Xavier Moreau"
Pour préciser cette phrase, les chiffres émanent en réalité du seul autoproclamé « Observatoire Syrien des Droits de l'Homme », basé à Londres et dirigé par les Frères Musulmans, qui sont les opposants aurégime de Damas.

The American military campaigns are followed and resemble each other. We had already evoked the similarity between the operations “Storms” in Serb republic of Krajina in 1995 and “Fallows” in Ossétie of the South in 2008. Same objectives of ethnic cleaning, even American support, even use of the heavy weapons on the zones inhabited to make flee the civil populations. But Vladimir Putin and Dmitri Medvedevne are not Boris Eltsine and Slobodan Milosevic. Russia struck quickly and strong, with the great surprise of NATO, which did not believe capablel' armed Russian to leave its barracks. The problems for the Americans in Syria are the same one as in Kosovo.Leurs combined, composed of more gifted armed bands to terrorize the civil population than to make the war with a regular army, are about to be made beat. In 1999, the American intervention auKosovo is done in urgency, because the UCK is beaten. Besides to justify the intervention, William Walker, agent of the CIA and chief of the SOEC balance manufacture of all parts a “pseudo-massacre”, that of Racak.Devant weakness of the file, the TPY, by the decision of the room of first authority of July 11, 2006, will give up using the “pseudo-massacre” like a load against 9 official Serb shown war crimes. But in 1999, it then does not matter what the TPY will judge seven years afterwards: essence is to have a prétexte.*En Syria the pretext is called Homs.* the delirious figures, fournisuniquement by of ONG pro-Western and “the free Syrian army”, are épanchent in the Western press with an only aim of turning over the opinions occidentales^* [1] *. It is even astonishing that one did not speak us yet about rapes of mass, imaginary and recurring charge of the Pentagon when it wishes to shave a sovereign country in all impunity. The Syrian army carrying out its offensive successfully against the opponents, the situation is serious for the American government. 15 years behind, Syria would be since two months already, a field of ruin, the capacity would be divided between the Maffia and the islamist bands, combined straditionnels of the American foreign politics. As in August 2008, the situation is this different time for the American government. Sergei Lavrov replaced very reconciling Viktor Tchernomyrdine and it has all the reasons to support Bachar El Assad. This last is unallié honest of Russia which tergiversated forever like Milosevic ouKadhafi. It is moreover the occasion for Russia to make respect ledroit international and the principle of the sovereignty of the States, which are in the center of its foreign politics. Russia cannot give up Assad, under penalty of not having any more of reliable ally. The true question today is to know if the United States will go until attacking without mandate of UNO. In the rappelonsque passing the American military operations in Iraq against Falluja were much more fatal for the civil innocent ones than Syrian repression is it in Homs. 

 

  The delirious figures, fournisuniquement by of ONG pro-Western and “the free Syrian army”, are épanchent in the Western press with an only aim of turning over the opinions occidentales^* [1] *. It is even astonishing that one did not speak us yet about rapes of mass, imaginary and recurring charge of the Pentagon when it wishes to shave a sovereign country in all impunity. The Syrian army carrying out its offensive successfully against the opponents, the situation is serious for the American government. 15 years behind, Syria would be since two months already, a field of ruin, the capacity would be divided between the Maffia and the islamist bands, combined straditionnels of the American foreign politics. As in August 2008, the situation is this different time for the American government. Sergei Lavrov replaced very reconciling Viktor Tchernomyrdine and it has all the reasons to support Bachar El Assad. This last is unallié honest of Russia which tergiversated forever like Milosevic ouKadhafi. It is moreover the occasion for Russia to make respect ledroit international and the principle of the sovereignty of the States, which are in the center of its foreign politics. Russia cannot give up Assad, under penalty of not having any more of reliable ally. The true question today is to know if the United States will go until attacking without mandate of UNO. In the rappelonsque passing the American military operations in Iraq against Falluja were much more fatal for the civil innocent ones than Syrian repression is it in Homs. And let us not speak about the terrorism manufactured by the American services to bring Shiites and sunnites car to destroy and better divide Iraq thus. But it does not matter. The bleating herd of the uncultivated French journalists forgot Falluja and, especially, *veut the oublier* because the crimes against Humanity American do not exist in the French journalistic pseudo-culture. In 1999 in connection with Serbia, no State had seriously protested against the posted contempt of the international law by the American government. Today, the situation is different. Militarily first of all. The angular stone of an American intervention is the bombardment at high altitude of civil objectives in all impunity. The DCA Syrian woman could extremely well limit this impunity, like made the Serb DCA in 1999. In the same way, the intervention on the ground also would be delicate, the Syrian army has several systems of weapons which could cause heavy losses at a potential invader. The American government has only few alternatives. Media bludgeoning showed its limits. The sentimental reactions and larmoyantes of the Western ministers rather seem to confirm to the Russians and to the Chinese who the Occident is with court of ideas to make fall Assad. If the United States were a rational international actor, we could predict the abandonment of the attempt at destabilization of Syria. The recent History however showed that it of it was nothing. The United States is taken between the puritanism fanatiquedes republican which proclaims, without smiling, that God created America to dominate the world and the absolute cynicism of the democrats, and who follow blindness the primary education precepts of Zbigniew Brzezinski.

 

What is certain, it is that today it is well Russia of Putin which is putting in failure the American mondialism and its poodles. And there only the reason of Western media eagerness against Putin resides. *Xavier Moreau "
 to specify this sentence, the figures actually emanate from only autoproclamé “Syrian Observatory of the Human rights”, based in London and directed by the Moslem Brothers, who are the opponents aurégime of Damas.

 

 

Qui, 09 de Fevereiro De 2012 Acessos 22h01: 7538 Embaixadores da Paz






LA PAIX DE LA TERRE & L'HUMANITE "

À la salle de bal du Marriott Hôtel, Karachi & Convention Center à Islamabad

Le 24 Février au 27 Février 2012


INTRODUCTION

Aujourd'hui, la Commission internationale des Droits de l'entrée en 23e year for the sa Lutte de protection des droits sur l'homme, les efforts pour la Paix Les, de l'autonomisation des femmes du, de la protection de l'enfance, la jeunesse , le respect de la Dignité de, de l'éducation, la Santé et des services de justice pour tous a.


Droits This conférence HNE organisee par l'International Human Commission et l'Organisation Mondiale de la mission de paix d'écoulement célébrer le "Le Jour de la Constitution 16 CIRH" Comme un jour de la CIRH, L'Humanité et la Paix. La Conférence Est Le think-tank des créateurs, et Décideurs défenseur des Droits de l'Homme de paix et.


Comme des La Technologie apporte des Peuples du Monde rapprocher Les Uns Des other et Politique Linge Barrières, La discrimination raciale, les clichés d'Autres violations des Droits de l'De L'Homme et la Paix Dans Le Monde Continuent De Nos Sociétés ravageurs d'.


Horreurs Telles Qc Le «Nettoyage ethnique ET génocide« ONT émergent de Ces Années dernieres, Alors Que Les Idées de supériorité raciale se sont propagées à de Nouveaux Médias Comme l'Internet. Mémé la mondialisation Comporté des Risques Qui peuvent Conduire à l'exclusion et l «Inégalité courir, tres souvent le Long Des lignes & raciales Ethniques et.


Le terrorisme missions de Dans La Paix Le Monde des dangers;. Les actions et les Actes des Partenaires Mondiaux des Nations NOTE Le Monde Entier mal la situation this DANS, Où each être de soi humain envoyé Pas Garantis Maintenant, les indigènes Devons remédier à la situation this for ramener la Paix au Sens d'écoulement grande Tout être de humain et des Nations with nos efforts collectifs DANS le cadre des Nations Traités et la Commission internationale des Droits humains.


La situation de l'Irak en, fr Afghanistan, en Palestine, le Pakistan, l'Iran, la Syrie, la Libye, Tunis-et-Cachemire, C'est La guerre et le terrorisme Comme C'est La grande menace de Dans la région, le génocide et le Nettoyage ethnique au Congo, l'Ethiopie, la Somalie, le Soudan, l'Ouganda, le Nigeria et d'Autres etats Africains de how are exchange rates, plus les dangers De Mondiale pour la Paix, Les Enfants sans en Afrique sont Nourriture, la plupart de la Partie de l'Asie, l'Europe de l'Est et Amérique latine Etats d', Les Femmes sont Soumises à la torture, le viole de nombreux DANS paies et L'Humanité souffrante ensemble fils DANS.


Maintenant Il Est Temps d'aborder des questions Les Fondamentales Tous with La Sagesse et la justice, safe place au Québec la Communauté Internationale DANS ensemble fils may Lutter Contre le terrorisme conjointement lorsque et les Souffrances de l'Humanité écoulement faire of this terre Comme lieu Paisible Pour la vie .


Comme la discrimination raciale et la violence ethnique croître la Complexité en, ILS deviennent ainsi des nations unies d'Défi pour la Communes Internationale. Fr conséquence De Nouveaux Outils versez Lutter Contre Le Racisme et le danger pour la Paix sont simplified money purchase,

"CONFERENCE MONDIALE DES AMBASSADEURS DE LA PAIX & CIRH"

CELA une Le Potentiel écoulement être Des rassemblements parmi Les LES PLUS Importants A CE Stade de Faire l'Histoire de l'Humanité ET iLS sont Les Meilleurs Cerveaux du Monde écoulement Faire Face auxiliaires DEFIS Qué L'Humanité Entière Est confrontée. ILS échangeront Expériences Leurs, Usage des logiciels libres et des vues de trouver le chemin sur la Plate-Forme de la Commission internationale des Droits de l'Homme qui ménera monde ENTIER sur le chemin de la paix et la Prospérité.


DISTINGUER guessts D'HONNEUR:

Fils excellence M. Boutros Ghali, Ancien Secretaire General des Nations Traités et Fils excellence Syed Yousaf Raza Gillani, le Premier minister du Pakistan, sont invite à une honorer Louverture de la conférence en important qu'invités chef.


International Droits de l'Homme Commission un also Invité le Fils excellence Recep Tayyip Erdogan, le Premier minister de Turquie, de l'excellence Monsieur Kofi Annan, Fils et l'ancien Secretaire General de l'Organisation des Nations Unies, la Le Premier Ministre d'État du Cachemire Chaudhry Abdul Majeed versez assister à la conférence. Les Ministers correpondant, des ambassadeurs et des chefs de l'Organisation internationale sont also invite à une conférence à assister la.


Fils d'excellence, Ekmeleddin Ihsanoglu, Secrétaire général de l'Organisation de la Conférence islamique, le Fils excellence Fathimath Dhiyana Saeed SECRETAIRE GENERAL de l'ASACR, et Fils excellence Celso Dias Président de Parlement Mondial de la Sécurité et la Paix invite un être de L'Invité spécial à la Conférence.

ORDRE DU JOUR PROVISOIRE DE LA CONFÉRENCE


Point 1:

Ouverture de la Conférence

La «Conférence Mondiale des Ambassadeurs pour la Paix et la CIRH» se tiendra à la Pakistan le 24 Février au 27 Février 2012, La Conférence des sérums inaugurée par Le Discours du président du Monde de la Commission internationale des Droits de l'homme.


Point 2:

Élection du président

La Conférence des Nations Unies Elira président parmi les Représentants de la participation ambassadeurs de la paix, des ambassadeurs de la CIRH et Représentants des Organisations Internationales; Il Est de coutume verser non representative de l'organisation ous le Pays hôte d'être un CE Élu titre


Point 3:

Adresses d 'ouverture

Les allocutions d 'ouverture sérums faité pair Les Personnalités invités Et Les Dirigeants Et Les chefs des organisations internationales et les Dignitaires Choisis.


Point 4:

L'ordre du jour Adoption

La conférence adoptera son fils l'ordre du jour, ne pas le Projet sérums, l'adoption fils JUSQU'A, SOIT l'ordre du jour provisoire de la Conférence. La Conférence des sérums saisie d'ordre du jour des Nations Unies provisoire, Qui a Été transmission à Elle Soumises nominale le Secrétariat de la Conférence de la.


Point 5:

ORDRE DU JOUR PROVISOIRE DE LA CONFÉRENCE


Thème 1:

Sources, causes, formes et manifestations Contemporaines Du Droits de l'Homme (rights nationale des femmes OÜ des droits sur l'Enfants / Droits des Prisonniers Et Des Réformés) A travers le monde


Thème 2:

Sources, causes, Formes et manifestations contemporaines de la paix Mondiale, la Sécurité et la justice internationale

Thème 3:


Sources, causes, formes et manifestations Contemporaines de L'élimination de la Pauvreté Et Les NORMES de la Démocratie des Pays de transition en


Theme4:

Les Mesures de prévention, d'éducation et de la protection de Vasant à l''éradiquer de la protection des Droits humains safe place d'Improving la coopération pour la Paix et la Sécurité, d'aborder la question du terrorisme Comme Ennemi de la paix et le Plan d'Action aux Niveaux national, régional et international.


Theme5:

Verser les Futurs préparateur prévoit d'Action pour la protection de la des Droits de l'homme l', les efforts pour la Paix Les, de l'autonomisation des femmes du, de la protection de l'enfance, la jeunesse, de ce qui concerne de la Dignité, de l'éducation , La Santé et des services de justice pour tous a. Versez adoptant des plans d'action de Les d'écoulement Travail les ambassadeurs de la paix et de la Commission internationale des Droits humains. Verser approuver la Stratégie 5 Années de la Commission internationale des Droits de l ' HOMME AINSI Qué La Collecte de Fonds pour tous a les Projets nominale propose la Direction de la CIRH et les participants à la conférence de la.


Theme6:

Stratégies Vasant à instaurer l'Égalité intégrale et efficace, y compris la coopération internationale et le de l'Organisation de renfort de des Nations Traités et d'Autres mécanismes Internationaux DANS La Lutte Contre TOUTES les formes d'violation de des Droits humains, le de la démocratie de renfort de des Pays en transition, fr éliminant Le terrorisme Dans Le Monde Et De renforcer la coopération La écoulement atteindre Les Objectifs Vertu De La charte des Nations Traités.


Point 6:

ADOPTION DE LA DÉCLARATION DU RAPPORT DE LA CONFÉRENCE & FINAL

Une question de la Conférence l', la Conférence adoptera UNE «déclaration» et le rapport final.


KARACHI PAKISTAN-

Présentation de l'ensemble des Ambassadeurs CIRH uns AVEC les Autres et Gestion SA;
Finalisation des Projets, des meetings, Des Événements ET programmes Des versez Les Années À VENIR nominale la CIRH et ambassadeurs CIRH;
. finale Discussion for the Conférence Mondiale de la Paix
Annonce de bourses internationales de la paix des destinataires.

La séance d 'ouverture aura lieu à Karachi et le Pakistan sur 24 février 2012, un 16-00 h, le premier ministre minister du Pakistan excellence Syed Yousuf Raza Gilani et l'excellence le Dr Muhammad Shahid Amin Khan président Mondial de l'International Human Rights Commission ouvrira la Conférence.


(Abbas Ali avocat, directeur général CIRH sérums le Médiateur de la Conférence à Karachi)


Session de 2e: 25 février 2012, un 10-00 sur le Cachemire AM Politique: Le Premier Ministre d'État de l'Azad Cachemire excellence Chaudhry Majeed Abdul sérums le conférencier d'honneur.


Session de 3e: le 25 février 2012, un 16-00 h sur la justice internationale et la Règle de droit: Juge en chef du Pakistan M. Muhammad Iftikhar Chaudhry participeront à la séance.


Dîner d'État: 21-00 h: Gouverneur du Sindh excellence le Dr Khan Ishrat Ul Ebad sérums l'Hôte Dîner en l'Honneur de participants à la conférence.



ISLAMABAD PAKISTAN-


Session de 4ème: 26 février 2012, un 14-00 h pour la Paix en Asie du Sud et Moyen-Orient: le Ministre des Affaires étrangères du Pakistan excellence Hina Rabbani Khar, l'Ambassadeur du Royaume d'Arabie arabes excellence Abdulaziz Ibrahim bin Al- Ghadir, la Palestine au Pakistan ambassadeur Hazem Abu Shanab excellence Hussain, haut-commissaire du Sri Lanka excellence maréchal de l'Air en chef (r) Jayalath Weerakkody s'adressera à la Conférence.


Réception et Dîner d'État: 21-00 h: Le minister fédéral Intérieur du Pakistan, M. Rehman Malik Un sérums l'hôte du dîner en l'honneur des delegues de la Conférence.


Jour de fermeture:

Session de 5ème: le 27 février 2012, un 10-00 h: Les delegues de la Conférence des sérums de préparateur la déclaration de la conférence et la Politique de la Commission internationale des Droits de l'homme sous la Présidence du Président Mondiale CIRH.


Séance de Clôture: 27 février 2012, un 16-00 h: Le président Mondial excellence l'Ambassadeur Dr. Muhammad Shahid Amin Khan with le président la République islamique du Pakistan du, Asif Ali Zardari excellence s'adressera à la session de la Clôture.


De Dans la session de Clôture de l'Excellence de Mme Khan Asra vice-président, Excellence Khalid Ahmed Chaudry vice-président exécutif, Monsieur le Dr Ambasador-Haissam Bou Saïd, Excellence Kamal Pacha Dadras, Excellence Monsieur Mohamed Barhoumi, Excellence M. Serge Christian Bilongo Bolo, Excellence Giovanni (John) Raciti, excellence Monsieur Francisco de Paula Benitez-Aguilar, Excellence M. le Dr Madhu Krishan, excellence Alma A. Polic, excellence M'barek Afekouh, excellence Naseer (Chaîne d'Or) Kevin excellence Kemal Yildirim, l'excellence Monsieur le Professeur Ali Hassan Altimimi, Excellence Diana Haddad et l'excellence Ersin Faikzade, prendra la libération conditionnelle.


(Munawar Ali Shahid directeur général CIRH sérums le Médiateur de la Conférence à Islamabad.


REMISE DES PRIX ET DES PERFORMANCES DE MUSIQUE

À la fin de la Cérémonie de Clôture Prix et distinctions seront Remis aux récipiendaires des prix Comme Annoncer nominale le chef de CIRH reprises differentes suivies par la performances musicale de grande chanteuse du monde arabe excellence Diana Haddad, la Grande-chanteur turc excellence Ersin Faikzade et Chanteur Jackie Kara A PARTIR Des Etats-Unis


L'ORGANISATION DU CONSEIL Conférence soi de composition de:

Ambassadeur Dr. Muhammad Shahid Amin Khan, président du Mondial du RSI
Ambassadeur Mme Asra Khan; vice-président
Hamid Ambassadeur Mehmood Saddiqui; CIRH SECRETAIRE GENERAL
Ambassadeur Syed Shah Murtaza; Secrétaire de la Conférence
Ambassadeur Aziz Arshad Qureshi, Media & PR coordinator
Ambassadeur Farshad Haghdadi; Coordonnatrice de la conférence
Ambassadeur Kamal Pacha Dadrus; delegues coordinator
Ambassadeur Amir Ahsan Khan, l'organisation Coordonnatrice


S'il vous plaît read Directement versez Toute question relative à la conférence:

ihrc.hq @ gmail.com


EMIS PAR

Ambassadeur Syed Shah Murtaza Rizvi

CHEF D'ÉTAT-MAJOR

Conférence Internationale des Droits de l'LA

Última atualização em Qui, 09 de Fevereiro de 2012 22h02

 

Déclarons la paix !

Pour un progrès de
l'esprit

Stéphane Hessel,
Dalaï-Lama

Editeur : Editions Indigènes (Avril 2012)
 

Résumé
:
   Ce dialogue entre le Dalaï-lama et
Stéphane Hessel, initié par Indigène éditions, s'est tenu à Prague les 9 et 10
décembre 2011. De l'aveu même de Stéphane Hessel, ce texte tranche sur tous les
autres parce qu'il s'y adresse pour la première fois à l'esprit. Inversement, ce
qui frappe dans les interventions du dalaï-lama, c'est son souci de rendre
compte d'une « éthique séculière », seule en capacité d'être universelle et sur
laquelle ces représentants des deux pans du monde - l'Est et l'Ouest -
convergent parfaitement. Il est intéressant d'entendre Stéphane Hessel parler de
« démocratie spirituelle » et le dalaï-lama revendiquer l'usage d'une « carte de
l'esprit » élaborée avec ses amis neuroscientifiques. Mais le grand charme de ce
dialogue tient aussi à la manière dont ces deux figures désormais planétaires
ancrent toutes leurs réflexions dans un vécu d'une épaisseur sans égale.

 



07/02/2012
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres