GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Une association pour traquer "l'ovni" à l' ILE DE LA REUNION

Une association pour traquer "l'ovni"

                                                                                      
                                            

Fabrice Juppin de Fondaumière affirme avoir de nouveau obervé le "phénomène" pas plus tard que mercredi au large de Bras-Panon.

                                                            
  •             
  •        
                                                               

Fabrice Juppin de Fondaumière n'en démord pas. Il affirme avoir à plusieurs reprises observé un ovni dans le ciel de l'île. Une série en cours. Ni un avion, ni un drone, un... "vaisseau spatial". Rejoint par d'autres "témoins", il crée une association pour collecter les observations et organiser des "surveillances".

                                                                                                                    

INSOLITE

"Je suis prêt à mettre ma crédibilité en jeu, je ne laisserai pas tomber, c'est plus important que moi, tout ça nous dépasse", clame Fabrice Juppin de Fondaumière. Toujours aucun doute pour lui : c'est bien un "vaisseau spatial" qu'il est persuadé d'avoir observé à plusieurs reprises dans le ciel de l'île (notre édition du 24/01). Après sa famille et des amis prêts à déclarer la même chose, d'autres "témoins" auraient pris contact avec lui ces derniers mois. L'ossature d'une association qui sera officialisée prochainement. Si son nom n'est pas encore choisi, son objet est tout trouvé. "Je veux aider les gens à parler, il y a sûrement eu d'autres observations, mais les gens n'osent pas parler de peur de passer pour des fous. Et grâce à Internet peut être d'autres personnes dans le monde signalerons avoir vu la même chose"… Des témoignages dans la lignée de celui d'une certaine "famille Payet" qui postait le 1er août sur Dailymotion la vidéo de ce qu'elle identifiait comme un "ovni de forme triangulaire" observé vers 18h30 sur la mer du côté de la Marine de Saint-Benoît avec des lumières "clignotantes" et "changeantes rouge, blanc, jaune, orange"…

"Je ne changerai pas  de version"

Dans la nuit du 13 août, toujours dans l'Est, deux amis affirmaient à leur tour sur les ondes de Freedom être les témoins d'un spectacle étrange au large de Sainte-Anne. Contacté dans la foulée, l'un d'entre eux affirmait le plus sérieusement du monde avoir assisté à quelque chose de "jamais vu, ça se déplaçait très vite, ce n'était ni un avion, ni un drone. Je ne crois pas aux extraterrestres, mais là je dois avouer que ça me laisse une impression étrange". Son dalon, installé à Sainte-Rose, nous faisait suivre un cliché le lendemain. Au final, un simple point lumineux dans la nuit... Suffisant pour conforter l'ancien conseiller de l'opposition de Sainte-Rose et actuel vice-président à poursuivre sa traque. Il continue de se rendre régulièrement le soir venu sur le littoral. Son "vaisseau", il l'affirme l'avoir vu une vingtaine de fois et parfois de très près jusqu'à lui laisser des... "brûlures" sur le bras.

Dernier épisode en date, mercredi dernier, vers 22h, au large de la capitale des bichiques : "Il était environ à 900m, il est resté un long moment stationnaire à environ 200 m de hauteur, il avait la forme d'une soucoupe, d'une assiette, avec des lumières rouge, orange, vert, bleu et jaune. À 22h22, j'ai signalé l'observation aux gendarmes. Il éclairait la surface de l'eau avec la lumière la plus blanche que je n'ai jamais vue". Il chiffre à une trentaine le nombre de personnes à avoir vu la même chose que lui lors de ses différentes observations. Un drone ? "Ce que j'ai vu n'a rien d'un drone, c'est grand comme une maison et très rapide, ou alors qu'on me le mette devant les yeux. Tant que l'on ne me dira pas ce que c'est, je ne changerai pas de version". Venus observer de leurs propres yeux le "phénomène" en janvier, les militaires étaient à chaque fois repartis bredouilles, quand lui et ses proches affirment eux multiplier les observations. Pour aller plus loin, il peaufine la création d'un blog pour collecter témoignages, photos et autres vidéos. Si des volontaires se manifestent, il ambitionne également d'organiser des "surveillances" aux autres  coins de l'île. La chasse à "l'ovni" est lancée !

Pour joindre l'association : 06 92 90 78 05.

P.M. 



02/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres