GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

La Russie admet ne pas cibler seulement le groupe État islamique en Syrie

La Russie admet ne pas cibler seulement le groupe État islamique en Syrie

Publication: Mis à jour:
Video no longer available
We're sorry, but the video you are trying to watch is no longer available.

MOSCOU — La Russie a admis jeudi que les frappes aériennes qu'elle a lancées en Syrie ne visent pas uniquement des positions du groupe armé État islamique.

La Russie a effectué ses premières frappes mercredi, ce que le président Vladimir Poutine a présenté comme une attaque anticipée contre les djihadistes. Une vingtaine de frappes ont détruit un centre de commandement et des dépôts d'armes, selon le ministère russe de la Défense.

Moscou a affirmé viser les militants du groupe État islamique, mais Washington et d'autres puissances occidentales ont indiqué que la Russie semblait attaquer des groupes d'opposition qui luttent contre le régime syrien.

Le porte-parole de M. Poutine, Dimitri Peskov, a déclaré à la presse jeudi que la Russie s'en prend au groupe État islamique et à une «liste» d'autres groupes. Il a dit qu'il s'agit d'organisations bien connues et que les cibles sont choisies en collaboration avec les forces armées syriennes.

Il n'a pas fourni plus de détails.

Le chef de cabinet de M. Poutine, Sergei Ivanov, avait pourtant déclaré mercredi que les frappes visaient uniquement à offrir un appui aérien aux forces syriennes dans leur lutte contre le groupe État islamique. Le président Poutine avait ensuite lancé que la Russie combattrait «des groupes de terroristes internationaux», avant d'évoquer le groupe État islamique.

À Paris, l'ambassadeur Alexander Orlov a dit que les avions russes attaquent les mêmes extrémistes que ceux visés par les États-Unis — à savoir des installations du groupe État islamique et du Front Nousra, la filiale d'Al-Qaïda en Syrie.

Un membre de l'opposition syrienne affirme que les frappes russes ont coûté la vie à au moins 36 civils, dont cinq enfants. Ces allégations n'ont pu être vérifiées de source indépendante.



03/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 153 autres membres