GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

messages de Voyager aux extraterrestres - NASA

La Nasa met en ligne les messages de Voyager aux extraterrestres

Claire Richard | Journaliste Rue89
 

Dans la série « Le Monde est Beau Pendant qu’on est Coincé au Bureau » – écoutez une playlist destinée à des intelligences extraterrestres.

La Nasa, qui décidément n’en finit pas de créer des playlists plus cools les unes que les autres, a mis en ligne il y a quelques jours la playlist des sons du Voyager Golden Record, le disque envoyé dans l’espace en 1977 pour présenter la Terre à de possibles extraterrestres.


Reproduction du disque de Voyager, au musée de la technologie de Berlin (Wikimedia Commons)

Sur ce disque d’or de 12 pouces, un comité dirigé par l’astrophysicien Carl Sagan a rassemblé des sons et des images censés être représentatifs de l’existence terrienne. Cet objet est l’un des plus émouvants jamais créés par l’humanité : une bouteille à la mer intergalactique dont il n’existe pas d’autre exemplaire.

Les playlists

La première rassemble les sons de la Terre :

 

 

et la seconde des salutations humaines en différentes langues :

 

Qu’on se souvienne du lancement de Voyager ou qu’on soit né bien après, il est difficile de ne pas être ému en écoutant ces vieux enregistrements.

C’est peut-être à ça, d’ailleurs, que servait surtout le Voyager Golden Record, comme le faisait remarquer l’un des membres du comité réuni par Sagan :

« Les chances que la plaque soit vue par un seul extraterrestre sont infinitésimales. Par contre, elle sera vue par des milliards de Terriens. Sa vraie fonction est donc d’en appeler à l’esprit humain et d’œuvrer à son expansion, et de faire de l’idée d’un contact avec une intelligence extraterrestre une expansion désirable de l’humanité. »

« Serons-nous tous exterminés ? »

Pour prolonger ce moment d’émotion cosmique, on vous suggère d’écouter (si vous comprenez l’anglais, sinon on en a traduit un extrait), Carl Sagan parler du voyage de la sonde, seule dans l’immensité vide, et des chances que l’humanité ne disparaisse bien avant la sonde et les sons qu’elle transporte.

Carl Sagan parle de la sonde Voyager (en anglais)

« Lorsqu’ils trouveront la sonde, nous serons-nous exterminés ? Ou bien aurons-nous progressé vers un plus grand destin ?

Peut-être aussi les disques ne seront-ils jamais retrouvés, en 5 milliards d’années. En 5 milliards d’années, il peut se passer énormément de choses. Nous serons peut-être une espèce éteinte, ou nous aurons peut-être évolué en une espèce différente. Aucune de nos créations n’aura survécu. Nos continents auront changé totalement ou auront disparu. Le soleil aura brûlé la Terre entièrement, ou l’aura transformée en fournaise.
Mais loin de nous, intacte, la sonde Voyager, chargée des souvenirs d’un monde disparu, continuera son vol. »



04/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres