GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

l' AURA

l’aura

Le corps humain rayonne littéralement, émettant de la lumière visible en quantités extrêmement faibles à des niveaux qui augmentent et diminuent durant la journée, révèlent désormais les scientifiques.

Des recherches antérieures ont montré que le corps émet de la lumière visible, 1000 fois moins intense que les niveaux pour lesquels est sensible notre œil nu. En fait, pratiquement toutes les créatures vivantes émettent très faiblement de la lumière, dont on pense qu’elle est le sous-produit de réactions biochimiques faisant intervenir des radicaux libres.

(Cette lumière visible diffère de la radiation infrarouge – une forme invisible de lumière – qui provient de la chaleur corporelle.)

Pour en savoir plus au sujet de cette faible lumière visible, des scientifiques japonais ont utilisés des caméras extrêmement sensibles capables de détecter des photons uniques. Cinq volontaires sains de sexe masculin âgés de 20 ont été mis torse nu devant les caméras dans l’obscurité totale dans des salles imperméables à la lumière pendant 20 minutes toutes les trois heures de 10h du matin à 10h du soir pendant trois jours.

Les chercheurs ont découvert que le rayonnement du corps augmente et diminue durant la journée, son point le plus bas étant à 10h et son pic à 16h, diminuant progressivement ensuite. Ces découvertes suggèrent que l’émission de lumière est liée à notre horloge biologique, probablement à cause de la façon dont nos rythmes métaboliques fluctuent au cours de la journée.

Les visages rayonnent plus que le reste du corps. Cela pourrait être dû au fait que les visages sont plus bronzés que le reste du corps, puisqu’ils sont plus exposés à la lumière du soleil – le pigment de la couleur de la peau, la mélanine, ayant des éléments constituants fluorescents qui pourraient augmenter la minuscule production de lumière du corps.

© Université de Kyoto ; Institut de Technologie de Tohoku ; PLoS ONE

Illustration schématique de l’installation expérimentale qui a permis de découvrir que le corps humain, surtout le visage, émet de la lumière en de faibles quantités qui varient durant la journée. Les images montrent les faibles émissions de lumière visible dans le noir total. Le diagramme correspond aux images et montre comment les émissions varient durant la journée. La dernière image (I) est une image infrarouge du sujet montrant des émissions de chaleur.

Puisque cette faible lumière est liée au métabolisme du corps, cette découverte suggère que des caméras qui détectent les faibles émissions pourraient aider à repérer des problèmes médicaux, a dit le chercheur Hitoshi Okamura, un biologiste circadien à l’Université de Kyoto au Japon.

Si vous pouvez voir la lueur à la surface du corps, vous pourriez voir tout l’état du corps,” a dit le chercheur Masaki Kobayashi, un spécialiste biomédical de la photonique à l’Institut de Technologie de Tohoku à Sendai, au Japon.

Les scientifiques ont détaillé leurs découvertes en ligne le 16 juillet 2009 dans le journal PLoS ONE.

——————————————————————————–

pouvoir vivre, il faut une énergie qui anime notre corps, sous forme d’électricité.

Toute électricité possède un champ magnétique ; de plus La magnétosphère, créée par le champ magnétique terrestre, joue un rôle essentiel dans le développement de la vie sur terre, en déviant les particules mortelles du vent solaire et des rayons cosmiques formant ainsi un des plus magnifique phénomène naturel: les aurore boréale et australe.

Étant donné que notre cerveau fonctionne avec des symboles tels les couleurs et lesressentis, on en retrouve des traces dans lechamp magnétique de l’humain, et de plus ce même magnétisme est celui qui achemine nos pensées vers l’extérieur, notre psychisme.

L’Aura est une énergie lumineuse subtile qui entoure et enveloppe tout être vivant. C’est un halo lumineux, de couleurs variées, correspondant à nos aspirations les plus fortes, à notre expérience et à notre évolution.

Les chercheurs qui ont étudié l’aura s’accordent pour dire que l’aura est de forme plus ou moins ovoïde et qu’elle suit habituellement, mais pas toujours, le pourtour du corps physique. Les gens de grande vitalité ont une aura plus forte, qui déborde plus largement du corps physique. La composition de l’aura varie également avec chaque individu. La texture, comme la couleur et la taille, semble révéler la nature profonde d’une personne. Elle nous renseigne souvent sur son caractère, alors que la forme et la couleur expriment sa santé et son état émotionnel.

AURA

À la base l’aura se compose de sept couches. De la plus petite à la plus éloignée, on remarque une évolution.

••• La première est le corps éthérique

Elle est collée sur le corps et ne va pas plus loin que 2-3 cm.

Elle est en lien avec le chakra Coccygien, celui sous le coccyx, qui est la survie et l’énergie vitale.

La première couche est associée aux fonctions physiques, aux sensations physiques et à la douleur et au plaisir.

Sa couleur varie du bleu pâle au gris.

On l’appelle le corps éthérique parce qu’il est l’état entre l’énergie et la matière, c’est pourquoi il reste très collé au corps.

••• La deuxième couche est le corps émotionnel

Il est lié au chakra des sentiments, et donc comme vous le devinez est une rallonge aux émotions.

Sa structure est plus fluide que le corps éthérique et se rend a 5-7cm du corps phyisique.

Ses couleurs ont des teintes foncées ou lumineuses, tout dépendant de la clarté des sentiments.

••• La troisième couche, appelée corps mental

Elle est associée au chakra du plexus solaire, et est lié à la pensée et au processus mental.

Lorsque quelqu’un se concentre mentalement, cette couche en est affecté et s’étend.

Il est généralement jaune, puisque le jaune est l’intellect.

 

Les trois couches décrites ci haut sont en lien direct avec le monde de l’énergie physique et de la matière, ils sont nécessaires à toute forme de vie.

Les trois couches que je décrirai ensuite, sont en lien direct avec le monde spirituel.

••• La quatrième couche est associé au chakra du coeur : le plan astral

Ses couleurs sont tendres et enfumés d’un rose amour. C’est dans le plan astral que se déroulent les relations humaines et surtout amoureuses.

Lors de fantasme envers une personne, se forment des volutes d’énergies partant du corps astral et se rendant a celle de l’autre personne.

Ces volutes vérifient si les personnes seraient compatibles (qui se ressemble s’assemble).

•••La cinquième couche est le gabarit du corps éthérique

Il s’appelle ainsi parce qu’il est la continuité du corps éthérique, il prend le même moule, c’est une protection psychique.

C’est pourquoi, dans le monde la magie, on n’a pas besoin de faire des rituels de protection, l’âme a déjà la sienne.

••• La sixième couche est le corps céleste

Il est associé au chakra frontal, au troisième oeil et à l’intuition. On peut traduire corps céleste par corps émotionnel du plan spirituel.

L’extase spirituelle s’expérimente au niveau de cette aura, la jouissance intérieure de la méditation, la clairvoyance et l’évolution mentale.

Sa couleur est souvent nacrée et doré.

••• La septième couche de l’aura est particulièrement spéciale, c’est là que se situe la plus haute spiritualité

Celle qui nous permet de ne faire qu’un avec l’univers et Dieu (dans le sens large du terme).

Il s’appelle le corps éthérique, il est le lien entre l’énergie de la spiritualité et l’énergie universelle.

Il est associé au chakra violet, juste au-dessus de la tête (l’auréole dont on parle tant).

Pour ce qui est de la signification des couleurs dans l’aura et non la couleur en général, il est impossible d’avoir une signification qui s’applique avec totale justesse, nous sommes différents.

Par exemple, votre cerveau ne décode probablement pas le rouge de la même manière que le mien, tout dépend de son propre chemin de vie et de sa personnalité.

Mais il y a tout de même des bases.

f8e80653



02/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres