GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

un bébé déclaré mort donne signe de vie lors de son enterrement

Kenya : un bébé déclaré mort donne signe de vie lors de son enterrement

Illustration/SIPA

 
 
 

Un vrai miracle vient d’avoir lieu dans le comté de Nyamira, au Kenya. Un bébé déclaré mort prématurément était sur le point d’être enterré quand il est revenu à la vie.

 

Déclaré mort par les médecins
Ce nourrisson prématuré a littéralement ressuscité durant son enterrement et a fait la joie de toute sa famille. Né le dimanche 5 Juillet, il a été déclaré mort le mardi 7 Juillet. Énorme surprise pourtant, le bébé a donné son premier signe de vie alors que ses proches s’apprêtaient à refermer le cercueil. Le père de l’enfant a pourtant certifié que son enfant était né prématurément au 7ème mois de grossesse et que les médecins l’avaient déclaré mort cliniquement. A peine l’annonce de son décès faite, les proches ont alors commencé à préparer les funérailles. La mère était encore à l’hôpital quand le miracle s’est produit, elle en a pleuré de joie.

Un ultime hommage lui sauve la vie
Heureusement durant les obsèques, une tante voulait lui rendre un dernier hommage. Elle s’est approchée du petit cercueil qui était sur le point d’être inhumé. En regardant le visage de l’enfant, elle a vu ce dernier lui "sourire" en retour. Cette heureuse nouvelle a bien évidemment changé en moment d’allégresse, cet événement douloureux. D’après l’explication des médecins, une longue "apnée du sommeil" pourrait expliquer l’erreur cruciale qu’ils viennent de commettre dans leur diagnostic. Tout est bien qui finit bien, le cercueil vide a été brûlé et le bébé va pouvoir désormais profiter de la vie.



15/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres