GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Jardinothérapie contre le stress et l’anxiété ! La sylvothérapie embrasser des arbres

 

La sylvothérapie : de l’intérêt d’embrasser des arbres

 

C’est une expérience que nous avons tous faite : se trouver dehors, respirer l’air pur, se sentir bien (ou mieux). Aux beaux jours, les occasions de sortir et de découvrir la campagne ou les parcs des villes nous amènent à réfléchir sur le sens de l’harmonie que l’on peut ressentir avec la nature, sur ce lien entre le sentiment de paix et la couleur verte.

Le contact direct avec les arbres peut également être l’occasion de tester le bien-être que l’on peut en retirer : c’est une réelle thérapie, s’appuyant sur ce postulat et puisant ses racines, c’est le cas de le dire, dans les anciens rites des prêtres celtes qui entraient en ‘empathie’ avec les arbres lors de contacts physiques.

 

DÉCOUVREZ : Jardinothérapie : cultiver la terre pour cultiver son estime de soi

La sylvothérapie (du latin silva qui signifie bois, forêt) ou ‘tree hugging(littéralement « embrasser les arbres ») repose sur l’idée, corroborée par des tests scientifiques, que la proximité physique ou mieux encore, que le contact avec les arbres peut apporter de meilleures sensations de bien-être psycho-physique, grâce à l’énergie transmise à notre organisme par ces grandes plantes. Selon certaines études, il suffit de s’adosser à un arbre, en appuyant notre main droite sur notre estomac et notre main gauche sur le dos pendant au moins 20 secondes pour ‘capturer’ les vertus bénéfiques de l’arbre choisi.

Les enfants seraient particulièrement sensibles à la proximité des arbres, d’où des répercussions positives sur leur fonctionnement cognitif et sur leur capacité à jouer de manière créative lorsqu’ils se retrouvent dans des espaces naturels. Il semblerait que les petits souffrant de déficit d’attention se calment et augmentent leur seuil de concertation au contact des arbres.

LIRE AUSSI : 10 remèdes naturels contre le stress et l’anxiété !

Les Celtes attribuaient à chaque arbre une vertu particulière. Ainsi, le bouleau était le symbole de la renaissance et de la pureté. Le frêne était considéré comme l’arbre de la vie et de l’initiation, tandis que l’aubépine permettait de faire un voyage intérieur et d’avoir de l’intuition.

L’aulne donnait le pouvoir de connaître le futur ; le sorbier sauvage initiait à la magie tout en protégeant des influences négatives. Le saule symbolisait la lune et donc la femme. Le noisetier confèrerait la sagesse, donc la vie.

Le houx protégeait des ennemis et était de bon augure (d’où la symbolique du baiser sous le houx au moment du Nouvel An) tandis que le lierre indiquait les ressources intérieures, favorisant la recherche intérieure.

Enfin, le chêne était l’image de la force et de la capacité à vaincre ; le jonc incarnait les forces externes devant lesquelles il fallait se soumettre.

Cela ne coûte rien d’essayer et de profiter ce jour-là du contact avec la Nature, véritable panacée !

 

10 remèdes naturels contre le stress et l’anxiété !

 

Même si vous n’êtes pas guetté(e) par le karoshi (la mort par épuisement au travail telle que les Japonais l’on baptisée), il faut surveiller les clignotants.

Vos artères en prennent un coup à chaque décharge d’adrénaline. C’est un véritable orage biochimique qui se déclenche dans l’organisme lorsque vous êtes confronté(e) à une situation stressante et qui provoque des dommages du système cardio-vasculaire, du système digestif, des défenses immunitaires et du système nerveux. Aux premiers signes de stress :

 
  • Bananes : mangez des bananes. Elles contiennent du potassium. C’est bon contre le stress.
  • Basilic : le basilic est considéré comme un agent anti-stress. Des études démontrent que les feuilles de basilic peuvent calmer le stress. Pour le prévenir, mâchez 12 feuilles de basilic par jour. De plus, le basilic purifie le sang.
  • Sauge : pour vous détendre, rien ne vous empêche de boire une bonne tasse de thé dans un bain de sauge qui calme les angoisses. Mettez une poignée de feuilles de sauge séchées dans une mousseline ou un vieux bas, suspendez ce petit paquet sous le robinet d’eau chaude et faites couler votre bain. Plongez-y avec délice et savourez votre thé les yeux fermés.
  • Tilleul : à prendre en tisane, son action sur le système nerveux permet de surmonter l’épisode de stress.
  • Camomille : elle peut être utile par ses effets apaisants et relaxants. Prenez-la en tisane par exemple après une séance de relaxation le soir, au coucher et vous évacuerez le stress pour une nuit plus paisible.

DÉCOUVREZ : Jardinothérapie : cultiver la terre pour cultiver son estime de soi

  • Valériane : la décoction de valériane permet de diminuer la nervosité due au stress.
  • Lait : Pour calmer votre tension, buvez un verre de lait chaud. Le lait contient du tryptophane, un acide aminé nécessaire à la production de sérotonine, neurotransmetteur chimique apportant un sentiment de bien-être.
  • Kava (ou kawa) : plante des îles du Pacifique, elle a des vertus tranquillisantes, anxiolytiques, spasmolytiques et analgésiques. En phytothérapie on le considèrent comme un allié précieux pour soulager les symptômes liés à l’anxiété, à l’angoisse et à une mauvaise gestion du stress. On peut trouver le kawa en comprimés, en gélules ou en extrait normalisé dans les magasins d’aliments bios et dans certaines pharmacies.
  • Houblon : cette plante a été employé pendant longtemps comme sédatif. Faites infuser 2 cuillerées à thé de houblon séché dans une tasse d’eau très chaude. Vous pouvez prendre 3 tasses par jour.
  • Cataire : cette plante qui excite étonnamment les chats, a l’effet inverse sur l’homme. Elle contient des substances qui agissent comme sédatif léger. On en trouve en sachets dans les magasins de produits naturels ; faites infuser comme vous le feriez pour le thé.

 LIRE AUSSI : Santé, environnement, diététique : 10 bonnes raisons de consommer bio

En règle générale, bien se nourrir permet de fournir au cerveau tout ce dont il a besoin, notamment les vitamines A, B et C.  En effet, un cerveau bien nourrit permet de lutter contre les tensions nerveuses comme celles liées au stress. Les oméga 3 permettent également de renforcer le cerveau. On les trouve dans les poissons gras (saumon, sardine, thon…), dans les noix et l’huile de colza.

 

 

Jardinothérapie : cultiver la terre pour cultiver son estime de soi

 

Tous ceux qui ont eu l’occasion de cultiver et de voir pousser les produits de la terre peuvent témoigner que, s’occuper d’un jardin, fait du bien au niveau psycho-physique.

Cette pratique peut offrir les mêmes effets positifs sur des personnes qui souffrent d’autres types de problèmes.

DÉCOUVREZ : Jardin d’entreprise : cultiver des fruits et des légumes avec ses collègues

 

Dans ce cas, on parle de thérapie de la culture du jardin pour désigner une méthode de réhabilitation destinée aux personnes handicapées. Ce procédé fait partie des thérapies « occupationnelles ».

La jardinothérapie peut tout à fait représenter un espace thérapeutique bénéfique pour les sujets qui ont un handicap physique ou mental. Se retrouver dans un lieu serein, en harmonie avec les rythmes doux et antiques de la terre sont des facteurs qui y contribuent.

Avec la thérapie par la culture du jardin, on vise à favoriser l’activité physique et à renforcer l’estime de soi en attribuant au sujet un rôle réellement productif. Autre point important : la socialisation et l’intégration à un groupe dans le but d’entreprendre une activité commune.

ET AUSSI : Jardin potager : 10 remèdes naturels pour vos fruits et légumes préférés

En rétablissant un contact authentique avec la terre et la nature, on fournit à l’individu de l’habileté et des compétences qui renforcent sa perception d’efficacité personnelle, ce qui produit un engrenage positif qui ne peut qu’aider le sujet à se réaliser dans sa vie personnelle.

Apprendre les techniques de culture de la terre peut, d’autre part, constituer un instrument d’accès au monde productif, pour ceux qui, à la fin de la thérapie et de la réhabilitation, sont capables d’entreprendre une véritable activité professionnelle.

 



16/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres