GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Hillary savait tout le long qu'attaque de djihad de Benghazi n'avait rien à voir avec la vidéo de Muhammad

 

Documents reveal that Hillary knew all along that Benghazi jihad attack had nothing to do with Muhammad video

 

“We know that the attack in Libya had nothing to do with the film.” Yet when Susan Rice said that the attack was “a spontaneous reaction to a video,” and other Obama officials said the same thing, she never corrected them. And she gave the same impression herself when she said, “Some have sought to justify this vicious behavior as a response to inflammatory material posted to the Internet,” although she tried to walk that back at yesterday’s hearings.

Remember also that right after the Benghazi jihad murders, Hillary said, “We’re going to have that filmmaker arrested,” and did so, on a trumped-up parole violation — while probably thousands of parolees have committed worse and never gotten hauled back in. The filmmaker became America’s first Sharia political prisoner, in prison for violating Islamic blasphemy law.

Hillary

Les documents révèlent que Hillary savait tout le long qu'attaque de djihad de Benghazi n'avait rien à voir avec la vidéo de Muhammad

23 octobre 2015 15:25 par Robert Spencer 49 Commentaires

« Nous savons que l'attaque en Libye n'a rien à voir avec le film. » Pourtant, lorsque Susan Rice a déclaré que l'attaque était "une réaction spontanée d'une vidéo", et autres fonctionnaires Obama dit la même chose, elle a jamais corrigé d'eux. Et elle a donné la même impression elle-même quand elle a dit, "certains ont cherché à justifier ce comportement vicieux comme une réponse inflammatoire matériel affichés sur l'Internet," même si elle a essayé de marcher que le dos à des audiences d'hier.

N'oubliez pas aussi ce droit après l'assassinat de jihad Benghazi, Hillary a dit, « Nous allons avoir ce cinéaste arrêté » et l'a fait, sur une violation de liberté conditionnelle forgées tandis que probablement des milliers de délinquants en liberté conditionnelle ont commis le pire et obtenu jamais transporté en. Le cinéaste est devenu première charia prisonnier politique de l'Amérique, en prison pour avoir violé la Loi sur le blasphème islamique.

Hillary

"Hillary Clinton Knew tout au long de l'attaque de Benghazi avait"Rien à faire avec le Film,"Documents révèlent, » par Anthony L. Fisher, raison, 22 octobre 2015 (Merci à Adrian) :

Selon des documents révélés dans le cadre des audiences du Congrès en cours sur Benghazi, puis - secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a dit égyptienne premier ministre Kandil Hisham dans un appel téléphonique le lendemain de l'attaque contre le consulat américain, "nous savons que l'attaque en Libye n'a rien à voir avec le film. C'était une attaque planifiée — pas une manifestation de protestation. »

Le film que Clinton désigne est la minute 10 Youtube bande annonce du film anti-Islam d'ultra petit budget "Innocence des musulmans," qui elle et autres hauts responsables de l'administration Obama, y compris le président Obama lui-même, presque immédiatement commencèrent coulée comme bouc émissaire pour les attaques. Ces attaques, ont été compris par les fonctionnaires de l'administration supérieure cependant, déjà être une attaque planifiée et coordonnée, et beaucoup pas quel puis-ambassadeur à l'ONU Susan Rice a appelé une « une réaction spontanée d'une vidéo ».

Clinton aurait également envoyé sa fille Chelsea, qui utilisait le pseudonyme Diane Reynolds lorsqu'il communique avec sa mère par l'intermédiaire de son compte de messagerie privée, le soir des attentats, en lui disant que le Consulat avait été attaqué par un « groupe comme Al-Qaida ». (sic)

Cette même nuit, dans sa première déclaration après les attentats du 11/09/12, Clinton a écrit :

« Certains ont cherché à justifier ce comportement vicieux comme une réponse inflammatoire matériel affichés sur Internet. »

Lorsque contesté sur cette qualification aux audiences d'aujourd'hui par Rép Jim Jordan (R -OH), Clinton a refusé d'admettre que l'administration a blâmé la vidéo pour les attaques, en disant :

Et si vous regardez ce que j'ai dit, j'ai évoqué la vidéo cette nuit d'une manière très spécifique. Je l'ai dit, certains ont cherché à justifier l'attaque en raison de la vidéo.

J'ai utilisé ces mots délibérément, ne pas d'attribuer un motif à chaque attaquant, mais comme un avertissement à ceux qui dans l'ensemble de la région que rien ne justifiait de nouvelles attaques.

Non seulement n'était hauts fonctionnaires persistant en circonscrivant l'attaque comme une protestation suscitée par la vidéo pour les jours qui suivent, un de ses premiers gestes après avoir appris que l'Ambassadeur Chris Stevens avait été assassiné devait contacter Youtube et de leur demander "de"revoir la vidéo pour voir si c'était dans le respect de leurs conditions d'utilisation.

Mon collègue Matt Welch a écrit vers le haut de ce tour d'horizon utile et rageant des agents de l'administration et des membres éminents de l'intelligentsia, qui avait préconisé de la prison pour le cinéaste (qui serait emprisonné pour une violation de liberté conditionnelle a commis lorsqu'il a téléchargé la vidéo) aux appels à la « liberté d'expression donner à d'autres valeurs ».

Société de télécommunications UK piraté: « Jihad de nous Is Coming »

 

 

 

“Hillary Clinton Knew All Along Benghazi Attack Had “Nothing To Do With The Film,” Documents Reveal,” by Anthony L. Fisher, Reason, October 22, 2015 (thanks to Adrian):

According to documents revealed as part of the ongoing Congressional hearings on Benghazi, then-U.S. Secretary of State Hillary Clinton told then-Egyptian Prime Minister Hisham Kandil in a phone call the day after the attack on the U.S. consulate, “We know that the attack in Libya had nothing to do with the film. It was a planned attack—not a protest.”

The film Clinton refers to is the 10 minute Youtube trailer for the ultra-low budget anti-Islam movie “Innocence of Muslims,” which she and other senior Obama administration officials, including President Obama himself, almost immediately began casting as a scapegoat for the attacks. Those attacks, however, were already understood by senior administration officials to be a planned and coordinated attack, and very much not what then-ambassador to the United Nations Susan Rice called a “a spontaneous reaction to a video.”

Clinton also reportedly emailed her daughter Chelsea, who used the pseudonym Diane Reynolds when communicating with her mother via her private email account, on the night of the attacks, telling her that the consulate had been attacked by an “Al Queda-like group.” (sic)

That same night, in her first statement following the attacks on 9/11/12, Clinton wrote:

“Some have sought to justify this vicious behavior as a response to inflammatory material posted to the Internet.”

When challenged about that characterization at today’s hearings by Rep. Jim Jordan (R-OH), Clinton refused to admit that the administration blamed the video for the attacks, saying:

And if you look at what I said, I referred to the video that night in a very specific way. I said, some have sought to justify the attack because of the video.

I used those words deliberately, not to ascribe a motive to every attacker but as a warning to those across the region that there was no justification for further attacks.

Not only did senior administration officials persist in framing the attack as a protest sparked by the video for days after, one of its first moves upon hearing that Ambassador Chris Stevens had been murdered was to contact Youtube and ask them “to review the video to see if it was in compliance with their terms of use.”

My colleague Matt Welch wrote up this helpful and infuriating roundup of the administration officials and distinguished members of the intelligentsia who advocated for everything from imprisonment for the filmmaker (who would be imprisoned for a parole violation committed when he uploaded the video) to calls for “free speech to yield to other values.”…

 
UK telecommunications corporation hacked: "Jihad From Us Is Coming"


24/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres