GRAAL -ARTHUR-EXCALIBUR - PAIX-LIBERTE-AMOUR DIVIN

L’élite et l’oligarchie mondiales pédophiles

L’élite et l’oligarchie mondiales pédophiles

Pire que le watergate, la monicagate, le GIECgate, wikileaks, Macronleaks réunis, dans le domaine de l'ignoble, la pédophilie, la torture et l'horreur. Et pourtant, ce n'est pas un film. C'est la réalité et c'est mondial. C'est le dossier Jeffrey Epstein qui vient de tomber à New York.

Imaginez que nous puissions vous dire où se trouve votre fille disparue il y a plusieurs années. Imaginez que nous vous annoncions qu’elle est malheureusement morte après avoir été violentée, violée, torturée, puis tuée, dépecée et vampirisée de son sang. Imaginez qu’elle s’est retrouvée sur une île où tout cela s’est produit, façon « Hunger Games » ou le « Labyrinthe ». Et bien non, ce n’est pas un film. Et c’est bel et bien le caprice d’ultra-riches aux pulsions satanistes. Et leur gourou, leur « organisateur », c’est Jeffrey Epstein.

Qui est ce monsieur ? Il suffit d’aller sur wikipedia pour en savoir le plus important. Homme d’affaire qui a fait fortune par la finance, le spéculation, le tradding, il détient de multiples propriétés grandioses à New York, Paris, dans les Iles Vierges, au nouveau Mexique, en Floride. Et il se déplace à travers le monde en jet privé.

Plus important que tout, comme tout bon milliardaire qui s’ennuie avec son argent dont il ne sait que faire, il répond à ses pulsions profondes sexuelles : abuser, violer, torturer des filles jeunes, très jeunes, qu’il va trouver un peu partout. Associations de migrants, quartiers pauvres, etc. Et il les met à disposition de son carnet d’adresse.

Il a déjà été condamné en 2008 sous forme de négociation. Les juges très cléments étaient sans doute concernés. A moins que le droit Américain puisse tout acheter ? Le droit y est différent que de par chez nous. Mais bon : pas de fumée sans feu. Et cette année rebelote, le 7 juillet 2019. Cette fois les autorités du FBI semble avoir bien bouclé le dossier.

Le hic, c’est que ces « clients » sont des personnes haut placées, des individus connus et/ou riches. Et la liste est longue. On la retrouve ici : http://mk-polis2.eklablog.com/l-integralite-du-petit-carnet-noir-de-jeffrey-epstein-le-pedocriminel--a125448316

On trouve des noms très connus comme Ted Kennedy (frère de JFK), Dustin Hoffman, le neveu de Georges Soros (milliardaire qui a financé Macron), Mickael Jackson, etc.… Et en France ? Et bien la liste est longue, avec beaucoup d’endroit clés (hôtel de luxe, restaurant, discothèque, etc..).

Aussi, ce qui n’est pas encore révélé, c’est le carnet de bord du jet privé du milliardaire, où tous les invités doivent être identifié aux autorités des aéroports. Autant dire que toutes celles (oui, il y a des perverses aussi) et tous ceux qui ne sont pas dans les carnets noirs d’Esptein. Le milliardaire pédophile a été capté à son retour de Paris où il a un appartement. Autant dire que son avion privé n’a pas servi que à faire du shopping sur les Champs-Élysées.

Après tout ce qu'Epstein a traversé en 2008, on pourrait penser qu'il purifierait sa vie et se débarrasserait de tout ce qui lui causait tant de problèmes.


Mais lorsque les autorités ont perquisitionné son domicile, elles ont découvert un «vaste fonds» de preuves photographiques…

Les procureurs ont déclaré qu'une perquisition dans le manoir d'Epstein à Manhattan après son arrestation avait révélé un "vaste trésor" de photos nues de ce qui semblait être des mineures. Des responsables ont déclaré dans des documents judiciaires que certaines de leurs photos figuraient sur des CD portant des étiquettes manuscrites, notamment «Misc nudes 1», «Girl pics nude» et les noms de jeunes femmes.

Auparavant, Epstein enregistrerait «les orgies sordides qu’il avait lancées pour des personnalités de marque dans ses maisons de luxe à l’aide de caméras cachées dans les murs des chambres d’hôtes», mais on ignore si ces enregistrements existent toujours ou si Les autorités ont pu retrouver de tels enregistrements lorsqu’elles ont perquisitionné le domicile d’Epstein.

Si en 2008 il aura su la jouer fine en négociant avec la justice, cette fois ilsemble vouloir coopérer pour réduire sa peine potentielle, étant donné les preuves déjà entre les mains de la justice de New York, pilotée par la procureure Maurene Comey, fille d’un ancien directeur du FIB assez coriace. Et cette fois elle semble bien vouloir en découdre.

Et notre île façon « Hunger Games » alors ? Ca sera peut être la cerise sur le gâteau, il est trop tôt pour le dire.

En France, cette fin deuxième partie d’année semble bien prometteuse de séismes en tout genre. Le pouvoir putatif, la deuxième vague de Gilets Jaunes harmonisée par la Résistance, le krash mondial boursier en cours (mais lui aussi encore gardé sous silence). De quoi sabrer le champagne le 31 mais sans De Rugy et la bande de pirate-voleur-corruption de LAREM et leur petite crotte qui se cache à l’Elysées, ni avec Bernard Arnault (oui, je sais, je lâche pas celui là, mais bon : 100 milliards !).

Sources extérieures :

https://www.zerohedge.com/news/2019-07-09/snyder-epstein-case-has-potential-be-biggest-scandal-american-history

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeffrey_Epstein#cite_note-:0-11

https://www.rts.ch/info/monde/10559404-arrestation-de-jeffrey-epstein-ami-des-puissants-accuse-de-trafic-sexuel-.html



29/07/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres