GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

la vérité sur les vaccins contre la grippe CDC issues flu vaccine apology: this year's vaccine doesn't work!

CDC issues flu vaccine apology: this year's vaccine doesn't work!

(NaturalNews) The following video from Gary Franchi of NextNewsNetwork reveals the shocking admission by the CDC that this year's flu vaccine doesn't work.
From the video:
For the first time we can remember, the Centers for Disease Control and Prevention are going on the record, saying the flu vaccine won't work this year. The warning comes just before the busiest part of flu season, in January and February. Unfortunately, there won't be any refund for any of the patients or insurance companies who spent money on flu shots earlier this fall.
But don't worry. Just when you thought perhaps the CDC could boost their credibility, they found a way to put a sales pitch on the end of their warning. The CDC says if you do come down with the flu, there's a cure. It's just going to cost more money. Money that will end up profiting pharmaceutical giants, GlaxoSmithKline and Roche. CDC officials are urging doctors to prescribe two specific antiviral medications for any patients who come in with flu symptoms.

 

(NaturalNews) La vidéo suivante de Gary Franchi de NextNewsNetwork révèle l'admission choquante par les CDC qui ne fonctionne pas vaccin contre la grippe cette année.
De la vidéo :
Pour la première fois, que nous pouvons nous souvenir, qu'allant au dossier les Centers for Disease Control and Prevention, disant : le vaccin contre la grippe ne fonctionnera pas cette année. L'avertissement vient juste avant la partie plus achalandée de la saison de la grippe, en janvier et février. Malheureusement, il n'y aura aucun remboursement pour les patients ou les compagnies d'assurance qui a dépensé de l'argent sur les vaccins contre la grippe plus tôt cet automne.
Mais ne vous inquiétez pas. Juste quand vous pensiez que peut-être la CDC pourrait stimuler leur crédibilité, ils ont trouvé un moyen de mettre un boniment sur la fin de leur mise en garde. La CDC dit que si vous descendre avec la grippe, il existe un remède. C'est juste va coûter plus d'argent. Argent qui finira par profitant des géants pharmaceutiques, GlaxoSmithKline et Roche. Fonctionnaires de la CDC demandent instamment aux médecins de prescrire deux médicaments antiviraux spécifiques pour les patients qui éprouvent des symptômes de la grippe.
 
Just last week, the CDC issued a warning, prompting Americans to take the flu vaccine if they haven't already. Health officials said they had 160 million flu shots on the shelves and ready to go. But just earlier this week, Italy launched an official investigation after about a dozen people died within 48 hours of getting the flu shot. Their national health agency issued an immediate warning, saying DON'T take the vaccine. Here in America, the CDC isn't going that far. In fact, they found a way of turning this failed vaccine into a promotion for yet another big pharma drug.
Here's the news report viewo:

And here's an original laboratory research report from Natural News earlier this year. I personally conducted the ICP-MS heavy metals analysis of these flu vaccines and have the raw count data to prove it. Mercury particle counts at atomic masses 200, 201 and 202 were through the roof on these laboratory tests.
Don't you find it astonishing that it takes a private ICP-MS laboratory with no ties to government funding, universities or the FDA to finally test flu vaccines and report the truth? (To my knowledge, Natural News is the only news organization in the world that owns a cutting-edge private mass spectrometry instrument and uses it for scientific research in the public interest...)

Flashback: Flu vaccines laboratory confirmed to contain crazy high concentrations of mercury

Mercury tests conducted on vaccines at the Natural News Forensic Food Lab have revealed a shockingly high level of toxic mercury in an influenza vaccine (flu shot) made by GlaxoSmithKline (lot #9H2GX). Tests conducted via ICP-MS document mercury in the Flulaval vaccine at a shocking 51 parts per million, or over 25,000 times higher than the maximum contaminant level of inorganic mercury in drinking water set by the EPA.(1)
The tests were conducted via ICP-MS using a 4-point mercury calibration curve for accuracy. Even then, the extremely high level of mercury found in this flu shot was higher than anything we've ever tested, including tuna and ocean fish which are known for high mercury contamination.
In fact, the concentration of mercury found in this GSK flu shot was 100 times higher than the highest level of mercury we've ever tested in contaminated fish. And yet vaccines are injected directly into the body, making them many times more toxic than anything ingested orally. As my previous research into foods has already documented, mercury consumed orally is easily blocked by eating common foods like strawberries or peanut butter, both of which bind with and capture about 90% of dietary mercury.
Here are the actual results of what we found in the influenza vaccine from GSK (lot #9H2GX):
Aluminum: 0.4 ppm Arsenic: zero Cadmium: zero Lead: zero Mercury: 51 ppm
All tests were conducted via calibrated, high-end ICP-MS instrumentation as shown in these lab videos.

Doctors, pharmacists and mainstream media continue to lie about mercury in vaccines

As you take in the scientifically-validated fact that mercury exists at very high concentrations in flu vaccines, keep in mind that most doctors, pharmacists and members of the mainstream media continue to stage an elaborate lie that claims mercury has "already been removed from vaccines."
Never mind the fact that the use of mercury is admitted right on the package containing the vaccine vial. And now, Natural News has scientifically confirmed the mercury content of flu vaccines using high-end laboratory instrumentation. The existence of high mercury in flu shots is irrefutable.
Anyone who claims mercury has been removed from all vaccines is either wildly ignorant or willfully lying. And anyone who would knowingly allow themselves to be injected with mercury is probably already a victim of the kind of brain damage well known to be caused by mercury.

Insert admits "no controlled trials"

Shockingly, the package insert for this flu shot readily admits the vaccine has never been subjected to scientific clinical trials:
"There have been no controlled trials adequately demonstrating a decrease in influenza disease after vaccination with Flulaval," the package insert claims in tiny text (that no one reads).
This is printed right on the insert, yet no one in the mainstream media will ever report this astonishing admission. This statement, all by itself, is a confession that flu shot marketing is a fraud.
Across the board, flu shots are heavily propagandized and promoted with the implication that they have zero risks while offering 100% protection. No one in the mainstream media ever questions this claim even though the package insert openly admits the claim is complete hokum and has never been subjected to scientific scrutiny.

No evidence of safety or effectiveness in pregnant women

But that's not all the insert admits. It also says:
"Safety and effectiveness of Flulaval have not been established in pregnant women, nursing mothers or children."
And yet everywhere you go in America, there's a Walgreens, CVS or Wal-Mart pharmacy promoting flu shots for pregnant women. Never mind the fact that flu shot safety has never been established in pregnant women, and never mind the obvious fact that you should never inject a pregnant women with mercury in the first place!
Who needs scientific proof when you've got the full propaganda of the media and the government to back you up? Anyone who dares question the scientific validity of flu shot safety for pregnant women is immediately attacked as being an opponent of all vaccines.
Apparently, the only requirement to be accepted by the vaccine community is to believe in medical fairy tales while abandoning all critical thinking and scientific skepticism. In the vaccine industry, genuine science is simply not allowed. No wonder two former Merck virologists filed a False Claims Act with the federal government, accusing the company of knowingly fabricating its vaccine efficacy data to trick the FDA.

Never proven safe or effective in children, either

Flu shots are heavily promoted for children, right alongside mumps and measles vaccines. But it turns out flu shots are never scientifically tested for safety or efficacy in children.
Check out what the insert for this vaccine directly admits:
"Safety and effectiveness of Flulaval in pediatric patients have not been established."
It's right there in black and white... an open admission. Yet flu shots are aggressively marketed to parents and children as if they were Tic-Tacs. The real beauty of the entire vaccine industry scam is that no scientific evidence is required! You don't have to have any proof, all you have to do is believe in vaccines as a matter of faith.

Never tested for cancer risk

Do flu shots cause cancer? The honest, scientific answer is that these shots are never tested for that. As the insert readily admits:
"Flulaval has not been evaluated for carcinogenic or mutagenic potential, or for impairment of fertility."
Believe it or not, the Flulaval vaccine also warns that no one should be given this shot if they've already received another flu shot at some previous time:
"Do not administer Flulaval to anyone... following previous administration of any influenza vaccine."
And yet, amazingly, people are encouraged to get flu shots year after year, even though the package insert directly warns against anyone taking a series of influenza vaccines.

Admission that flu shots contain formaldehyde and sodium deoxycholate

The same insert that admits this vaccine has never been proven safe in children or pregnant women also openly admits that it contains neurotoxic chemicals.
Per the insert, each dose of Flulaval contains up to 25 mcg of formaldehyde (a neurotoxin) and up to 50 mcg of sodium deoxycholate.
This is on top of the 25 mcg of mercury you'll get in every dose. And remember, this is mercury that's injected directly into your body, so you absorb 100% of this mercury (unlike mercury you eat, where most of it sticks to food fibers and is transported out of your body).

Total admission that flu shots cause seizures, convulsions and Guillian-Barre syndrome

Ever wonder what all these toxic chemicals and heavy metals cause in humans? Flu shots vaccines, it turns out, are already known to cause a huge number of devastating health effects.
Predictably, there is a massive disinfo campaign across the mainstream media, Wikipedia, medical journals and government propaganda agencies (CDC, FDA, etc.) to pretend that flu shots have no risks whatsoever. Yet the insert that comes with the vaccine openly admits the flu shot has been linked with a long, frightening list of serious adverse effects. As this Flulaval insert says (see photo below):
"In addition to reports in clinical trials, the following adverse events have been identified during postapproval use of Flulaval...
vomiting chest pain allergic edema of the mouth anaphylaxis laryngitis cullulitis muscle weakness arthritis dizziness paresthesia tremor somnolence Guillian-Barre syndrome convulsions / seizures facial or cranial nerve paralysis encephalopathy limb paralysis insomnia dyspnea sweating"
Here's a photo of this section of the package insert, complete with the GlaxoSmithKline toll-free phone number:

If you take flu shots, you are being poisoned by quacks

The upshot of all this is that flu shots utterly lack any scientific evidence of safety of efficacy. We don't know if they work at all, in other words, and neither does the vaccine manufacturer. Neither do the doctors or medical staff who administer them. Flu vaccines are injected into people purely as a matter of blind faith in the very same companies that have already been convicted of felony crimes.
GlaxoSmithKline, for example, not only manufacturers this Flulaval vaccine... the company also committed multiple felony crimes and got caught bribing doctors, ultimately agreeing to pay a multi-billion-dollar criminal settlement with the U.S. Department of Justice.
Trusting a flu shot made by a corporation of felons is a lot like trusting the purity of heroin you buy from a street dealer. Both flu shots and street heroin have at least one thing in common, by the way: neither has ever been tested for safety.
We also know that flu shots contain neurotoxic chemicals and heavy metals in alarming concentrations. This is irrefutable scientific fact. We also know that there is no "safe" form of mercury just like there is no safe form of heroin -- all forms of mercury are highly toxic when injected into the body (ethyl, methyl, organic, inorganic).
The only people who argue with this are those who are already mercury poisoned and thus incapable of rational thought. Mercury damages brain function, you see, which is exactly what causes some people to be tricked into thinking vaccines are safe and effective.
Technically, you'd have to be stupid to believe such a thing, as the vaccine insert directly tells you precisely the opposite.

Share this story, spread the truth

Share this story with everyone who needs to know the truth about flu vaccines. This message needs to get out. Every fact stated in this article is 100% true and verified. The quotes from the Flulaval package insert are on-the-record statements from GlaxoSmithKline.
And for the record, I am not an opponent of the theory of vaccination. What I'm against is the continued use of toxic heavy metals and chemicals in vaccines. I'm also opposed to the wildly fraudulent marketing of vaccines. If any other product were marketed with the same lies and deceptions as vaccines, they would be immediately charged with fraud and misrepresentation by the FTC. But somehow when the vaccine industry commits routine fraud, everybody pretends it isn't happening.
Even with all the marketing fraud taking place, if the vaccine manufacturers would stop poisoning the population with vaccine additives (by removing mercury, formaldehyde and other chemicals from their products), nearly all opposition to vaccines would rapidly disappear.
 
 
La semaine dernière, le CDC a émis un avertissement, ce qui incite les américains à prendre le vaccin contre la grippe, si elles n'ont pas déjà. Responsables de la santé a dit qu'ils avaient des 160 millions de vaccins contre la grippe sur les étagères et prêt à partir. Mais juste au début de cette semaine, Italie a lancé une enquête officielle après une douzaine de personnes sont mortes en moins de 48 heures de se vacciner contre la grippe. Leur Agence nationale de la santé a publié un avertissement immédiat, disant ne pas prendre le vaccin. Ici en Amérique, la CDC ne va que jusqu'à maintenant. En fait, ils ont trouvé un moyen de transformer ce vaccin ayant échoué en une promotion pour un autre médicament de big pharma.
Voici le viewo de rapport de nouvelles :
Et voici un rapport de recherche laboratoire original de naturelle nouvelles plus tôt cette année. J'ai personnellement a effectué les analyses de métaux lourds des ICP-MS de ces vaccins contre la grippe et que les données brutes comte pour le prouver. Nombre de particules de mercure à des masses atomiques 200, 201 et 202 ont été à travers le toit sur ces tests de laboratoire.
Ne vous trouvez étonnant qu'il faut un laboratoire privé d'ICP-MS sans attaches aux subventions gouvernementales, universités ou la FDA pour enfin tester des vaccins contre la grippe et de faire rapport à la vérité ? ma connaissance, nouvelles naturel est l'organisation de nouvelles seul au monde qui possède un instrument de pointe privé spectrométrie de masse et l'utilise pour la recherche scientifique dans l'intérêt public...)
Flashback : Laboratoire de vaccins grippe confirmé à fou concentrations élevées de mercure
Essais de mercure effectués sur les vaccins au naturel nouvelles Forensic alimentaire laboratoire ont révélé un niveau étonnamment élevé de mercure toxique dans un vaccin contre la grippe (vaccin antigrippal) fait par GlaxoSmithKline (lot #9H2GX). Des essais effectués par l'intermédiaire de mercure document ICP-MS dans le vaccin FLUVIRAL à une choquante, 51 pièces par millions, soit plus 25 000 fois supérieur au niveau maximal de contaminants du mercure inorganique dans l'eau potable par l'EPA.(1)
Les essais ont été effectués par ICP-MS à l'aide d'une courbe d'étalonnage de mercure 4 points pour une précision. Même alors, le niveau extrêmement élevé de mercure que l'on retrouve dans cette grippe coup était plus élevé que tout ce que nous ayons jamais testé, y compris le thon et océan poisson qui sont connus pour la contamination par le mercure élevé.
En fait, la concentration de mercure que l'on retrouve dans ce coup de grippe GSK était 100 fois plus élevée que le niveau le plus élevé de mercure que nous ayons jamais testé chez les poissons contaminés. Et pourtant les vaccins sont injectées directement dans le corps, ce qui les rend beaucoup plus toxiques que quoi que ce soit ingéré par voie orale. Comme mes précédentes recherches dans les aliments a déjà établi, mercure consommé par voie orale est facilement bloqué en mangeant des aliments usuels comme les fraises ou beurre d'arachide, de qui se lient avec et capturer environ 90 % du mercure alimentaire.
Voici les résultats réels de ce que nous avons trouvé dans le vaccin de GSK (lot #9H2GX) :
Aluminium : 0,4 ppm
L'arsenic : zéro
Cadmium : zéro
Plomb : zéro
Mercure : 51 ppm
Tous les tests ont été effectués via l'instrumentation d'ICP-MS calibrée, haut de gamme comme le montre ces vidéos de laboratoire.
Médecins, les pharmaciens et les médias traditionnels continuent de mentir au sujet de mercure dans les vaccins
Que vous prenez dans le fait scientifiquement validés que le mercure existe à des concentrations très élevées en vaccins contre la grippe, n'oubliez pas que la plupart de médecins, de pharmaciens et de membres des médias grand public continueront à mettre en scène un mensonge élaboré qui prétend mercure a « déjà été retiré de vaccins. »
Jamais esprit le fait que l'utilisation du mercure est admise en droit sur le package contenant le vaccin chaque flacon. Et maintenant, Natural News a confirmé scientifiquement la teneur en mercure des vaccins contre la grippe en utilisant des instruments de laboratoire haut de gamme. L'existence d'une forte teneur en mercure dans les vaccins contre la grippe est irréfutable.
Toute personne qui prétend le mercure a été supprimé de tous les vaccins est sauvagement ignorants ou volontairement couché. Et toute personne qui aurait sciemment se doser avec Mercure laissent est probablement déjà victime du type de lésions cérébrales bien connu pour être causé par le mercure.
Insert n'admet « aucun essai comparatif »
Étonnamment, la notice de ce vaccin antigrippal admet d'emblée que le vaccin n'a jamais a été soumis à des essais cliniques scientifiques :
« N'ont été aucun essai contrôlé adéquatement démontrant une diminution dans la maladie de la grippe après la vaccination avec Flulaval, » la notice d'accompagnement réclamations dans le minuscule texte (que personne ne lit).
Celui-ci est imprimé sur l'insert, et pourtant personne dans les médias traditionnels signalera jamais cet aveu étonnant. Cette déclaration, en soi, est un aveu que la commercialisation de vacciner contre la grippe est une fraude.
Dans tous les domaines, les vaccins contre la grippe sont fortement propagande et promus avec l'implication qu'ils ont zéro risques tout en offrant une protection de 100 %. Personne dans les médias grand public questionne jamais cette réclamation même si la notice admet ouvertement la revendication hokum complet et n'a jamais été soumise à un examen scientifique.
Aucune preuve de l'innocuité et l'efficacité chez les femmes enceintes
Mais ce n'est pas tout l'insert admet. Il dit aussi :
 
« Sécurité et l'efficacité de FLUVIRAL pas existent chez les femmes enceintes, mères ou enfants de soins infirmiers. »
Et pourtant, partout où que vous allez en Amérique, il ya une pharmacie Walgreens, CVS ou Wal-Mart, promotion de vaccins contre la grippe pour les femmes enceintes. Jamais esprit le fait que la grippe tourné sécurité n'a jamais été établi dans les femmes enceintes et jamais l'esprit le fait évident que vous devez jamais injecter une femme enceinte par le mercure en premier lieu !
Qui a besoin de preuves scientifiques quand vous avez la pleine propagande des médias et le gouvernement vous sauvegarder ? Toute personne qui ose contester la validité scientifique du vaccin antigrippal sécurité pour les femmes enceintes est immédiatement attaqué comme étant un opposant à tous les vaccins.
Apparemment, la seule condition pour être accepté par la communauté du vaccin est de croire aux contes de fées médical en abandonnant toute pensée critique et scepticisme scientifique. Dans l'industrie des vaccins, science authentique n'est simplement pas autorisé. Pas étonnant que les deux virologues anciens de Merck a déposé un False Claims Act avec le gouvernement fédéral, accusant la compagnie de fabrication sciemment ses données d'efficacité de vaccins afin de tromper la FDA.
Jamais prouvé sûr ou efficace chez les enfants, soit
Vaccins contre la grippe sont fortement encouragées pour les enfants, juste à côté de vaccins contre la rougeole et les oreillons. Mais il s'avère que les coups ne sont jamais scientifiquement testés pour la sécurité ou l'efficacité chez les enfants de la grippe.
Découvrez ce que le renfort pour ce vaccin admet directement :
« Sécurité et l'efficacité de FLUVIRAL chez les patients pédiatriques non existent. »
Il est juste en noir et blanc... une admission ouverte. Encore les vaccins contre la grippe sont agressivement commercialisés aux parents et aux enfants comme s'ils étaient Tic-Tacs. La vraie beauté de l'escroquerie de l'industrie de tout vaccin, c'est qu'aucune preuve scientifique n'est nécessaire ! Tu ne dois pas avoir toute la preuve, tout ce que vous avez à faire est de croire dans les vaccins comme une question de foi.
Jamais testé pour le risque de cancer
Vaccins contre la grippe provoquent le cancer ? La réponse honnête, scientifique, c'est que ces tirs ne sont jamais testés pour cela. Comme l'admet d'emblée l'insert :
« Flulaval n'a pas été évaluée pour le potentiel cancérogène ou mutagène ou altération de la fertilité. »
Croyez-le ou non, le vaccin FLUVIRAL avertit aussi que personne ne reçoive cette photo si ils ont déjà reçu un autre vaccin antigrippal antérieurement :
« Ne pas administrer FLUVIRAL à n'importe qui... après la précédente administration d'un vaccin contre la grippe ».
Et pourtant, étonnamment, les gens sont encouragés à obtenir la grippe coups année après année, même si la notice d'accompagnement directement met en garde contre toute personne qui prend une série de vaccins contre la grippe.
Admission que les vaccins contre la grippe contiennent désoxycholate de sodium et de formaldéhyde
La même insertion qui admet que ce vaccin n'a jamais été prouvé sûr chez les enfants ou les femmes enceintes aussi ouvertement admet qu'elle contient des substances chimiques neurotoxiques.
Par l'insertion, chaque dose de FLUVIRAL contient jusqu'à 25 mcg de formaldéhyde (un neurotoxique) et jusqu'à 50 mcg de désoxycholate de sodium.
C'est sur le dessus de la 25 µg de mercure, vous aurez dans chaque dose. Et n'oubliez pas, il s'agit de mercure qui est injecté directement dans votre corps, alors vous absorbez 100 % de ce mercure (à la différence de mercure que vous mangez, la plupart des il colle aux fibres alimentaires et est transporté hors de votre corps).
Admission totale que grippe coups cause de convulsions, de convulsions et de syndrome de Guillain Barré
Vous êtes-vous déjà demandé ce que tous ces produits chimiques toxiques et les métaux lourds causent chez les humains ? Vaccins de grippe de coups de feu, il s'avère, déjà connues pour causer un grand nombre des effets dévastateurs sur la santé.
Comme prévu, il y a une campagne de désinformation massive à travers les grands médias, les Wikipedia, les revues médicales et les organismes de propagande du gouvernement (CDC, FDA, etc.) pour prétendre que les vaccins contre la grippe n'ont aucun risque que ce soit. Pourtant, l'insert qui vient avec le vaccin ouvertement admet que le vaccin antigrippal a été lié à une liste longue, effrayante d'effets indésirables graves. Comme il est dit dans cet encart FLUVIRAL (voir photo ci-dessous) :
"En plus des rapports dans les essais cliniques, les effets indésirables suivants ont été identifiés au cours de leur utilisation de FLUVIRAL...
vomissements
douleurs à la poitrine
œdème allergique de la bouche
anaphylaxie
laryngite
cullulitis
faiblesse musculaire
arthrite
vertiges
paresthésie
tremblements
somnolence
Syndrome de Guillain Barré
convulsions / saisies
paralysie faciale ou de nerf crânien
encéphalopathie
paralysie de la branche
insomnie
dyspnée
sudation"
Voici une photo de cette section de la notice, avec le numéro de téléphone sans frais de GlaxoSmithKline :
 
Si vous prenez la grippe coups, vous sont empoisonnée par des charlatans
Le résultat de tout cela est que la grippe tirs totalement manque aucune preuve scientifique d'innocuité, d'efficacité. Nous ne savons pas si ils travaillent à tous, en autres mots et ni ne le fabricant du vaccin. Pas plus que les médecins ou le personnel médical qui administrent leur. Vaccins contre la grippe sont injectées dans les gens purement comme une question de foi aveugle dans les sociétés mêmes qui ont déjà été condamnés pour des crimes de félonie.
GlaxoSmithKline, par exemple, les fabricants non seulement ce vaccin FLUVIRAL... la compagnie a également commis plusieurs crimes de crime et a été prise en soudoyant des médecins, finalement acceptant de payer une colonie pénale de plusieurs milliards de dollars avec le département américain de la Justice.
Faire confiance à une grippe shot fait par une société de criminels est un peu comme faire confiance à la pureté de l'héroïne que vous achetez auprès d'un marchand de rue. Les vaccins contre la grippe et héroïne de rue ont au moins une chose en commun, soit dit en passant : n'a jamais été testé pour la sécurité.
Nous savons aussi que les vaccins contre la grippe contiennent produits chimiques neurotoxiques et métaux lourds en alarmant les concentrations. Il s'agit d'une réalité scientifique irréfutable. Nous savons aussi qu'il n'y a aucune forme « sécuritaire » de mercure, tout comme il n'y a aucun formulaire sécurisé d'héroïne--toutes les formes de mercure sont hautement toxiques lorsqu'ils sont injectés dans le corps (éthyl, méthyle, organique et inorganique).
Les seules personnes qui s'opposent à cela sont ceux qui sont déjà mercure empoisonné et donc incapable de pensée rationnelle. Mercure endommage le fonctionnement du cerveau, vous le voyez, c'est exactement ce qui cause certaines personnes à être trompés en vaccins de pensée sont sûrs et efficaces.
Techniquement, vous devrez être stupide pour croire une telle chose, car l'insert de vaccin directement vous indique exactement le contraire.
Partager cette histoire, de répandre la vérité
Partager cette histoire avec tout le monde qui a besoin de connaître la vérité sur les vaccins contre la grippe. Ce message a besoin de sortir. Tous les faits énoncés dans cet article est 100 % vrai et vérifié. Les citations de la notice de FLUVIRAL sont énoncés formel de GlaxoSmithKline.
Et pour mémoire, je ne suis pas un adversaire de la théorie de la vaccination. Ce que je suis contre est l'utilisation continue des métaux lourds toxiques et de produits chimiques dans les vaccins. Je suis également opposé à la commercialisation frauduleuse sauvagement des vaccins. Si d'autres produits ont été commercialisés avec les mêmes mensonges et tromperies comme vaccins, ils seraient immédiatement inculpés de fraude et fausse déclaration par la FTC. Mais en quelque sorte lorsque l'industrie des vaccins commet une fraude systématique, tout le monde fait semblant qu'il n'est pas le cas.
Même avec tout le marketing frauduleux qui aura lieu, si les fabricants de vaccins seraient arrêterait à l'empoisonnement de la population avec des additifs de vaccin (en supprimant mercure, le formaldéhyde et autres produits chimiques de leurs produits), presque toute opposition aux vaccins serait rapidement disparaître.
Sources pour cette histoire comprennent :
(1) http://water.epa.gov/drink/contaminants/basi...
(2) http://vaccines.naturalnews.com
En savoir plus : http://www.naturalnews.com/047890_flu_vaccines_CDC_apology_medical_fraud.html## ixzz3L7jdZhSn


Sources for this story include: (1) http://water.epa.gov/drink/contaminants/basi... (2) http://vaccines.naturalnews.com

Join over four million monthly readers. Your privacy is protected. Unsubscribe at any time.


Learn more:  http://www.naturalnews.com/047890_flu_vaccines_CDC_apology_medical_fraud.html##ixzz3L7iSUd5H



06/12/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres