GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

potager jardinage

Aménager un potager

Retrouver de véritables saveurs grâce à votre potager.

Cultivez vos légumes préférés en préparant pour vous et votre famille un potager bio et/ou un potager facile à cultiver pour les débutants et les amateurs de jardinage.

Comment aménager un potager ?

Dans un premier temps pour réussir un potager, il faut choisir un emplacement bénéficiant d'une bonne terre pour une obtenir une meilleure récolte.

Vous prendrez donc en compte le type et la nature du sol ainsi que la terre (sableuse, argileuse, calcaire, humifère) sachant que chaque espèce est adaptée à un type de terre.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé. Aménager un potager : quel emplacement choisir ?

Vous choisirez de préférence une surface plane avec un point d'eau à proximité pour l'arrosage du potager.

  • Évitez les pentes raides ou un point bas du jardin, car cela va retenir l'eau et l'air froid. Si vous n'avez pas le choix, pensez à aménager des terrasses pour réduire l'érosion du sol.
  • Le potager proche de la maison est idéal pour effectuer la cueillette des légumes du potager. Toutefois, n'oubliez pas qu'un potager en hiver n'est pas très décoratif.
  • Les personnes n'ayant pas de jardin peuvent créer un potager sur balcon ou un potager d'intérieur.

Un bon emplacement, c'est aussi une surface adaptée et bien structurée.

Un emplacement adapté

Si vous êtes débutant ou amateur :

  • Il est pertinent de commencer par une petite surface de 50 m² environ afin que votre potager reste un plaisir et non une corvée.
  • Vous penserez également à varier les espèces.

Pour les jardiniers plus avertis et disposant de beaucoup de temps et de place, vous pouvez opter pour des surfaces de 150 m² voire plus. Vous pourrez installer dans votre potager un tunnel potager une serre et une petite cabane de jardin pour ranger les outils du potager indispensables pour travailler le sol, les semis et les plantations.

Un emplacement structuré

Pour mieux entretenir votre potager, il va falloir bien le structurer. Cela facilitera également la plantation.

  • Vous pourrez opter pour un potager en carré pour séparer les différentes espèces.
  • Prévoyez une allée principale pour pouvoir vous déplacer avec votre brouette et des petits sentiers pour pouvoir circuler sur les différentes zones.
  • N'hésitez pas à établir un plan pour bien structurer votre potager.

Aménagement du potager : qu'en est-il de l'ensoleillement et du vent ?

Ensoleillement

Les plantes et les légumes ont besoin de chaleur, de soleil et de lumière. C'est essentiel pour la formation de la chlorophylle afin d'obtenir de beaux légumes.

  • Vous allez donc opter pour un emplacement ensoleillé en orientant votre potager vers le sud ou l'ouest.
  • Vous éviterez également de placer votre potager à côté des arbres qui donnent de l'ombre. Il faut savoir que leurs racines rivalisent avec celles des légumes, car elles sont à la recherche de nourriture et d'humidité. Les arbres se situeront en bordure de votre potager, côté nord.
  • Une exposition idéale d'ensoleillement correspond à 6 heures minimum de soleil par jour.

Protection du vent

Pour protéger votre potager des vents dominants, pensez à installer une haie. Celle-ci peut être constituée de groseilliers, de cassissiers ou d'arbustes aromatiques comme le romarin ou le laurier.

Vous pouvez aussi utiliser des canisses ou d'autres matériaux rigides faciles à démonter qui ne font pas trop d'ombre.

Plan du potager

Pensez à préparer un plan pour réussir votre potager

Pour obtenir un beau potager, il faut choisir un emplacement bénéficiant d'un bon ensoleillement et un endroit abrité du vent.

L'importance d'un plan du potager

Vous n'avez pas besoin de posséder un grand jardin pour cultiver un potager.

  • Il est même possible de réaliser des potagers sur balcon ou des potagers d'intérieur pour ceux qui n'ont pas de terrain.
  • Cependant pour créer son potager, il est judicieux de préparer un plan de votre futur potager.

Le plan de votre potager vous permettra de ne rien négliger, c'est-à-dire :

  • prévoir la rotation des cultures au potager sachant que certains légumes issus d'une même famille ne se cultivent pas au même endroit deux années de suite ;
  • utiliser l'interaction plantes-plantes qui existe entre certains légumes et fleurs, cela permettra d'éloigner les parasites et d'augmenter votre propre récolte. De plus, les fleurs donneront du charme à votre potager.
  • de faire un point sur le calendrier du potager ;
  • de penser à semer les engrais verts.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Comment créer un plan du potager ?

Quelque soit le type de potager que vous aurez choisi :

  • Prévoyez une allée centrale pour passer avec votre brouette, votre motobineuse ou autres outils et des petits sentiers pour circuler librement.
  • Choisissez des emplacements adéquats pour chaque légume selon la superficie du terrain, sachant que sur 1m² de terrain, vous pouvez récolter :
    • 5 à 10 kg de tomates qui correspondent à 2 ou 3 plants,
    • 5 à 6 kg de courgettes qui correspondent à 1 plant,
    • 1 à 2 kg de haricots verts,
    • 3 à 5 kg de pommes de terre.

Vous prendrez donc en compte :

  • l'occupation de l'espace en largeur et en hauteur pour chaque légume arrivant à maturité, sachant que les légumes ou les plantes du potager doivent être accessibles au maximum à 60 cm de la main ;
  • la place qui se libère au fur et à mesure de la récolte ;
  • le coin réservé pour le compost et la cabane de jardin pour ranger les outils du potager.

Plan du potager : pour quels types de culture ?

En règle générale, les légumes sont souvent cultivés en planche et/ou en ligne, ils peuvent aussi l'être en carrés.

Légumes cultivés en planche

Les légumes sont cultivés en buttes d'environ 1 m de largeur et montées sur 20 cm de hauteur pour faciliter le drainage pour les terrains argileux et 10 cm de hauteur pour les terrains légers et sableux.

Les buttes sont séparées les unes des autres par des petits sentiers. Il peut donc y avoir plusieurs rangées selon le besoin et les goûts du jardinier.

Pour augmenter la profondeur du sol, la terre des rangées est rapatriée sur les buttes ou plates-bandes.

Ce type de culture a pour avantage :

  • de gagner de la surface cultivable tout en augmentant la production,
  • assure une meilleure aération du sol,
  • limite la prolifération des mauvaises herbes,
  • les végétaux ne sont pas piétinés comme la culture traditionnelle en rang parallèle.

En ce qui concerne les grands potagers de nos grands-pères, ceux-ci étaient plus particulièrement destinés à de la production, les légumes étaient disposés en ligne en respectant des distances de plantation, c'était comme des grands sillons.

  • Cela permettait à nos grands-parents d'installer l'arrosage du potager avec des grands tuyaux et de motoriser aussi la culture.
  • Ils prévoyaient aussi des grandes allées de 1,20 m environ qu'ils empruntaient très souvent pour ne pas piétiner sans cesse la terre au pied des plantes.

Pour les cultures en altitude (terrain incliné), vous pourrez façonner des paliers (installation de planches coffrage) pour obtenir des surfaces planes, cela aura pour objectif de moins perturber l'équilibre géologique du terrain.

Le potager en carré

Le potager en carré est la solution idéale pour les débutants en jardinage.

Vous commencerez par un premier carré de 1 m 20 x 1 m 20 que vous pourrez diviser en petits carrés de 30 cm.

Si vous vous sentez l'âme d'un jardinier et que vous souhaitez consacrer plus de temps à votre potager, il vous suffit de créer d'autres carrés pour d'autres variétés de légumes du potager.

Clôture potager

Écrit par les experts Ooreka |

Intégrez votre clôture à l'environnement de votre potager

La clôture protège le potager des indésirables comme les chiens, les chats, les rongeurs, mais aussi des maladies et autres parasites du potager.

Pourquoi poser une clôture au potager ?

Délimiter son potager permet de protéger les cultures, mais aussi de séparer les différentes espèces.

Elle va souligner les contours du potager et si possible participer au décor de ce dernier.

En conclusion, la clôture jouera un rôle de transition entre les légumes du potager et les autres éléments du jardin.

Cependant avant de poser votre clôture, il est judicieux de préparer son plan de clôture en plaçant des repères au sol (comme des bâtons ou autres objets)

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Types de clôture au potager

Il existe différents styles de clôture disponibles comme :

  • les panneaux en bois,
  • les canisses,
  • les murs en pierre ou en brique,
  • les barrières basses qui limitent sans masquer la vue,
  • le grillage ou les panneaux soudés plastifiés : ils se posent facilement et laissent passer la lumière,
  • la clôture naturelle (haie, petits arbustes).

Vous n'avez plus qu'à jouer sur la hauteur de la clôture pour mieux l'intégrer à l'environnement.

La clôture peut aussi :

  • prendre un tracé varié selon les besoins du jardinier ;
  • jouer le rôle de brise-vent, très utile pour les plantes fragiles. Cependant, trop de hauteur pourrait faire de l'ombre à vos cultures potagères ;
  • créer un potager thématique.
  • Potager en carré

    Écrit par les experts Ooreka |

    Osez les formes avec le potager en carré.

    Votre potager peut s'aménager différemment suivant la place que vous souhaitez lui dédier comme : un potager en carré, un potager sur balcon, un potager intérieur, un potager en serre.

    Qu'est-ce qu'un potager en carré ?

    Le potager en carré a pour objectif de commencer à cultiver une petite surface et ensuite augmenter ses cultures au fur et à mesure des attentes du jardinier, sachant que les petites parcelles sont en général de 1,20 mètre de côté.

    • Le potager pourra donc être à géométrie variable tout en restant décoratif (rectangle voire rond selon la configuration des lieux).
    • Le tout étant de prévoir l'arrosage du potager et de respecter les distances de plantation.

    Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

    Demander un devis gratuit

    Types de potager en carré

    Tout d'abord, aménager un potager, c'est réfléchir à son emplacement qui doit être ensoleillé et à l'abri du vent.

    Votre potager en carré peut être :

    Il peut s'adapter aux terrasses, jardins ou balcons.

    Dans tous les cas, il est conseillé de préparer un plan du potager.

    Quels légumes planter dans ce potager ?

    Pour réaliser vos cubes de saveur, choisissez :

    • des légumes du potager faciles à cultiver comme des tomates, des salades, des courgettes, des radis, des haricots verts ;
    • des plantes aromatiques comme de l'oseille, du persil, de la menthe.

    Réalisation d'un potager en carré

    Pour les travaux manuels, vous avez le choix entre différents matériaux pour vos bordures, à savoir : le bois, les pierres ou pavés, des végétaux. Tout dépend de vos goûts et de votre budget.

    Les bordures en bois

    • Vous aurez besoin de planches de coffrage que vous découperez à une longueur de 1,20 m.
    • Vous préparez ensuite vos tasseaux pour consolider la structure des carrés dans le sol. Ils feront deux fois la hauteur de vos planches de coffrage pour une surface en terre. Dans le cas contraire, ils seront de la même hauteur que les planches.
    • Vous assemblerez ensuite les tasseaux aux planches au moyen de vis.

    Les bordures végétales

    Vous pouvez planter des petites haies avec des petits arbustes. Cependant, pensez à tailler et à arroser ces derniers. C'est aussi long à pousser.

    Les bordures en pavés ou en pierre

    Cela demande un budget plus conséquent.

    Potager en carré : avantages et inconvénients

    Le potager en carré a plusieurs avantages et quelques inconvénients.

    Les avantages

    Le potager en carré permet :

    • une adaptation à toutes les petites surfaces,
    • de cultiver plusieurs variétés de légumes en petites quantités en rentabilisant l'espace,
    • d'optimiser les récoltes tout en les répartissant sur toute l'année,
    • il peut être un outil pédagogique pour les enfants.

    Les plantes s'arrosent au pied et de manière contrôlée, ce qui permet de faire une économie d'eau. Cependant, vous pouvez utiliser l'eau de pluie.

    Le potager en carré, c'est aussi un potager facile d'entretien :

    • économie de temps : il faut compter environ 20 minutes par jour en saison pour Entretenir son potager (moins de bêchage et de désherbage) ;
    • pas besoin d'être un jardinier aguerri pour démarrer votre potager.

    Les inconvénients

    • Les maladies du potager se propagent plus facilement, car il y a plus de promiscuité.
    • Il faut acheter ses plantes en petite quantité sachant que celles-ci sont souvent conditionnées en grosses quantités.

    Attention à l'appauvrissement du sol, pensez à la rotation des cultures du potager.

  •  

    Le calendrier du potager mois par mois

     

    F. Bocourt /Getty Images

  • Les étonnantes propriétés de la peau de banane

    Les étonnantes propriétés de la peau de banane
    Les étonnantes propriétés de la peau de banane

    Il serait dommage de jeter vos peaux de bananes à la poubelle alors qu'elles offrent de multiples possibilités autant au jardin qu'à la maison. Fertilisant naturel, produits ménager lustrant ou même produit cosmétique, découvrez le monde secret de la peau de banane !

    La peau de banane au jardin

    Au jardin ou sur un balcon, la peau de banane trouve de nombreuses applications :

    • Elle constitue un engrais de premier choix puisqu'elle regorge de potassium, un élément nécessaire à la floraison et à la fructification des plantes. Coupez-la simplement en lanières et enterrez-les au pied des plantes d'ornements à fleurs. Les rosiers apprécieront tout particulièrement ce traitement.

    • Au potager, il suffit de placer au fond du trou de plantation une peau de banane enroulée. En se décomposant, elle libérera des éléments nourrissants pour les plantes gourmandes comme les tomates, les aubergines ou les cucurbitacées.

    • Si vous pratiquez la culture hydroponique, placez vos peaux de bananes dans un grand bocal contenant l'eau destinée à la culture. Laissez ainsi quelques jours puis, ajoutez l'eau ainsi obtenue à celle des plantes cultivées.

    • Pour nettoyer efficacement vos plantes vertes, utilisez l'intérieur de la peau de banane, la poussière n'y résistera pas et les feuilles seront bien brillantes.

    • Il est aussi possible de se servir des lanières de peau de banane comme paillis au jardin. Il suffira de le placer au pied de vos plantes, cela aura en plus pour effet d'éloigner les pucerons et autres petits parasites et de fertiliser vos végétaux.

    • Enfin, si vous rêvez de voir les papillons envahir votre jardin, placez quelques lanières de peau de banane, çà et là sur les tiges des végétaux. Ils seront attirés à coup sûr !

    Les usages cosmétiques de la peau de banane

    Pour cet usage nous vous conseillons d'utiliser uniquement des bananes bio.

    • La peau de banane est connue en médecine traditionnelle pour accélérer le processus de cicatrisation. Par extension, elle fera donc un cataplasme de choix sur les brûlures, les morsures et les coupures.

    • La lutéine contenue dans la peau de banane permet de lutter efficacement contre l’acné mais aussi d’atténuer certaines dermatoses comme le psoriasis et l’eczéma.

    • Après un coup de soleil, passez l'intérieur de la peau de banane sur la partie atteinte pour calmer l'effet de brûlure et lui permettre de se régénérer plus rapidement.

    • Pour une peau éclatante, mixez une peau de banane dans de l'huile d'amande douce et appliquez en masque chaque soir. Laissez poser ¼ d'heure.

    • La peau de banane possède aussi un effet blanchisseur sur les dents tâchées par le café, le thé ou le vin. Il suffit là encore de frotter l'intérieur de la peau directement sur les dents chaque jour, pour les voir blanchir à nouveau.

    La peau de banane : un produit ménager inattendu

    Pour redonner un bel aspect au cuir de vos chaussures ou de vos fauteuils, frottez-le avec l'intérieur d'une peau de banane, il retrouvera souplesse et brillance en un clin d’œil !

    Le même effet sera produit sur l'argenterie oxydée. Il suffira ensuite de lustrer couverts et plateaux avec un chiffon en microfibres pour terminer le travail.

  • Vos trucs pour la culture de la tomate

    Vos trucs pour la culture de la tomate
    Vos trucs pour la culture de la tomate

    Retrouvez tous vos trucs et astuces pour la culture de la tomate...

     

    Outils de jardinage

    Écrit par les experts Ooreka |

    Un jardinier, même débutant, a besoin d'un minimum d'outils de jardinage pour travailler le sol, planter et entretenir ses végétaux.

    Ce matériel est destiné à durer longtemps, aussi vaut-il la peine d'investir dans des outils de bonne qualité, à la fois maniables et résistants. Au début, il vaut mieux commencer avec peu d'outils, mais d'excellente qualité et bien adaptés au jardinier, qu'avec de nombreux outils choisis à la va-vite.

    De bons outils doivent être adaptés à la morphologie du jardinier : c'est réellement fondamental et cela peut épargner bien des maux de dos et des ampoules !

    • Cependant, même de nos jours, il n'est pas toujours facile de trouver des outils relativement légers, adaptés à la morphologie féminine.
    • Ne pas hésiter à explorer plusieurs jardineries pour trouver l'outil qui conviendra : le plaisir du jardinage en dépend.

    Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

    Demander un devis gratuit

    Jardinage : les outils de base

    Outils pour travailler le sol

    Les principaux outils servent à travailler le sol, à planter et à entretenir les végétaux.

    Le jardinage commence par le travail du sol. Pour cela, cinq outils sont indispensables : une bêche, une fourche-bêche, une binette, une griffe et un râteau.

    • Bêche :
      • Plate et munie d'un long manche, elle sert principalement à creuser la terre, tandis qu'on utilisera plutôt la fourche-bêche pour bêcher.
      • Dans la majorité des cas, la bêche peut remplacer la pelle.
    • Fourche-bêche : munie de quatre dents plates et d'un long manche, c'est l'outil le mieux adapté pour bêcher, moins fatigant que la bêche.
    • Binette : munie d'un tranchant plat et d'un long manche, elle permet à la fois de biner (casser la croûte du sol) et de sarcler (éliminer les mauvaises herbes).
      • Dans un premier temps, on peut se passer du sarcloir et utiliser la binette pour le binage et le désherbage.
      • La binette peut être remplacée par la serfouette plus polyvalente encore : c'est une binette très étroite, dont le côté opposé à celui de la lame est équipé de deux longues dents.
    • Griffe :
      • Munie de quatre dents recourbées et d'un long manche, la griffe est utilisée pour ameublir et émietter le sol, après le passage de la fourche bêche et avant le passage du râteau.
      • Elle permet également de ramasser les racines et d'enfouir du compost ou de l'engrais.
    • Râteau : le modèle de base, indispensable, est un râteau à dents droites, qui sert à éliminer les cailloux et les débris végétaux, ainsi qu'à affiner la couche superficielle du sol.

    Outils pour planter

    • Le plantoir est un outil conique, avec lequel on forme un trou dans la terre pour y repiquer les plants en mottes ou à racines nues issus des semis.
    • Le transplantoir est une petite pelle, utile pour creuser la terre afin de planter ou transplanter.
    • Non indispensable, le plantoir à bulbe est très pratique : il permet de faire un trou équivalent à 2 ou 3 fois la hauteur du bulbe et de déposer le bulbe au fond.

    Outils pour l'entretien du jardin

    • Un sécateur permet de couper les tiges et de tailler les rameaux. C'est l'accessoire à avoir toujours dans sa poche.
    • Un arrosoir et un tuyau d'arrosage sont indispensables.
    • Des gants protègent efficacement du frottement du manche des outils et sont bien utiles pour éviter les ampoules.
    • Enfin, dès que votre jardin est un peu plus grand qu'un mouchoir de poche, une brouette permet de transporter toutes les charges.

    Entretien des outils de jardinage

    Une fois par an, ou plus si nécessaire :

    • Affûter les outils tranchants.
    • Graisser la partie métallique des outils.
    • Graisser le sécateur.

    9 points à comprendre avant de se lancer

     
    Lorsque je plante mes jeunes pieds de tomates, au lieu de mettre une bâche par dessus, j'achète l'eau minérale par bonbonne de 5 litres, je coupe le fond et je les retourne sur mes jeunes plants de tomates pour éviter les gelées tardives. Et puis c'est facile à ranger ! pas mal non ?
    Eric
    Un goutte à goutte efficace :Prendre un tube de cuivre de 10mm de diam et 25 cm de long, le pincer à un bout pour l'obturer et a 5 cm de l'autre bout, souder une rondelle de diam 10 interieur et 30 exterieur. Sous la rondelle percer le tube de plusieurs petits trous. Prendre un bouchon de bouteille d'eaux minerales, le percer en son centre et le coller sur la rondelle. Il ne reste plus qu'a visser une bouteille coupée au fond et de la planter au pied de vos tomates. Succès garanti.
    El marco
    J'utilise des vielles chambres à air découpées finnement à l'arrière pour nouer et découpées plus largement à l'avant pour soutenir les plans de tomates. Je ne blesse pas mes tomates et grâce à l'élasticité de la chambre à air, la tige principale peut encore se développer.
    Guy
    Faites des confitures avec vos tomates vertes. Même proportion de sucre que pour un autre fruit. Ma voisine ajoute une pointe de cannelle. La confiture ressemble un peu à la confiture de Reine-Claude.
    Sonia
    Lorsque je supprime les rejets de tomates, je les mets quelques jours dans une petite bouteille contenant de l'eau et j'attends qu'apparaissent les racines. Je les plante alors en godets pour les faire bien démarrer, et 8 à 10 jours après je les mets en pleine terre exactement comme les plants achetés en jardinerie.
    J'ai ainsi des tomates tardives, grâce à des plants gratuits, à une période où on n'en trouve plus sur le marché. Et je fais cela tous les ans !
    Suze
    Pour enlever les traces jaunes sur les mains laissées par les feuilles des tomates (pour enlever les gourmands par exemple), prenez un demi-citron et s'en servir comme d'un savon. C'est magique !
    Marquisa
    Planter du basilic entre chaque pied de tomate pour éviter le mildiou.
    Sandrine
    Coupez une bouteille d'eau au tiers de sa hauteur, puis plantez-la à l'envers (goulot dans le sol, bien profond) au pied du plant de tomate, à côté duquel vous aurez planté un pied de ciboulette. Ceci assure une irrigation régulière (mais c'est un conseil déjà très connu), et la ciboulette (ou mieux du basilic) une protection contre les maladies (déjà citées).
    Lorsque vos tomates commencent à rougir, mettez un morceau de sucre dans la bouteille par semaine avant arrosage (remplissage de la bouteille à l'arrosoir, délicatement). Le saccharose fondu et passant dans la sève rendront vos tomates fondantes et sucrées, idéales pour les pique-niques.
    Dégustez-les tout simplement nature.
    Thierry Gourdon
    Pour éviter de les arroser tous les jours au moment de la plantation, je coupe le cul d'une bouteille en plastique;
    je fais un trou avec un plantoir a bulbe au pied de la tomate et j'enfonce la bouteille tête en bas, ceci permet un goutte a goutte, et évite la corvée d'arrosage, on remplit juste la bouteille tout les 3 ou 4 jours, gain de temps, de fatigue.
    Michel
    Pour attacher des plantes a des tuteurs, j'emploie les films qui se trouvent dans des anciennes vidéos, ils se coupent aux ciseaux, ils sont très solides, et ne coûtent rien.
    Lorsque je récolte les graines de tomates, je les dispose régulièrement espacées, sans les laver, sur une feuille de papier journal. En séchant, elles s'y collent sans s'agglutiner les unes aux autres. J'en profite pour écrire le nom de l'espèce sur un coin du papier et, une fois sec, je stocke le tout empilé à plat. Au moment de les semer, je découpe la feuille en fonction de la quantité voulu et la place telle que dans le bac ou le pot à semis. Les plants se forment sans créer de touffes et je peux les repiquer sans craindre d'abîmer leurs racines.
    Pierrot
    Pas pratiques les tuteurs en serre. Personnellement j'utilise des ficelles de + ou - 5 mm de diamètre que j'attache à la charpente du toit et que j'amarre au pied du plant de tomate. Au fur et à mesure que la plante grandit,j'enroule la ficelle autour de la tige. Plus besoin du coup de ligaturer au cours de la croissance comme l'exigerait un tuteur. Pas de problème pour le poids des fruits.
    Margiotta Lucio
    Pour éviter que les mauvaises herbes pousse au pieds de vos tomates "pailler" les avec la tonte du gazon en plus ca garde la fraicheur et apporte par la suite de l'humus.
    Didier
    Un treillis à béton c'est super pour tuteurer le haricots, les tomates, le cornichons et les melons tant à l'extérieur que dans la serre, et au pied de chaque tomate un tube pvc pour installation électrique 3/4" ou 1" dans lequel on verse de l'eau dans le tube la réserve d'eau est ainsi créée mais seulement pour 1 ou 2 jours.
    Dieu
    Pour mettre en terre des plants de tomates, et afin d'éviter qu'ils ne se fassent couper par des vers au niveau du sol, je découpe des bandes de journal que j'enroule autour de la tige avant de mettre en terre. Il faut s'assurer que le journal soit un peu au dessous du niveau de la terre et environ 3 pouces au dessus. Ainsi les vers ne coupent pas les plants. Quant au journal, il pourrie et n'empêche pas le plant de se développer. Il est aussi bon d'entourer le plant d'un peu de cendre de poêle si vous en avez. Cela éloigne aussi les vers.
    Gaetan
    Je lie mes pieds de tomates avec une vielle bande de cassette vidéo cela empêche d'abimer la tige.
    Pour mes semis à venir, je "presse" une tomate entre des feuilles de sopalin que je laisse sécher. Le moment venu il suffit de "planter" la feuille entre deux couches de terreau !
    laurence
    Dans les régions pas trop chaudes, style Nord est de la France, si vous plantez vos tomates début avril, mais oui,vous pouvez inventer des mini serres avec des bouteilles en plastique transparents, vous coupez le fond de la bouteille , vous l'enfoncez autour du pied sans l'abîmer, en plus ça le protège des insectes, puis quand il sera stabilisé et aura un peu poussé, disposez des galets autour du pied , il chauffe la journée, et restitue sa chaleur la nuit, c'est très efficace, pareil pour les fraises...
    Christian de Nancy
    Pour prolonger la récolte des tomates en automne, cueillir les dernières encore vertes et exempt de toute maladie avant le premier froid, les disposer dans une boîte genre boîte à chaussures, fermer le couvercle car les tomates rougissent plus volontiers la nuit, puis les consommer au fur et à mesure de leur mûrissement.
    Marie-rose
    Pour tuteurer les plants de tomates je mets sur le rang x piquets sur lesquels je fixe x mètres de grillage mouton (en fonction de la longueur du rang). Au fur et à mesure du développement des plants je les attache. il suffit de les attacher tous les 20/30 cm. Le fait de passer les branches dans le grillage fait office de soutient pour les plants.
    Quand les tomates sont là, mettre 1/2 grappe d'un coté, le reste de l'autre coté de la maille (à cheval)=soutient au poids.
    Cette méthode peut s'appliquer à l'extérieur ou dans la serre.
    L'utilisation de cette méthode pour les cornichons vous permet un gain important de place et une récolte de cornichons propres (pas de contact avec le sol).
    Kermac
    Avant de repiquer les tomates, faire une tranchée à la binette d'environ 15 cm de profondeur, mettre un lit d'orties fraîchement coupées les recouvrir d'une fine couche de terre, mettre en place les tuteurs et planter le plant de tomate contre. Ensuite une fois par semaine arroser avec un purin d'ortie; vos plants ne seront jamais malades.
    Daniel
    Pour tuteurer les tomates à croissance déterminée, j'utilise la canne de Provence. Une canne de 60 cm a chaque pied pour le tenir droit, et ensuite, je plante de chaque coté du rang, à 20 cm de celui ci, et espacés de 2 m, des piquets de vigne (1 m). Sur ces piquets, je fixe des de longues cannes espacées en hauteur de 25 cm. Cliquez pour voir le truc.
    Les branches de tomates s'appuient sur ces cannes et on n'a plus besoin d'attacher.
    Jacques
    Couper une bouteille en plastique en deux et mettre le goulot avec le bouchon percé de 3 trous au pied du plant de tomate, cela permet de délivrer de l'eau de façon régulière et de ne pas arroser les feuilles ( cela diminue le risque de mildiou )
    l'amateur
    Pour avoir de belles tomates, enterrer aux pieds de ces dernieres des branches d'orties que vous aurez préalablement froissées.
    Lalie
    Pour récolter les graines de tomate, couper la tomate en deux, presser pour que le jus et les graines sortent, les placer dans un récipient et laisser fermenter 2 ou 3 jours. Une pellicule se forme en surface, et l'odeur n'est pas agréable. "laver" les graines par plusieurs rinçages, et faites secher à l'ombre sur un tamis. Conservation assurée, et facultés germinative excellente.
    Moustache
    Pour mes pieds de tomates cerises je dispose en terre des tuteurs et je les lie entre eux comme le "pont de la rivière Kwai". Je laisse pousser tous les gourmands et quel que soit le poids de chaque pied les branches sont retenues dans ce montage et ne s'écroulent pas par le poids ou la prise au vent. Les ligatures sont assurées par des colliers "COLSON" que l'on trouve chez les distributeurs de matériel électrique à bon prix. A la fin de la saison, ces colliers en PVC sont coupés à l'aide d'un couteau puis jetés et l'on récupère ainsi les tuteurs pour l'année suivante.
    Jacques
    Voilà la méthode américaine pour vos tomates ! Ils fabriquent des cages à tomates et c'est beaucoup plus efficace que les tuteurs ! Prendre un treillis avec des trous assez gros pour passer les branches des tomates lorsqu'elles poussent. Le former en rond en le fermant par des fils de fer ou de la ficelle. Diamètre environ de 25-30 cm. Les branches sont ainsi toutes supportées et les tomates beaucoup plus exposées. Bien entendu, la cage doit être plantée en même temps que le plant. Essayez !
    Virginy
    Remplacer les tuteurs de tomates par 2 poteaux aux extrémités du rang. Tendre un fil de fer comme pour les framboises et y accrocher les tomates au fur à mesures qu'elles montes. ( économie de tuteurs ).
    Dédé
    En guise de tuteur j'installe des tuyaux en PVC : j'arrose ainsi directement au pied et je réutilise le tuteur l'année suivante, c'est comme le shampooing c'est 2 en 1 !
    Claire
    Une très bonne astuce que j'ai appris de mon grand-père pour la plantation des tomates. Au départ, faite un trou assez profond pour bien enfouir les plants de tomates par la suite. Puis mélanger fumier de cheval avec de la tourbe avec votre terre dans une brouette. Quand vous avez appliqué cela, prenez votre plant en serrant fort les racines et en la penchant; puis mettez votre mélange.
    Tassez fortement et arrosez généreusement. Le résultat sera formidable, si si essayez!
    Lio
    Une astuce qui m'a été donnée par un vieux jardinier: mettre en fond du trou de plantation des déchets de poisson, à demander à votre poissonnier, les recouvrir de terre et poser le plan de tomate dessus. Il parait que c'est formidable comme engrais; je teste ce truc cette année.
    jan-30
    Si vous avez un poissonnier gentil prenez les déchets de petits poisson et les enterrer aux pieds de vos futures tomates la récolte n'en sera que meilleure, rassurez vous les tomates ne prennent pas le gout du poisson; 1 un trou de 15 cm de profondeur, du poisson, de la terre, le plant de tomate et voila c'est aussi bien que d'enfouir du vieux fumier ou des orties.
    Michel
    Le fil de cuivre au travers de la tige de la tomate, oui , mais à condition de la placer sous le niveau du sol afin d'accentuer la formation du sulfate de cuivre, dans un milieu toujours légèrement humide.
    Pat
    Au préalable brûler le cuivre car ce dernier est généralement enduit d un vernis de protection.
    Remplace aisément et sans traitement la bouillie bordelaise constituée à base d'oxyde de cuivre.
    DEDEANDCOCO
    Une chose un peu onéreuse mais assez efficace que je teste avec succès depuis plusieurs années. Mes tuteurs sont des tubes cuivre adieu la plupart des maladies.
    Tonton
    Entre mes plants de tomates ,je plante des pieds de basilique: résultat, mes tomates ont un léger goût de basilique
    Gaétan
    Je coupe toutes les feuilles sur 15 cm au pied de tomate et je plante mes pieds en travers pour que la plante puise bien s'enraciner ( car la tomate peut faire des racines jusqu'au 2 premières feuilles ) ou alors buttez les.
    pat
    Pour attacher mes plants de tomates sur les tuteurs, j'utilise de vieux collants que je coupe en tronçons. Ils forment des sortes d'élastiques imputrescibles que je peux enlever facilement en fin de saison et réutiliser éventuellement la saison suivante. Les pieds sont ainsi bien maintenus en souplesse.
    Catherine
    Pour éviter maladies et pucerons (vigne, tomate, ..) je repique des oeillets d'Inde au pied des plants.
    christian.delaby
    Plantez vos tomates sur un lit d'orties fraîches sans mettre les racines au contact, elles auront ainsi un engrais naturel durant toute leur croissance.
    Steph le bineur fou
    Plantez des choux entre les tomates contre les maladies et les mouches blanches, semez en plus en couvre sol des tagettes.
    Edmond
    Plantez des oeillets d'Inde au pied de vos tomates cela repousse les pucerons.
    fred
    Pour les tomates : planter quelques plants de lavande et de basilic entre vos rangs de tomates pour éviter les maladies et éloigner la vermine.
    zuzu
    Pour les tomates, en fin de saison, pincez le haut du plant et effeuillez le plant de tomate pour permette au derniers fruits de mûrir.
    Alain
    Pour éviter les maladies mettre un fil de cuivre à la base du pied en le transperçant.
    Boomerang
    Laissez pousser deux feuilles sur les gourmands qui naissent le long de la tige principale et ne pincez pas le bourgeon terminal au sommet de la plante.
    Au moment du repiquage, n'hésitez pas à enterrer vos pieds jusque sous les feuilles pour que le plant produise plus de racines.
    Mettez un peu d'orties au fond du trou avant de repiquer votre pied de tomates.
    Ajoutez une cuillère à soupe de sucre dans l'eau d'arrosage de vos tomates lorsqu'elles commencent à rougir, elles seront ainsi plus fondantes.
    Déposez de part et d'autre de vos pieds des tuiles qui emmagasineront de la chaleur le jour qui sera restituée la nuit.

    » Proposer votre truc

  • Le vinaigre blanc a plus d'un tour dans son sac

    Pulvérisation de vinaigre blanc contre les mauvaises herbes
    Pulvérisation de vinaigre blanc contre les mauvaises herbes

    Le vinaigre blanc constitue un produit miracle et peu onéreux qui remplacera avec succès certains produits d'entretien mais aussi certains cosmétiques à la maison, ainsi que de nombreux produits phytosanitaires au jardin.

     
     

    Le vinaigre blanc en cuisine

    Le vinaigre blanc est utilisé en cuisine pour conserver les aliments notamment les cornichons, les câpres ou les petits oignons. Il est indispensable pour le nettoyage de la langue de bœuf, et a son efficacité pour attendrir la viande. Moins habituelle, son utilisation en cuisine peut s'étendre au rinçage des fruits à l'eau vinaigrée, ainsi ils se conserveront plus longtemps. Il sert aussi à laver la salade : quelques gouttes ajoutées à l'eau de rinçage délogeront toutes les petites bêtes présentes sur les feuilles.

    Le vinaigre blanc au jardin

    Le vinaigre blanc grâce à son acidité, est idéal pour nettoyer les pots couverts de traces de calcaire. Il suffit alors de les tremper dans de l'eau chaude vinaigrée et de frotter doucement.

    Il est aussi très efficace comme désherbant naturel, il s'agira alors de mélanger un litre de vinaigre blanc à ½ litre d'eau et d'arroser les herbes indésirables avec ce mélange le matin lors d'une belle journée. Le soleil accentuera encore l'effet !

    Le vinaigre blanc peut aussi servir d'anti-mousse : les mêmes quantités que pour le désherbant seront alors appliquées.

    Il éloigne aussi les fourmis du jardin, n'hésitez pas à en pulvériser là où elles sont indésirables.

    Le vinaigre blanc comme produit d'entretien

    Le vinaigre blanc chauffé constitue un bon produit d'entretien qui redonnera un coup de jeune à vos plaques de cuisson, aux placards, à la hotte ou aux grilles de ventilation sans besoin de trop frotter.

    De même pour faire les vitres, elles n'auront jamais été aussi brillantes !

    Placez un bol contenant un mélange d'eau et de vinaigre dans le micro-ondes, faites-le tourner 5 minutes à pleine puissance et passez une éponge sur les parois pour les nettoyer aisément.

    Les jouets des enfants pourront aussi être nettoyés et désinfectés ainsi. Il suffira de les laisser tremper dans une bassine d'eau chaude et de vinaigre blanc. De la même manière, vous désinfecterez vos planches à découper.

    Le vinaigre blanc est utile pour nettoyer le réfrigérateur sans danger. Il suffit alors de le passer pur sur une éponge. Inutile de rincer.

    Il remplace à merveille l'onéreux liquide de rinçage pour le lave vaisselle ! Il sera aussi idéal pour nettoyer les cafetières encrassées, en remplaçant l'eau par du vinaigre blanc. N'oubliez pas de bien rincer après sinon votre café aurait un drôle de goût ! Pour nettoyer le fer à repasser diluez un peu de vinaigre dans le réservoir et mettez le fer sur position vapeur. Repassez un vieux chiffon avec cette vapeur, cela nettoiera l'intérieur et la semelle du fer. Le vinaigre blanc aide aussi à détartrer tous les éléments de la salle de bain, des surfaces planes aux robinets en passant par les toilettes.

    Il est aussi très utile pour éliminer les taches d'herbe, de fruits, de maquillage, de vin, d'encre, de café, de thé, ou les auréoles laissées par la transpiration. Il suffit d'imprégner la tache de vinaigre pur, de laisser agir une heure et de mettre en machine.

    Le vinaigre blanc comme produit cosmétique

    Le vinaigre blanc est idéal pour démêler les cheveux longs et les faire briller. Après votre shampoing versez-le sur vos cheveux et laissez agir 5 minutes. Rincez abondamment à l'eau tiède.

    Il fonctionne aussi très bien pour éliminer les poux et les lentes. Appliquez-le sur toute la chevelure, couvrez avec une serviette et laissez agir une heure puis rincez.

  • tu dois à priori interpréter les lunaisons à l'inverse de la france et autres , à savoir , que si c'est la lune descendante en france , c'est le contraire chez toi , à savoir , lune montante donc , à toi de te faire ton propre calendrier de semis .
    En savoir plus sur http://www.aujardin.org/semis-lune-t104586.html#ZugbI962ioSDrFZO.99


    Si vous avez de nombreuses graines variées à semer, voici la méthode que nous préconisons, pour une germination optimale. De préférence, grouper des graines de tailles à peu près similaires.

    Etape 1 : Remplir de terreau à semis une caissette en plastique (perforée au fond) , disposer les graines en ligne par variétés, étiqueter, nommer et dater le semis.



    Etape 2: Tamiser le terreau sur les graines, de façon à  les recouvrir d’une couche égale à leur taille.



    Etape 3: Laisser tremper la caissette pendant 5 minutes dans de l’eau à température ambiante pour humidifier le terreau dans son integralité, inutile d’arroser par-dessus tant le substrat est sec, ça ne ferait que déplacer les graines. Laisser égoutter avant de placer la caissette à l’emplacement prévu.



    Etape 4: Déposer la caissette à son emplacement définitif, à l’ombre de préférence.



    Etape 5: Placer une vitre ou un plexiglas sur la caissette, pour maintenir une hygrométrie importante.



    Etape 6: Si la caissette est au soleil, pour bénéficier d’une température optimale, il est impératif de l’ombrer avec une protection (toile d’ombrage, planche ou autre).



    Etape 7: Au bout de 15-20 jours,  les premières graines germent, Strelitzia, Ravenala…
    La vitre doit être alors légèrement entrouverte avec une cale en bois, pour aérer les petits plants. Lorsqu’ils touchent la vitre, il est temps de les repiquer en godet individuel.




    La suite des opérations: repiquage, bouturage etc très bientot...
  • De janvier à décembre, ce calendrier du potager vous rappelle tout ce que vous pouver semer et récolter dans votre jardin. A vous de jouer !

  •  

    GRAINES DE PLANTES TROPICALES

    Graines fraiches de plantes et fleurs tropicales, récoltées sur l'Ile de la Réunion

    ASSORTIMENTS GRAINES DE PLANTES TROPICALES

    Graines de plantes et fleurs tropicales en assortiment, récoltées sur l'ile de la Reunion

    Nouveautés Graines

    Nos dernières récoltes de graines, chaque semaine des arrivages

    Graines de Palmiers

    Graines de palmiers de l'Ile de la Réunion

    Graines en gros

    Les horticulteurs et pépiniéristes pourront trouver ici des graines de plantes tropicales en grandes quantités, ultra fraiches, récoltées saison par saison sur l'île de la Réunion

    GRAINES D'ARBRES FRUITIERS

    Graines d'arbres fruitiers tropicaux - Ile de la Réunion

    GRAINES DE PLANTES GRIMPANTES

    Graines de Plantes grimpantes tropicales de l'ile de la Réunion

    GRAINES DE FLEURS & ARBUSTES

    Graines de Fleurs & Arbustes tropicaux et exotiques de l'Ile de la Réunion

    GRAINES DE PLANTES A PARFUM

    Graines de plantes tropicales parfumées, fraiches, récoltées sur l'Île de la Réunion

    GRAINES ARBRES

    Graines d'arbres tropicaux de l'ile de la Réunion, en stock - livraison rapide

    GRAINES DE CACTUS & SUCCULENTES

    Graines de Cactus & Succulentes de l'Ile de la Réunion

    PLANTES UTILES & COMESTIBLES

    Graines de plantes tropicales utiles et comestibles, à cultiver au potager ou en serre

    PLANTES RESISTANTES AU GEL

    Plantes tropicales résistantes au gel, à cultiver au jardin toute l'anné
  • SEMIS RECOLTE
    JANVIER ail de printemps, cassis, framboise ail d'hiver, chou de printemps, chou de bruxelles, cresson, epinard, laitue batavia, mâche, poireau, roquette, scarole
    FEVRIER ail de printemps, aubergine, cassis, céleri, chou de bruxelles, ciboulette, coriandre, fève, framboise, laitue batavia, oignon, persil, petit pois, piment, poireau, poivron, radis, tomate ail d'hiver, chou de printemps, chou de bruxelles, cresson, epinard, laitue batavia, mâche, poireau, roquette, scarole
    MARS ail de printemps, aneth, artichaut, aubergine, asperge, basilic, camomille, carotte,cassis, céleri, chou de bruxelles, chou-fleur, ciboulette, concombre, coriandre, fenouil, fève, fraise non-remontante, framboise, laitue batavia, mélisse, melon, menthe verte, navet, oignon, oseille, persil, petit pois, piment, poireau, poivron, pomme de terre, radis, romarin, roquette, sauge, thym, tomate ail d'hiver, chou de printemps, cresson, epinard, estragon, laitue batavia, mâche, poireau, radis, roquette, sauge, scarole
    AVRIL aneth, artichaut, aubergine, asperge, basilic, betterave, brocoli, camomille, carotte, céleri, cerfeuil, chou d'hiver, chou de bruxelles, chou-fleur, ciboulette, concombre, coriandre, courge, courgette, cresson, estragon, fenouil, fève, fraise non-remontante, haricot vert, laitue batavia, maïs, mélisse, melon, menthe verte, navet, oignon, oseille, persil, petit pois, piment, poireau, poivron, pomme de terre, radis, romarin, roquette, sauge, thym, tomate asperge, carotte, epinard, estragon, menthe verte, radis, romarin, sauge
    MAI artichaut, asperge, basilic, betterave, brocoli, carotte, céleri, cerfeuil, chou d'hiver, chou de bruxelles, chou-fleur, ciboulette, concombre, coriandre, courge, courgette, cresson, estragon, fenouil, haricot vert, laitue batavia, maïs, mélisse, melon, menthe verte, navet, oignon, oseille, petit pois, piment, poireau, pois chiche, radis, romarin, roquette, sauge, tomate artichaut, asperge, basilic, camomille, carotte, cerfeuil, estragon, fève, navet, oignon, petit pois, radis, romarin, roquette, sauge
    JUIN betterave, brocoli, carotte, cerfeuil, chou d'hiver, chou-fleur, concombre, coriandre, courgette, cresson, estragon, haricot vert, laitue batavia, maïs, mélisse, melon, menthe verte, navet, oseille, petit pois, poireau, pois chiche, pomme de terre, radis, roquette, scarole, tomate artichaut, asperge, basilic, camomille, carotte, cassis, cerfeuil, coriandre, cresson, estragon, fève, fraise, framboise, groseille, haricot vert, laitue batavia, mélisse, navet, oignon, persil, petit pois, poivron, radis, romarin, roquette, sauge, thym
    JUILLET carotte, cerfeuil, chou d'hiver, chou-fleur, coriandre, courgette, cresson, estragon, fenouil, haricot vert, laitue batavia, mâche, mélisse, melon, navet, oseille, poireau, radis, roquette, scarole aneth, artichaut, aubergine, basilic, camomille, carotte, cassis, cerfeuil, ciboulette, concombre, coriandre, courgette, cresson, estragon, fenouil, fraise, framboise, groseille, haricot vert, laitue batavia, mélisse, melon, navet, oignon, oseille, persil, petit pois, piment, pois chiche, poivron, pomme de terre, radis, romarin, roquette, sauge, thym, tomate
    AOUT cerfeuil, chou de printemps, coriandre, cresson, epinard, haricot vert, mâche, navet, oseille, radis, roquette aneth, artichaut, aubergine, basilic, betterave, camomille, carotte, cassis, cerfeuil,chou-fleur, concombre,coriandre, courgette, cresson, estragon, fenouil, fraise, framboise, groseille, haricot vert, laitue batavia, mélisse, melon, navet, oignon, oseille, persil, petit pois, piment, pois chiche, poivron, pomme de terre, radis, romarin, roquette, sauge, tomate
    SEPTEMBRE cerfeuil, chou de printemps, coriandre, epinard, fraise remontante, mâche, navet, radis, roquette artichaut, aubergine, basilic, betterave, brocoli, camomille, carotte, céleri, chou-fleur, concombre, coriandre, courgette, cresson, estragon, fenouil, fraise, framboise, haricot vert, laitue batavia, mâche, maïs, mélisse, melon, navet, oignon, oseille, persil, petit pois, piment, poireau, poivron, pomme de terre, radis, romarin, roquette, scarole, tomate
    OCTOBRE ail d'hiver, cerfeuil, chou de printemps, epinard, fraise remontante, groseille, mâche aubergine, betterave, brocoli, camomille, carotte, céleri, chou de bruxelles, chou-fleur, concombre, coriandre, courgette, cresson, epinard, estragon, fenouil, fraise, haricot vert, laitue batavia, mâche, maïs, mélisse, melon, navet, oignon, oseille, persil, piment, poireau, poivron, pomme de terre, radis, romarin, roquette, scarole, tomate
    NOVEMBRE ail d'hiver, cassis, chou de printemps, framboise betterave, brocoli, carotte, céleri, chou de printemps, chou de bruxelles, chou-fleur, coriandre, cresson, epinard, laitue batavia, mâche, maïs, navet, oseille, persil, poireau, radis, roquette, scarole
    DECEMBRE ail d'hiver, cassis, framboise

    brocoli, carotte, chou de printemps, chou de bruxelles, cresson, epinard, laitue batavia, mâche, navet, poireau, roquette, scarole

     

     

     



19/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres