GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

structures et les alliances secrètes et publiques du pouvoir dans le monde

epee graal.jpg

La Sphère Bleue


Un nouvel article de David Wilcock

Posted: 24 Aug 2015 06:21 PM PDT


>
>

David vient tout juste de publier un nouvel article.

 


>

Voici l’adresse : http://divinecosmos.com/start-here/davids-blog/1185-events-awakening?showall=1&limitstart=

Benjamin Fulford, 23 août 2015

 

Traduction : Estelle P. ... Merci !
>
>
>
>

Avis aux lecteurs, en raison de mon congé annuel, les rapports pour les 17, 24 et 31 août mettront en vedette du matériel non sensible au calendrier. Les rapports réguliers reprendront en septembre


>

En préparation de ce qui sera sûrement un automne chargé, c'est un bon moment maintenant pour revoir les structures et les alliances secrètes et publiques du pouvoir dans le monde. Afin d'apporter une valeur ajoutée aux abonnés, ce rapport sera basé principalement sur l'expérience de première main avec diverses sociétés secrètes et les structures publiques de la puissance.


>

Mon entrée dans le monde des sociétés secrètes a commencé après que j'aie averti publiquement les Asiatiques, que le SRAS était une arme biologique qui leur était destinée. À cause de cela et de mon exposition de la vérité sur le 911 et autres activités journalistiques, un contrat d'assassinat a été mis sur moi par l'administration néo-con Bush Khazarian.


>

Le premier groupe secret à me contacter après la prise de ce contrat, a été envoyé par Henry Kissinger, via l'ancien ministre japonais des Finances Heizo Takenaka. L'émissaire qu'ils ont envoyé, un assassin auto-proclamé, a déclaré qu'il représentait "les Sages de Sion."

Il m'a dit (et j'ai ceci sur bande) qu'ils avaient besoin de tuer 90% de la population du monde, par maladie et famine, dans le but de "sauver l'environnement." Son groupe m'a offert une grande richesse et la position de ministre des Finances du Japon, si j'acceptais d'aller avec leurs plans génocidaires.

Ceci est le groupe auquel je réfère maintenant comme la mafia Khazarian. Leurs Chefs comprennent maintenant la famille du crime Bush / Clinton, Sheldon Adelson, Benyamin Netanyahu, les Rockefeller et la majorité du côté américain de la Réserve Fédérale.


>

Le deuxième groupe secret à me contacter, a été le «RED and Blue», prétendant représenter la dynastie des Ming, et disant qu'ils avaient 6 millions de membres (à savoir beaucoup plus), y compris "100.000 assassins." Ils ont dit que leur société ne pouvait être utilisée que pour le meilleur bien, et non à des fins personnelles. J'ai choisi de me joindre à eux dans une bataille contre les Khazarians.


>

Le troisième groupe à me contacter a été le complexe militaro-industriel américain. Ils ont envoyé Paul Laine, un ancien membre de l'unité de guerre psychique du Pentagone. Il a également prétendu être avec la CIA. Laine m'a fourni beaucoup d'informations ésotériques. Il a souligné que le programme spatial des États-Unis avait été stoppé net dans son élan, par une force inconnue.

Il m'a également fourni des preuves, que cette planète avait déjà été presque totalement détruite auparavant. Ce groupe était d'accord avec l'objectif des «RED and Blue» d'empêcher la 3e Guerre Mondiale, parce que tous les jeux de guerre du Pentagone, ont démontré qu'une telle guerre détruirait 90% de l'humanité, et laisserait l'hémisphère Nord de la planète, impropre à l'habitation humaine.


>

Le quatrième groupe à me contacter était «la famille», souvent désignée ainsi par les Rothschild. Ce groupe, c’est les lignées royales européennes, et comprend la famille de Saxe Gotha, les Rothschild, les Habsbourg et d'autres lignées royales européennes.

Ce groupe est derrière la campagne dite de «réchauffement planétaire». Cette campagne, bien que sur une base de fraude, a été présentée par eux comme un moyen de sauver l'environnement sans génocide. Le Rite écossais de la franc-maçonnerie relève en définitive de ce groupe.

Leur représentant, le Dr Michael Van de Meer Alias Meiring, a nommé, les «Juifs», les gens derrière le génocide planifié. D'autres recherches ont révélé que c'était en fait, la direction non-juive des Juifs, historiquement connue sous le nom des Hyksos, qui étaient le problème. Encore une fois, la Mafia Khazarian.


>

Le cinquième groupe à me contacter a été les Illuminatis gnostiques. Leur représentant, auto-proclamé Grandmaster Illuminati, Alexander Romanov (alias Richard Sorge, Sasha Zaric, Gordon Moore, etc.), a déclaré que ce groupe était derrière les révolutions russes, françaises et américaines.

Ils se sont opposés au règne de la lignée. Ce groupe m'a également averti à l'avance au sujet du 311, l’attaque nucléaire terroriste planifiée et tsunami, contre le Japon. Romanov a affirmé qu'il avait été recruté par l'ancien champion d'échecs, Bobby Fischer. C'était Romanov qui a d'abord mentionné ISIS longtemps avant que cela n'apparaisse dans les nouvelles.


>

Le sixième groupe à prendre contact a été la loge P2 franc-maçon, qui a envoyé Leo Zagami me rendre visite au Japon. Ce groupe prétend contrôler le Vatican et la mafia, et est gouverné par les descendants des empereurs romains. Quand je suis allé à la Loge P2 en Italie, on m'a présenté à des généraux, journalistes, responsables politiques, etc.

Le membre au rang le plus élevé du P2 que j'ai rencontré a été Vincenzo Mazzara, un des chevaliers teutoniques. Ce groupe vénère le Soleil Noir et affirme, qu'ils étaient derrière le communisme et d'autres grands mouvements politiques. Ils ont affiché leur puissance, en faisant tomber de leur position, le Premier ministre Silvio Berlusconi et le pape Benoît (maléfique) XVI.


>

Le septième groupe sur lequel je suis tombé, était la famille Dragon. J'ai été introduit à ce groupe après avoir rencontré leur représentant à Singapour. Quand ils ont organisé l'introduction, le représentant Rothschild a déclaré que "si vous voulez parler à la Chine, c'est l'échelon le plus élevé,"

Ce groupe prétend être composé des diverses lignées royales d'Asie, et affirme avoir également des endosseurs ET. Ils ont des revendications historiques légitimes sur la majorité de l'or du monde.


>

Le huitième groupe qui m'a approché était la Société du Dragon Noir. En outre, plusieurs groupes revendiquent ce titre, à l'heure actuelle, Chodoin Daikaku, chef de sociétés japonaises d'arts martiaux du monde (Karaté, Ninjutsu, Aïkido, etc.), avec plus de 50 millions de praticiens dans le monde entier, semble le mieux les représenter.


>

Un neuvième puissant groupe à prendre contact, a été la ligue de la jeunesse communiste du parti chinois, ou la partie méritocratique du gouvernement chinois. Leur agent au Japon, M. K, est ma principale source d'information au gouvernement chinois.


>

Il y a beaucoup d'autres groupes qui ont également pris contact, y compris:
> Le Grande Lodge franc-maçonnique Française de l'Orient
> Le groupe Inagawa Yakuza
> Le groupe Sumiyoshi Yakuza
> Le groupe Yamaguchi Gumi Yakuza,
> Les Assassins (Perse)
> La mafia Nigerienne
> La Dynastie Moghul des Indes,
> La Famille Royale de I’Indonésie,
> La Famille Royale Thai
> Les Renseignements Britanique MI5 et MI6
> Les Roses-Croix (BIS/Red Cross)
> Le groupe Bouddhiste Sokka Gakkai
> Etc. etc.


>

Lorsque le «RED and Blue» m'a demandé de trouver des sociétés secrètes occidentales bienveillantes, celles listées ci-dessus, sont quelques-unes de celles que j'ai rencontrées. Un réseau informel contenant les membres de tous les groupes ci-dessus a été formé, et est appelé la Société Dragon Blanc.

Comme le «RED and Blue», la Société Dragon Blanc ne peut être utilisée que pour le plus grand bien, et non à des fins personnelles.

Jusqu'à présent, le WDS et ses alliés ont arrêté toutes les tentatives Khazarian, dans leurs tentatives de déclencher la 3eGuerre Mondiale par des pandémies et causant une famine généralisée. En d'autres termes, nous avons à sauver le monde de la destruction.

Cependant, il y a encore beaucoup à faire. Pour une chose, le fait d’être en contact avec tous ces groupes, m'a fait comprendre clairement, qu'aucun gouvernement unique secret, ou même d'ailleurs public, ne gouverne le monde. Au lieu de cela, nous avons quelques groupes secrets, liés à certains centres de pouvoir comme le Vatican, l'Empire Britannique, l'UE, l'ONU, le Complexe Militaro-Industriel des États-Unis, Wall Street, la Chine, les Banques Suisses, etc.

Alors que beaucoup de gens craignent à juste titre, la création d'un gouvernement mondial fasciste, Nouvel Ordre Mondial, tout comme dans tout village, il y a certaines règles minimales de coopération de base, qui sont nécessaires. En ce moment, la puissance mondiale est telle, que meurtre crapuleux, gangstérisme, pillages, peuvent être perpétrés sans conséquences, dans des endroits comme l'Ukraine ou le Moyen-Orient.


>

Nous respirons tous le même air, buvons la même eau, et souhaitons pour nous-mêmes et nos familles, sécurité et bien-être. Il y a aussi des problèmes, comme la surpêche, la déforestation et la guerre, que la structure politique et économique internationale actuelle n'a pas été en mesure de résoudre. Pour résoudre les problèmes de ce genre, nous avons besoin d'un niveau minimum de coopération, au niveau international.

Qui plus est, en raison de l'anarchie dans le système international, cette planète n'a pas de buts cohérents ou de plans d'avenir. Au lieu de cela, nous avons un méli-mélo d'objectifs et d'agendas. Les anciennes élites ont également partiellement raison au sujet de la masse de "bouches inutiles" ou gens oisifs qui, passent leur vie sans faire de véritables contributions à la planète.


>

Ils ont besoin d'avoir quelque chose d'utile et enrichissant à faire. Et si nous avions tous un minimum d’objectifs à partager, auxquels nous convenions de travailler? Par exemple, beaucoup de gens seraient d'accord que nous devrions essayer de transformer cette planète en un paradis pour toutes les créatures vivantes. Beaucoup veulent explorer l'univers. D'autres souhaitent l'immortalité. Toutes ces choses peuvent être faites réellement, si nous travaillons tous ensemble pour y arriver.


> Les gens, qui dirigent le système international actuel, prévoient annoncer toutes sortes de réformes cet automne. Bien que leurs intentions soient bonnes, il est possible que ce soit trop peu, trop tard.

La semaine prochaine, dans le dernier numéro de notre série estivale, nous allons montrer en détail à quel point; le système politique et économique international actuel, est vraiment rendu dysfonctionnel. Cela devrait donner l'impulsion à une campagne d'automne pour redémarrer complètement la façon dont nous gérons cette planète.

Les personnes non-criminelles au sommet du système actuel, n'ont rien à craindre, parce que nous ne voulons pas détruire quoi que ce soit parce que c'est du vieux, nous voulons juste construire quelque chose de nouveau.

Traduction Estelle P.


>

Interview de Corey Goode par George Noory, sur GAIAM TV

Posted: 24 Aug 2015 10:34 AM PDT


>
>

George : Parlez-moi un peu de vous, de votre travail, vous avez travaillé dans des programmes spatiaux secrets pendant 20 ans. Les avez-vous quittés ?

Corey : Pour moi, cela a commencé alors que j’étais très jeune, vers l’âge de 6 ans, j’ai été intégré dans des programmes, que les gens connaissent sous le nom de MILAB (*acronyme de MILitary Abduction … enlèvement militaire). Cet acronyme était le terme pour de nombreux, très nombreux programmes. Dans le programme où j’ai été intégré, j’ai été identifié comme étant intuitif empathique et c’est quelque chose qu’ils pouvaient développer et grâce à ce talent, ils pouvaient m’utiliser comme interface avec des êtres non-terrestres.


>

George : À l’âge de six ans ?


>

Corey : À l’âge de six ans, ils ont commencé à rehausser ce talent et à m’entraîner pour cette position. Le terme « interface » est le terme utilisé pour communiquer télépathiquement avec les êtres non-terrestres.


>

George : Comment vous ont-ils trouvé à l’âge de 6 ans ?


>

Corey : Cela pourra peut-être déranger beaucoup de parents mais, durant les années 70 et 80, ils identifiaient les enfants par des tests standardisés, vous savez, le genre de test où l’élève doit apporter un crayon #2 et remplir de petites bulles pour répondre aux questions du test. Et certains élèves sont alors vus comme de petites anomalies sur leurs écrans et ils les mettent à part. Ils les étudient de près et une fois qu’ils vous ont identifié, ils vous placent dans des types de situations où un « conseiller » vous dit qu’il pense que vous êtes « spécial »  et qu’il voudrait faire d’autres tests.


>

George : À ce moment-là, est-ce que vos parents étaient au courant ?


>

Corey : On leur a demandé s’ils étaient d’accord à ce que je fasse d’autres tests. Mais je ne pense pas que les parents soient consultés dans tous les cas. Je suis à peu près certain qu’à ce moment-là, mes parents ne savaient pas ce qui se passait.


>

Après qu’ils m’ont choisi, ils m’ont fait passer des tests spéciaux … des tests où il y a des cartes avec des étoiles et des symboles, des tests de prémonition, afin de déceler si l’enfant à des perceptions extrasensorielles … différents tests qui peuvent identifier quelle partie de vous est intuitive et quelle partie est empathique, et selon les résultats obtenus, ils vous intègrent alors dans un programme spécial et commencent à vous entraîner. À l’âge de six ans j’ai commencé à avoir de l’entraînement pour les rencontres.


>

George : Aviez-vous des activités scolaires normales ? Étiez-vous dans un collège normal ?


>

Corey : Oui j’étais dans une école normale, mais ils m’ont placé dans des classes spéciales, j’avais des amis, mais ceux-ci me demandaient pourquoi j’allais dans ces classes spéciales et pourquoi je montais dans une fourgonnette blanche pour aller ailleurs, deux jours par semaine.


>

George : Où vous amenaient-t-ils ?


>

Corey : À la base de l’Air Force Carswell, ou à Fort Worth au Texas. Très souvent ils nous amenaient dans un édifice commercial abandonné, qui était utilisé pour des tests ou pour de l’entraînement, selon ce dont ils avaient besoin.


>

George : Combien d’enfants étaient impliqués ?


>

Corey : Habituellement, c’était des classes de 200 à 300 élèves. Ensuite ils séparaient ce groupe, comme des sortes de cellules, basées sur nos « talents ». Quelques-uns des enfants étaient identifiés très tôt comme étant des sociopathes et ils plaçaient ces enfants dans des programmes, pour les utiliser lorsqu’ils avaient besoin de ce genre de comportement. C’est vraiment un programme très troublant, ils choisissaient des enfants qui sont de vrais bons conteurs d’histoires, des menteurs et ils les entraînent à devenir des transfuges, à  s’infiltrer n’importe où, comme des espions. Et c’était les meilleurs groupes de transfuges qui n’aient jamais été créés. Ils appellent ces personnes des « personnalités métamorphiques ». Ils peuvent, littéralement, aller dans n’importe quel environnement et adapter ou changer leur personnalité, afin de s’intégrer et de gagner l’entière confiance des autres. Les gens ne leur font pas seulement confiance, mais ils sont aussi totalement dévoués envers eux. Et cela, dans un très court laps de temps.


>

George : À quel âge avez-vous finalement réalisé que le gouvernement vous utilisait pour « quelque chose » et à quel moment avez-vous réalisé ce qu’était ce « quelque chose » ?


>

Corey : C’était évident depuis le début, lorsqu’il y a eu des êtres non-humains présents. Je ne donnerai pas de détails, mais quelques-uns de ceux-ci étaient très déplaisants.


>

George. Vous êtes-vous demandé « pourquoi moi » et … je suppose que vous avez voulu vous retirer de ces programmes ?


>

Corey : Oui, mais ils me disaient que j’étais « spécial ». Ils nous disaient toujours que nous étions « spéciaux », que nous étions prédestinés à servir l’humanité. Au début, les recrues étaient des « Semences d’Étoiles » et des âmes « Nomades », et les groupes de la cabale, ainsi que les groupes des gouvernements secrets de la Terre, recherchaient vraiment ces Semences d’Étoiles et ces Nomades et tentaient de les recruter, en vue d’accomplir leurs sombres buts.


>

George : Avez-vous dit à vos parents ce qui se passait ?


>

Corey : Non je ne l’ai pas fait. À cette époque-là, il se faisait beaucoup de lavage de cerveau. Cela fonctionne sur la plupart des gens, mais il y a environ de 3 à 5 % des gens avec lesquels cela ne fonctionne pas. Et durant cette période, ils utilisaient surtout de la Scopolamine, des produits chimiques qu’ils vous injectaient, en plus d’utiliser des écrans de télévision et des casques d’écoute, pour vous donner certains souvenirs. Les gens qui sont intuitifs et empathiques ont une connexion plus grande avec leur Soi Supérieur. Les personnes qui se réincarnent et qui ont des souvenirs de leurs vies antérieures … comment peuvent-ils avoir des souvenirs dans leur cerveau physique, en provenance d’une autre vie ? Eh bien, les souvenirs sont aussi gardés dans le Corps de lumière ou dans votre âme, alors ils peuvent peut-être changer chimiquement les souvenirs de votre cerveau physique, mais pas ceux de votre âme ou de votre Corps de lumière.


>

George : Vous avez sûrement un quotient intellectuel très élevé ?

Corey : Je pense qu’il est un peu au-dessus de la normale mais, c’est surtout à cause des expériences extraordinaires auxquelles j’ai été exposé.


>

George : Vous semblez impassible avec tout ce qui vous est arrivé. Est-ce que c’est voulu, tentez-vous de contrôler ce qu’ils vous ont fait ?


>

Corey : Tout cela m’a énormément perturbé pendant un certain temps. Mais j’ai reçu de l’aide, car j’avais des signes et des symptômes de syndrome de stress post-traumatique. Ne vous faites pas d’illusions, les programmes dont je faisais partie sont de sombres programmes de la cabale. Vous êtes obligés de faire des choses vraiment terribles. Et il m’a été très difficile de vivre en pensant à ce que j’avais fait. J’ai reçu beaucoup d’aide pour m’en sortir. Lorsque je repensais aux choses négatives dont j’ai fait partie, que j’ai vues, dont j’étais au courant, et les gens autour de moi n’en avaient aucune idée, j’étais dans un grand désarroi. C’était vraiment très troublant.


>

George : Lorsque vous avez eu 20 ou 25 ans, vous étiez encore dans les programmes gouvernementaux à ce moment là ?


>

Corey : À l’âge de 16 ans, après avoir été entraîné dans les programmes MILAB, j’ai fait partie du programme de « 20 ans avec régression ». Cela peut sembler très étrange, mais on m’a dit que je travaillerais pendant 20 ans dans les programmes spatiaux secrets et qu’à la fin, j’aurais régressé en âge et serais ramené au même moment et au même endroit d’où j’étais parti. Et c’est ce qu’ils ont fait. Ils m’ont fait beaucoup de promesses qu’ils n’avaient jamais eu l’intention de tenir. Ils m’ont dit que j’aurais une éducation gratuite, que j’obtiendrais de très hauts salaires, ce que j’ai fait mais, par mes propres moyens et non grâce à eux. Mais à la fin de ces 20 ans de service, ce qu’ils font, c’est de faire régresser les gens et durant ce processus ils leur font subir un lavage de cerveau. Alors beaucoup de ces gens ont souffert du syndrome de stress post-traumatique, ils ne savent pas pourquoi ils ont des souvenirs d’avoir été dans l’espace, d’avoir été sur d’autres planètes, de se trouver dans des installations … le lavage de cerveau est une procédure standard.


>

George : Le programme, dans lequel vous étiez, avait quel but ?


>

Corey : Tout le monde avait un travail de base. Et ensuite tout le monde avait de l’entraînement, par exemple, j’ai travaillé dans les Communications et sur beaucoup d’autres choses. J’ai été assigné à un vaisseau de recherches interstellaire et ce vaisseau s’appelait Arnold Summerfeld.


>

George : C’était un de nos vaisseaux ?


>

Corey : C’était un de nos vaisseaux, car il faisait partie de la faction Solar Warden. Mais si vous pensez que c’était un de « nos » vaisseaux dans le sens de vaisseaux américains, c’est là que les choses deviennent nébuleuses.


>

George : C’est nous qui l’avons construit ?


>

Corey: Oui. À l’époque, ces vaisseaux étaient construits par des gens qui construisaient des vaisseaux et des sous-marins pour la Marine. Et il y avait aussi des choses hautement technologiques. Le vaisseau Arnold Summerfeld n’était pas vraiment le nom du vaisseau, mais il y avait une photo de celui-ci, sur le mur de la cantine, avec une plaque où son nom était inscrit. Il était, ce que les gens ont appelé, le père de la physique quantique.


>

George : Alors, vous été assigné à un vaisseau qui, je le suppose, voyageait autour des planètes ?


>

Corey : Il y avait plusieurs vaisseaux de recherche. Ces vaisseaux étaient commandés et contrôlés par ceux que nous appelions les «têtes d’oeufs  »  … les scientifiques.


>

George : C’était bien après que nous ayons été sur la lune ?


>

Corey : Oui, mais il y avait déjà des bases là-bas.


>

George : Vous étiez très jeune … quel âge avez-vous ?


>

Corey : Présentement, j’ai 45 ans.


>

George : Alors l’alunissage avait eu lieu depuis longtemps ?


>

Corey : Oui. Lorsque j’étais un jeune enfant, nous avons regardé l’alunissage.

Les vaisseaux de recherche étaient contrôlés par les scientifiques et celui auquel j’étais assigné est demeuré dans le système solaire tout le temps que j’y étais. Nous étudions les extrêmophiles. Sur la Terre, dans les profondeurs extrêmes des océans, près des monts hydrothermaux, la vie ne devrait pas exister, mais ils y ont découvert de la vie. Ils les ont appelés les extrêmophiles. Les extrêmophiles extraterrestres sont dans notre système solaire, ils vivent dans l’espace ouvert, quelques-uns d’entre eux se nourrissent du champ électrique des planètes, comme Jupiter et quelques-uns d’entre eux vivent sous les océans glacés de certaines lunes. Ce sont des formes de vie de base, quelques-uns sont très grands. La science moderne ne les classifierait pas comme étant vivants, parce que quelques-uns d’entre eux sont des formes de vie basée sur le plasma.


>

George : À quoi cela ressemblerait-t-il, si nous les regardions sous un microscope ?


>

Corey : Vous n’avez pas besoin de microscope. Quelques-uns d’entre eux ressemblent à des amibes géantes. Ils se reproduisent par une méthode ressemblant à une mitose.


>

George : Ce sont des extraterrestres ?


>

Corey : Oui par définition, car ils ne viennent pas de la Terre. Ils se nourrissent des substances nutritives et des champs électriques de Jupiter et ils évoluent là-bas.


>

George : Comment sont-ils venus ici ?


>

Corey : Ils ne sont pas venus ici, nous sommes allés là-bas pour les étudier.


>

George : Et vous les avez ramenés ici ?


>

Corey : Nous en avons ramené quelques-uns. Il y en a un, en particulier, duquel les scientifiques tentaient de prendre des échantillons. Ils n’ont pas été capables et ont donc étudié son comportement avec des sondes et des choses comme ça.


>

George : Est-ce qu’ils sont intelligents ?


>

Corey : Ils montraient des signes d’intelligence et de préservation de la vie.


>

George : Alors vous avez fait cela pendant 20 ans ?


>

Corey : J’ai été assigné à un vaisseau de recherche pour seulement six ans. Ensuite j’ai fais partie de nombreux et différents programmes, quelques-uns dont je n’ai jamais parlé, parce que j’ai dû faire des choses très troublantes.


>

George : Alors il y a certaines choses dont vous n’êtes pas très fier ?


>

Corey : Absolument. Une de ces choses était d’intercepter et d’interroger des extraterrestres qui venaient dans notre biosphère, qui kidnappaient des personnes et qui s’évadaient rapidement en dehors du système solaire. Nous en capturions et très souvent, il y avait différents extraterrestres qui étaient intégrés dans la société de la Terre et prétendaient être des humains.


>

George : Ils ressemblaient à des humains ?


>

Corey : Ils ressemblaient à des humains et ils avaient quelques fois une technologie qui leur donnait la capacité d’avoir un champ autour d’eux et d’apparaître humains (Corey fait le geste de toucher son avant-bras gauche). Certains groupes des programmes spatiaux secrets venaient et les enlevaient, même s’ils se trouvaient dans des édifices très élevés, en plein jour.


>

George : J’ai parlé à David Paulides, qui a écrit un livre « Missing 411 », où il affirme que des gens ont disparu alors qu’ils se trouvaient dans des parcs fédéraux. Est-ce que ces êtres kidnappaient ce genre de personnes ?


>

Corey : Oui, non seulement eux, mais les syndicats des gouvernements secrets de la Terre les kidnappaient aussi. Nous les appelons syndicats, car ce sont vraiment des criminels, quelques personnes les appellent la cabale ou les Illuminati. Ce sont des criminels. Quelques-uns font peut-être partie d’une sorte de religion ésotérique très bizarre, mais ce sont quand même des criminels. Alors ces syndicats, au début, ont fait des accords avec les extraterrestres et ils ont échangé de la technologie contre la permission de faire des enlèvements, mais cela a échappé à tout contrôle. Une fois que nous sommes arrivés au moment où nous étions assez avancés pour pouvoir contrôler un peu mieux notre propre biosphère, ces syndicats ont décidé quels humains disparaîtraient, car pour eux, ce sont des marchandises. Je sais que, dans les milieux des parcs et des sanctuaires animaliers aux États-Unis, il y a presque 1,000 personnes par année qui disparaissent de la surface de la Terre. Au niveau planétaire, c’est 1 million.


>

George : Que font-ils avec ces personnes ? Les mangent-t-ils ? Ils les étudient ?


>

Corey : Oui. C’est un sujet très troublant. Ce qui se passe, c’est que la majorité des personnes enlevées le sont par nous-mêmes, c’est-à-dire nous, les humains. Ils les prennent et les échangent contre des technologies et d’autres choses.


>

George : Que veulent-ils de nous ?


>

Corey: Cela peut sembler étrange, mais nous sommes connus pour notre habileté en tant qu’ingénieurs et constructeurs, alors ils sont utilisés comme esclaves. Il y a aussi une composante troublante de déviation sexuelle. Il y a des groupes qui utilisent des parties du corps humain comme nourriture. Et ils nous utilisent à cause de notre génétique. Nous avons été génétiquement modifiés si souvent, que nous sommes vraiment uniques. Nos gènes ont été séparés, recollés, et séparés à nouveau si souvent, que maintenant, lorsqu’ils veulent continuer à faire cela avec nos gènes, notre génétique s’accroche presque à ce qu’ils tentent de séparer.


>

George : Nous sommes uniques ?


>

Corey : Nous sommes vraiment uniques dans le fait que nous faisons partie d’une grande expérimentation, qui va plus loin que la génétique, c’est une expérimentation spirituelle, de grande envergure.


>

George : Après avoir passé 20 ans dans ces programmes, en êtes-vous vraiment sorti ? Est-il possible d’en sortir ? Et si oui, pourquoi témoignez-vous publiquement ?


>

Corey : J’en suis sorti pendant quelque temps, mais j’ai été ramené à cause de mes capacités comme intuitif empathique. J’ai été appelé par mon nom, et on m’a demandé de commencer à divulguer des informations, spécialement les informations qui seront très troublantes de nature, parce que dans l’avenir il y aura beaucoup de divulgation de données qui exposeront ces informations et exposeront les groupes de syndicats concernant les crimes qu’ils ont commis contre l’humanité.


>

George : Ils veulent que nous le sachions à l’avance ?


>

Corey : C’est une sorte de préparation.


>

George : Alors vous témoignez publiquement avec leurs bénédictions ?


>

Corey : Avec les bénédictions des groupes sécessionnistes. Il y a une alliance des programmes spatiaux secrets qui a fait sécession. Ils ont décidé « qu’assez, c’est assez ».


>

George : Vous courez un grand risque.


>

Corey : Nul besoin de me le dire! J’ai déjà rencontré beaucoup de résistance.

Ils ont décidé que le moment est venu d’apporter cette technologie à toute l’humanité pour toutes les races, les croyances, les religions … tout le monde. En même temps. Cette information sera apportée sous forme de divulgation de données concernant notre vraie histoire, ce que l’élite nous a fait, tous leurs crimes contre l’humanité.


>

George : Edward Snowden s’en donnera à cœur joie.


>

Corey : Les renseignements donnés par ce dernier sont une grande partie de ces divulgations de données. Ce n’est que récemment que toute son information a été complètement décryptée.


>

George : La cabale doit tenter de réduire au silence des gens comme vous ?


>

Corey : Absolument.


>

* George finit en disant qu’il y aura d’autres interviews … c’est donc … à suivre.



26/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres