GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

It’s Time to Demystify Meditation

 

It’s Time to Demystify Meditation

 

meditation research

[Image Source: Know Your Images]

Meditation’s Unlikely Champion

Il est temps de démystifier la méditation
recherche de méditation

 

[Source image : connaissez vos Images]
Champion improbable de méditation

 

Dan Harris, co ancre de ABC Nightline, avait une attaque de panique à l'antenne il y a plusieurs années. Comme il le raconte dans sa dernière interview de NPR, c'est l'étoffe des cauchemars.

 

"Mon coeur a commencé à courir. Mon esprit battait la chamade. Mes paumes étaient la transpiration. Ma bouche se sont taris. Mes poumons grippés. Je juste ne pourrais pas respirer,"il se souvenait.

 

Après l'épreuve, Dan discuté des façons d'aborder ses attaques de panique et de stress avec amis et soignants. La méditation a été fréquemment suggérée. Mais Harris est resté sceptique. "C'est seulement pour les personnes qui sont en cristaux et Cat Stevens, utiliser le mot namaste ONU-ironie du sort et vivent dans une yourte".

 

La méditation a encore une « mauvaise réputation » comme trop bizarre ou difficile. Mais heureusement qui est en train de changer. Ce qui a aidé l'esprit a changé de Dan, a été la recherche en neurosciences croissante sur les avantages réels de la pratique ancienne.
Parler de la recherche

 

Mirabai Bush et Daniel Goleman parlé de leur expérience de l'introduction de techniques de pleine conscience à un public laïque y compris l'armée américaine. Voici un extrait de leurs discussions dans la nouvelle édition d'impression de travailler avec la pleine conscience : recherche et pratique des Techniques ayant à l'esprit dans les organisations.

 

Mirabai Bush : Pendant longtemps, il y avait beaucoup de résistance à l'introduction de techniques ayant à l'esprit dans certaines organisations, j'ai travaillé avec. Mais, dès que les personnes acceptent de l'essayer, les prestations deviennent très évidentes. Les participants deviennent plus calmes et plus claires. Ils commencent à avoir la meilleure idée de ce qui se passe, et ils commencent à mieux avec les gens, avec qu'ils travaillent. Donc une fois que les personnes acceptent de l'essayer, il n'est vraiment aucun un problème. Mais il y a encore la résistance de l'essayer, bien que beaucoup moins
depuis la publication de la recherche neuroscientifique sur la pleine conscience. Tout le travail qui est venue de Richard Davidson et d'autres a vraiment aidé les gens à aller au-delà d'un certain niveau de résistance et de scepticisme.

 

Daniel Goleman : je peux vous donner un peu d'histoire sur ce changement. Vous avez dit Davidson. Il est maintenant un neuroscientifique à l'Université du Wisconsin à Madison. Richard et moi étions collègues étudiants des cycles supérieurs à l'Université Harvard. Il fut l'un autre qui était intéressé par la méditation. Il a fait sa thèse sur l'attention et ainsi de suite, et il a continué à développer un champ intitulé neurosciences contemplatives, qui a amélioré la qualité de la recherche sur la pleine conscience et la méditation.

 

Tant que les travaux de Richard, franchement, certains était grande, et certaines étaient terribles. Cette recherche utilise maintenant IRMf et imagerie cérébrale de l'état-of-the-art. Ce que c'est montrer, c'est ce que nous savions intuitivement quand nous étions en Inde, qui est que ces pratiques peuvent être assez transformatrices. Et si vous les pratiquez beaucoup, c'est vraiment transformative. Si vous pratiquez un peu, c'est encore transformatrice.

 

Ce que nous avons trouvé dans la recherche sur la relaxation, c'est que l'un des sous-produits de concentrer votre esprit est que votre corps laisse aller et se détend. Et la raison pour laquelle il laisse aller, c'est que l'une des choses qui nous tient a souligné est ces boucles serrées de pensées et réflexions — ce qui est dans mon esprit, ce qui est bouleversant moi — qui sont difficile à lâcher prise. Formation de méditation, que ce soit la pleine conscience ou tout autre type de méditation, vous apprend comment supprimer ceux bouleversant les pensées. Notre compréhension est que c'est le lâcher de ces pensées, mettre votre esprit dans un endroit neutre ou présent et garder , qui amène l'organisme à être en mesure de baisser la tension, laisser aller le stress et puis obtenir profondément détendu.
10 % Happier

 

L'expérience positive Harris méditation l'a amené à écrire un livre : 10 % Happier : comment j'ai dompté la voix dans ma tête, réduit Stress sans perdre mon bord et trouvé d'entraide que fonctionne réellement A True Story. Le titre un peu pince-sans-rire dit tout. Le journaliste impitoyable est toujours aux prises avec sa nouvelle « identité » comme un méditant. Mais les avantages ne sont pas perdus sur lui, et il veut encourager les autres surtout le professionnel chroniquement stressé, hautement entraîné comme lui à réfléchir à deux fois avant de railleries à l'idée d'être assis encore de remarquer votre souffle.

 

Il parle plus sur la mission du livre dans l'interview. "Je crois honnêtement la méditation est la prochaine révolution de la santé grand public. Le gros problème est qu'il n'y a cette question PR autour de méditation. Les gens pense que c'est trop difficile ou trop bizarre. Et donc mon but est de dissiper les mythes et de dire, A, s'est fait un sceptique comme moi, vous pouvez le faire. Et B, si quelqu'un avec la durée d'attention d'un chaton, comme moi, est de le faire, vous pouvez, aussi."

 

Ressources
Articles :

 

Méditation : Un nouvel élan à une pratique ancienne

 

Ce que la pleine conscience est et n'est pas

 

Ce qui fait un bon entraîneur de pleine conscience ?

 

La pleine conscience au travail : une entrevue avec Bush Mirabai
Vidéos :

 

Ce qui est méditation ? Il n'est pas ce que vous pensez

 

Ce qui porte la pleine conscience au courant dominant

 

Pleine conscience à Google

 

 

Dan Harris, co-anchor of ABC’s Nightline, had a panic attack on air several years ago. As he recounts in his latest NPR interview, it’s the stuff of nightmares.

“My heart started racing. My mind was racing. My palms were sweating. My mouth dried up. My lungs seized up. I just couldn’t breathe,” he remembered.

After the ordeal, Dan discussed ways to address his panic attacks and stress with friends and health providers. Meditation was frequently suggested. But Harris remained a skeptic. “That’s only for people who are into crystals and Cat Stevens, use the word namaste un-ironically, and live in a yurt.”

Meditation still has a “bad rap” as too weird or difficult. But fortunately that’s changing. What helped changed Dan’s mind was the growing neuroscience research on the real benefits of the ancient practice.

Talk About the Research

Mirabai Bush and Daniel Goleman spoke about their experience of introducing mindfulness techniques to secular audiences – including the US Army. Here’s an excerpt from their discussion in the new print edition of Working with Mindfulness: Research and Practice of Mindful Techniques in Organizations.

Mirabai Bush: For a long time there was a lot of resistance to introducing mindful techniques in some of the organizations I worked with. But as soon as people agree to try it, the benefits become very obvious. Participants become more calm, more clear. They begin to have better insight into what’s happening, and they begin to get along better with the people they’re working with. So once people agree to try it, there’s really no problem. But there is still resistance to trying it, although much less
since the publication of the neuroscientific research on mindfulness. All the work that’s come from Richard Davidson and others has really helped people get past a certain level of resistance and skepticism.

Daniel Goleman: I can give you a little background on that change. You mentioned Davidson. He is now a neuroscientist at the University of Wisconsin at Madison. Richard and I were fellow graduate students at Harvard. He was the other one who was interested in meditation. He did his dissertation on attention and so on, and he has gone on to develop a field called Contemplative Neuroscience, which has upgraded the quality of the research on mindfulness and meditation.

Until Richard’s work, frankly, some was great, and some was terrible. Now this research is using fMRIs and state-of-the-art brain imaging. What it’s showing is what we knew intuitively when we were in India, which is that these practices can be quite transformative. And if you practice them a lot, it’s really transformative. If you practice a little, it’s still transformative.

What we found in the research on relaxation was that one of the byproducts of focusing your mind is that your body lets go and relaxes. And the reason it lets go is that one of the things that keeps us stressed is these tight loops of thoughts and ruminations—what’s on my mind, what’s upsetting me—which are hard to let go. Meditation training, whether it’s mindfulness or any other kind of meditation, teaches you how to drop those upsetting thoughts. Our understanding is that it’s the letting go of those thoughts, putting your mind in a neutral or present place and keeping it there, that causes the body to be able to drop the tension, let go of the stress, and then get deeply relaxed.

10% Happier

Harris’ positive experience with meditation led him to write a book: 10% Happier: How I Tamed The Voice In My Head, Reduced Stress Without Losing My Edge, And Found self-help That Actually Works – A True Story.  The somewhat tongue-in-cheek title says it all. The hard-nosed reporter is still grappling with his new “identity” as a meditator. But the benefits aren’t lost on him, and he wants to encourage others – especially the chronically stressed, highly driven professional like him – to think twice before scoffing at the idea of sitting still to notice your breath.

He talks more about the book’s mission in the interview. “I honestly believe meditation is the next big public health revolution. The big problem is that there’s this PR issue around meditation. People think it’s either too weird or too difficult. And so my goal is to dispel both myths and to say, A, if a skeptic like me is doing it, you can do it. And, B, if somebody with the attention span of a kitten, like me, is doing it, you can, too.”

Resources

Articles:

Meditation: Breathing New Life into an Ancient Practice

What Mindfulness Is – and Isn’t

What Makes a Good Mindfulness Coach?

Mindfulness at Work: An Interview with Mirabai Bush

Videos:

What is Meditation? It’s Not What You Think

Bringing Mindfulness to the Mainstream

Mindfulness at Google



30/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres