GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

L’imam Muhammad Ayed appelle les migrants musulmans à conquérir l’Europe par leur fertilité

L’imam Muhammad Ayed appelle les migrants musulmans à conquérir l’Europe par leur fertilité

imam Muhammad Ayed migrants musulmans conquerir Europe fertilite
 
« Dans toute l’Europe, les cœurs sont mus par la haine des musulmans. Ils voudraient morts, mais avec leur natalité très faible, ils viennent chercher la nôtre (…) Nous allons faire des enfants avec eux, parce que nous allons conquérir leurs pays ! » Le Daily Mail rapporte ces propos sans ambiguïté tenus par l’imam Muhammad Ayed à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem, s’il faut en croire le site israélien de veille sur les émissions télévisées arabes, MemriTV, qui a mis la vidéo en ligne il y a deux semaines.
 
Vu que le Coran lui-même recommande l’émigration aux musulmans « pour la cause d’Allah », promettant « l’abondance » à ceux qui partent, l’authenticité de ces déclarations n’est pas à exclure, loin s’en faut.
 
Elles font écho à la « promesse » similaire de Kadhafi en 2006 : « Nous avons 50 millions de musulmans en Europe. Il y a des signes qui attestent qu’Allah nous accordera une grande victoire en Europe, sans épée, sans conquête. Les 50 millions de musulmans d’Europe en feront un continent musulman. »
 
Le chiffre était peut-être alors surestimé mais le sens était clair et net : conquérir l’Europe démographiquement, par le ventre de ses femmes autochtones ou immigrées.
 

L’Europe vieillissante menacée par des appels musulmans à la conquérir par la fertilité

 
L’appel relève sans doute de la propagande, mais la réalité décrite est incontestable : l’état démographique de l’Europe est désastreux. Le taux de naissance est depuis longtemps en deçà des 2,1 enfants par femme nécessaires au renouvellement de la population. Dans certaines régions d’Italie ou d’Espagne il est même inférieur à 1 ! Si ce taux eu tendance à repartir à la hausse dans certains pays européens comme la France, c’est beaucoup en raison de la fertilité des femmes immigrées et… surtout musulmanes.
 
Ces enfants d’immigrés musulmans remplacent une population autochtone manquante depuis des années. La nouvelle vague migratoire menace inévitablement de rendre le phénomène plus présent, et le remplacement plus rapide encore. D’autant que les chiffres sont déjà affolants.
 
Personne ne sait exactement combien de personnes se pressent aujourd’hui sur les côtes européennes, ni combien tenteront le voyage demain. Mais il existe des estimations, et celle qu’avance le ministre hongrois des Affaires étrangères a de quoi inquiéter.
 

L’imam Muhammad Ayed appelle à conquérir démographiquement l’Europe

 
« Il est illusoire de considérer que nous traversons une crise migratoire, c’est une migration massive des nations, avec des réserves inépuisables. Je ne pense pas que les prévisions annonçant que 30 à 35 millions de personnes pourraient potentiellement migrer soient exagérées. La Libye, le Yemen, la Syrie, l’Irak et l’Afghanistan sont tous des pays avec une immense population et une situation extrêmement instable », a affirmé le ministre hongrois.
 
Le cheikh Muhammad Ayed affirme que l’Europe n’agit pas par compassion mais parce qu’elle a besoin de travailleurs. C’est exact pour beaucoup de décideurs politiques. D’autres humanistes maçons, plus habiles, entendent détruire la chrétienté. Mais s’il faut parler de compassion, où sont donc les pays arabes et musulmans ?
 
La conquête islamique n’est pas seulement imposée par la force du nombre, elle est également voulue et encouragée. Comment analyser autrement les comportements des pétromonarchies du Golfe qui refusent d’accueillir le moindre réfugié musulman mais proposent de financer leur installation en Europe ?
 

Les pays arabes musulmans refusent les « migrants » mais financent leur installation en Europe

 
L’Arabie Saoudite, le Qatar, le Koweit et les Emirats Arabes Unis ont refusé d’accueillir ces réfugiés pourtant majoritairement musulmans. Ce n’est pas une question de place, ces pays en ont a revendre et l’Arabie Saoudite possède même 3 millions de places dans des tentes équipées, climatisées et… inoccupées !
 
En revanche, le royaume a proposé de financer la construction de 200 mosquées en Allemagne, tandis que le Qatar a financé l’installation de réfugiés dans les sublimes locaux de la Sorbonne, à Paris.
 
Lorsque la Chine envahissait le Tibet, la gauche parlait de « génocide culturel », lorsqu’une chose analogue se passe en Europe, elle parle de « diversité ».
 

Béatrice Romée


02/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres