GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

Kepler telescope confirms 1000th exoplanet eight may host alien life

Kepler telescope confirms 1000th exoplanet eight may host alien life

 

           

Kepler Mission's eight earth sized exoplanets in habitable zones of suns
Kepler Mission's eight earth sized exoplanets in habitable zones of suns
NASA
 
Télescope Kepler confirme 1000e exoplanet huit peut héberger la vie extra-terrestre
Les huit terre de la Mission Kepler taille exoplanètes en zones habitables de soleils
NASA
La NASA a annoncé hier que le télescope spatial Kepler a confirmé l'existence de son 1000e exoplanète. Parmi les exoplanètes plus récemment confirmés sont une supplémentaire du terre-taille trois planètes qui tournent autour de la région habitable de leurs soleils. Cela porte à huit le nombre total de planètes Terre confirmés dont les orbites permettent à l'eau liquide d'exister à la surface. Cela le rend possible pour la vie que nous connaissons d'évoluer. Kepler a encore plus de 3 000 candidats exoplanète qui doivent être confirmés, ce qui en fait le total des exoplanètes semblable à la terre augmenteront probablement. La découverte confirmée d'exoplanètes moyennes sur la terre dans la zone d'habitabilité a excité la communauté scientifique qui croit maintenant à que la découverte de vie extraterrestre est inévitable.
Deux de la nouvellement confirmés exoplanètes, Kepler-438b et Kepler 442b, sont le diamètre de la terre de près de 1,5 fois et sont respectivement 475 à 1100 années-lumière. Assez proche en termes astronomiques, mais encore trop loin en termes d'espace conventionnel voyage technologies.
Selon le John Grumsfeld, Administrateur associé du Direction des missions scientifiques de la NASA: « chaque résultat de mine d'or de la mission Kepler de la planète-chasse de données nous prend un autre pas de plus pour répondre à la question de savoir si nous sommes seuls dans l'univers. »
Pâte Caldwell, co-auteur de l'étude de recherche annonçant la découverte de Kepler et la partie de la mission SETI, la recherche de vie extraterrestre, écrit: « Avec chaque nouvelle découverte de ces petits mondes éventuellement rocheux, notre confiance renforce dans la détermination de la fréquence réelle des planètes comme la terre. »
Les scientifiques de la NASA devra attendre l'arrivée des plus puissants télescopes spatiaux pour trouver les signatures de témoin de la vie dans l'atmosphère des exoplanètes. Le James Webb Space Telescope, lancement prévu en 2018 sera en mesure d'analyser l'atmosphère des exoplanètes pour l'oxygène, de méthane et de protoxyde d'azote, qui sont produites par des organismes vivants. Par exemple, le 16 décembre 2014, les scientifiques de la NASA a annoncé qu'une quantité importante de méthane a été trouvée par la curiosité de Mars Rover soulevant ainsi les espoirs que la vie microbienne existe sous la surface martienne.
La NASA n'attend pas simplement pour la vie à découvrir, mais adopte une approche proactive. Le 18 et 19 septembre 2014, la NASA et la bibliothèque du Congrès convoqué un colloque sur "préparation au préalable : une approche rationnelle à l'Impact de la recherche microbienne, complexe ou Intelligent vie au-delà de la terre. » Scientifiques de la NASA conviennent que finalement la vie extraterrestre sera découvert, et l'humanité doit être préparé. La dernière découverte d'exoplanètes taille terre vous amène un pas de plus pour une telle découverte.
Propositions de liens
La NASA s'inverse sur le méthane et la vie possible sur Mars
La NASA confirme 768 exoplanètes nouveau rendant la vie extraterrestre plus susceptibles
Nouvelle étude réclamations ET vie peut exister à l'intérieur des planètes avec des surfaces inhospitaliers
La NASA estime trois Super-terres habitables augmentant les chances de vie extra-terrestre

NASA yesterday announced that the Kepler Space Telescope confirmed the existence of its 1000th exoplanet. Among the most recently confirmed exoplanets are an additional three earth-size planets that orbit in the habitable region of their suns. This brings to eight the total number of confirmed earth-sized planets whose orbits make it possible for liquid water to exist on the surface. This makes it possible for life as we know it to evolve. Kepler still has more than 3,000 exoplanet candidates that need to be confirmed, making it likely that the total of earth-like exoplanets will increase. The confirmed discovery of earth-sized exoplanets in the habitability zone has excited the scientific community which now believes the discovery of extraterrestrial life is inevitable.

Two of the newly confirmed exoplanets, Kepler-438b and Kepler 442b, are nearly 1.5 times Earth’s diameter, and are respectively 475 to 1100 light years away. Quite close in astronomical terms but still too far away in terms of conventional space travel technologies.

According to the John Grumsfeld, associate administrator of NASA’s Science Mission Directorate: "Each result from the planet-hunting Kepler mission's treasure trove of data takes us another step closer to answering the question of whether we are alone in the Universe."

Dough Caldwell, co-author of the research paper announcing the Kepler discovery and part of the SETI mission seeking extraterrestrial life, writes: "With each new discovery of these small, possibly rocky worlds, our confidence strengthens in the determination of the true frequency of planets like Earth." 

NASA scientists will have to wait for the arrival of more powerful space telescopes to find the tell-tale signatures of life in the atmosphere of exoplanets. The James Webb Space Telescope scheduled for launch in 2018 will be able to scan the atmospheres of exoplanets for oxygen, methane and nitrous oxide, all of which are produced by living organisms. For example, on December 16, 2014, NASA scientists announced that a significant amount of methane was found by the Mars Curiosity Rover thereby raising hopes that microbial life exist under the Martian surface.

NASA is not simply waiting for life to be discovered but is taking a proactive approach. On September 18-19, 2014, NASA and the Library of Congress convened a symposium on “Preparing for Discovery: A Rational Approach to the Impact of Finding Microbial, Complex or Intelligent Life Beyond Earth.” NASA scientists agree that eventually extraterrestrial life will be discovered, and humanity needs to be prepared. The latest discovery of earth-sized exoplanets takes us a step closer to such a discovery.



08/01/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres