GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Leonid Meteors Could Sparkle or Fizzle

 
  
                        
Thinkstock
If northeastern Turtle Island gets a break in the clouds, its inhabitants could see 15 to 20 meteors per hour emanating from the head of Leo the Lion after midnight.

Will They or Won’t They? Leonid Meteors Could Sparkle or Fizzle

11/17/14
Si le nord-est de l'île tortue obtient une pause dans les nuages, ses habitants pouvaient voir 15 à 20 météores par heure, émanant de la tête du lion le Lion après minuit.
Partager cette StoryPrint
Recevez des alertes de nouvelles
Soumettre cette histoire
Ils ou elles ne ? Leonid météores pouvaient Sparkle ou Fizzle
ICTMN personnel
17/11/14
Débris de la comète Tempel-Tuttle, connu comme la pluie de météorites Leonid pour son radiant dans la constellation du lion le Lion, sont enveloppant la terre-mère en ce moment.
L'apogée de cette douche est techniquement à 17:00 heure de l'est, le 17 novembre, qui rend la nuit du XVIIe et du début avant l'aube heures du 18 novembre l'heure de grande écoute. C'est quelque chose d'un tossup quant à la façon spectaculaire, il sera.
« Les Léonides sont célèbres pour produire des tempêtes meteor lorsque la comète est dans notre quartier, mais aucune tempête de météorites n'est attendue cette année », a dit Earthsky.org.
« Nous allons prévoir 10 à 15 météores par heure, » dit Bill Cooke de météoroïdes environnement Bureau au centre de vol spatial Marshall de la NASA dans un communiqué. « Pour une meilleure visualisation, attendre après minuit le 18 novembre, avec le pic de la douche qui se produisent juste avant le lever du soleil. »
Pour ceux d'entre nous qui sont assombries plus et étant plu sur, la douche seront exposées en ligne, à l'Observatoire de communauté de Slooh et de Space.com, ainsi qu'à la NASA.
Les pics de douche tous les 33 ans, Universetoday.com dit, qui en fait une année off, sauf pour une chose : Contrairement à Léonides l'an dernier, ou la plupart des douches de l'année dernière d'ailleurs, celui-ci n'a pas une pleine lune s'ingérer.
CONNEXES : Météores plus ! Leonid Shower s'efforce d'éclipser la pleine lune
Cela dit, les Léonides ne sont pas prévus pour être à leur plus éblouissant, selon Astronomy.com. Mais comme toujours, il pourrait surprendre. Potentiel de la douche se trouve dans la probabilité de boules de feu.
« En raison des aléas impliqués dans le calcul de plusieurs variables, dont la densité et l'orbite précise du flux de particules, les astronomes qui étudient les pluies de météores ne sais toujours pas exactement dans quelle mesure la douche se produira, » dit Astronomy.com. « Leurs estimations varient de quelques stries jusqu'à deux douzaines de météores par heure au sommet avec une « meilleure estimation » de 15 heure. »
CONNEXES : Pluie de météorites Leonid revient une seconde fois pour en savoir plus, des pointes
Lorsque la comète se trouve à proximité, les météores ont été connus pour pleuvent littéralement à un taux de milliers par minute. En effet, selon Universetoday.com, la douche est créditée avec allumage un mouvement fondamentaliste religieux dans les années 1830 en raison des étoiles filantes si intenses que leurs ombres réveillé des milliers.
Mais ne craignez pas, dit Space.com. Météorites Leonid sont notamment « moelleux », comme dans la plus grande particule est environ la taille d'une bille et la plupart d'entre eux est quelques morceaux de poussière qui n'est pas plus gros qu'un pois, qui vaporisent — fondamentalement se consument et sont convertis en lumière — extrêmement élevée dans l'atmosphère.
« Nous parlons de grains de sable mélangés avec quelques billes, » Space.com dit dans l'article numéro huit du Top 10 Leonid Meteor Shower faits. "Tout moelleux... Un Leonid ne résiste pas une chance d'atteindre la surface, peu importe ce que vous appelez".

Debris from Comet Tempel-Tuttle, known as the Leonid meteor shower for its radiant in the constellation Leo the Lion, are enveloping Mother Earth at this very moment.

The peak of this shower is technically at 5pm Eastern Standard Time on November 17, which makes the night of the 17th and into the early pre-dawn hours of November 18th the prime viewing time. It is something of a tossup as to how spectacular it will be.

“The Leonids are famous for producing meteor storms when the comet is in our neighborhood, but no meteor storm is expected this year,” Earthsky.org says.

“We’re predicting 10 to 15 meteors per hour,” said Bill Cooke of the Meteoroid Environment Office at NASA’s Marshall Space Flight Center in a statement. “For best viewing, wait until after midnight on November 18, with the peak of the shower occurring just before sunrise.”

For those of us who are clouded over and being rained on, the shower will be on display online, at Space.com and the Slooh Community Observatory, as well as at NASA.

The shower peaks every 33 years, Universetoday.com says, which makes this an off year, except for one thing: Unlike last year’s Leonids, or most of the showers of the past year for that matter, this one does not have a full moon interfering.

RELATED: More Meteors! Leonid Shower Strives to Outshine Full Moon

That said, the Leonids are not slated to be at their most dazzling, according to Astronomy.com. Though as always, it could surprise. The shower’s potential lies in the likelihood of fireballs.

“Because of the vagaries involved in calculating several variables, including the density and precise orbit of the particle stream, astronomers who study meteor showers still don’t know exactly how well the shower will perform,” Astronomy.com says. “Their estimates range from a few streaks up to two dozen meteors per hour at the peak with a ‘best guess’ of 15 per hour.”

RELATED: Leonid Meteor Shower Comes Back for More, Peaks a Second Time

When the comet is nearby, meteors have been known to literally rain down at a rate of thousands per minute. In fact, according to Universetoday.com, the shower is credited with igniting a religious fundamentalist movement in the 1830s because of shooting stars so intense that their shadows awakened thousands.

But do not fear, Space.com says. Leonid meteors in particular are “fluffy,” as in, the largest particle is about the size of a marble, and most of them are just bits of dust that are no bigger than a pea, all of which vaporize—basically burn up and are converted to light—extremely high in the atmosphere.

“We’re talking sand grains mixed in with a few marbles,” Space.com says in item number eight of Top 10 Leonid Meteor Shower Facts. “All fluffy…. A Leonid doesn’t stand a chance of reaching the surface, no matter what you call it.”

 

Read more at http://indiancountrytodaymedianetwork.com/2014/11/17/will-they-or-wont-they-leonid-meteors-could-sparkle-or-fizzle-157883


18/11/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres