GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

police de la charia - demain - politiciens et gouvernement de la charia - ALLEMAGNE puis FRANCE

 

Une "police de la charia" patrouille dans une ville allemande

Alcool, drogue, jeux d'argent, concerts, pornographie... La "police de la charia" se voulait dissuasive...
Alcool, drogue, jeux d'argent, concerts, pornographie... La "police de la charia" se voulait dissuasive... - © Tous droits réservés

 

Rédaction RTBF

De jeunes islamistes radicaux ont mis en place "une police de la charia" dans la ville de Wuppertal, dans l'ouest de l'Allemagne. Le but ? Tenter de dissuader les jeunes musulmans de faire certaines choses, comme boire de l'alcool ou s'adonner à des jeux d'argent. Les autorités locales cherchent un moyen d'arrêter ce groupe.

Ce groupe de jeunes salafistes a décrété qu'un quartier, connu pour sa vie nocturne, était devenue une "zone sous contrôle de la charia", explique le site de la Deutsche Welle. Ils ont été vus à plusieurs reprises patrouillant dans ce quartier vêtus d'une veste de sécurité orange comportant l'inscription "Shariah Police" dans le dos.

Ils ont notamment distribué des tracts incitant les gens à l'abstinence en matière d'alcool, de drogue, de jeux d'argent, de concerts, de pornographie ou encore de recours à la prostitution.

Rassemblement illégal

Onze hommes, âgés entre 19 et 33 ans, ont été interpelés par la police de Wuppertal mercredi dernier. Une enquête est maintenant ouverte afin de déterminer s'ils pourraient être poursuivis pour rassemblement illégal.

Selon le site du quotidien israélien Haaretz, le chef de cette "police" serait un musulman converti de 33 ans, Sven Lau. Il dirigerait également une organisation radicale au nom évocateur d'"Invitation au paradis".

"L'intimidation et la provocation ne seront pas tolérées", a déclaré le chef de la police Birgitta Rademacher, qui a annoncé l'ouverture d'une ligne d'assistance téléphonique pour répondre aux inquiétudes des habitants. Elle a par ailleurs réaffirmé que seuls les policiers nommés et employés par l'État avaient le droit légitime d'agir en tant que police en Allemagne.

D'autres cas récents

Deux cas similaires avaient été rapportés dans la ville allemande de Bonn, comme le rappelle le site du journal allemand Der Spiegel. Dans le premier, un groupe a tenté de forcer une musulmane à porter le voile, tandis que, dans l'autre cas, un jeune a été battu parce qu'il buvait de l'alcool.

Un phénomène semblable de "police de la charia" avait également été observé à Londres. Des islamistes radicaux y faisaient ainsi campagne pour imposer la loi islamique dans plusieurs quartiers de la ville anglaise.

T.M. (@thomasmignon)



18/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres