GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

pedophilie

enfant1.jpg

 

49 347 ... 49 347 ENFANTS "officiellement" enregistrés dans le fichier des personnes disparues en 2016.

Des fugues ? Oui mais pas que.

Enlèvements, pédophilie, réseaux pédicriminels , trafics d'enfants, ...etc.
Toutes ces horreurs EXISTENT et sont bien souvent COUVERTES voires ORGANISÉES par certains haut membres d'institutions officielles (justice, police, ...etc) & autres élites gouvernementales.

Ah c'est sûr que l'on va pas en entendre parler dans les médias. Ben non ils ne vont quand même pas se tirer une balle dans le pied les mecs ! ^^
Sauf que ... pas de bol pour eux :
- de plus en plus d'anciens membres de ces réseaux criminels ne pouvant plus vivre avec ces horreurs sur la conscience avouent et témoignent de ce qu'ils ont eu l'occasion de voir, ou de ce qu'ils ont eux même fait (voir témoignages vidéos disponibles sur YouTube)
- de plus en plus de familles et de gens (concernés directement ou non) osent également dénoncer tout cela.

Alors si l'on veut que tout ces monstres cessent de s'amuser avec la vie de nos enfants, nous avons notre rôle à jouer.
Nous devons nous poser les bonnes questions :

~ Où sont donc tous ces enfants ?
~ Pourquoi n'en parle ton pas /si peu ?
~ A qui profite ce silence ?

OUVRONS LES YEUX face à ce gouvernement de psychopathes.

Ne restons plus COMPLICE :
LE SILENCE TUE.

#InformonsNous
#Partageons
#UnissonsNous

~ Marion

 

Journée internationale des enfants disparus : 5 disparitions par heure en France

Chaque année dans l'hexagone 49.000 enfants disparaissent. Le 25 mai, la journée internationale des enfants disparus met en avant la lutte des parents.

Enfants disparus Crédit Image : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP | Crédit Média : Vincent Serrano | Durée : | Date :
Vincent Serrano
  •  

49.000 enfants disparaissent chaque année en France. Un chiffre effrayant, bien que la grande majorité des enfants sont retrouvés après des fugues brèves. Mais 11.000 restent introuvables d'une année sur l'autre. Ce jeudi 25 mai, pour le journée internationale des enfants disparus, un puzzle avec les photos d'enfants disparus était assemblé place de la République à Paris, par des parents dont les enfants sont portés disparus. 

Lucas, Sharazed, Habib, Marion... Leurs parents ne cessent d'espérer leur retour. "On est très mal, on culpabilise forcément", raconte Margarette qui pose le portrait d'Ophélie, sa fille disparue depuis le 30 avril 2016. Une autre maman, Nathalie, la réconforte. Elle aussi est venue, comme elle le fait chaque année. "C'est un symbole d'union parce qu’un puzzle ça se reconstitue", rappelle celle dont le fils Mathis a disparu il y a 6 ans



19/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres