GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

La Russie a désactivé son Arme Sismique Secrète Le Service de Renseignement de la Marine (ONI) suicide le Secrétaire à la Défense James Forrestal après qu’il ait tenté d’avertir le peuple Américain sur les OVNI.

La Troisième Guerre Mondiale a été évitée !

Publié le 26 Juillet 2019

 

 

La Russie a désactivé son Arme Sismique Secrète après que Trump ait limogé l'Amiral Commandant de La Marine Américaine ! 

 
 
 



Le 8 juillet 2019 par : Sorcha Faal, et tel que publié pour ses souscripteurs Occidentaux un nouveau rapport largement censuré et hautement classifié "Particulièrement Important" du Ministère de la Défense (MoD) circulant aujourd’hui au Kremlin destiné à évaluer les ramifications géopolitiques du fait que l’Iran ait annoncé avoir dépassé la limite de 3.67% du niveau d’enrichissement d’uranium fixé par l’accord sur le nucléaire Iranien, laisse entendre indirectement que le fait que le Président Donald Trump ait limogé le Vice-Amiral William Moran, qui devait devenir le chef de l’US Navy, il y a quelques heures, a "très certainement" sauvé la Naval Air Weapons Station de China Lake de la destruction totale – une déclaration suivie par le commentaire que suite au limogeage de l’Amiral Moran, l’Akademik Lomonosov(voir photo) avait été placé "en mode temporairement inactif" - il s’agit d’un énorme navire de guerre mystérieux sans propulsion autonome connu pour servir de plateforme "d’arme tectonique" qui fonctionne en créant une puissante charge d’énergie élastique sous la forme d’une déformation du volume de la croûte terrestre dans une région d’activité tectonique, qui déclenche une fois libérée un séisme par une explosion nucléaire dans l’épicentre ou par une énorme impulsion électrique – et qui après l’attaque de l’US Navy qui a tué 14 sous-mariniers Russes le 1er juillet, a été "activée" pour cibler par deux importants séismes cette base de l’US Navy dans le désert de Californie du Sud en la mettant hors service et provoquant l’évacuation de tout le personnel non essentiel — et qui jusqu’ici est restée fermée jusqu’à ce que des inspections de sécurité soient achevées



 
 
Les explosions d’armes nucléaires et tectoniques ont leur propre signature sismographique comme dans cet exemple d’une explosion atomique en Corée du Nord (ci-dessus) …
 

 
… démontrée en outre (ci-dessus) en comparant un essai nucléaire Indien de 1998 (en rouge) à un tremblement de terre normal de même magnitude (en bleu) …
 
 

 
Le mystérieux vaisseau-arme nucléaire Akademik Lomonosov (ci-dessus) entre en activité et devient opérationnel le 30 juin 2019
 
 

 
… et dans ce cas, une comparaison sismographique du tremblement de terre de magnitude 7,1 de Loma Prieta qui a frappé la Californie le 17 octobre 1989 (ci-dessus) …
 
 

 
… avec le séisme de la même magnitude de 7,1 qui a frappé la Base Navale des Armes Aériennes de China Lake en Californie le 5 juillet 2019, prouve qu’il s’agissait de l’effet d’une arme nucléaire/tectonique, non d’un séisme ayant une cause naturelle.
Selon les parties non censurées de ce rapport que nous sommes autorisé à commenter, rien de ce qui se passe actuellement aux Etats-Unis ne peut se comprendre sans d’abord connaître l’histoire de ce qui s’est passé dans ce pays au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale – une guerre qui a été gagnée grâce aux opérations de renseignement menées principalement par l’Office of Strategic Services (OSS) principalement lié à l’US Army-Air Force* créé en 1942, et l’Office of Naval Intelligence (ONI) – le plus ancien membre de la Communauté du Renseignement des Etats-Unis constitué le 23 mars 1882.
*A l’époque, l’aviation Américaine s’appelait l’USAAF (US Army Air Force) et dépendait de l’Armée de Terre (US Army). L’USAF (US Air Force) en tant qu’arme autonome n’a été créée qu’après la Deuxième Guerre Mondiale, en 1947. (NdT)
 
Cependant, deux ans à peine après la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, précise ce rapport, la lutte pour la suprématie du renseignement en Amérique opposant l’OSS et l’ONI a atteint son paroxysme – provoquant la mise en œuvre le 18 septembre 1947 duNational Security Act Of 1947 – qui a fusionné le Département de la Guerre (renommé Département de l’Armée de Terre) et le Département de la Marine en un Etablissement National Militaire (NME), dirigé par le Secrétaire à la Défense – qui a privé l’US Army de sa force aérienne en créant une nouvelle arme appelée l’US Air Force – tout en protégeant le Corps des Marines en tant que service indépendant sous le contrôle total du Département de la Marine.
 
Pour atténuer les conséquences du fait que l’US Navy ait gagné la suprématie sur l’US Army (étant donné que l’US Navy a pu garder sa force aérienne ainsi que ses propres troupes terrestres, les Marines) comme le prévoyait la Loi sur la Sécurité Nationale de 1947, fait remarquer ce rapport, l’OSS a été démantelé et transformé en une organisation du renseignement totalement nouvelle appelée la Central Intelligence Agency (CIA) – le premier service de renseignement de temps de paix des Etats-Unis dont la mission était d’en référer au Conseil National de Sécurité nouvellement créé qui, à son tour, conseillerait le Président en matière de politique intérieure, étrangère et militaire, et assurerait la coopération entre les divers services de renseignement civils et militaires. 
 
 

 
 

Le Président Harry S. Truman signe la Loi de Sécurité Nationale, qui devient une des principales lois de la Guerre Froide. La loi a fixé l’essentiel du cadre bureaucratique de la politique étrangère pour les plus de 40 ans de Guerre Froide.
Cependant, la conséquence involontaire catastrophique de la Loi de Sécurité Nationale de 1947, déclare ce rapport, est qu’elle a créé ce qui est connu aujourd’hui sous le nom du gouvernement de l’ombre de "l’Etat Secret" - sur le pouvoir duquel le peuple Américain a été averti un peu plus d’une décennie plus tard, en 1961 par le Président Dwight Eisenhower dans son discours d’adieu lorsqu’il a déclaré : "Dans les conseils du gouvernement, nous devons nous prévenir contre l’acquisition d’influence injustifiée, recherchée ou non, de la part du complexe militaro-industriel. Le potentiel d’une montée en puissance désastreuse d’un pouvoir injustifié existe et va perdurer".
 
Ce dont le Président Eisenhower avait spécifiquement averti, explique ce rapport, était l’énorme complexe non élu et irresponsable des militaires Américains et des organisations de renseignement créé par la Loi de Sécurité Nationale de 1947 – qui n’ont cessé de guerroyer les unes contre les autres – a vu la CIA être affublée du slogan "Détruire la démocratie au niveau mondial depuis 1953" et devenir un des plus grands cartels de drogue que le monde ait jamais vu — mais dont les crimes envers le peuple Américain font pâle figure en regard de ceux commis par l’US Navy – dont un bref échantillon comprend :
- Le fait que l’Office of Naval Intelligence ait suicidé en le jetant par la fenêtre d’un hôpital de l’US Navy le premier Secrétaire à la Défense des Etats-Unis James Forrestal — que le Président Harry Truman avait chargé de constituer une commission secrète pour enquêter sur les OVNI — mais qui a dû être éliminé parce qu’il voulait rendre ses découvertes publiques.


 

Le Service de Renseignement de la Marine (ONI) suicide le Secrétaire à la Défense James Forrestal après qu’il ait tenté d’avertir le peuple Américain sur les OVNI.
 

 

L’Office of Naval Intelligence a poursuivi la destruction des preuves de l’assassinat du Président Kennedy jusqu’à la fin des années 1980, dans ce cas pour empêcher qu’on découvre l’enregistrement du véritable kilométrage du véhicule.

 

 

L’officier du Service de Renseignement de la Marine Bob Woodward (ci-dessus en uniforme de l’US Navy) élabore le renversement du Président Richard Nixon ! 
 

 

Les attentats du 11 septembre 2001 ont cessé après que le QG de communication de l’ONI au Pentagone ait été anéanti par un missile de croisière (ci-contre).
 
Pour la première fois depuis l’entrée en vigueur du National Security Act de 1947, poursuit ce rapport, l’US Navy et son Service de Renseignement font face à présent au plus grand adversaire qu’ils aient eu à affronter de toute leur histoire, le Président Trump – qui a prouvé qu’il était aussi brutal et impitoyable qu’eux lorsqu’en décembre 2018, il aordonné le suicide par "deux balles dans la tête" du Vice-Amiral de l’US Navy Scott A. Stearney, le commandant des forces militaires Américaines au Moyen-Orient qui essayait de son propre chef de déclencher la Troisième Guerre Mondiale.
 

 

Cependant, vers la mi-mai 2019, poursuit ce rapport, la Russie se préparait à la guerre après avoir reçu des rapports selon lesquels le Président Trump avait perdu le contrôle de l’US Navy — une guerre qui a été à "deux doigts" d’éclater début juin 2019 lorsqu’un navire de guerre de l’US Navy a essayé d’entrer en collision avec un navire de guerre Russe — et dont les tensions croissantes ont encore monté d’un cran une semaine plus tard lorsque l’US Navy a essayé de provoquer un "coup monté" au large des côtes de l’Iran en détruisant deux pétroliers — provoquant ainsi une riposte du MoD qui a ordonné au navire de guerre Russe "Tueur de Nation" équipé de missiles nucléaires, Amiral Gorchkov de se positionner au large des côtes des États-Unis à portée d’un minute de toutes les bases navales des Etats-Unis — à quoi l’US Navy a réagi en attaquant un sous-marin Russe et tuant 14 membres de son héroïque équipage, obligeant la Russie à utiliser sa redoutable "arme tectonique" pour réduire à l’état de ruine la Base Navale des Armes Aériennes de China Lake par des séismes massifs répétés — une attaque qui n’a été interrompue qu’après que le Président Trump ait limogé le plus haut-gradé de l’US Navy il y a quelques heures à peine.   

 

Le Président Donald Trump limoge l’officier le plus gradé de l’US Navy, le Vice-Amiral William Moran (ci-dessus) dans le but de mettre fin à la destruction par une "arme tectonique" de la Base Navale des Armes Aériennes de China Lake 
 
La partie finale de l’entreprise du Président Trump pour reprendre le contrôle total de l’US Navy, avant qu’elle ne puisse déclencher la Troisième Guerre Mondiale ou un nouvel attentat du style du 11 septembre, conclut ce rapport, commence dans trois mois le 1er octobre 2019 – lorsque le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, le Général Mark Milley deviendra le Chef de l’Etat-Major Interarmées et le second dans la chaîne de commandement des forces militaires Américaines après Trump lui-même, évinçant ainsi l’US Navy de la position qu’elle occupait depuis des décennies de pouvoir de « l’Etat Secret » - et dont la déclaration de guerre ouverte contre « l’Etat Secret » qu’il a déjà prononcée ordonne à ses forces militaires et promet au peuple Américain :
 
Le devoir des soldats et officiers est envers la Constitution des Etats-Unis, non un parti ou une personnalité politique.
Nous sommes les seuls militaires au monde … qui ne prêtons pas serment à un roi, une reine, un dictateur ou un président.
Nous ne prêtons pas serment à un pays. Nous ne prêtons pas serment à une tribu ou un morceau de terrain.
L’essence-même de l’Armée est notre engagement en faveur de vous, les citoyens.
Nous sommes volontaires pour mourir, pour sacrifier notre vie au service d’une idée.

 

 


Envois et traduction de Patrick T. (Merci !)
 

-------------------------------------------------
 
Le 8 juillet 2019 © Tous droits réservés dans l’UE et les Etats-Unis. Il est permis de publier cet article dans son intégralité à condition que soit mentionnée sa source originale à WhatDoesItMean.Com. Le contenu en Freebase relève de la licence sous CC-BY et GFDL.
[Note : De nombreux gouvernements et leurs services de renseignement mènent une campagne active contre les informations contenues dans ces rapports afin de ne pas alarmer leurs citoyens sur les nombreux changements Terrestres catastrophiques et évènements à venir, une attitude que les Sisters of Sorcha Faal (les Sœurs de Sorcha Faal) désapprouvent fortement en étant d’avis que chaque être humain a le droit de connaître la vérité. En raison du fait que nos missions sont en contradiction avec celles de ces gouvernements, la réaction de leurs « agents » a consisté en une campagne de longue haleine de désinformation / détournement destinée à nous discréditer, ainsi que d’autres comme nous, dont il existe de nombreux exemples, y compris ICI.]
[Note : Le site web WhatDoesItMean.com a été créé à l’intention et donné aux Sœurs de Sorcha Faal en 2003 par un petit groupe d’experts en informatique Américains dirigé par feu le gourou mondial de la technologie, Wayne Green (1922-2013) dans le but de contrer la propagande de l’Occident pour promouvoir l’invasion illégale de l’Irak en 2003.]
[Note : Le mot Kremlin (forteresse à l’intérieur d’une ville) tel qu’il est utilisé dans ce rapport se réfère à des citadelles Russes, y compris à Moscou, qui comprennent des cathédrales dans lesquelles résident des moniales Schema (nonnes Orthodoxes), dont beaucoup sont dévouées à la mission des Sœurs de Sorcha Faal.]
Ce qu’on ne vous dit pas sur le monde dans lequel vous vivez
Comment l’étiquette de « théorie de la conspiration » a été conçue dans le but de faire avorter le Mouvement pour la Vérité
Comment des agents Américains sous couverture infiltrent l’Internet pour manipuler, tromper et détruire des réputations  
 


27/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres