GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Kenya, Nairobi : les photos du massacre

De l'offensive de l'islam aux révoltes    européennes  

Les signes précurseurs d'une guerre civile meurtrière au cœur du 21eme    siècle   

En ce début de siècle, partout en Europe les mêmes causes produisent les mêmes effets    :  

- depuis 30 ans, une immigration massive de populations dont la religion et les cultures ne    sont pas celles des européennes  

- un repli communautaire et un refus d'assimilation dans les nations qui les    accueillent  

- une montée du prosélytisme islamique dont l'objectif est, à terme, la prise du pouvoir    politique pour imposer un joug tyrannique et moyenâgeux  

- une délinquance massive de jeunes individus issus de l'immigration pratiquant une violence    extrême et brutale  

- une intensification de scènes de guerre et de trafics illicites dans des zones de non-droit    islamisées  

- une irresponsabilité et une incompétence édifiantes des politiques pratiquant la culture de    l'excuse et le clientélisme électoral affaiblissant ainsi l'Etat régalien  

- la compromission des politiques au pouvoir avec les représentants de l'islam  

- des manifestations de plus en plus nombreuses de populations européennes qui refusent de    voir leurs pays s'islamiser, se communautariser et se fragmenter  

Nous assistons donc à une destruction progressive de l'Europe, de ses peuples et de ses    valeurs dont les prémices peuvent aboutir à une guerre civile en plein 21eme siècle  

Allons-nous sacrifier l'avenir de nos enfants, de nos pays et de notre civilisation    ?  

En mémoire du combat de nos lointains ancêtres et de leur chef Charles Martel au 8eme siècle  

En mémoire des souffrances de nos ancêtres dans les guerres de religions au 16eme siècle  

En mémoire du combat pour la liberté de nos aînés contre les tyrannies du 20eme siècle  

Face à l'inacceptable, face à l'omerta des politiques, citoyens français, européens, révoltez-vous    !  

Article XI de la Déclaration des Droits de L'Homme et du Citoyen de     1789 : la libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux    de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la loi.  

 

 
 


30/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres