GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Enseignements des sept prophètes : les sept feux

 1001507_635299056487784_1261720696_n.jpg

Home Up

Passamaquoddy

 

Home
Up

Teachings of the Seven Prophets: The Seven Fires

Note: The following was asked to be read by Elder William  Commanda at the Aboriginal Learning Network Constituency Meeting of Elders,  policy makers, and academics on April 16th and 17th, 1997 in Aylner, Quebec.

The source for this story is The Mishomis book : the voice  of the Ojibway by Edward Benton-Banai. Printed in St. Paul, Minn. Published  by Indian Country Press, copyright 1979.

Seven prophets came to the Anishinabe. They came at a time  when the people were living a full and peaceful life on the North Eastern coast  of North America. These prophets left the people with seven predictions of what  the future would bring. Each of the prophecies was called a fire and each fire  referred to a particular era of time that would come in the future. Thus, the  teachings of the seven prophets are now called the "Seven Fires".

The first prophet said to the people, 

"In the time of the First Fire, the Anishinabe nation will   rise up and follow the sacred shell of the Midewiwin Lodge. The Midewiwin   Lodge will serve as a rallying point for the people and its traditional ways   will be the source of much strength. The Sacred Megis will lead the way to the   chosen ground of the Anishinabe. You are to look for a turtle shaped island   that is linked to the purification of the earth. You will find such an island   at the beginning and end of your journey. There will be seven stopping places   along the way. You will know the chosen ground has been reached when you come   to a land where food grows on water. If you do not move you will be   destroyed."

The second prophet told the people,

"You will know the Second Fire because at this time the   nation will be camped by a large body of water. In this time the direction of   the Sacred Shell will be lost. The Midewiwin will diminish in strength. A boy   will be born to point the way back to the traditional ways. He will show the   direction to the stepping stones to the future of the Anishinabe people."

The third prophet said to the people, 

"In the Third Fire the Anishinabe will find the path to   their chosen ground, a land in the west to which they must move their   families. This will be the land where food grounds on water."

The Fourth Fire was originally given to the people by two  prophets. They come as one. They told of the coming of the light skinned race.

One of the prophets said,

"You will know the future of out people by the face of the   light skinned race wears. If they come wearing the face of brotherhood then   there will come a time of wonderful change for generations to come. They will   bring new knowledge and articles that can be joined with the knowledge of this   country. In this way, two nations will join to make a mighty nation. This new   nation will be joined by two more so that four will for the mightiest nation   of all. You will know the face of the brotherhood if the light skinned race   comes carrying no weapons, if they come bearing only their knowledge and a   hand shake."

The other prophet said,

"Beware if the light skinned race comes wearing the face of   death. You must be careful because the face of brotherhood and the face of   death look very much alike. If they come carrying a weapon ... beware. If they   come in suffering ... They could fool you. Their hearts may be filled with   greed for the riches of this land. If they are indeed your brothers, let them   prove it. Do not accept then in total trust. You shall know that the face they   wear is one of death if the rivers run with poison and fish become unfit to   eat. You shall know them by these many things."

The fifth prophet said,

"In the time of the Fifth Fire there will come a time of   great struggle that will grip the lives of all native people. At the waring of   this Fire there will come among the people one who holds a promise of great   joy and salvation. If the people accept this promise of a new way and abandon   the old teachings, then the struggle of the Fifth Fire will be will be with   the people for many generations. The promise that comes will prove to be a   false promise. All those who accept this promise will cause the near   destruction of the people."

The prophet of the Sixth Fire said,

"In the time of the Sixth Fire it will be evident that the   promise of the First Fire cam in in a false way. Those deceived by this   promise will take their children aways from the teachings of the Elders.   Grandsons and granddaughters will turn against the Elders. In this way the   Elders will lose their reason for living ... they will lose their purpose in   life. At this time a new sickness will come among the people. The balance of   may people will be disturbed. The cup of life will almost become the cup of   grief."

At the time of these predictions, many people scoffed at the  prophets. They then had medicines to keep away sickness. They were then healthy  and happy as a people. These were the people who chose to stay behind in the  great migration of the Anishinabe. These people were the first to have contact  with the light skinned race. They would suffer most.

When the Fifth Fire came to pass, a great struggle did indeed  grip the lives of all native people. The light skinned race launched a military  attack on the Indian people throughout the country aimed at taking away their  land and their independence as a free and sovereign people. It is now felt that  the false promise that came at the end of the Fifth Fire was the materials and  riches embodied in the way of life of the light skinned race. Those who  abandoned the ancient ways and accepted this new promise were a big factor in  causing the near destruction of the native people of this land.

When the Sixth Fire came to be, the words of the prophet rang  true as children were taken away from the teachings of the Elders. The boarding  school era of "civilizing" Indian children had begun. The Indian language and  religion were taken from the children. The people started dying at a early age  ... they had lost their will to live and their purpose in living.

In the confusing times of the Sixth Fire, it is said that a  group of visionaries came among the Anishinabe. They gathered all the priests of  the Midewiwin Lodge. They told the priests of the Midewiwin Way was in danger of  being destroyed. They gathered all the sacred bundles. They gathered all the  scrolls that recorded the ceremonies. All these things were placed in a hollowed  out log from the Ironwood tree. Men were lowered over a cliff by long ropes.  They dug a hole in the cliff and buried the log where no one could find it. Thus  the teachings of the Elders were hidden out of sight but not out of memory. It  is said that when the time came that the Indian people could practice their  religion without fear a line boy would dream where the Ironwood log, full of  sacred bundles and scrolls, was buried. He would lead his people to the place.

The seventh prophet that came to the people long ago said to  be different from the other prophets. He was young and had a strange light in  his eyes. He said,

"In the time of the Seventh Fire New People will emerge.   They will retrace their steps to find what was left by the trail. Their steps   will take them to the Elders who they will ask to guide them on their journey.   But many of the Elders will have fallen asleep. They will awaken to this new   time with nothing to offer. Some of the Elders will be silent because no one   will ask anything of them. The New People will have to be careful in how they   approach the Elders. The task of the New People will not be easy.

"If the New People will remain strong in their quest the   Water Drum of the Midewiwin Lodge will again sound its voice. There will be a   rebirth of the Anishinabe Nation and a rekindling of old flames. The Sacred   Fire will again be lit.

"It is this time that the light skinned race will be given   a choice between two roads. If they choose the right road, then the Seventh   Fire will light the Eighth and final Fire, an eternal fire of peace, love   brotherhood and sisterhood. If the light skinned race makes the wrong choice   of the roads, then the destruction which they brought with then in coming to   this country will come back at them and cause much suffering and death to all   the Earth's people."

Traditional Mide people of Ojibway and people from other  nations have interpreted the "two roads" that face the light skinned race as the  road to technology and the other road to spiritualism. They feel that the road  to technology represents a continuation of headlong rush to technological  development. This is the road that has led to modern society, to a damaged a  seared Earth. Could it be that the road to technology represents a rush to  destruction? The road to spirituality represents the slower path that  traditional native people have traveled and are now seeking again. This Earth is  not scorched on this trail. The grass is still growing there.

The prophet of the Fourth Fire spoke of a time when 

"two nations will join to make a mighty nation."

He was speaking of the coming of the light skinned race and the face of  brotherhood that the light skinned Brother could be wearing. It is obvious from  the history of this country that this was not the face worn by the light skinned  race as a whole. That might nation spoken of in the Fourth Fire has never been  formed.

If the Natural people of the Earth could just wear the face  of brotherhood, we might be able to deliver our society from the road to  destruction. Could we make the two roads that today represent two clashing world  views come together to form a mighty nation? Could a Nation be formed that is  guided by respect for all living things? Are we the people of the Seventh Fire?

 

1240004_520130681389147_201663006_n.jpg

Enseignements des sept prophètes : les sept feux

 

Remarque : Ce qui suit a demandé à être lu par l'aîné William Commanda à l'Aboriginal Learning Network circonscription réunion des anciens, des décideurs et des universitaires le 16 avril et 17 septembre 1997 à Aylner (Québec).

 

La source de cette histoire est Mishomis le livre : la voix de l'Ojibway par Edward Benton-baudet. Imprimé à St. Paul, Minn. publié par la presse du pays indien, 1979 du droit d'auteur.



Sept prophètes sont venus à Anishinabe. Ils sont venus à un moment où la population vit une vie paisible et sur le Nord Côte d'Amérique du Nord. Ces prophètes a laissé le peuple avec sept prédictions de ce que l'avenir apporterait. Chacun des prophéties s'appelait un incendie et chaque feu visé à une ère particulière du temps qui viendrait à l'avenir. Ainsi, les enseignements des sept prophètes sont maintenant appelées les « sept feux ».

 

Le premier prophète dit au peuple,

 

"À l'époque du premier incendie, la nation Anishinabe va se lever et suivre l'écorce sacrée du Midewiwin Lodge. Le Midewiwin Lodge servira de point de ralliement pour le peuple et ses manières traditionnelles sera la source de beaucoup de force. Le Megis sacré ouvrira la voie à la terre choisie des Anishinabe. Vous êtes à chercher une tortue en forme de l'île qui est lié à la purification de la terre. Vous y trouverez telle une île au début et à la fin de votre voyage. Il y aura sept haltes le long du chemin. Vous saurez que le terrain choisi est atteinte quand vous venez dans un pays où la nourriture pousse sur l'eau. Si vous ne bougez pas que vous serez détruits."

 

Le second prophète dit au peuple,

 

"Vous saurez le deuxième feu, car à cette époque, la nation va être campée par une vaste étendue d'eau. En ce moment, la direction de l'écorce sacrée seront perdue. Le Midewiwin diminuera en force. Un garçon naîtra pour pointer le chemin du retour à la façon traditionnelle. Il montrera la direction pour les tremplins vers l'avenir du peuple d'Anishinabe. »

 

Le troisième prophète a dit au peuple,

 

« Dans le troisième feu Anishinabe trouveront le chemin d'accès à leur terrain choisi, une terre à l'Ouest, à laquelle ils doivent déplacer leurs familles. Ce sera la terre où la nourriture terrain sur l'eau. »

 

Le quatrième feu a été donné au peuple de deux prophètes. Ils viennent comme un. Ils ont dit de l'arrivée de la course de peau lumineuse.

 

L'un des prophètes a dit,

 

"Vous savez l'avenir des gens par la face de la porte de la course de peau lumineuse. S'ils viennent de porter le visage de la confrérie puis il viendra un moment merveilleux changement pour les générations à venir. Ils apportent des connaissances nouvelles et articles qui peuvent être joints à la connaissance de ce pays. De cette façon, les deux nations seront joindra pour rendre une nation puissante. Cette nouvelle nation sera accompagnée par deux autres afin que les quatre seront pour la nation plus puissante de tous. Vous saurez le visage de la fraternité si la course de peau lumineuse est un transport sans armes, s'ils viennent, portant uniquement leurs connaissances et une poignée de main."

 

Autre le prophète a dit :

 

« Méfiez-vous si la course légère peau vient porter le visage de la mort. Vous devez être prudent parce que le visage de la fraternité et le visage du mort ressemblent beaucoup. S'ils viennent de porter une arme... Méfiez-vous. S'ils viennent en souffrance... Ils pourraient vous tromper. Leur cœur peut être rempli d'avidité pour les richesses de cette terre. S'ils sont en effet vos frères, qu'ils le prouver. N'accepte pas alors en confiance totale. Tu sauras que le visage qu'ils portent est l'un des décès si les rivières coulent avec du poison et poissons devient impropres à manger. Vous reconnaîtrez par beaucoup de ces choses. »

 

Le cinquième prophète a dit :

 

"Au moment de l'incendie de cinquième il viendra un moment de grande lutte qui va saisir la vie de tous les peuples autochtones. À la waring de ce feu il viendra parmi le peuple un qui est titulaire d'une promesse de grande joie et le salut. Si les gens acceptent cette promesse d'une nouvelle façon et abandonner que les vieux enseignements, puis la lutte du cinquième feu sera sera avec le peuple depuis des générations. La promesse qui vient se révélera pour être une fausse promesse. Tous ceux qui acceptent cette promesse causera la destruction proche du peuple. »

 

Le prophète du sixième feu a dit :

 

"Au moment de l'incendie de sixième, il sera évident que la promesse du cam dans le premier feu d'une manière fausse. Ceux trompés par cette promesse devront suivre leurs enfants à emporter des enseignements des anciens. Petits-fils et petites-filles seront retournera contre les anciens. De cette façon que les aînés perdront leur raison de vivre..., ils perdront leur but dans la vie. En ce moment une nouvelle maladie viendra parmi le peuple. Le solde de mai les gens vont être perturbées. La coupe de la vie va devenir presque la tasse de chagrin. »

Au moment de ces prédictions, beaucoup de gens se moquait de prophètes. Ils avaient ensuite médicaments pour garder la maladie à l'extérieur. Ils étaient alors en bonne santé et heureux comme peuple. Ce sont les gens qui ont choisi de rester en arrière dans la grande migration des Anishinabe. Ces gens ont été les premiers à avoir des contacts avec la course de peau lumineuse. Ils souffrent plus.

Quand arriva le cinquième feu, un grand combat a fait en effet saisir la vie de tous les peuples autochtones. La course de peau lumineuse a lancé une attaque militaire contre le peuple indien dans tout le pays visant à priver de leurs terres et leur indépendance comme un peuple libre et souverain. C'est maintenant que la fausse promesse qui est venu à la fin du cinquième feu était le matériel et la richesse incarnée dans la voie de la lumière, la vie de feutre peau course. Ceux qui abandonne les anciens moyens et accepté cette nouvelle promesse ont été un facteur important en provoquant la destruction proche des autochtones de cette terre.

Quand le feu sixième est venu à être, les paroles du prophète a sonné vrai que les enfants ont été retirés de l'enseignements des anciens. L'ère de l'internat de « civiliser » les enfants indiens avait commencé. La langue indienne et la religion ont été prises par les enfants. Les gens ont commencé à mourir en bas âge... ils avaient perdu leur volonté de vivre et leur but dans la vie.

Aux fois déroutants du sixième feu, il est dit qu'un groupe de visionnaires est venu parmi le Anishinabe. Ils se sont rassemblés tous les prêtres du Midewiwin Lodge. Ils ont dit que les prêtres de la manière de Midewiwin était en danger d'être détruit. Ils se sont rassemblés tous les ballots sacrés. Ils se sont rassemblés tous les parchemins qui enregistrement les cérémonies. Toutes ces choses ont été placés dans une bûche évidée de l'arbre de bois de fer. Hommes ont été réduits sur une falaise de longs cordages. Ils ont creusé un trou dans la falaise et enterré le journal où personne ne pouvait le trouver. Ainsi, les enseignements des aînés étaient cachés hors de la vue, mais pas de mémoire. Il est dit que lorsque le moment est venu que les Indiens pourraient pratiquer leur religion sans craindre un garçon ligne viendrait à l'idée où le journal Ironwood, plein de sacs sacrés et de volutes, a été enterré. Il mènerait son peuple à la place.

Le septième prophète qui est venu au peuple il y a longtemps dit d'être différent des autres prophètes. Il était jeune et avait une étrange lumière dans ses yeux. Il a dit :

« À l'époque de la septième feu nouvelles personnes émergeront. Ils vont revenir sur leurs pas pour trouver ce qui restait de la piste. Leurs mesures eux prendra aux anciens qui ils vont demander pour les guider dans leur cheminement. Mais bon nombre des anciens vont se sont endormis. Ils sauront éveiller à cette nouvelle heure avec rien à offrir. Certains des anciens seront silencieux parce que personne ne vous demandera rien d'eux. Le nouveau peuple devra être prudent dans la façon dont ils abordent les anciens. La tâche du peuple nouveau ne sera pas facile.

"Si le nouveau peuple restera fort dans leur quête du Water Drum du Midewiwin Lodge à nouveau retentit sa voix. Il y aura une renaissance de la Anishinabe Nation et un raviver de vieilles flammes. Le feu sacré s'allume à nouveau.

"C'est à cette époque que la lumière peau course auront le choix entre deux routes. S'ils choisissent la bonne voie, puis le septième feu s'allume la huitième et final feu, un feu éternel de paix, amour de fraternité et sororité. Si la course de peau lumineuse fait le mauvais choix des routes, puis la destruction dont ils ont apporté avec puis en arrivant dans ce pays vont revenir chez eux et causer beaucoup de souffrance et la mort au peuple de la terre."

Traditionnel Mide peuple Ojibway et personnes d'autres nations ont interprété les « deux routes » qui font face à la course de peau lumineuse comme la voie à la technologie et l'autre route de spiritisme. Ils estiment que la route à la technologie représente une continuation de la fuite en avant au développement technologique. C'est la route qui a conduit à la société moderne, à un endommagé une terre brûlée. Serait-ce que la route à la technologie représente une ruée vers la destruction ? La route vers la spiritualité représente le chemin d'accès plus lent que traditionnelles autochtones ont voyagé et cherchent maintenant à nouveau. Cette terre n'est pas brûlée sur ce sentier. L'herbe croît toujours là.

Le prophète de la parle de quatrième feu d'une heure lorsque

« les deux nations seront joindra pour rendre une nation puissante ».

Il parlait de l'arrivée de la course de peau lumineuse et le visage de fraternité que la lumière peau frère pourrait porter. Il est évident, d'après l'histoire de ce pays que ce n'était pas le visage porté par la course légère peau dans son ensemble. Que pourriez nation parlée dans le quatrième feu a jamais été formé.
Si la population naturelle de la terre pourrait simplement porter le visage de la fraternité, nous pourrons livrer notre société depuis la route à la destruction. Pourrions-nous rendre les deux routes qui représentent aujourd'hui les deux s'affrontent les visions du monde sont réunissent pour former une nation puissante ? Pourrait une Nation se former qui est guidé par le respect de tous les êtres vivants ? Sommes-nous les gens du septième feu ?


11/09/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres