GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

UNE CAGOULE «TÊTE DE MORT» D'UN POLICIER

 

Gilets jaunes» à Toulouse: Une enquête ouverte sur le port d'une cagoule «tête de mort» d'un policier lors de l'acte 8

SOCIETE Une enquête administrative interne a été lancée par la direction départementale de la sécurité publique…

B.C.

— 

 

   l
Un brassard de police. Illustration.
Un brassard de police. Illustration. — Witt - Sipa

Sa cagoule « tête de mort », façon Call of Duty, n’est pas passée inaperçue lors de l’acte 8 des « gilets jaunes », à Toulouse. Car ce n’est pas un manifestant qui la portait, mais un policier intégré au dispositif déployé dans les rues de la Ville rose tout au long de la journée.

Plusieurs « gilets jaunes »​ l’ont pris en photo, mais aussi des photojournalistes qui l’ont publié sur les réseaux sociaux. Certains se sont interrogés sur la légalité du port d’un tel équipement, tandis que d’autres ont cru y déceler un photomontage.

La préfecture de la Haute-Garonne a confirmé qu’un agent des forces de l’ordre toulousain avait bien porté ladite cagoule et que sa hiérarchie l’ayant remarqué lui avait demandé de l’enlever

La hiérarchie réagit

« La direction départementale de la sécurité publique a ouvert une enquête administrative interne pour l’identifier et l’entendre sur les conditions qui l’ont poussé à s’équiper de cette cagoule. A l’issue, une décision sera prise sur les suites administratives à donner », indique-t-on à la préfecture de la Haute-Garonne. Et de préciser que pour les autorités, le port de cette cagoule est « inapproprié et inadmissible vis-à-vis de l’image qu’elle renvoie ».

En 2013, la photo d’un militaire français arborant un masque de tête de mort à Niono, au Mali, avait déjà choqué.



08/01/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres