GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Déflecteur de tuyaux 150 000-year-Old scientifiques en Chine

150,000-Year-Old Pipes Baffle Scientists in China: Out of Place in Time?

Sunday, June 22, 2014 0:45
Déflecteur de tuyaux 150 000-year-Old scientifiques en Chine : sa Place dans le temps ?
Dimanche 22 juin 2014 0:4
Une fichier photo, d'une pipe et une vue du lac Qinghai en Chine, près duquel les tuyaux en fonte mystérieux trouvées. (LA NASA ; Tube image via Shutterstock *)
L'univers est plein de mystères qui remettent en question nos connaissances actuelles. En « Au-delà de la Science » Epoch Times recueille histoires au sujet de ces phénomènes étranges pour stimuler l'imagination et ouvrir précédemment insoupçonnées des possibilités. Sont-ils vrais ? Vous décidez.
OOPArt (hors lieu artefact) est un terme appliqué à des dizaines d'objets préhistoriques trouvés dans différents endroits autour du monde qui semblent montrer un niveau d'avancement technologique incongru avec le temps dans lequel elles ont été faites. OoParts souvent frustrer scientifiques classiques, délice aventureux enquêteurs ouvert aux théories alternatives et susciter le débat.
Dans une pyramide mystérieuse dans la Province chinoise du Qinghai près de Mount Baigong sont trois grottes remplis de tuyaux menant à un lac d'eau salée à proximité. Il y a aussi des tuyaux sous le lit du lac, sur la rive. Le fer pipes gamme dans la taille, avec certains plus petit que d'un cure-dent. La partie plus étrange, c'est qu'ils soient âgés d'environ 150 000 ans.
Datation effectuée par l'Institut de géologie de Pékin déterminé que ces tuyaux de fer ont été fondus à environ 150 000 ans, s'ils ont été en effet fabriqués par l'homme, selon Brian Dunning de Skeptoid.com.
Et si elles ont été faites par les humains, histoire comme il est généralement considéré devra être réévaluée.
La datation a été réalisée à l'aide de thermoluminescence, une technique qui détermine les minéraux cristallin depuis combien de temps a été exposée au soleil ou chauffée. Les humains sont seulement pensaient ont habité la région depuis 30 000 ans. Au sein même de l'histoire de la région, les humains seuls à habiter la région étaient nomades dont lifestyle ne laisserait pas de telles structures derrière.
L'Agence de presse étatique Xinhua en Chine a rapporté sur la pyramide, les tuyaux et la recherche a commencé par un scientifiques de l'équipe envoyée pour enquêter en 2002.
Bien que depuis, certains ont essayé d'expliquer les conduites comme un phénomène naturel, Yang Ji, chercheur à l'Académie chinoise des Sciences sociales, a déclaré à que Xinhua la pyramide peut avoir été construite par des êtres intelligents. Il a fait pas rejeter la théorie antiques extraterrestres pouvant être responsables, disant que cette théorie est « compréhensible et intéressant regarder dans... mais les moyens scientifiques doivent être employés pour prouver si oui ou non c'est vrai. »
Une autre théorie est qu'il a été construit par l'homme préhistorique avec techniques de perdu pour les humains d'une période ultérieure.
Les tuyaux de plomb dans un lac salé, si un lac twin est proche contient d'eau douce. Le paysage est parsemé de ce que Xinhua décrit comme « pierres de forme étrangement. » Roches font saillie du sol comme des colonnes brisées.
Le chef du département publicité du gouvernement local de Delingha a déclaré à Xinhua les tuyaux ont été analysées à une fonderie locale et 8 pour cent de la matière n'a pas pu être identifié. Le reste était composé d'oxyde de calcium, dioxyde de silicium et d'oxyde ferrique. Le dioxyde de silicium et oxyde de calcium sont des produits de longue interaction entre le fer et le grès environnants, montrant l'ancien âge des tuyaux. Liu Shaolin, l'ingénieur qui a fait l'analyse, a déclaré à Xinhua: « ce résultat a fait le site encore plus mystérieux. »
« La nature est dure ici, » dit-il. « Il n'y a aucun résidents sans parler de l'industrie moderne dans la région, seuls quelques bergers migrants vers le nord de la montagne ».
Pour ajouter encore au mystère, Zheng Jiandong, un chargé de recherche de géologie de l'Administration de tremblement de terre de Chine a déclaré étatique journal populaire tous les jours en 2007 que certains des tuyaux se sont révélés hautement radioactifs.
D'autres théories
Jiandong dit magma riche en fer peut avoir augmenté de profondément dans la terre, ce qui porte le fer dans les fissures il pourrait se solidifier dans des tubes. Bien qu'il a admis, « il est en effet quelque chose de mystérieux dans ces pipes. » Il a cité la radioactivité à titre d'exemple des qualités étranges des tuyaux.
D'autres ont dit de sédiments de fer peuvent avoir lavé dans les fissures, faites avec de l'eau lors des crues.
Bien que Xinhua et autres publications en Chine ont mentionné une pyramide ou encore une pyramide mystérieuse dans laquelle les tuyaux ont été retrouvés, certains ont dit que c'était une formation naturelle en forme de pyramide.
Une autre théorie est que les tuyaux sont des racines des arbres fossilisés. Xinmin Weekly a rapporté en 2003 que scientifiques a trouvé la matière végétale dans une analyse des tuyaux, et ils ont également trouvé ce qui ressemblait à des cernes annuels. L'article relatif à la constatation d'une théorie géologique que dans certaines températures et sous certaines conditions chimiques, racines des arbres peuvent subir la diagenèse (transformation du sol en roche) et autres processus qui peuvent produire des formations ferrifères.
Rapports sur l'explication de racine d'arborescence pour les tuyaux de Baigong ce qu'on appelle souvent conduisent à cette citation d'article ou de l'absence de Xinmin Weekly. On ignore exactement comment bien supporté cette théorie est en relation avec les tuyaux de Baigong.
Un article publié dans le Journal of Research sédimentaires en 1993 décrit les racines des arbres fossilisés dans le sud de la Louisiane aux États-Unis.
Source : http://www.theepochtimes.com/n3/748970-150000-year-old-pipes-baffle-scientists-in-china-out-of-place-in-time/
 
 
0

 
Get FREE private and secure Email and Messaging click now!

(Before It's News)

Baigong Pipes

A file photo of a pipe, and a view of Qinghai Lake in China, near which mysterious iron pipes were found. (NASA; Pipe image via Shutterstock*)

 

B4INREMOTE-aHR0cDovLzIuYnAuYmxvZ3Nwb3QuY29tLy14LUF6NkRaSjgycy9VNlZRSndMUnF4SS9BQUFBQUFBQUc5SS8xSVhDM1hDMkpsOC9zMTYwMC90dWJpLWJhaWdvbmctcGlwZXMtMDMuanBn

 

The universe is full of mysteries that challenge our current knowledge. In “Beyond Science” Epoch Times collects stories about these strange phenomena to stimulate the imagination and open up previously undreamed of possibilities. Are they true? You decide.

 

Oopart (out of place artifact) is a term applied to dozens of prehistoric objects found in various places around the world that seem to show a level of technological advancement incongruous with the times in which they were made. Ooparts often frustrate conventional scientists, delight adventurous investigators open to alternative theories, and spark debate.

 

In a mysterious pyramid in China’s Qinghai Province near Mount Baigong are three caves filled with pipes leading to a nearby salt-water lake. There are also pipes under the lake bed and on the shore. The iron pipes range in size, with some smaller than a toothpick. The strangest part is that they may be about 150,000 years old.

 

 

Dating done by the Beijing Institute of Geology determined these iron pipes were smelted about 150,000 years ago, if they were indeed made by humans, according to Brian Dunning of Skeptoid.com. 

 

And if they were made by humans, history as it is commonly viewed would have to be reevaluated.

 

The dating was done using thermoluminescence, a technique that determines how long ago crystalline mineral was exposed to sunlight or heated. Humans are only thought to have inhabited the region for the past 30,000 years. Even within the known history of the area, the only humans to inhabit the region were nomads whose lifestyle would not leave any such structures behind.

 

The state-run news agency Xinhua in China reported on the pyramid, the pipes, and the research began by a team scientists sent to investigate in 2002. 

 

Though some have since tried to explain the pipes as a natural phenomenon, Yang Ji, a research fellow at the Chinese Academy of Social Sciences, told Xinhua the pyramid may have been built by intelligent beings. He did not dismiss the theory that ancient extraterrestrials may be responsible, saying this theory is “understandable and worth looking into … but scientific means must be employed to prove whether or not it is true.”

 

Another theory is that it was built by prehistoric humans with techniques lost to humans of a later period.

 

The pipes lead into a salty lake, though a twin lake nearby contains freshwater. The surrounding landscape is strewn with what Xinhua described as “strangely shaped stones.” Rocks protrude from the ground like broken pillars.

 

The head of the publicity department at the local Delingha government told Xinhua the pipes were analyzed at a local smeltery and 8 percent of the material could not be identified. The rest was made up of ferric oxide, silicon dioxide, and calcium oxide. The silicon dioxide and calcium oxide are products of long interaction between the iron and surrounding sandstone, showing the ancient age of the pipes. Liu Shaolin, the engineer who did the analysis, told Xinhua: “This result has made the site even more mysterious.”

 

“Nature is harsh here,” he said. “There are no residents let alone modern industry in the area, only a few migrant herdsmen to the north of the mountain.”

 

To further add to the mystery, Zheng Jiandong, a geology research fellow from the China Earthquake Administration told state-run newspaper People’s Daily in 2007 that some of the pipes were found to be highly radioactive. 

 

Other Theories

 

Jiandong said iron-rich magma may have risen from deep in the Earth, bringing the iron into fissures where it would solidify into tubes. Though he admitted, “There is indeed something mysterious about these pipes.” He cited the radioactivity as an example of the strange qualities of the pipes.

 

Others have said iron sediments may have washed into the fissures, carried with water during floods.

 

Though Xinhua and other publications in China have referred to a pyramid or even a mysterious pyramid in which the pipes were found, some have said it was a pyramid-shaped natural formation. 

 

Another theory is that the pipes are fossilized tree roots. Xinmin Weekly reported in 2003 that scientists found plant matter in an analysis of the pipes, and they also found what looked like tree rings. The article related the finding to a geological theory that in certain temperatures and under certain chemical conditions, tree roots can undergo diagenesis (transformation of soil into rock) and other processes that can produce iron formations.

 

Reports on the tree-root explanation for the so-called Baigong pipes often lead back to this Xinmin Weekly article or lack citation. It’s unclear exactly how well-supported this theory is in relation to the Baigong pipes.

 

An article published in the Journal of Sedimentary Research in 1993 describes fossilized tree roots in South Louisiana in the United States.

 

Source:  http://www.theepochtimes.com/n3/748970-150000-year-old-pipes-baffle-scientists-in-china-out-of-place-in-time/  



20/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres