GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Plus 1 500 chiites irakiens et pakistanais rejoindre le Hezbollah et l'armée syrienne d'Alep Massive Offensive

Over 1,500 Iraqi and Pakistani Shia Join Hezbollah and the Syrian Army for Massive Aleppo Offensive

Over 1,500 Iraqi and Pakistani Shia Join Hezbollah and the Syrian Army for Massive Aleppo Offensive

0
Plus 1 500 chiites irakiens et pakistanais rejoindre le Hezbollah et l'armée syrienne d'Alep Massive Offensive
Armée syrienne
Plus 1 500 chiites irakiens et pakistanais rejoindre le Hezbollah et l'armée syrienne d'Alep Massive Offensive
0
Par Leith Fadel sur 16 octobre 2015 en vedette

L'armée syrienne des arabes (SAA), le Hezbollah et les Forces de défense nationale (NDF) ont reçu un énorme coup de pouce du personnel militaire récemment, comme plus 1 500 combattants irakiens et chiites pakistanais ont fait le voyage de Lattaquié rural à la campagne du sud du gouvernorat Alep afin de participer à l'offensive attendue contre les rebelles islamistes et l'Etat islamique d'Irak et Al-Sham (ISIS).

Selon une source militaire à l'intérieur de la Governorate de Latakia, les Forces armées syriennes et leurs alliés sont préparent à lancer une attaque à grande échelle sur les "montagnes de hanine (Alep Sud), les plaines de Hafer Deir (Alep orientale) et l'Académie d'infanterie Alep (Alep Nord) après une absence d'activité offensive au cours des dix derniers mois.

Récemment, un important convoi de combattants du Hezbollah de Al-Zabadani sont arrivés à l'intérieur du gouvernorat d'Alep après avoir passé deux mois à l'offensive du resort-ville susmentionnée en Syrie occidentale ; ces soldats de la résistance libanaise ont été censées avoir des prises de positions le long du gouvernement syrien ne fournissons autoroute à Alep Sud.

Photos de combattants chiites irakiens et les soldats du Hezbollah ont fait surface récemment dans le gouvernorat d'Alep, outre confirmant leur présence importante à l'intérieur de ce pôle économique dans le nord de la Syrie ; Cela marque également la première fois que des combattants étrangers de Shi'i (enregistrer le Hezbollah) participent ouvertement dans une offensive à grande échelle de gouvernement.

Les combattants irakiens et chiites pakistanais ont été principalement concentrée dans le sud du Damas, ils ont gardé la Sayyida Zeinab et sakina Bint Hussein sanctuaires de militants hostiles au gouvernement.

Plus tôt cette semaine, publications occidentales a signalé que de nombreux soldats iraniens sont arrivés dans le Governorate de Latakia récemment ; Toutefois, cette nouvelle est incorrecte, car les gardes révolutionnaires iraniens (GRI) ont été stationnés dans les campagnes du nord-est de Lattaquié depuis plus de cinq mois maintenant.

The Syrian Arab Army (SAA), Hezbollah, and the National Defense Forces (NDF) have received a huge boost in military personnel recently, as over 1,500 Iraqi and Pakistani Shi’i fighters have made the journey from rural Latakia to the Aleppo Governorate’s southern countryside in order to participate in the long-awaited offensive against both the Islamist rebels and the Islamic State of Iraq and Al-Sham (ISIS).

According to a military source inside the Latakia Governorate, the Syrian Armed Forces and their allies are preparing to launch a large-scale assault on the ‘Azzan Mountains (southern Aleppo), the Deir Hafer Plains (eastern Aleppo), and the Aleppo Infantry Academy (northern Aleppo) after a lack of offensive activity in the last ten months.

Recently, a large convoy of Hezbollah fighters from Al-Zabadani have arrived inside the Aleppo Governorate after spending two months on the offensive the aforementioned resort-city in western Syria; these soldiers from the Lebanese Resistance were said to have taken-up positions along the Syrian Government’s only supply highway in southern Aleppo.

 

Photos of both Iraqi Shi’i fighters and Hezbollah soldiers have recently surfaced from the Aleppo Governorate, further confirming their large presence inside this economic hub in northern Syria; this also marks the first time that foreign Shi’i fighters (save Hezbollah) are openly participating in a large-scale government offensive.

Iraqi and Pakistani Shi’i fighters have been predominately concentrated in southern Damascus, where they have guarded the Sayyida Zeinab and the Sukayna Bint Hussein Shrines from the anti-government militants.

Earlier this week, western publications reported that many Iranian soldiers have arrived in the Latakia Governorate recently; however, this news is incorrect, as the Iranian Revolutionary Guardsmen (IRG) have been stationed in the northeastern countryside of Latakia for over five months now.



16/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres