GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Brent Raynes sur la perspective de l'IndianShaman américaine des ovnis et Aliens

   
 

American Indian Shaman’s Perspective Of UFOs / Aliens

 
 

Brent Raynes on the American IndianShaman’s perspective of UFOs and Aliens

For more of the high strange enter The Church of Mabus
 

1. Would you share the main points of your background with our readers so they can understand more about you before we progress into the interview?

Brent Raynes: Sure. I’ve been deeply interested in things Ufological since early 1967, going back to the very young age of 14. I credit the popular book Flying Saucers-Serious Business by the late Frank Edwards for inspiring me to begin journeying down the pathway of things unexplained. Initially my focus was reports of UFOs and my take on them was strictly “nuts and bolts” in my thinking. However, after a couple of years my thinking had noticeably begun to evolve to the point where I was looking into other aspects and areas of things unexplained, including cryptozoological anomalies like Bigfoot and Mothman, and of course the wide open realm of the paranormal..

Of course, as far as the extraterrestrial question goes, astrophysicists all agree that we’re made up of the dust of the stars, going back to the Big Bang, and no matter where this interactive intelligence behind the ongoing UFO phenomenon ultimately originated from in the beginning, the frequency of activity and various paranormal factors seems to strongly indicate its more of an earth-based activity than something strictly ET.Pioneering investigative UFO journalists like John Keel, Jacques Vallee, and Brad Steiger certainly influenced my evolving thought patterns. I began to realize that besides the mainstream extraterrestrial theory, there existed alternative theoretical explanations for the UFO enigma along the lines of other dimensions (something quantum physicists should seriously take note of), the possibility of an interactive non-human intelligence that existed in a hidden realm very nearby. John Keel coined the term “ultraterrestrials” for such beings. Keel speculated that though normally hidden from our perceptions, from time to time we’d catch a glimpse of them, and so these presumed UT’s would offer us staged events and even communications wherein we were fed information that would seem acceptable within the range of our existing beliefs. Keel’s early book Operation Trojan Horse and Vallee’s Passport to Magonia both took a thought-provoking look at early historical accounts of fairies and various other so-called elemental forms, monsters, demons and angels, and showed how inspite of the different cultural frames of reference the essential details behind such experiences were hauntingly similar.

2. Could you give us some history on Alternate Perceptions Magazine?

Brent Raynes: I’d be glad to. What ultimately became Alternate Perceptions began initially back in 1985 as Para-Ufology Forum, a newsletter of just a few pages that was circulated to a few dozen interested students and researchers of ufology. As the title suggests, I was seriously exploring alternative perspectives from the beginning of this publication. Also at that time, Dr. Greg Little, a Memphis (TN) author and psychologist who had recently written a book on UFOs entitled The Archetype Experience (exploring the enigma from a Jungian orientation), began corresponding with me and contributing articles with his alternative UFO views. We hit it off, sharing a lot of similar ideas and interests, and in 1993 Greg proposed that we join forces and he’d help me edit the magazine and would even publish it. It evolved into a sleek color cover magazine of over 50 pages with several magazine distributors from coast to coast. We changed the title to Alternate Perceptions to reflect our widening and deeper evolving interests in numerous areas that fall under the broad umbrella of the so-called “paranormal.” In fact, we share a deep and mutual interest in Native American spirituality and shamanic matters, and we’ve been co-leaders of Indian Mound Tours sponsored by the ARE (Association for Research and Enlightenment) in Ohio, Alabama, and Georgia.

3. What do you currently think about Atlantis modernly now with all your wisdom over the years. It seems like it gets rediscovered every year a few times news wise. Your thoughts on that?

Brent Raynes: This is an area that Greg and his wife Lora have explored very extensively. They’re the real experts here! They’ve spent years at considerable expense and personal risk visiting the Bimini Road and other enigmatic sites in the Bahamans, on land and underwater. Of course, it was in this area that Edgar Cayce, America’s famed “Sleeping Prophet” predicted remains of Atlantis would appear in that area and that there was a Lost Hall of Records.

4. So when it comes to Atlantis what is your absolute perspective on it how it was destroyed?

Brent Raynes: I’m no expert on Atlantis, if there is any such animal. Without a doubt there were many ancient peoples and civilizations that have been lost to our modern knowledge. From what I’ve read and understand about the final destruction of what we call Atlantis, it may have been a huge asteroid striking the earth with tremendous force, fragmenting on its way down causing many craters and pathways of destruction that have today become largely lost in the landscape of an undiscerning modern eye.

5. Did an event happen in your life or awakening of sorts and could you share it with us?

Brent Raynes: As I explained earlier, my fascination with these things evolved from books and articles that I had read. I have no obvious conscious memories from early childhood that I can say with certainty motivated me to move in this direction with my life. However, later as an adult, with regard to attending Native American ceremonies and engaging in related practices, and going on paranormal investigations, I have had a variety of visionary and paranormal experiences.

6. I have a high interest in the Native American and Star people connection. Is there anything you can share with us about your background in these realms?

Brent Raynes: Back in the mid-1970s, an Ohio “contactee” who had some Native American ancestry herself, introduced me to a Susquehannock medicine man in Pennsylvania who also claimed that he had been contacted by tall humanoid UFO beings known to his ancestors as the Yuh-dush-gwa. He told me that the UFOs were not only interplanetary but also manifestations of “spirit,” adding “as are the spirits, powers, forces and beings who ride them, materializing to whom they will.” He was the first Native American contactee I had met. I have met and had contact through the years with several others since. I feel that the parallels between early shamanic accounts and the modern UFO contactee/abduction syndrome are very interesting and may ultimately help shed some needed light and deeper meaning on all of this. The tales of abducting little people, the mysterious spirit journeys to upper and lower world realms, all seem to contain suggestive elements of similarity.

7. When it comes to your experiences with the Shamans what are some of the rituals that they use to commune with the spirit world and to have otherworldly experiences?

Brent Raynes: We’ve been in dozens of sweat lodge ceremonies, participated in drummings, done chanting, prayer – various forms of meditation essentially – and even used the powerful Peruvian whistling vessels which some believe open portals to other realms. I have done workshops on the whistles at gatherings in several states and it’s often a very powerful spiritual and sometimes even a positive life-changing event for some.

8. Why do you think in the UFO community there is alot of negativity and fear when it comes to the ETs and it seems like in the Native American community there experiences are without fear and much more pure and positive?

Brent Raynes: Greg Little explained this to me years ago in a way that seemed to make a lot of sense. In the beginning of a Native American vision quest ceremony, the Trickster was generally expected, according to their belief system, to put in an appearance, to test these initiates to see if they were worthy to gain higher knowledge and wisdom. If they failed to discern the truth and see through the Trickster’s web(s) of deception, then their unworthiness might leave them to progress no further up the ladder of truth. However, if they could see through the surface illusions of what the Trickster was actually teaching, then they could proceed up the ladder a little further to discern higher truth and wisdom. Unfortunately, a lot of people let their ego get in the way and both their ego and their lack of discernment ability causes them to embrace only what their preconceived belief-oriented “comfort zone” would allow. Thus they’re stuck at the bottom rung of the ladder, like an earth-bound ghost clinging to the Middle World.

Early people, Native Americans and others, learned long ago to navigate these realms to gain access to higher knowledge and understanding. In the case of the modern ET scenario, the Trickster aliens have gotten their bluff in on us and we’ve given over our power to them, thinking that they’re all powerful and wise, failing to embrace our own light wisdom and higher guidance!

9. Could you give us some background on the books you have authored and their premise?

Brent Raynes: In 2004, I wrote Visitors From Hidden Realms, which attempts to take a comprehensive global and historical perspective on the UFO phenomenon, covering a lot of Native American material as well. It was published by Eagle Wing Books of Memphis, TN. Then in 2009, Tim Beckley’s Global Communications published my book On The Edge of Reality: Dream Weavers – The Mastering of Time and Space, which again includes a lot of Native American stories and interviews with numerous and fascinating UFO personalities like Phil Imbrogno, Andrew Collins, Marie D. Jones, Anthony Peake, and others.

10. What are you up to presently and in the future and could you share your links with us?

Brent Raynes: For the last couple of years I’ve really been quite involved in EVP (Electronic Voice Phenomenon) type work. A large part of this has been in using what is commonly called a “ghost box.” Now the “box” picks up ordinary AM and FM radio frequencies, but the words and “messages” that I and others have received and recorded have been far from ordinary. For one thing, we’ve had numerous instances of intelligent, interactive responses. We also get specific names (including first and last) and specific spirits identify themselves to us over and over. They have even addressed us by name, and one game I began to play with the “voices” back at the beginning was to write something down on a paper and ask the “voices” to say the word, and many times they did! It’s all pretty mind-boggling.

Each month a new issue of Alternate Perceptions is posted online. It’s free and you can read the current issue and archived back issues by simply going to:

http://apmagazine.info.

 
 
Brent Raynes sur la perspective de l'IndianShaman américaine des ovnis et Aliens
Pour plus de la haute étrange entrer dans l'église de Mabus
1. souhaitez-vous partager les principaux points de votre fond avec nos lecteurs afin qu'ils puissent comprendre plus sur vous, avant que nous avançons dans l'entrevue ?
Brent Raynes : sûr. J'ai été profondément intéressé aux choses Ufological depuis début 1967, remontant à l'âge de 14 ans plus jeune. J'ai de crédit populaire livre les soucoupes volantes-Serious Business par la fin Frank Edwards d'inspirer tout d'abord en chemin vers le bas de la voie des choses inexpliquées. Au départ, mon objectif était rapports d'ovnis et mon prendre sur eux était strictement « écrous et boulons » dans ma façon de penser. Cependant, après quelques années, que ma pensée avait commencé sensiblement évoluer jusqu'au point je cherchais d'autres aspects et domaines des choses inexpliquées, y compris les anomalies cryptozoological comme Bigfoot et Mothman et bien sûr le domaine grande ouvert du paranormal...
Bien sûr, aussi loin que la question extraterrestre va, astrophysiciens tous d'accord que nous sommes formés de la poussière des étoiles, qui remonte à la Big Bang, et peu importe où cette intelligence interactive derrière le phénomène OVNI en cours en fin de compte provenance au début, la fréquence de l'activité et les divers facteurs paranormales semble indiquer fortement son plus d'une activité axée sur la terre que quelque chose strictement ET.Pionnier des journalistes d'investigation de UFO comme John Keel, Jacques Vallée et Brad Steiger certainement influencé mon évolution des modes de pensée. J'ai commencé à réaliser que, en plus de la théorie extraterrestre grand public, il existait d'autres explications théoriques pour l'énigme de UFO dans le sens des autres dimensions (quelque chose de physique quantique doit prendre sérieusement note de), la possibilité d'une intelligence non-humaine interactive qui existaient dans un Royaume caché très proche. John Keel a inventé le terme « ultraterrestrials » pour ces êtres. Quille spéculé que si normalement cachés de nos perceptions, de temps à autre nous serait attraper un aperçu de leur, et donc ces présumés l'UT offrirait nous met en scène des événements et des communications même dans lequel nous étions nourris d'informations qui semblent acceptables au sein de la gamme de nos croyances existantes. Livre début de quille opération cheval de Troie et de Vallee Passport to Magonia fois jeté un oeil à la réflexion aux premiers témoignages historiques sur les fées et diverses autres formes élémentaires dites, monstres, démons et les anges et a montré comment se ressemblaient obsédante en dépit des culturels différents cadres de référence les détails essentiels derrière de telles expériences.
2. pouvez-vous nous donner un peu d'histoire sur les autres Perceptions Magazine ?
Brent Raynes : je serais heureux de. Ce qui est finalement devenu remplaçant Perceptions commence initialement en 1985 comme Para-ufologie Forum, un bulletin de quelques pages qui a été distribué aux quelques dizaines étudiants intéressés et des chercheurs de l'ufologie. Comme le titre l'indique, j'explorais sérieusement les perspectives alternatives dès le début de cette publication. Aussi à ce moment-là, Dr Greg Little, un auteur de Memphis (TN) et psychologue qui avait récemment écrit un livre sur les OVNIS, intitulé The Archetype Experience (découverte de l'énigme d'une orientation jungienne), a commencé à correspondre avec moi et qui contribuent articles avec son point de vue alternatif UFO. Nous avons sympathisé, partage beaucoup d'idées et des intérêts similaires, et en 1993, Greg proposé que nous unissons nos forces, et il pourrait m'aider à modifier le magazine et il publierait même. Il a évolué dans un magazine de couverture de couleur lisse de plus de 50 pages avec plusieurs distributeurs magazines d'un océan à l'autre. Nous avons changé le titre alternatif Perceptions afin de refléter notre élargissement ainsi que des intérêts en évolution profondes dans de nombreux domaines qui entrent dans le cadre large de ce qu'on appelle « paranormal ». En fait, nous partageons une profonde et les questions d'intérêt mutuel dans la spiritualité amérindienne et chamanique, et nous avons été co-chefs de file indienne monticule tours parrainé par le sont (Association for Research and Enlightenment) dans l'Ohio, l'Alabama et la Géorgie.
3. ce qui actuellement pensez-vous Atlantis modernement maintenant avec toute votre sagesse au fil des ans. Il semble qu'il obtient redécouvert chaque année quelques temps nouvelles sages. Votre opinion là-dessus ?
Brent Raynes : C'est un domaine que Greg et sa femme Lora ont exploré très largement. Ils sont les véritables experts ici ! Qu'ils ont passé des années à des dépenses considérables et des risques personnels, visiter la route de Bimini et autres sites énigmatiques dans les Bahamans, sur terre et sous l'eau. Bien sûr, c'est dans ce domaine que Edgar Cayce, Amérique célèbre « Prophète dormant » prédit les vestiges de l'Atlantide apparaît dans ce domaine et qu'il y avait un Hall des documents perdus.
4. alors, quand il s'agit de Atlantis, ce qui est votre point de vue absolue à ce sujet comment elle a été détruite ?
Brent Raynes : je ne suis pas expert sur Atlantis, s'il y a un tel animal. Sans aucun doute, il y avait beaucoup de peuples anciens et de civilisations qui ont été perdues         
Traduction
à notre connaissance moderne. Du que j'ai lu et comprends la destruction définitive de ce que nous appelons Atlantis, il a fait un énorme astéroïde frappe la terre avec une force énorme, fragmentation lors de sa descente, causant beaucoup de cratères et de voies de destruction qui ont aujourd'hui devenu en grande partie perdus dans le paysage d'un oeil modern livré.
5. avez-vous un événement surviennent dans votre vie ou l'éveil de toutes sortes et vous pouvez le partager avec nous ?
Brent Raynes : Comme je l'ai expliqué plus tôt, ma fascination pour ces choses évolué à partir d'ouvrages et articles que j'avais lu. Je n'ai aucuns évidents souvenirs conscients de la petite enfance que je peux dire avec certitude motivé moi d'avancer dans cette direction avec ma vie. Cependant, plus tard comme un adulte, en ce qui concerne la participation à des cérémonies amérindiennes et se livrer aux pratiques connexes et va sur les enquêtes paranormales, j'ai eu une variété d'expériences visionnaires et paranormales.
6. j'ai un grand intérêt à la connexion de peuple amérindien et Star. Est-il quelque chose que vous pouvez partager avec nous sur votre fond dans ces domaines ?
Brent Raynes : Retour dans les années 1970, une Ohio « contacté » qui avait une ascendance amérindienne elle-même, m'a présenté à un homme de médecine Susquehannock en Pennsylvanie, qui a également affirmé qu'il avait été contacté par des êtres de UFO humanoïdes hauts connu pour ses ancêtres comme le Yuh-dush-gwa. Il m'a dit que les OVNIS n'étaient pas seulement interplanétaires mais aussi les manifestations de le « esprit », ajoutant "que sont les esprits, les pouvoirs, les forces et les êtres qui roulent, qui interviendrait à qui il vont." Il a été le premier contactee amérindien, que j'avais rencontré. J'ai rencontré et ont été en contact au fil des ans avec plusieurs autres depuis. Je pense que les parallèles entre les premiers témoignages chamaniques et le syndrome de contactee/enlèvement UFO modern sont très intéressantes et peuvent finalement aider à jeter quelque lumière nécessaire et plus profond sens sur tout cela. Les contes d'avoir enlevé les petites gens, les voyages esprit mystérieux à supérieure et les royaumes du monde inférieur, tous semblent contenir des éléments évocateurs de similitude.
7. en ce qui concerne vos expériences avec les chamans quels sont certains des rituels qu'ils utilisent pour communier avec le monde des esprits et d'avoir des expériences surnaturel ?
Brent Raynes : Nous avons été dans des dizaines de cérémonies de sweat lodge, a participé à drummings, fait de chants, prière diverses formes de méditation essentiellement et même utilisé le péruvien puissant sifflement navires dont certains croient portails ouverts aux autres royaumes. J'ai fait des ateliers sur les sifflets à des rassemblements dans plusieurs États, et c'est souvent un spirituel très puissant et parfois même un événement qui change la vie positif pour certains.
8. Pourquoi pensez-vous que dans la communauté Ufologue il y a beaucoup de négativité et de la peur quand il s'agit de l'ETs et il semble que dans la communauté amérindienne y expériences sont sans crainte et beaucoup plus pure et positive ?
Brent Raynes : Greg peu m'a expliqué cela années il y a d'une manière qui semble faire beaucoup de sens. Au début d'une cérémonie amérindienne vision quest, le Trickster était généralement attendu, selon leur système de croyance, de mettre dans une apparition, pour tester ces initiés pour voir s'ils étaient dignes d'acquérir plus de connaissances et de sagesse. Si ils n'ont pas à discerner la vérité et voir à travers web(s) du Trickster de la tromperie, puis leur indignité peut les laisser au progrès sans autre vers le haut de l'échelle de la vérité. Cependant, si ils pouvaient voir à travers les illusions de surface de ce que le filou a été réellement pédagogique, puis ils pourraient procéder vers le haut de l'échelle un peu suite à discerner la sagesse et la vérité supérieure. Malheureusement, beaucoup de gens laisse leur ego en la manière et leur ego et leur manque de discernement capacité causes à embrasser seulement ce que leur préconçues axée sur la croyance « comfort zone » permettrait. Ainsi, ils êtes coincés à l'échelon du bas de l'échelle, comme un fantôme terre à terre, s'accrochant à la moyenne mondiale.
Personnes au début, les Amérindiens et les autres, a appris il y a longtemps naviguer dans ces domaines afin d'accéder au plus élevé de connaissance et de compréhension. Dans le cas du scénario ET modern, les aliens de filou ont obtenu leur bluff nous et nous avons donné notre pouvoir à eux, pensant qu'ils sont tous puissant et sage, faute d'embrasser notre propre sagesse lumineuse et une orientation plus élevée !
9. pourriez-vous nous donner quelques informations sur les livres que vous avez créés et leur principe ?
Brent Raynes : En 2004, j'ai écrit visiteurs de Hidden royaumes, qui tente d'adopter une perspective globale et historique complet sur le phénomène OVNI, couvrant beaucoup d'Amérindien matériel aussi bien. Il a été publié par Eagle Wing livres de Memphis, au Tennessee. Puis en 2009, Global Communications de Tim Beckley a publié mon livre sur The Edge of Reality : Dream Weavers la maîtrise du temps et l'espace, qui encore une fois, comprend beaucoup d'histoires amérindiennes et des entretiens avec nombreuses et fascinantes personnalités UFO comme Phil Imbrogno, Andrew Collins, Marie D. Jones, Anthony Peake et d'autres.
10. ce que vous êtes jusqu'à actuellement et dans l'avenir et pourriez-vous partager vos liens avec nous ?
Brent Raynes : Travailler pour les deux dernières années, que j'ai vraiment été très impliqué dans le type de l'EVP (Electronic Voice Phenomenon). Une grande partie de cela a été en utilisant ce qu'on appelle communément une « boîte de fantôme ». Maintenant suis la grande efficacité de la « boîte » ordinaire et les fréquences radio FM, mais les mots et les « messages » que moi et autres avons reçues et enregistrées ont été loin d'être ordinaire. D'une part, nous avons eu de nombreux cas des réponses intelligentes, interactives. Nous recevons aussi des noms spécifiques (y compris la première et la dernière) et essences spécifiques s'identifient à nous encore et encore. Ils ont même nous adressée par son nom et un jeu, que j'ai commencé à jouer avec les « voix » au début était pour écrire quelque chose sur un papier et demandez la « voix » de dire le mot, et autant de fois qu'ils ont fait ! C'est tout assez ahurissant.
Chaque mois un nouveau numéro de rechange Perceptions est disponibles en ligne. C'est gratuit et vous pouvez lire l'édition actuelle et numéros archivés en cliquant simplement sur :
http://apmagazine.info.


26/07/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres