GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Peuple de FRANCE changeons le monde cessons d' être des moutons ou des autruches

DEVENONS TOUS JOURNALISTES - Relayez

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

mercredi 17 janvier 2018

 
++17/01 - LE MOAB DE PANDORE. 
LE PRÉSIDENT DONALD JOHN TRUMP. 
SUPERBE DISCOURS D'UN SAUVEUR !

usa1.jpg
Publié le 13 janvier 2018 par Sundance
 
Au cours de la première semaine de mars 2016, un groupe exclusif de cadres dirigeants, de milliardaires, de donateurs et d’agents d’influence se sont réunis lors d’une réunion secrète avec des dirigeants clés du système de Washington connu généralement sous le nom de «The Swamp» (le Marais).  La réunion s’est déroulée sur une enclave réservée de Sea Island en Géorgie*. Le groupe Sea Island ne pouvait se définir comme un parti politique, ce qui les réunit est le pouvoir et l’influence. Le but de la réunion de 2016 était d’élaborer un plan pour détruire la candidature de Donald John Trump.
*Peut-être en souvenir de la réunion de Jekyll Island, également en Géorgie, qui a présidé à la création de la Réserve Fédérale. (NdT)
 
Le candidat Donald Trump représentait une menace vitale pour la structure de pouvoir et d’influence dont l’élaboration avait pris plusieurs décennies. Il y avait des milliers de milliards de dollars en jeu. Un des instruments utilisés par ceux qui occupent des postes de pouvoir et d’influence est «d’actionner des leviers».
Pensez-vous vraiment que ceux qui contrôlent le FBI et le Département de la Justice n’ont commencé à utiliser et répandre des informations recueillies au cours des recherches sur les bases de données FISA702 de la NSA  pour la première fois qu’en 2016 contre Donald Trump ?
 
usa2.jpg

Divulgation inappropriée d’informations brutes par des prestataires privés ayant eu accès à des bases de données confidentielles du FBI.
 
Pensez-vous vraiment que l’entreprise consistant à réunir, analyser et transformer en armes psychologiques les informations recueillies auprès du gouvernement, ait commencé avec la candidature de Donald Trump ? Croyez-vous vraiment que 2016 était la seule et unique fois où ceux qui détiennent le pouvoir au sein du gouvernement aient conspiré avec et rémunéré des intérêts privés extérieurs pour se protéger, eux-mêmes et leur système ?
Devrions-nous croire que Donald Trump était la première et la seule cible de cette machination ?
Non.
 
 
Ce qui va probablement être révélé, allant bien plus loin que les suites de conclusions auxquelles Devin Nunes est parvenu aujourd’hui, est un système de gens puissants utilisant l’accès à ces informations comme un outil pour exercer un effet de levier historique contre toute entité menaçant leurs intérêts.
Peut-être, ce n’est qu’une hypothèse, au-delà de l’horizon actuellement envisageable, que se profile une histoire bien plus énorme que ce dont nous sommes au courant. Une histoire de la manière dont la corruption, le pouvoir, l’influence et le recours à des leviers, ont servi à contrôler les actes des représentants officiels du pouvoir depuis une longue période … En arrière-plan de FISA-702 se trouve une Boîte de Pandore.
usa3.jpg
 
Le 13 octobre 2016, en réaction aux attaques institutionnelles coordonnées contre sa campagne, le candidat à la présidence Donald Trump a fait un discours qui a été son moment décisif dans l’histoire de notre nation.
Le candidat Donald Trump a écrit l’essentiel de ce discours. Des extraits en ont été enregistrés en vidéo. La totalité de la transcription du discours figure sur le lien ci-dessous.

Faites bien attention à la prescience de son contenu.  … C’est surprenant :
 
The Clinton are ciminals. Remember that - Trump 2016 - Traduction plus bas*
 
*[ Transcription ] […] Notre mouvement consiste à remplacer un système de pouvoirs politiques avorté et corrompu, par un nouveau gouvernement contrôlé par vous, le Peuple Américain. Les pouvoirs politiques en place ne vont reculer devant aucun acte, ou mensonge, pour s’accrocher à leur prestige et leur pouvoir à vos dépens.
Les pouvoirs établis de Washington, et les conglomérats financiers et médiatiques qui les financent, n’existent que pour une seule raison : pour se protéger et s’enrichir.
Le pouvoir en place se trouve devant un enjeu de plusieurs milliers de milliards de dollars dans cette élection. Par exemple, un seul accord commercial qu’ils aimeraient faire passer, représente des milliers de milliards de dollars contrôlés par de nombreux pays, entreprises et lobbyistes.
 
Ceci n’est pas simplement une autre élection pour un mandat de 4 ans. C’est la croisée des chemins dans l’histoire de notre civilisation qui va déterminer si oui ou non, Nous le Peuple, allons regagner le contrôle de notre gouvernement.
Le pouvoir politique en place qui a tout essayé pour nous arrêter, est le même groupe responsable de nos traités commerciaux désastreux, de l’immigration massive illégale et des politiques économique et étrangère qui ont rendu exsangue notre pays.
 
Le pouvoir politique en place a conduit à la destruction de nos usines et de nos emplois, qui sont partis au Mexique, en Chine et dans d’autres pays du monde entier. Nos chiffres de l’emploi qui viennent d’être publiés sont anémiques, et la croissance de notre produit intérieur brut ou PIB dépasse péniblement un pourcent. Les travailleurs des Etats-Unis gagnent moins qu’il y a 20 ans – et pourtant ils travaillent plus dur.
 
Il y a une structure de pouvoir mondiale qui est responsable des décisions économiques qui ont spolié notre classe laborieuse, dépouillé notre pays de ses richesses et mis cet argent dans les poches d’une poignée de grandes multinationales et d’entités politiques.
 
Regardez ce que ce pouvoir corrompu a infligé à nos cités comme Detroit et Flint, dans le Michigan – et aux villes rurales de Pennsylvanie, de l’Ohio, de la Caroline du Nord et du pays tout entier. Ils ont entièrement dépouillé toutes ces villes en empochant les richesses à leur profit et en les privant de leurs emplois.
 
La Machine Clinton* est au centre de cette structure de pouvoir. Nous l’avons appris de première main par les documents de WikiLeaks qui montrent que Hillary Clinton a rencontré en secret les banques internationales pour comploter à la destruction de la souveraineté des Etats-Unis afin d’enrichir ces pouvoirs financiers mondiaux.
*Il convient de rappeler qu’Hillary Clinton est la fille de David Rockefeller et que le véritable père de Bill Clinton est également un Rockefeller. (NdT)
 
Et, de même, les courriels révèlent que la Machine Clinton est si étroitement et irrévocablement liée aux organisations médiatiques qu’on lui fournit les questions et les réponses à l’avance lors des débats télévisés. Clinton a également le soutien et possède le pouvoir de veto sur les citations qui sont faites d’elle dans le New York Times. Et les courriels montrent que les journalistes collaborent et conspirent directement avec la Campagne de Clinton pour l’aider à remporter l’élection.
 
Avec pour enjeu le contrôle de notre gouvernement, et des milliers de milliards de dollars, la Machine Clinton est déterminée à entreprendre la destruction de notre campagne, qui est maintenant devenue un mouvement tel que notre pays n’en a jamais connu auparavant – et nous ne lui permettrons pas de le faire.
 
L’arme la plus puissante déployée par les Clinton est celle des médias privés. Soyons clairs sur une chose : les entreprises médiatiques de notre pays ne s’occupent plus de journalisme. Ce sont des intérêts politiques particuliers, en rien différents de n’importe quel lobbyiste ou entité financière ayant son propre projet. Et leur projet est d’élire les Clinton à tout prix, quoiqu’il en coûte, peu importe combien de vies ils détruiront.
 
Pour eux, il s’agit d’une guerre – et pour eux, il n’y a pas de limites.
Il s’agit d’une lutte pour la survie de notre nation. Cette élection va déterminer si nous sommes une nation libre, ou si nous n’avons que l’illusion d’une Démocratie mais sommes en fait sous le contrôle d’une poignée d’intérêts particuliers mondiaux qui pervertissent le système.
 
Ce n’est pas juste une conspiration, mais la réalité, vous le savez et je le sais.
Le pouvoir en place et ses contrôleurs médiatiques exercent le contrôle sur cette nation par des moyens qui sont bien connus. Quiconque défie leur contrôle est qualifié de sexiste, de raciste, de xénophobe et de moralement pervers. Ils vont vous agresser, vous calomnier et chercher à détruire votre carrière et votre réputation. Et ils vont mentir, mentir et mentir de plus en plus.
usa4.jpg
 
Les Clinton sont des criminels. Les preuves abondent à ce sujet et le pouvoir établi qui les protège a entrepris une dissimulation massive de leurs activités criminelles étendues au Département d’Etat et à la Fondation Clinton afin de les maintenir au pouvoir. Jamais dans l’histoire, nous n’avons assisté à une dissimulation de cette ampleur, qui a impliqué la destruction de 33.000 courriels, de 13 téléphones, d’ordinateurs, de caisses entières de preuves incriminantes et ainsi de suite.
 
Les gens qui sont capables de tels crimes contre notre nation sont capables de tout.
 
 
[…] Mais j’encaisse tous ces coups de fronde et ces flèches pour vous. Je les encaisse pour notre mouvement, afin que nous puissions récupérer notre pays. Notre grande civilisation, ici en Amérique et dans tout le monde civilisé, en est arrivée à un moment décisif.
Nous l’avons vu au Royaume Uni, où ils ont voté pour se libérer eux-mêmes du gouvernement mondial, des traités de commerce mondiaux et des accords d’immigration généralisée qui ont détruit leur souveraineté.
usa5.jpg
 
Mais le centre de leur pouvoir politique est ici en Amérique, et c’est notre establishment politique corrompu qui est le pouvoir le plus important à promouvoir les tentatives de mondialisation radicale et la dépossession des gens qui travaillent.
 
Leurs ressources financières sont illimitées. Leurs ressources politiques sont illimitées. Leurs ressources médiatiques sont illimitées. Et, le plus important, c’est que les tréfonds de leur immoralité sont illimités.
 
Notre pouvoir politique en place n’a pas d’âme. Je savais que ces attaques sans fondement allaient se produire. Je savais que ce jour arriverait. Et je savais que le peuple Américain s’élèverait au-dessus de cela et voterait pour l’avenir qu’il mérite.
 
La seule chose qui peut arrêter la Machine Clinton corrompue, c’est vous. 
La seule force qui soit capable de sauver ce pays, c’est vous. 
Le seul peuple qui soit assez courageux pour évincer par le vote ce pouvoir corrompu c’est vous, le Peuple Américain.
 
Ils contrôlent le Département de la Justice, et ils rencontrent même en secret le Procureur Général des Etats-Unis – à l’arrière de son avion qui est sur la piste d’envol – pendant 39 minutes – pour probablement discuter de sa réaffectation dans une Administration Clinton juste avant que le Procureur Général ne prenne la décision de poursuivre ou non Hillary Clinton.
 
 
De même, ils ont corrompu le Directeur du FBI au point que des rumeurs circulent déjà pour dire que les hommes et les femmes de valeur qui travaillent pour le FBI sont gênés et honteux de ce qu’il a infligé à une de nos grandes institutions.
Hillary Clinton est coupable de toutes les choses que le Directeur Comey a énoncées lors de sa conférence de presse et des auditions au Congrès, et de beaucoup d’autres choses – et pourtant il l’a détachée de l’hameçon, alors que d’autres vies sont sacrifiées pour bien moins que cela.
usa6.jpg
 
C’est une conspiration contre vous, les Américains.
Ceci est l’heure de notre jugement, en tant que société et en tant que civilisation.
 
Je n’étais pas obligé de faire cela. J’ai bâti une superbe entreprise, et j’avais une vie magnifique. J’aurais pu continuer à profiter d’années de réussite en affaire pour moi et ma famille, au lieu de me lancer dans cet horrible parcours médiatisé de mensonges, de tromperies et de coups bas. Je le fais parce que ce pays m’a tant donné, et je ressens la nécessité de le lui rendre à mon tour.
Certains m’ont prévenu que cette campagne serait une descente aux enfers. Mais ils ont tort, ce sera une montée au paradis parce que nous allons aider tant de gens.
 
Dans ma vie précédente, j’étais un initié comme un autre – et je sais ce que c’est d’être un initié. A présent, je suis puni pour avoir quitté leur club privé et vous avoir révélé leur grande arnaque. Parce que je faisais partie du club, je suis le seul qui peut régler le problème. Je le fais pour les gens, et ce mouvement est parfait pour cela – et nous allons récupérer ce pays pour vous et Rendre sa Grandeur à l’Amérique.
 
Les pouvoirs corrompus en place savent que nous sommes une menace vitale pour leur entreprise criminelle. Ils savent que si nous gagnons, le pouvoir va leur échapper et vous être rendu. Les nuages qui menacent notre gouvernement peuvent être dissipés, et remplacés par un avenir radieux – mais tout est de savoir si nous laissons le New York Times décider de notre avenir, ou si nous laissons le peuple Américain décider de notre avenir.
 
S’il est permis à cette Campagne de Destruction de Clinton de réussir, alors aucune autre personne qui a connu la réussite – ce dont notre pays a besoin – ne va jamais plus être candidat à ce poste.
 
Je ne vais pas vous mentir. Ces attaques mensongères sont blessantes. Etre l’objet de mensonges, être calomnié, être diffamé publiquement et devant votre famille, est douloureux.
Ce que la Machine Clinton m’inflige, à moi et à ma famille, est insigne et indescriptible. C’est répréhensible au-delà de toute description.
Mais je sais aussi, qu’il ne s’agit pas de moi – il s’agit de vous tous. Il s’agit de nous tous, ensemble, en tant que pays.
 
 
Cela concerne les Vétérans qui ont besoin de soins médicaux, les mères qui ont perdu des enfants à cause du terrorisme et de la criminalité, cela concerne le cœur des villes et les banlieues qui ont désespérément besoin de notre aide, cela concerne des millions d’Américains au chômage. Cette élection concerne les gens qui ont été écrasés par l’Obamacare, et cela concerne le fait de vaincre l’Etat Islamique et de nommer des Juges de la Cour Suprême qui vont défendre notre Constitution.
usa7.jpg
 
Cette élection concerne les communautés Afro-Américaine et Hispanique qui ont été plongées dans le crime, la pauvreté et des écoles démissionnaires par les politiques de Hillary Clinton. Ils ont privé ces citoyens de leur avenir, et je vais leur redonner de l’espoir, des emplois et des opportunités. Je m’y engage.
 
Cette élection concerne chaque homme, femme et enfant dans notre pays qui mérite de vivre dans la sécurité, la prospérité et la paix.
 
usa8.jpg

  • Nous allons surmonter les mensonges, les calomnies et les diffamations ridicules de la part de journaliste lamentables.
  • Nous allons voter pour le pays que nous voulons.
  • Nous allons voter pour l’avenir que nous voulons.
  • Nous allons voter pour la politique que nous voulons.
  • Nous allons voter pour mettre ce cartel de gouvernement corrompu au chômage. 
  • Nous allons éliminer de notre politique les intérêts particuliers qui ont trahi nos ouvriers, nos frontières et nos libertés, et nos droits souverains en tant que nation. 
  • Nous allons mettre fin à la politique du profit, nous allons mettre fin au règne des intérêts particuliers, nous allons mettre un terme au pillage de notre pays – et à la dépossession de notre peuple.
 
Notre Jour de l’Indépendance est à portée de main, et il arrive, finalement le 8 novembre. Rejoignez-moi pour récupérer notre pays, et créer une nouvelle aube radieuse et glorieuse pour notre peuple.
Envois et traduction de Patrick T.
 
Autres liens avec le sujet :
 


19/01/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 138 autres membres