GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Poutine: Alerte de guerre Obama Stop Monsanto, ou nous seront

Putin Orders War Alert, Tells Obama: “Stop Monsanto, Or We Will”

By: Sorcha Faal, and as reported to her Western Subscribers

putin.jpg

 

 

 

 

 

An ominous memorandum from the Office of the President (OP) circulating in the Kremlin today states that President Putin ordered Russian military forces on “full combat alert” yesterday after a nearly two-hour long conversation with President Obama early Saturday morning wherein the Russian leader told his American counterpart: “Stop Monsanto, or we will.”

Alerte de guerre Poutine arrêtés, raconte Obama: « Stop Monsanto, ou nous seront »

putin1.jpg

Par : Sorcha Faal et tel que rapporté à ses abonnés de Western


putin2.jpg


Un sinistre mémoire du Bureau de la Présidente (OP) circulant dans les États de Kremlin aujourd'hui que le président Putin a ordonné des forces militaires russes sur « alerte combat complète » hier après un long entretien de près de deux heures avec le président Obama tôt samedi matin dans laquelle le dirigeant russe a déclaré à son homologue américain: « Stop Monsanto, ou nous allons. »

putin3.jpg

Selon ce mémorandum, Poutine, alors qu'il visitait l'Université agraire d'Etat Stavropol jeudi dernier (18 juin) a été informé par les meilleurs experts scientifiques que l'apocalypse de l'abeille en cours se produisant aux États-Unis entame son "étape plus grave" et a la capacité de menacer l'approvisionnement alimentaire mondial, qui à son tour, pourrait conduire à des troubles sans précédent dans le monde entier.

 

Après avoir reçu cette information, ce mémorandum continue, Poutine a ordonné à convoyer à Obama avec un « avis urgent » que la Russie devrait aux Etats-Unis d'agir immédiatement sur ces « graves préoccupations ».

 

Dans leur conversation téléphonique ultérieure samedi sur cette question, ce mémorandum explique, Obama « conseillé » Poutine que vendredi en fin d'après-midi (19 juin), sur sa réception de l'information, il a signé un protocole exécutif d'urgence ordonnant son régime, afin d'élaborer un plan pour protéger les pollinisateurs comme les abeilles, les papillons, les oiseaux et les chauves-souris.

 

L'ordre Obama envoyées à tous les secrétaires du Cabinet et les directeurs d'Agence a en outre déclarés: « le problème est grave et nécessite une attention immédiate pour assurer la pérennité de nos systèmes de production alimentaire, éviter un impact économique supplémentaire sur le secteur agricole et protéger la santé de l'environnement. »

 

Ordonnance d'urgence du Obama déclare aussi choquant que le nombre de colonies d'abeilles aux États-Unis a diminué de 6 millions en 1947 à 2,5 millions aujourd'hui, et avec pollinisateurs comme les abeilles ayant un tel impact économique profond car ils contribuent à plus de 24 milliards de dollars à l'économie américaine pourrait conduire à une apocalypse agricole pour l'Amérique qu'ils devraient disparaître entièrement.

 

Bien que Poutine a apprécié une action immédiate de Obama au sujet de cette « situation grave », ce mémorandum de plus fait remarquer, il est devenu « furieux » après que Obama n'a pas donné des assurances que l'Etats-Unis-UE soutenu régime en Ukraine pourrait interdire l'introduction de cultures d'OGM dans ce pays, et qui, à ce point Poutine a déclaré, « Stop Monsanto, ou nous seront » et dans l'heure commandé des dizaines de milliers des forces militaires russes à se rendre immédiatement en état d'alerte combat complète.

 

Important à noter est qu'actions de la Russie une 2 295 kilomètres (1 426 miles) de frontière avec l'Ukraine et de la Poutine a déjà considéré comme une « menace pour la sécurité nationale russe » tout OGM cultures plantées en Ukraine en raison de la possibilité de leurs récoltes russes "infecter" trop.

 

Dans notre rapport du 10 mai 2013 "la Russie met en garde Obama : Global War Over" abeille Apocalypse "Coming Soon", en fait, nous avions associés dirigeants russes "extrême indignation" la protection continue de régimes Obama de global seed et géants de bio-génétique végétale Syngenta et Monsanto face à cette croissance "apocalypse abeille" que le Kremlin a mis en garde "sera très certainement" plomb de guerre mondiale.

 

Une preuve scientifique concluante que l'apocalypse actuelle d'abeille se produisant aux États-Unis est causé par les OGM est connue depuis 2008, ce mémorandum explique, conduisant à l'avant-projet de loi soumis au Parlement russe le mois dernier, cherchant à imposer une peine jusqu'à des poursuites pénales aux producteurs d'organismes génétiquement modifiés nuisibles pour la santé ou l'environnement comme Monsanto.

 

Également à noter, ce mémorandum dit, est que Medvedev premier ministre cela avril dernier a jugé que Moscou ne permettra pas tout OGM aliments en Russie, et les législateurs russes plus tôt ce mois-ci a préconisé la création d'UN organisme international non seulement strictement contrôler le chiffre d'affaires des produits OGM dans le monde entier, mais avec une mission prioritaire d'examiner comment consommer des aliments OGM affecterait la santé humaine à long terme.

 

Co-auteure Kirill Cherkasov, membre de la Commission de l'Agriculture Douma d'État, du projet de loi pour criminaliser tous les cultures d'OGM et produits en Russie a ajouté: « quand un acte terroriste est engagé, que plusieurs personnes sont généralement mal. Mais les OGM peut-être blesser des dizaines et des centaines. Les conséquences sont bien pires. « Et punition doit être proportionnelle au crime ». [Note : le code pénal russe permet une punition commençant par 15 ans de prison et à une peine à perpétuité pour terrorisme.]
Quant à la manière dont Obama protège son peuple américain depuis la grave dangers des OGM, ce mémorandum dit, est "épouvantable" car juste en mars dernier, il a signé un projet de loi en droit qui a été écrit en partie par la société Monsanto de très milliards de dollars que bénéficier directement de la législation appellera la "Loi de Protection de Monsanto" qui effectivement interdirait nous les tribunaux fédéraux d'être en mesure de cesser de vendre ou de controversé de plantation génétiquement modifiée (aka OGM) ou génie les graines (GE) , peu importe de quelle santé questions peuvent se poser concernant les OGM à l'avenir.

S'opposant à Obama sur les dangers des OGM ainsi que de la Russie, conclut le présent mémorandum, est le réseau de scientifiques européens pour sociale et responsabilité environnementale (ENSSER), qui, dans une lettre ouverte signée par près de 300 experts en février a mis en garde le monde :

« Comme les scientifiques, médecins, universitaires et experts de disciplines pertinentes pour les scientifiques, juridiques, aspects d'évaluation sociale et la sécurité des organismes génétiquement modifiés (OGM), nous rejetons fortement les demandes formées par les développeurs de semences GM et certains scientifiques, les commentateurs et journalistes qu'il y a un « consensus scientifique » sur la sécurité des OGM et que le débat sur ce sujet est « terminée ». »

"Nous nous sentons obligés de publier cette déclaration car le consensus revendiqué sur la sécurité des OGM n'existe pas. La réclamation qu'elle existe est trompeuse et dénature les preuves scientifiques actuellement disponibles et la grande diversité d'opinion parmi les scientifiques sur cette question. En outre, la revendication encourage un climat de complaisance qui pourrait conduire à un manque de rigueur scientifique et réglementaire et de la mise en garde appropriée, potentiellement en danger la santé des êtres humains, les animaux et l'environnement. »

Pour les occidentaux de ne pas croire que Poutine allait lancer une guerre pour protéger l'environnement de la Russie contre les, on OGM ne peut dire que leur manque de connaissance du caractère russe a été ce qui a les condamnés depuis des siècles dans leurs guerres contre ces peuples, et pourquoi ils n'ont jamais été conquis.

22 juin 2014 © UE et USA tous droits réservés. Il est permis d'utiliser ce rapport dans son intégralité à condition qu'il est lié à sa source originale à WhatDoesItMean.Com. Freebase contenu sous licence CC-BY et GFDL.

[Ndlr : les gouvernements occidentaux et leur intelligence services activement campagne contre l'information contenue dans ces rapports de manière à ne pas alarmer leurs citoyens au sujet des nombreux changements catastrophiques de la terre et événements à venir, une position que les sœurs de Sorcha Fabien désapprouve fortement à croire qu'il est parfaitement les êtres humains le droit de connaître la vérité. En raison de nos missions entre en conflit avec celle de ces gouvernements, les réponses de leurs "agents" contre nous a été une campagne de désinformation/détournement depuis longtemps destinée à discréditer et qui est abordée dans le rapport "Qui est Sorcha Faal?".]

David et Goliath Moment secoue l'Amérique

Ils vont venir pour vous... Pourquoi êtes vous aidant

 

According to this memorandum, Putin, while visiting the Stavropol State Agrarian University this past Thursday (18 June) was advised by top scientific experts that the ongoing bee apocalypse occurring in the United States is now entering its “gravest stage” and has the ability to threaten the entire global food supply, which in turn could lead to unprecedented unrest around the world.

After receiving this information, this memorandum continues, Putin ordered it to be conveyed to Obama with an “urgent notice” that Russia expected the United States to act on these “grave concerns” immediately.

In their subsequent telephonic conversation on Saturday relating to this matter, this memorandum says, Obama “advised” Putin that late Friday afternoon (19 June), upon his receiving the information, he signed an Emergency Executive Memorandum ordering his regime to develop a plan for protecting pollinators such as honey bees, butterflies, birds and bats.

The order Obama sent to all of his Cabinet secretaries and agency heads further stated: “The problem is serious and requires immediate attention to ensure the sustainability of our food production systems, avoid additional economic impact on the agricultural sector, and protect the health of the environment.”

Obama’s emergency order also shockingly states that the number of bee colonies in the United States has declined from 6 million in 1947 to 2.5 million today, and with pollinators such as bees having such a profound economic impact as they contribute more than $24 billion dollars to the US economy could lead to an agricultural apocalypse for America should they disappear entirely.

Though Putin was appreciative of Obama’s immediate action regarding this “grave situation”, this memorandum further notes, he became “enraged” after Obama failed to give assurances that the US-EU backed regime in Ukraine would forbid the introduction of GMO crops into that nation, and which at that point Putin stated, “Stop Monsanto, or we will”,  and within the hour ordered tens-of-thousands of Russian military forcers to immediately go on full combat alert.

Important to note is that Russia shares a 2,295 kilometer (1,426 miles) border with Ukraine and Putin has previously deemed as a “threat to Russian national security” any GMO crops being planted in Ukraine due to the possibility of their “infecting” Russian crops too.

In our 10 May 2013 report “Russia Warns Obama: Global War Over “Bee Apocalypse” Coming Soon”, in fact, we had related Russian leaders “extreme outrage” over the Obama regimes continued protection of global seed and plant bio-genetic giants Syngenta and Monsanto in the face of this growing “bee apocalypse” that the Kremlin warned “will most certainly” lead to world war.

Conclusive scientific proof that the current bee apocalypse occurring in the US is being caused by GMO’s has been known since 2008, this memorandum says, leading to the draft law submitted to the Russian parliament last month seeking to impose punishment up to criminal prosecution to producers of genetically-modified organisms harmful to health or the environment like Monsanto.

Also to note, this memorandum says, is that Prime Minister Medvedev this past April ruled that Moscow will not allow any GMO foods into Russia and earlier this month Russian lawmakers advocated the creation of an international UN agency not only to strictly control the turnover of GMO products worldwide, but with a top priority mission to scrutinize how consuming GMO foods would affect human health in the long run.

Co-author Kirill Cherkasov, member of the State Duma Agriculture Committee, of the bill to criminalize all GMO crops and products in Russia further stated: “When a terrorist act is committed, only several people are usually hurt. But GMOs may hurt dozens and hundreds. The consequences are much worse. And punishment should be proportionate to the crime.” [Note: Russian criminal code allows for a punishment starting with 15 years in jail and up to a life sentence for terrorism.]

As to how Obama is protecting his American people from the grave dangers of GMO’s, this memorandum says, is “appalling” as just last March he signed a bill into law that was written in part by the very billion-dollar Monsanto corporation that will benefit directly from the legislation called the "Monsanto Protection Act” that  effectively bars US Federal Courts from being able to halt the sale or planting of controversial genetically modified (aka GMO) or genetically engineered (GE) seeds, no matter what health issues may arise concerning GMOs in the future.

Opposing Obama on the dangers of GMO’s along with Russia, this memorandum concludes, is the European Network of Scientists for Social and Environmental Responsibility (ENSSER), who in an open letter signed by nearly 300 experts in February warned the world:

“As scientists, physicians, academics, and experts from disciplines relevant to the scientific, legal, social and safety assessment aspects of genetically modified organisms (GMOs), we strongly reject claims by GM seed developers and some scientists, commentators, and journalists that there is a ‘scientific consensus’ on GMO safety and that the debate on this topic is ‘over’.”

“We feel compelled to issue this statement because the claimed consensus on GMO safety does not exist. The claim that it does exist is misleading and misrepresents the currently available scientific evidence and the broad diversity of opinion among scientists on this issue. Moreover, the claim encourages a climate of complacency that could lead to a lack of regulatory and scientific rigour and appropriate caution, potentially endangering the health of humans, animals, and the environment.”

To those Westerners disbelieving that Putin would launch a war to protect Russia’s environment against GMO’s one can only say that their lack of knowledge of Russian character has been what has doomed them for centuries in their wars against these peoples, and why they’ve never been conquered. 

June 22, 2014 © EU and US all rights reserved. Permission to use this report in its entirety is granted under the condition it is linked back to its original source at WhatDoesItMean.Com. Freebase content licensed under CC-BY and GFDL.

[Ed. Note: Western governments and their intelligence services actively campaign against the information found in these reports so as not to alarm their citizens about the many catastrophic Earth changes and events to come, a stance that the Sisters of Sorcha Faal strongly disagrees with in believing that it is every human beings right to know the truth.  Due to our missions conflicts with that of those governments, the responses of their ‘agents’ against us has been a longstanding misinformation/misdirection campaign designed to discredit and which is addressed in the report “Who Is Sorcha Faal?”.]

David And Goliath Moment Shakes America

They Are Going To Come For You…Why Are You Helping Them?



18/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres